Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#226441
SnapBack a écrit : ↑09 oct. 2019, 21:31 J’avais fait mes courses tantôt et j’avais vu les chips de cette marque, que j’aime bien d’ordinaire, je ne les ai pas pris... les autres chips se vendaient bien.
C’est quand même digne des pires publicités des 30 glorieuses... ou pas.

Image

Il y a encore du progrès à faire !
Mais c'est quoi cette horreur :fearful:
Comment ce genre de chose peut passer les différents contrôles avant d'être mise sur le marché.
Ça me dépasse...
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#226443
On pourrait peut être leur coller une amende proportionnelle au bénéfices qu'ils font sur le produit, comme ça même si les ventes sont plus importantes ils ne gagneraient rien. :expressionless:
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#226445
Tyrus a écrit :Comment ce genre de chose peut passer les différents contrôles avant d'être mise sur le marché.
Un tas de choses peut l'expliquer : les publicitaires visaient une cible particulière, les hommes ?
(MĂŞme si de nos jours, tout le monde conduit pour aller travailler)

Un environnement de travail trop masculin et trop fantasmé, trop déconnecté, trop cliché (donc sexiste) ?

Ici, le positionnement est plutôt féminin... mais ça renvoie à une imagerie sublimée du porno (une fellation avec une femme qui regarde la spectatrice, le spectateur). C'est une publicité récente (2017) mais Perrier a un passif dans ce que l'on appelle maintenant... le porno chic : montrer de l'imagerie pornographique en mode soft mais destinée à une clientèle plutôt haut-de-gamme. Chose que l'on voit beaucoup dans le monde de la mode (certaines marques de parfum et de prêt-à-porter dont le porte-drapeau était Dolce Gabbana).

Image

Eeyore a écrit : ↑10 oct. 2019, 07:58 On pourrait peut être leur coller une amende proportionnelle au bénéfices qu'ils font sur le produit, comme ça même si les ventes sont plus importantes ils ne gagneraient rien. :expressionless:
C'est une piste vraiment répressive, oui. Les publicitaires sont toujours dépendants du public cependant : si le public réprouve une campagne, ils ne s'aviseront plus à communiquer avec ce ton et se plieront aux excuses mais nous sommes tellement noyés dans les pubs que c'est presque impossible à s'y tenir sans un organisme indépendant qui serait chargé de punir les spots qui véhiculent des traits discriminatoires, sexistes ou mêmes racistes (il y a un précédent récent avec Zara et H&M, de grandes marques encore une fois).
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#227435
Adèle Haenel, une actrice que j'aime beaucoup, a révélé les abus sexuels dont elle a été la victime adolescente, par un réalisateur, Christophe Ruggia.

Je vous invite à regarder l'entretien qu'elle a donné hier soir à Mediapart : elle y est, comme toujours, brillante d'intelligence et de courage.
Elle rappelle qu'il n'y a pas de "monstres", juste des individus que nous croisons tous les jours et à qui la société a permis de mal se comporter, à cause du sexisme, de l'impunité dont jouissent les agresseurs.

Avatar de l’utilisateur
Par godfreyho
Homme de 44 ans vierge
#227441
Je suis d'accord en partie, sur le principe ok ce ne sont pas des monstres, en tout je ne vois plus le mien comme ça maintenant mais pendant 42 ans il en était un qui "me tenait compagnie" dans mes cauchemars. Pour des enfants ou des victimes adultes qui les voient avec leurs yeux d'enfants, ils le restent, donc d'un certain point de vue je pense que l'on peut dire que ce sont des monstres (une de mes cousines l’appelle toujours "l'ogre"). Bon il est vrai que je joue un peu sur les mots.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#227456
Ce n'est pas parce que la société favorise ou ne punit pas assez leurs comportements, que ce ne sont pas aussi des monstres, on les retrouve bien dans les définitions du terme.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#227479
Je vous invite à écouter Adèle, en fait. Se focaliser sur cette partie du débat alors que son témoignage va bien au-delà et qu'il est d'une grande force, c'est un peu triste.
Avatar de l’utilisateur
Par godfreyho
Homme de 44 ans vierge
#227485
Pour ma part, je ne réfute pas son discours, je donnais juste la vision (sur ce point) de personnes qui ont été victimes, c'est à dire ma cousine et moi.
  • 1
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 51