Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#219913
Apparemment je continue d'essayer d'aller de l'avant, tout à l'heure je me suis pointé à une sortie OVS de cours de Self Defence (19 h - 21 h), que j'avais déjà testée et indiquée ici, en octobre 2017... Et le prof se souvenait encore vaguement de moi.

Au-delà du thème, il y avais surtout trois inscrites dont deux dans la tranche d'âge qui m'intéresse, mais au final j'ai surtout retenu une fille qui est arrivée à la bourre ; pas tout à fait mon type morphologiquement, mais une bouille qui m'a plutôt plu de même que son style (anneau aux lèvres et... Des tatouages de DBZ sur les avant-bras). J'ai vaguement tenté de discuter avec elle, apprenant ainsi son prénom et sa profession, de même que le fait que ce n'était pas une sortie OVS pour elle mais qu'elle se pointait de temps en temps (son boulot est du genre crevant).

Pas de froideur de sa part et même un petit signe de la main quand elle a quitté le parking au volant de sa voiture quand j'ai repris mon vélo, mais pas de volonté non plus de sa part de s'attarder.

Le cours m'a paru sympathique mais je n'ai pas non plus atteint des sommets d'enthousiasme, du coup je ne sais pas si ça vaut bien le coup de persister (j'ai encore droit à un cours gratuit, après, inscription ; d'ailleurs à la fin le prof a plaisanté en disant qu'on me revoyait la prochaine fois en 2020) pour tenter de me rapprocher de quelqu'un dont rien ne semble signifier un quelconque intérêt à mon égard, au-delà de la simple cordialité.

Décidément, tout serait tellement plus simple si au moins une fois je pouvais tomber sur une fille (à mon goût) me sortant sans fioritures qu'elle me kiffe grave sa race... :kissing_smiling_eyes:
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#220423
Finalement, ma sortie " nettoyage " de dimanche n'aura attiré qu'une femme de 40 ans (mais me demandant si je comptais organiser d'autres événements de ce genre, suite à mon hésitation, elle m'a fait remarquer avec pertinence qu'entre les élections et la fête des mères, ce n'était peut-être pas le meilleur jour pour), et aura par ailleurs motivé un homme de 45 ans qui a vu au dernier moment ma sortie d'aller ramasser dans un autre coin pendant 2 h 30 (!), là où on a tranquillou fait une heure comme prévu.

Il s'est trouvé deux mecs pour nous féliciter et échanger un peu avec nous, mais avec la nana nous étions d'accord pour nous dire que dire bravo c'est bien, mais participer c'est mieux.

On a trouvé la typologie habituelle des déchets, le grand gagnant, non en terme de poids mais en terme de nombre et d'impact environnemental étant sans surprise le mégot de cigarette. On a rempli chacun à peu près un sac bleu (non recyclables), pour environ 2 x 1 kg (déchets petits et très légers comme morceaux de plastique fins, touillettes, coton tiges...), plus un demi sac jaunes de recyclables (cannettes métal, bouteilles plastique...), ainsi que quelques cas particuliers comme trois piles (là encore, un truc très petit mais très vicieux en termes de pollution).

Sinon une fille de 35 ans que je connais refait prochainement un pot costumé steampunk & autres, j'étais passé à côté sans participer à cette occasion, peut-être que j'essaierai cette fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#220427
Lereveur a écrit : ↑27 mai 2019, 09:49 On a trouvé la typologie habituelle des déchets, le grand gagnant, non en terme de poids mais en terme de nombre et d'impact environnemental étant sans surprise le mégot de cigarette. On a rempli chacun à peu près un sac bleu (non recyclables), pour environ 2 x 1 kg (déchets petits et très légers comme morceaux de plastique fins, touillettes, coton tiges...)
Les mégots c'est vraiment en enfer... c'est ancré dans l'habitude des gens depuis des décennies que c'est normal de balancer ses mégots par terre, et pour faire changer les mentalités je me demande bien ce qu'on pourrait faire... a part un policier a chaque arrêt de bus pour verbaliser? Quant aux cotons tiges, je me demande toujours comment ils se retrouvent dans la nature... ou alors les gens se curent les oreilles dans la rue? :neutral_face: est-ce que tu étais au bord d'un cours d'eau lors de ton nettoyage?

J'en profite pour dire, parce que c'est mon boulot : par pitié, ne jetez pas vos lingettes (démaquillantes/d'entretien etc) dans les toilettes! Ni rien d'autre que du papier toilette, d'ailleurs, pas de coton tige ou autres bizarreries. et si des gens autour de vous le font, dites leur! depuis 10 ans et le boom des lingettes, tous les exploitants de réseaux d'assainissement galèrent avec les montagnes de lingettes qui sont jetées dans les toilettes : agglomérées avec la graisse de cuisine ca forme des bouchons de dingue dans les réseaux, (pouvant atteindre des dizaines de metres de long a londres ou paris, on appelle ca des fatbergs ), ça flingue les stations de pompage et engorge les stations d'assainissement qui sont pas faites pour ca et surtout, par temps de pluie les réseaux sont construits pour déborder vers les cours d'eau et on y retrouve pleins de lingettes c'est une horreur... Help!
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#220429
Il y a un bras de la Loire qui passe tout près même si on n'était pas dans des rues exactement au bord ; mais à partir du moment où un mégot termine dans le caniveau, il est hélas très probable qu'il termine dans l'eau douce, ou la mer... Et à en croire certains panneaux, il en faut un seul pour polluer... 500 litres de flotte. Ca donne une idée de l'étendue du désastre.

A mon époque lycée, alors que je n'étais pas investi comme maintenant, je tiquais déjà devant les étendues de ces machins dans les cours... A croire que les gens fumaient avec une mitraillette, et les lycéens d'aujourd'hui ne sont guère différents quand je vois la rue de l'établissement situé à côté de chez moi...

La femme qui m'accompagnait était d'ailleurs pleine de remords, en tant qu'ancienne fumeuse elle avait fatalement la même mauvaise habitude, et comme toi on s'est demandé comment un truc d'usage intérieur comme les coton tiges se retrouvent dans la rue... Raison de plus pour investir dans un oriculi soit dit en passant.

+ 1 pour ton cri d'alerte sur les lingettes... Heureusement, perso, je n'ai jamais utilisé ces trucs.

Sinon un autre gars faisant apparemment le même genre de truc avec des assos vient de commenter sur ma sortie, proposant une prise de contact pour mieux coordonner ce genre d'activité, affaire à suivre.
  • 1
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21