Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Par Hyperion
ans
#205500
@Achil: aie, c'est dommage. Dans le mĂŞme temps, si tu lui dit la mĂŞme chose, elle va s'offusquer! :laughing: au final c'est l'homme qui est toujours le dindon de la farce, quoi qu'il dise il est toujours perdant :confounded:
Avatar de l’utilisateur
Par Achil
Homme de 25 ans non vierge
#205501
ouais je lui ai dit que c'était compliqué de parler avec elle parce que ses réponses c'est juste des smileys et des mots et après elle me dit que je suis pas bavard.. mais je lui ai dis ça pour qu'elle fasse aussi des efforts de son côté, pas dans le but de la tailler

Mais je crois que tu as raison, l'homme sera toujours le dindon de la farce :pensive:
Avatar de l’utilisateur
Par Fred
28 ans vierge
#205503
Image

Euh les gars jcomprend pas trop l'histoire du "les hommes sont toujours le dindon de la farce"

ça arrive aussi à des nanas de se prendre des refus de dernière minute ou de se faire mener en bateau...
SnapBack aime ça
Par Hyperion
ans
#205504
@Fred: oui il arrive que des femmes essuient des refus à la dernière minute, mais ce n'est pas ce dont on parlait avec Achil. Celui-ci a fait de nombreuses efforts pour parler avec la femme en question, or celle-ci la taxé de non-bavard, de ne pas être intéressé... cherches l'erreur! Et si Achil adoptait la même attitude en re-disant à la fille ce qu'elle lui a dit, celle-ci s'offusquerait.
Je vais grossir le trait mais si une femme refuse une fellation, c'est bien vu, par contre si l'homme refuse un cunni, pour certaines femmes c'est mal vu et elles trouvent qu'il y a forcément un problème. Si l'homme en plus "se plaint" ne pas recevoir de fellation, là aussi c'est mal vu et la femme monte sur ses chevaux. Quoi que l'homme fasse ou dit, à tous les coups son point de vue n'est pas accepté. Donc il est "toujours le temps le dindon de la farce".
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#205505
Bof...

On peut avoir son avis, parfois tranché, mais faire la part des choses.
Si tu donnes quelque chose, c’est censé être sincère.

Il n’y a pas plus énervant qu’un reproche.
Par Hyperion
ans
#205507
@SnapBack: oui en effet rien de plus énervant qu'un reproche, encore plus quand il n'est pas fondé....

@Achil: bonne chance quand même avec cette femme. En espérant que la situation s'arrange pour toi.
Avatar de l’utilisateur
Par Fred
28 ans vierge
#205509
Hyperion a écrit :@Fred: oui il arrive que des femmes essuient des refus à la dernière minute, mais ce n'est pas ce dont on parlait avec Achil. Celui-ci a fait de nombreuses efforts pour parler avec la femme en question, or celle-ci la taxé de non-bavard, de ne pas être intéressé... cherches l'erreur! Et si Achil adoptait la même attitude en re-disant à la fille ce qu'elle lui a dit, celle-ci s'offusquerait.
Tu ne m'as pas compris.
Ce qui me dérange c'est le "les hommes sont " sous entendu "les femmes sont insérer la généralité lambda".
C'est sympa pour les femmes qui passent par la...
Il n'y a pas "les" femmes, il y a "des" femmes avec des comportements plus ou moins sympa, et idem pour les hommes.
SnapBack, katy81, jimagine aime ça
Par Hyperion
ans
#205511
@Fred: j'ai bien Ă©crit:" il arrive que des femmes", donc je ne comprends pas oĂą tu veux en venir. Et dans les autres messages suivant le tien, je n'ai pas Ă©crit non plus les femmes. OĂą est-ce que je ne t'ai pas compris?
Avatar de l’utilisateur
Par Fred
28 ans vierge
#205514
Hyperion a écrit :@Achil: aie, c'est dommage. Dans le même temps, si tu lui dit la même chose, elle va s'offusquer! :laughing: au final c'est l'homme qui est toujours le dindon de la farce, quoi qu'il dise il est toujours perdant :confounded:
Ici, tu dit "l'homme" que j'interprète comme "les hommes" (et donc à l'inverse en précisant "l'homme" tu vise "la femme" ou "les femmes") en plus c'est suivi de "toujours".
Désolé si je surinterprète ta pensée, j'ai tendance à partir au quart de tour sur ce sujet.
Par Hyperion
ans
#205516
@Fred: tu sur-interprète grandement alors :open_mouth: :cold_sweat:
Je ne fais pas une généralité, bien que mon exemple indiqué puisse prouver le contraire, mais dans ce cas-là c'est volontairement exagéré comme je le dis afin d'illustrer un fait que beaucoup ne semble pas voir: face à une certaine situation mettant en avant un type de comportement qui touche à un concept particulier, j'ai remarqué (souvent à travers les forums et les articles) que l'homme (et là oui j'utilise le l' pour bien marquer les hommes) a du mal à montrer son avis/point de vue au risque de créer une dispute car ça remet "forcément en cause" le concept particulier, surtout si celui-ci a été obtenu après de dures batailles pour le faire valoir.
Ton exemple en est la parfaite illustration: le concept ici présent c'est l'implication des deux partenaires dans la relation, afin qu'il n'y ait pas de dominant/dominé, pas de pouvoir sur l'un ou l'autre=égalité des actions/taches avec acceptation/compromis pour le bien tant des membres du couple que du couple en lui-même=égalité des sexes dans ce cadre là.
Dans ton cas, tu entames les démarches pour essayer de voir la personne, donc tu commences à t'impliquer (même si la relation n'est pas encore crée, mais ton action amène déjà une forme de naissance, même si elle n'est pas visible sur l'instant). En retour, la personne t'accuse (selon des critères/points de vue propres à elle que tu ne connais pas) que tu ne sois pas impliquée dans la partie "s'intéresser à la personne". Elle dit que tu es égoïste ou je ne sais quoi alors que toi tu lui envoies de nombreux messages, qui en soit sont des actes de vouloir s'intéresser à cette personne. Face à ta démarche sincère, pour elle, selon sa vision, ce n'est pas assez, d'où ses messages d'accusation. Par conséquent, si toi tu lui indiquais ce qu'il n'allait pas (donc tu lui remettrais devant/face à elle son comportement que, selon toi, tu juges inadéquat par rapport à tes actions), elle se sentirait offensée (car elle percevrait cela comme une attaque et une remise en question de ses critères/sa vision). Voilà pourquoi j'ai écrit: "quelque soit ce que l'homme dit, il est toujours perdant/le dindon de la farce".

Encore tout récemment à l'instant je viens de lire le témoignage d'un homme de 18 ans qui a des problèmes avec sa copine et qui illustre mes propos.

Le lien pour suivre le témoignage : http://forum.doctissimo.fr/psychologie/ ... 1850_1.htm (Les commentaires des intervenants du post parlent d'eux-mêmes...)
  • 1
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44