Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient Ă  votre message. Evitez les abus quand mĂŞme !
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#220141
resO a écrit :C'est un job dans le domaine que tu recherches ?
Bravo en tout cas ;)
Toujours :wink:
Merci en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#220158
Bon dans l'ensemble. Ça c'est bien passé l'entretien. Ils avaient l'air concentrer sur ce que je disais. Ça change de l'autre entretien d'embauche.

J'ai su gérer mon stress assez bien. Tout n'était pas parfait dans mon discours mais il avait l'air d'avoir compris ce que je venais faire là et le pourquoi du comment j'ai postulé.

Bon après il est normal d'avoir du stress et qui plus est lorsqu'il sont plusieurs devant vous. Plus exactement, trois personnes. Un homme et deux femmes.

On verra bien. Apparemment il y a pas mal de concurrence mais je trouve que je m'en suis sorti convenablement.
Tyrus, SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#220165
Merci Ă  toi Tyrus

On verra bien, après ça se fait ou ça ne se fait pas, ce n'est pas dramatique, j'ai déjà un travail (certes alimentaire) et j'ai des ''chances'' qu'il me rappel (mon job alimentaire), il m'aime bien le patron (pour mon sérieux). Et j'ai la sensation d'avoir un second patron qui me fait du pied, celui qui vient à moi sans que je ne demande rien, c'est très curieux son comportement envers moi, mais pour le moment, il ne m'a jamais rien proposé et d'ailleurs, je ne sais jamais su le concernant si il travaillait en autonomie ou si il avait des employés. Et en dehors de tout ça, j'ai d'autres options d'entreprise en tête.

Pour ce qui est de l'entretien, ça c'est bien mieux passé que le dernier en date que j'avais fait.

Pour ce qui est déroulent de ce dernier. C'est principalement le monsieur (un politicien) qui prenait la parole, les deux femmes m'écoutaient attentivement, mais elle ne disait rien, c'était une DRH et la directrice adjointe.

En premier lieu, il a voulu (et c'est bien naturel.) que je me présente, moi en tant qu'individu, d'où je viens, des informations qui sont d'ailleurs inscrite sur le CV et également que je présente mon parcours. Pour le coup, j'ai pris le temps de détailler un petit plus que ce qui était inscrit sur le CV mais pour le coup j'ai fait un petit peu dans la longueur, faut que je réfléchisse à faire en sorte d'être un petit plus concis dans la présentation de ma petite personne.

Par la suite, il m'a posé des questions sur la structure, j'y ai répondu sans le moindre problème, j'ai (et je vous encourage à le faire.) fait des recherches sur la structure, sur son fonctionnement. La question est passée comme une lettre à la poste.

Ensuite, j'ai eu droit Ă  la question pourquoi moi et pas un autre.

J'ai mis en évidence que mon parcours scolaire correspondait aux compétences qu'il recherchait et c'est le cas, mais entendons nous bien, ce n'est parce que le parcours scolaire correspond qu'automatiquement, vous faite partie du best of des candidats. Tout dépend le profil qu'il recherche.

Ensuite, question curieuse, il a voulu savoir qu'elle était mes alternatives si je n'étais pas accepté et je lui ai rétorquais que j'ai postulé à divers entreprise avant même de candidater chez eux et que je ne m'inquiétais pas pour les mois à venir. (ce qui est vrai et faux à la fois.... :D)

Par la suite et pour la première fois de m'a vie j'ai eu droit à la question de la prétention salariale, j'ai répondu que si j'étais un seniors j'en aurais sans doute des présentions salariale, mais en l'état de causse, je ne voyais pas l'intérêt pour moi d'avoir des prétentions salariales, mais j'ai répété instinctivement (peut-être pour ne pas passer pour un je m'en foutiste) que dans d'autres circonstances, ça aurait pu être le cas (les prétentions salariales).

enfin, j'ai eu droit à la question de la vision que j'avais du métier.

Encore une fois, j'avais fait des recherches pour complémenter ce que je savais déjà du métier et je l'attendais avec impatience cette question. J'ai répondu longuement en employant des exemples concret, des statistiques (ça fait très savant parait-il) et en partageant mon opinion personnelle sur certains aspects du métier.

C'était grosso modo le déroulement de l'entretien.

Ça aura durée une trentaine de minutes et je n'ai pas vu le temps passer vu comment j'étais concentré sur les questions et mes réponses.

Concernant l'état d'esprit et comme à chaque fois (ou presque), au départ, j'étais nerveux, presque impressionné, je le suis toujours au moment où il faut passer la porte et rejoindre les recruteurs, le seul moment de ma vie où je ne l'étais pas, c'était curieusement au début du deuil, j'étais comme anesthésié de tout sentiment, les entretiens d'embauche à ce moment-là de ma vie ne me faisait rien émotionnellement parlant, mais depuis le temps, j'ai repris mes esprits. Je ne fonctionne plus de façon robotique. Et donc je vous disais que j'étais nerveux, mais au fur et à mesure du temps qui passe, je me sentais de plus en plus alaise, confiant et au fur et a mesure, je devais de plus en plus bavard :D
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#220333
Florent a écrit : ↑23 mai 2019, 19:53 Oui, la voiture est plus pratique (ben pour dire, pour aller à l'usine, je dois prendre 3 bus aller et 3 bus retour), mais là où le bas blesse, c'est que c'est très cher. Après, certains n'ont pas de réseaux de bus/gares/tramways/etc dans leur ville, donc ils sont obligés de prendre une voiture ou un scooter.
Puis... la voiture est le moyen de transport le plus accidentogène me semble-t-il à cause du nombre incessant d'automobiles en circulation. Comme je vais démarrer deux emplois à mi-temps (et toujours dans ma formation de base), j'ai grandement besoin de ma voiture mais plus que l'entretien et les consommables (pneus, essence, huile), c'est l'assurance qui est un coup de massue à prévenir (j'ai une omnium ou une assurance tout-risque en France, ce n'est pas donné mais tu es protégé d'à peu près tout).

Sans oublier le contrĂ´le technique et certaines taxes en fonction de l'endroit oĂą vous habitez.
Amaz aime ça
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#220339
C'est vrai qu'en Belgique le prix de l'assurance auto c'est vraiment abusé. Entre ça et la taxe de roulage...
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#220341
Tyrus a écrit : ↑24 mai 2019, 07:17 C'est vrai qu'en Belgique le prix de l'assurance auto c'est vraiment abusé. Entre ça et la taxe de roulage...
La Belgique est surtout un pays à la structure amplement plus complexe que la France due à sa culture, ses 3 langues officielles... Seule l'UE peut rivaliser en terme d'organisation compliquée à cause d'un ensemble de nations ne partageant rien en commun si ce n'est le continent où elles vivent : on paye surtout un pays compartimenté en plusieurs niveaux et ça se répercute dans diverses taxes...

Mais pour certaines choses, la taxation est moins forte : l'essence et le permis voiture par exemples sont vraiment plus chers en France.

Après des années de recherches, j'ai réussi à trouver dans mon pays d'origine (j'ai démarré à l'étranger, au Luxembourg). Les employeurs n'ont pas confiance aux transports en commun (les chemins de fer belges seraient les moins ponctuels d'Europe avec... la France et le Belge, en moyenne, n'est pas très mobile malgré la taille du pays) malgré le congestionnement qu’amènera ce flot incessant de voitures. On ne me l'a jamais demandé explicitement mais la mention "Permis B + véhicule personnelle" est mentionnée sur mon CV.

Certes, j'ai des qualités professionnelles mais la mobilité représente un très gros bonus à l'emploi... malheureusement (l'assurance d'être plus ou moins présent qu'il vente ou qu'il neige). Tu peux toujours trouver un emploi sans voiture mais il faudra viser exclusivement que les grandes villes bien desservies par les bus ou les trains.

Et encore, je suis allé beaucoup plus loin que la Belgique pour un entretien...
Avatar de l’utilisateur
Par Genisa
Femme de 27 ans non vierge
#220465
Bilan de mon entretien pour un CDI ; j'ai passé 15 minutes à écouter 3 cadres m'expliquer que j'étais beaucoup trop diplômée pour le poste, et que c'était pas bien d'avoir qqn de surdiplomé dans les équipes, qu'il fallait que je sois cadre blablabla..

Visiblement ils n'avaient fait aucun travail de sélection à partir du dossier que l'on devait envoyer, et ont découvert mon CV juste avant l'entretien.
Une perte de temps..
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#220467
Ah mince alors !

J'avais la même sensation désagréable pour un de mes entretien d'embauche, j'avais franchement la sensation que les gars découvrait le CV genre quelques minutes avant l'entretien, c'est certain qu'il y a des recruteurs très peu sérieux, dans ton cas, comme dans le miens, ce n'était sans doute pas les cadres qui s'occupait de la sélection des candidatures mais plutôt le service RH qui n'a sans pas communiquer avec les cadres dirigeant, c'est un cas pas exceptionnel je pense de la gestion des ressources humaines

Je te souhaite une bonne continuation et bonne chance dans tes recherches, je sais ce que c'est que les contrats de travail en CDD. Je rêve de décrocher le saint graal le CDI et ainsi pouvoir concrètement commencer à voir pour l'acquisition d'un bien immobilier, rien qu'un petit appartement, une petite maison, ce serait mon rêve et vu que j'habite en province, ça ne coûte pas extraordinairement cher, il y même de quoi se faire plaisir pour moins de 100K, moins de cent milles euros.

Gardons espoir, un jour ou l'autre, on trouvera bien un job qui nous conviendra dans les grandes lignes. Et mine de rien, c'est un stress en moins l'obtention d'un CDI et qui plus est dans un environnement de travail qui nous plait bien.
  • 1
  • 38
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42