Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#203746
Je viens de comprendre un truc : avec C, mon premier début de relation raté, on était allés voir un film. Et j'ai juste regardé le film. Je n'ai rien tenté de plus "coquin". Apparemment, quand on va au cinéma avec quelqu'un qui nous plaît, les codes disent qu'on ne vient pas pour voir le film, mais pour avoir un moment d'intimité. Ou alors c'est une entorse à l'étiquette de la romance.

Oui, idée saugrenue... Mais la société n'est-elle pas étrange en général ?
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#203747
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par ''coquin'' mais je ne me vois rien faire qui s'apparente à de la sexualité dans un lieu comme un cinéma, éventuellement et encore si possible et évidemment avec consentement pourquoi pas tenté un rapprochement, genre lequel ? là sur l'instant je n'ai pas vraiment d'idée mais il y a sans doute des choses qui sont envisageable.
Avatar de l’utilisateur
par Giles
Homme de 41 ans non vierge
#203748
VACN a écrit :Apparemment, quand on va au cinéma avec quelqu'un qui nous plaît, les codes disent qu'on ne vient pas pour voir le film, mais pour avoir un moment d'intimité. Ou alors c'est une entorse à l'étiquette de la romance.
Il ne faut pas non plus exagérer la puissance du "code". Le cinéma, ça n'a pas la même importance pour tout le monde, et tu n'es pas obligé de faire des avances à ton compagnon de visionnage sous prétexte qu'il/elle a accepté de venir avec toi.
Si quelqu'un accepte d'aller au cinéma avec toi, pars du principe que vous allez voir un film. Il y a du temps avant et après pour discuter et approfondir les liens, le film donne un bon sujet de conversation. Mais ne vois pas la sortie ciné comme un code établi et inaltérable de rendez-vous romantique, tu te prépares de grosses déconvenues, et tu vas te gâcher plein de bons films.

Il y a sûrement des gens qui considèrent ça comme un code évident, mais ce n'est pas un cas général, donc dans le doute considère plutôt que tu vas au cinéma avec un/e pote, ce sera plus simple (et si la situation est effectivement romantique ça ne devrait pas gâcher grand-chose).
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#203750
Bah pour certain(e)s, vous y allez pour vous embrasser. Pas tout du long, mais tout de même pas mal. Mes parents ont fait ça.

C'est qu'hier j'ai lu un truc au détour d'Internet, qui m'a rappelé ce sujet des codes. Une bêtise, mais combien suivent ce genre de codes...
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#203752
Perso, je trouve ça dommage d'aller au ciné si ce n'est pas pour voir le film (à moins qu'il ne soit vraiment pas à mon goût, mais j'essaye d'éviter). Si il y a optique de drague, j'imagine que ça se ferait via un pot dans un bar ou à domicile, après. En plus le film donne déjà matière à conversation.

Sauf contexte vraiment particulier, je ne me vois pas tripoter une fille dans une salle...

Donc j'ai envie de dire, f*ck le " code ".
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par impala
Femme de 37 ans non vierge
#203753
VACN a écrit :Bah pour certain(e)s, vous y allez pour vous embrasser. Pas tout du long, mais tout de même pas mal. Mes parents ont fait ça.
C'était une autre époque, qui autorisait moins le bécotage en public ou en-dessous d'un certain âge. Donc les jeunes couples en quête de discrétion allaient au cinéma pour se cacher. Cela dit, je ne nie pas que ce soit possiblement encore comme cela dans la tête de certains ; mais je ne sais pas du tout si c'est répandu (pas dans mon entourage, en tout cas).
par katy81
ans
#203754
peut être encore d'actualité chez les pré ado et encore ils sont plus moderne aujourd'hui avec les réseaux sociaux.

J'ai eu de vagues flirts lors d'invitation au cinéma quand j'ai fait une rencontre sur un sdr, de mémoire c'était plus après s'il s'est passer un truc.
Finalement je pense que c'est aussi dans mon cas pour partager un bon moment et voir les affinités ce qu'on aime ou pas et approfondir éventuellement un début de relation.
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#203761
Je ne vois pas pourquoi il faudrait sexualiser le fait d'aller au cinéma...

Il n'y a aucun code, aucune règle... Juste des interactions, variables selon notre interlocuteur, le contexte, les circonstances...

De base, on va au cinéma pour voir un film, et rien d'autre... Intéresser la démarche, c'est s'engager en terrain instable... C'est exactement la même chose lorsque l'on va voir une expo, boire un verre, se promener... Le but du jeu, c'est de passer du temps avec l'autre, de faire des activités en sa compagnie, d'apprendre à le connaitre...

Après, je pense que le rapprochement au ciné, c'est toujours d'actualité... Pour les moins de 18 ans... C'est une démarche adolescente, assez immature...

Puis l'air de rien, c'est aussi un contexte assez litigieux pour draguer... Se tenir la main, pourquoi pas... Mais plus? C'est que c'est difficile de manifester un refus dans un lieu public dans lequel une certaine tenue est exigée...

Pour être honnête, mon premier rencard, avec ma première copine, s'est fait au ciné... Ceci dit, on se tenait déjà la main avant de rentrer dans le cinéma (Ce qui laissait peu de doutes quant à l'intérêt réciproque que l'on se portait...), on a poursuivit toute la séance (Et je n'ai perçu la qualité du film que trois ans plus tard, en achetant le DVD... :grin: ), et on s'est embrassé, le film terminé, un peu avant de quitter la salle...

Rien de bien coquin, rien de bien trépidant, et franchement, après coup, je me dis que pour un premier baiser, il y avait moyen de trouver un contexte un peu moins bidon et plus romantique (A nuancer... Parce que j'ai aussi fait la Tour Eiffel, et pour le coup, le premier baiser n'était pas nécessairement plus mémorable... :grin: )... Si ça n'avait pas été simple, spontané, et partagé, franchement, j'en aurais complètement honte aujourd'hui...

Après, si notre délire avait été de cueillir des haricots et de les équeuter tout l'après-midi, on aurait quand même fini par s'embrasser... L'activité, c'était juste un prétexte pour partager un moment à deux...

Je crois qu'on a trop tendance à vouloir se mettre dans les bonnes conditions, en oubliant la qualité de la relation... Or, c'est cette dernière qui doit être propice au rapprochement, et pas les conditions... S'il n'y a pas de quoi espérer un rapprochement, on aura beau mettre les petits plats dans les grands, il ne se passera rien... Tout ce qu'on fera, c'est forcer les choses... Par contre, si les interactions sont là, la complicité, le partage, le fait d'être à l'aise avec l'autre, l'air de rien, sans plus de chichis, ciné, Tour Eiffel, abattoir, musée, palais de justice, église ou que sais-je, on finira d'office par se bécoter...
jimagine aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#203771
On voit qu’il y a beaucoup de cinéphiles sur ce forum.

- Faut-il flirter lorsqu’on regarde un film au cinéma ?
- SURTOUT PAS ÇA VA TE DÉCONCENTRER IL FAUT REGARDER LE FILM C’EST LE PLUS IMPORTANT

#priorities :grin:
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Emilie
Femme de 31 ans non vierge
#203809
Le ciné c'est souvent idéal pour se prendre la main pour la première fois ♥
Problème : si l'un des deux n'est pas du tout intéressé, on ne peut ni s'enfuir, ni s'expliquer, ni rien :grin:

De manière générale, à propos de code, je pense que plus on est clair dans ce qu'on dit et mieux ça a de chance de passer. La subtilité, tout le monde n'a pas la même, on rate souvent des occasions à ne pas oser dire les choses comme elles sont. Je ne peux que vous renvoyer vers la CNV *

*La Communication Non Violente (CNV) est un processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair, cohérent et congruent dans la communication, tout en étant ouvert et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits
Un livre à lire absolument dans sa vie : « Les mots sont des fenêtres »
  • 1
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19