Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
Par Alone87
Homme de 32 ans non vierge
#58874
Twenz a écrit :Euh... Je n'oserai pas demander quels sont les pourcentages à 30, 35, 40 ans et après...
On ne doit plus être très loin du "entre 0 et 1%". (Dont je fais forcément partie xD )
Je viens de chercher à l'instant. Aux Etats Unis, le CDC affirme que 4 % des adultes américains de la tranche 20 à 69 ans sont vierges.
Il n'y a aucun chiffre pour la France.
Par DLCM
Femme de 30 ans vierge
#58891
Une source d'émotion ? Sûrement ! En tout cas, ça me travaille particulièrement cette année. Avant, je pouvais y penser sans me sentir mal mais maintenant...
Par Hyperion
ans
#58901
Je suis d'accord avec ce qui a été dit. Il n'y a pas d'âge limite pour passer le pas. La pression ne nous sert à rien et je ne sais pas du tout si on peut rattraper le temps perdu. Je pense qu'être avec un ou une voir les deux (je prends en compte les différentes orientations sexuelles), compréhensif, ça aide.
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#58990
Pozor a écrit :La société que je côtoie me fait dire qu'à partir de 20 ans (je parle pour un mec), on devient "pas comme les autres" à ce sujet...
De manière inconsciente de par chez moi, car passer 20 ans, la majorité en poche, on nous définit comme des personnes autonomes, je suis loin de ça (étant étudiant, je suis encore dépendant de mes parents). Avoir sa voiture, savoir plaire aux femmes, c'est agir selon moi en personne autonome.

Voir ses cousins avec leurs copines, c'est une pression inconsciente que l'on se fait par exemple.

La société ne sera jamais égale, j'ai arrêté de regarder les autres pour avancer à mon rythme.
Même si j'aime bien l'esprit de compétition...
Avatar de l’utilisateur
Par Pozor
Homme de 28 ans non vierge
#59007
Alone87 a écrit :Il y a quelques temps je cherchais des courbes sur le pourcentage d'individus ayant eu des rapports sexuels en fonction de l'age, et j'ai trouvé plusieurs graphe, notamment d'une étude de l'Agence Régionale de Santé des pays de la Loire.
On constate que la progression des courbes est linéaire de 15 à 20 ans avec donc l'age moyen du 1er rapport à environ 17,5 ans, puis à partir de 20 ans les courbes s'applatissent : à 20 ans, plus de 80 % des gens ont fait l'amour. Puis les courbes progressent lentement. A 25 ans il reste 7 % de puceaux et 11 % de vierges.

C'est vraiment à 20 ans que les courbes s'infléchissent et on peut considérer statistiquement qu'au delà de 20 ans on est VT.
Après, chacun choisit sa définition de la VT mais pour moi c'est à partir de 20 ans.
Je viens de trouver cette Ă©tude sur le site.

Voici le lien :
http://www.ars.paysdelaloire.sante.fr/B ... 755.0.html
(Il y a un document PDF que l'on peut télécharger en bas de page.)
Avatar de l’utilisateur
Par Alone87
Homme de 32 ans non vierge
#59010
Oui c'est un des documents que j'ai vu. J'ai aussi vu celui de l'étude datant de l'an 2000 par la même agence mais pour laquelle la courbe des filles montait plus précocément et plus vite que celle des garçons, ainsi qu'une 3ème courbe qu'un type avait tracé lui-même à partir de nombreux témoignages sur un forum.
Avatar de l’utilisateur
Par Pozor
Homme de 28 ans non vierge
#59012
J'ai toujours pensé la moyenne d'âge du premier rapport sexuel pour les filles étaient plus basse que celles des garçons car on dit toujours que les filles sont plus attirées par un mec plus mature que ceux qu'elles côtoient habituellement. C'est surement vrai dans l'autre sens, mais à bien moindre mesure !
Avatar de l’utilisateur
Par Alone87
Homme de 32 ans non vierge
#59101
Pozor a écrit :J'ai toujours pensé la moyenne d'âge du premier rapport sexuel pour les filles étaient plus basse que celles des garçons
Sur les graphes c'est vrai de 15 à 17 ans, après les garçons finissent par les dépasser en pourcentage de 1er rapport. Mais ça n'empêche pas les filles à n'importe quel âge de privilégier un partenaire un peu plus âgé qu'elles.
Par Twenz
Homme de ans vierge
#59448
Alone87 a écrit :
Twenz a écrit :Euh... Je n'oserai pas demander quels sont les pourcentages à 30, 35, 40 ans et après...
On ne doit plus être très loin du "entre 0 et 1%". (Dont je fais forcément partie xD )
Je viens de chercher à l'instant. Aux Etats Unis, le CDC affirme que 4 % des adultes américains de la tranche 20 à 69 ans sont vierges.
Il n'y a aucun chiffre pour la France.
Euh... Je pense que je n'attendrais pas 69a hein pour perdre ma VT... ;)
Delandre a écrit :Sinon pour fait de dire Vierge tardif ou juste vierge bah ça dépend des gens mais bon ici, je pense que l'on va pas faire de différence entre un VT de 20ans et un de 40. C'est juste que l'on va dire à celui de 20 qu'il est encore très jeune, voilà tous ;)
Re euh... et pour un mec de 40a? on va lui dire que c'est un plus très jeune ? :boulet:


Bon, pour répondre plus sérieusement au propos de DLCM au début de son topic, j'aurais tendance à dire comme Traviata.
Moi, c'est simple, vers mes 18a, la plupart des filles ou des mecs de mon âge passaient à l'acte : ça me gênait... Puis ensuite, après le bac, c'est plus le fait de ne pas avoir de copine qui me gênait, pas le fait d'être encore vierge. Euh... et maintenant ? C'est les 2 mon capitaine ? :boulet: :manga:
Avatar de l’utilisateur
Par Pozor
Homme de 28 ans non vierge
#59470
mawi a écrit :Et concernant les statistiques d'âge médian (ou moyen) au premier rapport sexuel, il faut faire attention à qui est considéré dans l'étude... par exemple, si seulement des jeunes de 23-25 ans sont interrogés, la médianne obtenue ne tiendra pas ceux qui ont perdus leur virginité après 25 ans, ce qui a pour effet de tirer la moyenne ou la médianne vers le bas.
Voilà, c'est ce dont je parle à peu près ici : http://forum.virginite-tardive.fr/relat ... c2514.html !