Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Par ChAh
Homme de 33 ans vierge
#86612
Je voulais vous parler de quelque chose qui concerne sans doute du monde ici. Je sors d'une déception sentimentale, donc comme tout le monde je suis passé par une phase dépressive, et depuis quelques jours je vais mieux ...enfin je crois :) En fait, je reprend mon ancienne vie et mes habitudes de solitaire. Faire la même chose tous les jours à la même heure comme une horloge, manger la même chose, faire les mêmes sorties, regarder les mêmes programmes, rire et s'amuser de n'importe quoi ( des vidéos débiles sur youtube par exemple). Je vie ainsi depuis longtemps, et j'ai toujours apprécié mais là... je trouve que ce mode de vie est nul avec le recul! Je trouve que c'est de l'autosatisfaction détestable! on se contente de notre solitude et on meuble notre vie avec des manies et des passions parfois bizarres. On se construit un cocon pour se rassurer et se dire qu'on est bien dedans, et qu'on est bien tout seul finalement et qu'on est prêt à y rester des années sans problèmes... jusqu'au jour où on se prend une énorme baffe dans la figure!!
Du coup, je change d'appartement et certaines de mes habitudes. Je fais des trucs sur un coup de tĂŞte et je teste de nouvelles choses pour briser ce mode de vie.
En fait, cette autosatisfaction est probablement la cause de ma VT: en fait le schéma est simple tout a commencé par une déception, c'en suivi des années d'autosatisfaction puis baffe dans la figure - dépression- autosatisfaction- baffe- dépression- autosatisfaction - baffe- etc...
En fait l'autosatisfaction pour mon cas, n'est finalement qu'une dépression masquée, qui me pousse à ne pas prendre d'initiative et me contenter de ce que j'ai et ne pas aller chercher le meilleur.
Avatar de l’utilisateur
Par Manners
Femme de 28 ans vierge
#86615
Dans une autre rubrique où je parlais du sentiment d'infériorité, je ne sais plus quel forumeur me parlait de la zone de confort , c'est en fait la zone dans laquelle on se réfugie et dans laquelle on se complait sans jamais prendre de risque.
Ce n'est jamais très attractif de prendre des risques surtout si on est peu sur de soi, mais ça peut également donner un peu de "piquant" à notre vie.
C'est déjà une bonne idée d'essayer par toi même de changer tes habitudes, et de faire des choses sur un coup de tête. Il vaut mieux se rendre compte de ça maintenant que d'arriver à 40 ans et de se rendre compte que l'on vit comme un papi ou une mamie :)
Avatar de l’utilisateur
Par opus41
Homme de 51 ans non vierge
#86654
Il vaut mieux se rendre compte de ça maintenant que d'arriver à 40 ans et de se rendre compte que l'on vit comme un papi ou une mamie :)
Merci MANNERS ; ca fait plaisir !! :|
j'ai bien aimé le post de Chah qui relate bien la situation d'un célibataire , Vt , manquant de confiance en soi . "La zone de confort " en effet , si l'on peut dire même si au final c'est plus de l'inconfort , et la peur du monde extérieur . La peur de soi , du jugement.
Pour Manners , j'ai 45ans , y a une époque ou je ne travaillais pas et il m'arrivait de ne pas sortir de chez moi pdt 2-3 jours ( maison avec jardin qd même ) , je ne voyais personne , là "heureusement" je travaille en contact avec de la clientèle et en général avec une collègue de bureau , donc même si c'est dur ( les clients !! ) ca donne l'impression d'une vie sociale ? Après vivre comme un papi , c'est une drôle d'image que tu as ( c'est ton droit ) , en fait il y a des papis qui se bougent !
Je vis la vie d'un déprimé depuis des années en fait ( je m'en rends compte depuis 1 an !! )
'jusqu'au jour oĂą on se prend une Ă©norme baffe dans la figure!!
comme dit Chah , et c'est cette baffe ( tomber amoureux ) qui m'a fait mal il y a 1 an et dont je souffre toujours terriblement (peut être plus depuis qq jours - semaines ) . Mais cette baffe peut être un déclencheur pour une évolution . Pour l'instant j'ai toujours du mal à en être convaincu mais j'ai commencé une thérapie grâce ou à cause d'elle.
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#86657
Je suis un peu dans le cas de ChAh, je me suis pris une mini-baffe ces derniers jours, mais haituellement je me complait dans la médiocrité de ma vie. Ça ne pourra pas durer éternellement je pense.
Avatar de l’utilisateur
Par Manners
Femme de 28 ans vierge
#86668
C'était pas du tout contre toi opus ce que j'ai dit, ce que je voulais dire c'est que si tu t'en rend compte assez tôt tu peux améliorer les choses rapidement et ça t'évite de t'en rendre compte bien plus tard et d'avoir peut être des regrets. Toi tu dis que tu t'en ais rendu compte il y a 1 ans, pour Chah c 'est maintenant.
Je ne considère pas du tout que tu es un papi, tu as bien montré que tu avais une vie où il se passait des trucs, tu as pris des risques, et je ne peux pas savoir ce que tu fais dans ton quotidien.
opus41 a écrit :là "heureusement" je travaille en contact avec de la clientèle et en général avec une collègue de bureau , donc même si c'est dur ( les clients !! ) ca donne l'impression d'une vie sociale
Bien sur que le travail donne une vie sociale, je suis désolée que tu ais pris pour toi ce que je disais, mais je ne te considère pas du tout comme étant un papi.

Quand je dis papi c'est pour dire plus de 90 ans quoi.
Opus je suis encore désolée si je t'ai offensé vraiment
Avatar de l’utilisateur
Par opus41
Homme de 51 ans non vierge
#86670
c'est dimanche et en géneral depuis qq semaines j'ai HORREUR des dimanches !!! Je déprimes encore plus que dans la semaine . Mais tu sais quand j'avais ton âge , les gens de 40ans étaient des vieux idiots ! Donc j'en suis un maintenant . et seul en plus !
si tu t'en rend compte assez tôt tu peux améliorer les choses rapidement et ça t'évite de t'en rendre compte bien plus tard et d'avoir peut être des regrets.
assez tôt , c'est une boutade ? une psy sur un forum psycho a dit qu'à partir d'un certain âge ( à peu prés le mien ) on ne changeait plus , on peut prétendre avec bcp d'efforts à faire autre chose mais on ne change pas son "essence" . Et c'est vrai que j'ai du mal parce que j'ai vécu trop longtemps sur un modèle . T'inquiètes Manners , je ne t'en veux pas , y a qu'une personne à qui je peux en vouloir : moi !
( en plus j'ai vu les photos de la soirée de vendredi soir sur le FB de l'OT et y en a qui m'ont fait mal à regarder )
Par ChAh
Homme de 33 ans vierge
#86676
Justement une vie sociale active ne nous sort pas forcément de l'autosatisfaction. Pour ma part je n'ai pas fait l'effort de me faire de nouveaux amis, je me contente de mon groupe d'amis actuel. Et si j'ai l'occasion de faire connaissance avec des filles je ne le fais pas car je me suis autoconvaincu que j'en avais pas besoin et que surtout ces filles là n'avaient pas d'intérêt. Ce qui n'est pas forcément vrai, c'est juste une excuse pour ne rien tenter et rester dans son petit confort. Si le groupe qu'on fréquente reste identique, la situation sentimentale aura vraiment du mal à changer.
Avatar de l’utilisateur
Par rooter
Homme de 34 ans vierge
#86678
A partir d'un certain âge, je pense aussi que l'on change peu, mais la "zone de confort", je ne crois pas que cela à trait à l'identité de quelqu'un (à part peut-être pour sa taille). Je pense que ça relève plutôt d'un état d'esprit, d'une forme de dépression, d’anesthésie émotionnel. Le caractère reste, les humeurs changent...

Après tout, des personnes de plus de quarante ans parviennent à se sortir de la dépression, non ?

ChAh, je me retrouve beaucoup dans ta description; moi aussi, si je vois une fille qui pourrait m'attirer, je me convainc, qu'elle n'a pas d’Intérêt, qu'elle me méprise manifestement, etc... Peut-être des exercices sur la perception et l'auto-persuasion pourrait être efficace ?
Par Mnp30
Homme de 27 ans vierge
#86710
Personnellement pour répondre a l'auteur j'ai eu aussi une déception sentimentale il y a longtemps sauf que je ne l'ai pas encore digéré ah je suis irrécupérable ^^ .

Pour la zone de confort c'est sur qu'il faut changer ses habitudes mais quand tu fais ca depuis un certain temps tout changer amène des emm****** .