Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
par Shanks
Homme de 30 ans non vierge
#188703
Bonsoir tout le monde

Je suis tombé sur cette vidéo sur Youtube et je me suis dit que ça pouvait parler à certains d'entre vous, ça m'a fait penser au bouquin de Robert Glover "Trop gentil pour être heureux. Le syndrome du chic type" . Il me semble que certains d'entre vous en avait parlé ici.
Je trouve l'approche du gars de la vidéo assez intéressante.

https://www.youtube.com/watch?v=M3b9LFp3UxA&t=6s
stephan2 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#188715
C'est encore un PUA, ce mec. Je hais ce genre de "gourou"...
Son site : http://lesphilogynes.com/

J'ai écouté son speech mais "chevalier blanc", ça ressemble beaucoup au concept du (le sujet va devenir glissant là...) "nice guy". Pareil pour son concept du "mec asexué" (pour justifier une fille qui ne s'intéresse pas à toi), que les féministes castrent les mecs, bla bla bla.

Un conseil bidon mais efficace : être juste, sincère.
Quand on fait un cadeau, on le fait sincèrement et pas dans l'optique de gratter quelque chose.
VACN, Florent et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#188720
Les "White Knights", les "Nice Guys", la "Friendzone", les "Cucks" et les "Manginas"... C'est à cause de ce genre de termes qu'on se retrouve aujourd'hui avec des mecs qui se comportent en parfaits crevards. On leur dit de partout et de plein de manières différentes que les mecs gentils n'intéressent pas les femmes parce qu'ils sont gentils. Or ce n'est pas ce qu'ils font ou ce qu'ils sont (gentils, aimables, protecteurs en cas de besoin, etc.) qui pose problème, c'est ce qu'ils ne font pas ou ne sont pas (plus sûrs d'eux, respectueusement entreprenants, etc.).
C'est pas contre toi, Shanks, mais tous ces trucs sur les chevaliers blancs, la friendzone ou autres sont à éviter comme la peste.
Avatar de l’utilisateur
par Shanks
Homme de 30 ans non vierge
#188722
Je ne suis pas fan des termes anglo saxons comme : friend zone, pua, nice guy qui ne servent qu'à déshumaniser la séduction et les rapports hommes/femmes.

Non justement, ce que je trouvais intéressant c'est qu'il expliquait qu'on peut être gentil/généreux et tout de même avoir des relations amoureuses. Le vrai problème n'est pas d'être gentil ou non, c'est d'être asexué.

A mon avis, il touche un point sensible, les hommes (et moi en tête) ont des difficultés à "sexualiser", on ne sait plus comment sexualiser nos interactions avec les filles sans passer pour des mecs pervers/lourds/bizarres...
VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#188723
Shanks a écrit :A mon avis, il touche un point sensible, les hommes (et moi en tête) ont des difficultés à "sexualiser", on ne sait plus comment sexualiser nos interactions avec les filles sans passer pour des mecs pervers/lourds/bizarres...
L'approche me semble mauvaise car tu vas chercher à tout prix de faire le "mâle" que tu vas devenir une parodie.
Si la fille est intéressée, elle ne te repoussera pas et même si elle est curieuse, elle te dira si elle n'aime pas certaines choses.

Le problème des PUA, c'est ça : la jouissance masculine, puis celle de la femme en second.
Et le nom "marketeux" pour se la jouer "on aime les femmes", bof.

Je suis d'accord, il y a des manières pour entamer une discussion mais ce genre de mecs avec leurs hordes de padawans, ce n'est que pour leur gloire.
Je lui dirais : "Je suis un mec, c'est moi qui décide même si ça prendra encore 20 ans."
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#188724
C'est vrai aussi, ça. J'ai un peu de mal avec cette idée qu'il faut absolument "sexualiser les interactions" pour arriver à séduire, je pense qu'elle fait partie du problème. C'est en faisant ça qu'on devient lourd / bizarre.
Avatar de l’utilisateur
par Mattia43
Homme de 40 ans vierge
#188725
J'ai bien ri quand le mec de la vidéo déclare avoir été "le chevalier blanc d'une prostituée à 18 ans"... On doit pas avoir la même notion du romantisme. :joy:
Pour avoir été voir une prostituée à 18 ans, c'est clair que ce mec a de gros besoins sexuels. C'est ni un défaut ni une qualité, mais c'est pas le cas de tout le monde : moi je suis toujours puceau à 36 ans, j'aimerais bien perdre ma virginité mais ça ne m'empêche pas de dormir. Et ça illustre bien le fait que tout le monde (homme ou femme, peu importe) n'a pas les mêmes besoins sexuels, et ça doit jouer aussi sur les méthodes de séduction : celles qui marchent avec une fille qui n'hésite pas à coucher le premier soir ne marcheront pas avec une fille qui préfère attendre plusieurs mois. Après c'est clair qu'il faut avoir le courage de dire ce qu'on ressent quand une fille nous plait, mais ça ne doit pas forcément être "sexualisé".
Coelio, x00 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#188727
Ce mec prend les femmes pour des imbéciles : on est sexualisé de base (je mets les vrais asexués à part).
C'est comme quelqu'un qui s'inquiétait car, à un RDV, une fille l'enlace et ça le fait bander.

Si elle est compréhensive (et que vous êtes déjà dans un jeu de séduction), elle sait que c'est pour elle. Ce n'est pas forcément vulgaire si elle attend plus. Si elle n'aime pas ça, on s'arrange, rien de méchant. Mais généralement, une fille qui sent "quelque chose" sait que ce sera pour elle et elle décidera oui ou non de répondre à ça car chaque femme fonctionne à sa manière.

Et la démarche du monsieur n'est pas honnête dans ce sens.
Avatar de l’utilisateur
par Shanks
Homme de 30 ans non vierge
#188731
C'est vrai aussi, ça. J'ai un peu de mal avec cette idée qu'il faut absolument "sexualiser les interactions" pour arriver à séduire, je pense qu'elle fait partie du problème. C'est en faisant ça qu'on devient lourd / bizarre.
Justement c'est là le problème. Je pense qu'il y a une définition différente de ce qu'est la "sexualisation". Par sexualiser une interaction, j'entends simplement de la séduction, quelque chose de totalement biologique : me rapprocher physiquement de la fille, lui faire comprendre par mon regard qu'elle me plaît, etc...
Toute interaction entre un homme et une femme qui se plaisent est baignée dans la sexualisation. La femme aussi sexualise évidemment.
Donc quand je parle de sexualiser , je ne parle pas de "parler de sexe" ou "faire des allusions sexuelles".
Si elle est compréhensive (et que vous êtes déjà dans un jeu de séduction), elle sait que c'est pour elle.
C'est exactement ça : un jeu de séduction. Tu l'appelles comme tu veux.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#188732
Je ne diabolise pas la séduction, je critique son point de vue à l'autre gars.
Car tu le dis bien toi-même...
Shanks a écrit :J'entends simplement de la séduction, quelque chose de totalement biologique : me rapprocher physiquement de la fille, lui faire comprendre par mon regard qu'elle me plaît, etc...
Rien de sorcier, si ce n'est la pratique :wink:
Mais il faut accepter si des fois, ça ne marche pas. Et c'est sur ce point-là que je n'aime pas la philosophie des PUA : si une fille n'est pas attirée par toi, c'est de TA faute.