Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#188733
Mais quel besoin y a-t-il de sexualiser une interaction si elle est naturellement sexualisée à la base ?
Et pourquoi parler de sexualisation si on veut dire "séduction" ? Les synonymes n'ont jamais exactement le même sens ; les langues n'aiment pas la redondance, donc s'il y a deux mots, il y a deux concepts, même si la nuance est très subtile.
SnapBack aime ça
par x00
Homme de 31 ans non vierge
#189137
[trool]
SnapBack a écrit :
Rien de sorcier, si ce n'est la pratique :wink:
...
Image

[/trool]
On lui accorde dejà trop d'importance...
par Nikopol
ans
#193532
Ca existe encore ces pseudos bonhommes qui distilles leurs mythos de concept de séduction...
Ca pullule comme la chienlit.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#193536
Nikopol a écrit :Ca existe encore ces pseudos bonhommes qui distilles leurs mythos de concept de séduction...
Ca pullule comme la chienlit.
Malheureusement.

Mais comme beaucoup doutes d'eux-mêmes, certains y ont vu une opportunité pour faire carrière.
Après, les coachs, c'est de l'ordre du Maître Jedi et de ses padawans : des groupes sectaires où on vénère un Dieu vivant pour ses qualités de séduction au détriment de sa propre personnalité et de ses propres moyens.
par Nikopol
ans
#193540
SnapBack a écrit :Malheureusement.

Mais comme beaucoup doutes d'eux-mêmes, certains y ont vu une opportunité pour faire carrière.
Après, les coachs, c'est de l'ordre du Maître Jedi et de ses padawans : des groupes sectaires où on vénère un Dieu vivant pour ses qualités de séduction au détriment de sa propre personnalité et de ses propres moyens.
Ce sont tous des commerciaux qui mentent comme des aracheurs de dents, juste pour faire du business.

Y'en avait un sur paris qui avait créer son propre site et qui vendait 2000 euros la journée de coaching, une fois y'avait un diner d'organiser sur un autre site de pseudo séduction à paris dans un resto. A la fin les gens lui demander des conseils pour draguer dans la rue à la fin de la soirée, le mec à sorties pleins d'excuses la voix tremblante pour se défiler comme un couard. Le pire c'est qu'il se faisait passer pour un ancien geek aves des kilos en trop.

Y'en avait un autre sur son site, il avait créer un fake pour se faire mousser et tancer les membres du forum qui remettait en cause sa précieuse parole divine.

Le must était quand même sébastien je sais plus quoi, qui avait sortis sont livre "une copine en 21 jours". Ou il disait qu'en 21 jours il garantissait une copine. Le mec est passé à la télé, on lui à présenter un mec qui galérait vraiment. Il a été démasquer devant tout le monde que sa pseudo méthode n'était que du vent. D'ailleurs maintenant il c'est reconverti, dans le marketing sur youtube. Comme quoi, tôt ou tard le naturel fini toujours par ressortir si je puis dire...
SnapBack aime ça
par jujube
ans
#193542
Je suis pas d'accord sur tout ce que j'ai entendu. Et je déformerais ça d'une autre façon : je pense qu'il faut s'assumer comme on n'est, s'affirmer oui et arrêter effectivement d'aider ces femmes à l'encontre de ce que l'on souhaite nous .
Parce que ça être le pallaisson ç'est pas attirant.

Après tu peux aider une femme, être attentionné, coucher le premier soir, être tactile ou pas, l'important c'est de ne pas se renier pour l'autre.
S'accepter dans nos différences c'est pour ma part ça qui te donne envie d'allez plus loin .

Après le problème est lié à la timidité, il faudrait oser montrer son intérêt à l'autre personne, être sincère, faire "bah les masques" et je suis d'accord avec ce qui est mis plus haut ça s'appelle la séduction pas la sexualisation.
La sexualisation est pour ma part de la séduction, mais la séduction n'est pas de la sexualisation ^^ ((chacun ça façon de faire)

Qu'en pensez vous ?
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#193569
Chaque fille est différente et chaque séduction le sera.
Y compris les moments où des thèmes sexuels seront abordés si l'amitié prend un tournant plus intime.

Le principal, c'est de ne pas forcer et d'avancer de concert avec la personne que tu désires. Également en cas de refus.

Hormis ceci, je ne pense pas qu'il y ait des règles si ce n'est le respect de l'autre et de ses envies.
Amaz aime ça
par jujube
ans
#193570
Je suis d'accord avec toi Snapback je rajouterais juste et de suivre tes envies aussi. Chacun sa manière d'être à l'aise en séduction, si la sexualisation c'est pas ton truc, ça sert à rien de jouer un personnage .
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#193571
La sexualisation... Ce n'est pas un terme que j'apprécie car ça pousse inconsciemment à surjouer.
Les femmes ne sont pas idiotes et si elles sont intéressées, elles sauront être réceptives et joueront avec toi sur certaines ambiguïtés.

Sinon, tu auras essayer. Mais le maître-mot, c'est le respect.
Ainsi que chacun à son rythme.