Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Par LiPo
Homme de 25 ans vierge
#219376
Eeyore a écrit :
...Malheureusement , elle peut te rejeter juste pour ça......
Mais si elle le rejette juste pour ça, est-ce qu'elle vaut la peine de se mettre en couple avec? C'est aussi pour ça que je préfère le dire, et si le mec me rit au nez il dégage direct. Je préfère rester vierge que de coucher avec un co***rd.
Malheureusement la donne est un peu différente suivant du côté où on se trouve... Pour certains, un gars vierge c'est beaucoup plus louche qu'une fille vierge...

(En tout cas, ton message m'a fait sourire, un gars sensé ne peut pas reculer devant une fille avec tant de caractère ! :smirk: )
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#219377
mais certains mecs, membres d'ailleurs, se sont fait rejeter à cause de leur expérience. Les occasions n'étant pas courantes, je comprends le doute qui peut arriver
Surement, il y a des crétins chez les mecs comme chez les filles. Cependant je persiste, si la personne avec qui j'envisage ma première fois est un crétin, je préfère le savoir avant de me lancer quitte à rester vierge encore un moment. Au point où j'en suis de tout façon ça ne changera pas grand chose :joy:
(En tout cas, ton message m'a fait sourire, un gars sensé ne peut pas reculer devant une fille avec tant de caractère ! :smirk: )
Ahah ne crois pas ça! :smile: Justement j'ai trop de caractère, ça fait peur aux mecs. Ils doivent avoir peur que je porte la culotte... et ils ont bien raison :laughing:
Laura aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#219378
Certains partenaires peuvent aussi reculer non pas parce qu’ils trouvent la virginité repoussante ou risible, mais parce qu’ils considèrent le fait de faire perdre la virginité (surtout tardivement) comme une sorte de responsabilité spéciale pour eux, qu’ils ne se sentent pas capable d’assumer.
Laura aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#219379
Eeyore a écrit :Cependant je persiste, si la personne avec qui j'envisage ma première fois est un crétin, je préfère le savoir avant de me lancer quitte à rester vierge encore un moment. Au point où j'en suis de tout façon ça ne changera pas grand chose :joy:
Les gens peuvent devenir des "crétins" en cours de route (rien n'est figé dans le temps) même si je comprends ce que tu écris.
On ne verrait pas fleurir ces retours de personnes se disant déçues de l'autre mais c'est une autre histoire.

Pasta a écrit :Comme une sorte de responsabilité spéciale pour eux, qu’ils ne se sentent pas capable d’assumer.
Oui, c'est le bon mot... mais je trouve cette idée de la virginité très infantilisante.
On considère la personne vierge comme pas mature, à mon avis.

Au lieu de partager, on "tient par la main".
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#219380
Eeyore a écrit : ↑25 avr. 2019, 20:13 Mais si elle le rejette juste pour ça, est-ce qu'elle vaut la peine de se mettre en couple avec? C'est aussi pour ça que je préfère le dire, et si le mec me rit au nez il dégage direct. Je préfère rester vierge que de coucher avec un co***rd.
Je pense pareil, mais je me dis que ce quelqu'un pourrait te ressortir la chose pendant une dispute ; et tu risques de te demander encore si malgré le fait qu'il "tolère", il n'y a/aura pas un "mais" au fond de lui, ce même si ce n'est pas le cas, tu pourrais être tenté par de fausses interprétations. Je préfère que mon esprit ne reste pas pollué par ces doutes et questions. (C'est un "tu" général.)

De même, est-ce qu'on veut que l'autre nous voit éternellement comme "celui/celle qui n'a pas réussi à trouver quelqu'un avant moi", ou même à l'inverse, comme celui/celle qui a eu tel nombre de conquêtes? Parfois le passé fait aussi bien de rester mystérieux et secret.


Et c'est vrai qu'on peut voir la déclaration comme un test mais de toute façon, on sait généralement sans trop se tromper qui est capable de nous rejeter catégoriquement pour ça, à moins d'être pas franchement doué pour sonder les gens.


Pasta a écrit : ↑25 avr. 2019, 21:15 Certains partenaires peuvent aussi reculer non pas parce qu’ils trouvent la virginité repoussante ou risible, mais parce qu’ils considèrent le fait de faire perdre la virginité (surtout tardivement) comme une sorte de responsabilité spéciale pour eux, qu’ils ne se sentent pas capable d’assumer.
A mon avis quand on te fait cette réponse, souvent c'est un peu vrai mais il n'y a pas que cela. D'ailleurs, je serais curieux d'entendre combien cherchent à savoir si le moment/le partenaire de ce moment sont autant importantes pour ladite personne vierge. D'ailleurs "surtout tardivement" en effet : ce serait une plus grande responsabilité qu'à l'époque, face à quelqu'un qui pouvait avoir 15 ou 17 ans? Bof hein.
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#219382
Oui, même si la virginité est involontaire, il y a peut-être quelque part l’idée qu’après avoir attendu aussi longtemps, ça a intérêt à être bien.

Peut-être aussi l’impression de détruire quelque chose de rare et précieux, un peu comme si on ouvrait l’emballage d’origine d’un jouet collector d’il y a 20 ans.
Laura aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#219383
Et c'est vrai qu'on peut voir la déclaration comme un test mais de toute façon, on sait généralement sans trop se tromper qui est capable de nous rejeter catégoriquement pour ça, à moins d'être pas franchement doué pour sonder les gens.
Apparemment pas, puisqu'il semble que certains sur ce forum se soient fait rejeter pour ça. Enfin je ne connais ps le contexte de ces rejets non plus...
De même, est-ce qu'on veut que l'autre nous voit éternellement comme "celui/celle qui n'a pas réussi à trouver quelqu'un avant moi", ou même à l'inverse, comme celui/celle qui a eu tel nombre de conquêtes? Parfois le passé fait aussi bien de rester mystérieux et secret.
Ben dis donc, j'espère pour nous que quelqu'un qui sort avec un vierge tardif ne ressasse pas en permanence "ouah il/elle est vierge, ouah je suis le premier, ouah c'est incroyable." Tu penses vraiment que ça prend une telle place dans leur tête? en tout cas, moi avec les copains que j'ai eu j'ai pas du tout eu ce sentiment, ils ont pris ça avec neutralité, en mode "ah tiens, j'aurais pas cru", un peu comme quand je dis que je fais de l'accordéon quoi. :joy: Les traumatisés, c'est nous! :laughing:

En réalité je m'étonne toujours que "le dire ou pas" soit une question qu'autant d'entre vous se posent. Moi je n'y réfléchis même pas, pour moi c'est une évidence (je ne parle que pour moi hein, loin de dire que vous devriez tous le dire!). Déjà je ne sais pas et je n'aime pas mentir, or c'est évident que le sujet viendra sur le tapis à un moment ou à un autre ("t'as eu combien de copain?", "tu l'as fait a quel age la première fois", "t'aimes quelle position?" :sweat_smile: ). Et je trouverais ça encore plus difficile de le dire APRES avoir passé la première fois, les secrets plus on les trimballe plus ils sont durs a avouer... De toute manière moi ça me parait clair qu'à part si il est VT aussi ( :grin: ) il le devinera direct dès qu'on se mettra au pieu, donc j'aime autant anticiper... et dernière raison, pas la moindre : comme discuté sur un autre post, peut être que pour les mecs la première ou les suivantes c'est kifkif mais pour nous il vaut mieux que le mec soit particulièrement doux... et donc je préfère qu'il sache qu'il doit être doux. :sweat_smile:
Amaz aime ça
Par YanD
Homme de 37 ans vierge
#219385
Eeyore a écrit : ↑25 avr. 2019, 22:00 en tout cas, moi avec les copains que j'ai eu j'ai pas du tout eu ce sentiment, ils ont pris ça avec neutralité, en mode "ah tiens, j'aurais pas cru", un peu comme quand je dis que je fais de l'accordéon quoi.
Non, tu fais de l'accordéon ? Ah tiens, j'aurais pas cru. :open_mouth:

Blague à part, ce que tu dis est intéressant et réconfortant. C'est réconfortant de savoir que, pour les autres, on n'est pas forcément "bizarre" ou "anormal". Et que si la révélations peut être surprenante, elle n'est pas forcément aussi choquante qu'on se l'imagine.
On a souvent peur de la réaction des autres mais notre plus grand "ennemi" c'est surtout nous-même.
En avoir conscience ne rend pas automatiquement les choses plus faciles mais c'est un début. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#219387
Pasta a écrit : ↑25 avr. 2019, 21:55 Oui, même si la virginité est involontaire, il y a peut-être quelque part l’idée qu’après avoir attendu aussi longtemps, ça a intérêt à être bien.
Que ce soit bien ou pas ça ne dépend pas que de l'initiateur, la première fois souvent n'est pas encore si bien c'est bête de penser qu'il faut direct atteindre des sommets, et ça ne risque pas d'être bien un jour si tout le monde te refuse ce moment.
Pasta a écrit : ↑25 avr. 2019, 21:55Peut-être aussi l’impression de détruire quelque chose de rare et précieux, un peu comme si on ouvrait l’emballage d’origine d’un jouet collector d’il y a 20 ans.
Alors que jeune on rapproche davantage la virginité de l'innocence/la pureté/l'état normal, après certain âge c'est plutôt vu comme une tare et une souffrance, donc "détruire" quelque chose de précieux... Genre on va te laisser vierge contre ta volonté toute ta vie, ou c'est de la destruction (mais pendant ce temps moi je continue dans ma quête du plaisir)...

Non qu'on ne soit pas d'accord je suis sûr que certains pensent comme ça, ce n'est juste pas malin de mon point de vue.
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#219388
:joy:
On a souvent peur de la réaction des autres mais notre plus grand "ennemi" c'est surtout nous-même.
Exactement! Une fois qu'on a compris ça, tout n'est pas encore gagné mais une partie du chemin est faite :smile:

Et puis il ne faut pas croire non plus qu'à part nous, tous les autres passent leur temps à baiser non plus. Je connais d'autres gens qui, sans etre VT sont célibataires de longue durée, j'ai une amie qui n'a pas eu d'autres hommes que son mari qui ne la touche plus, un de mes copains n'avait eu qu'une seule copine, 6 ans auparavant. La société est hypersexualisée et veut nous faire croire que nous sommes des extraterrestres bons à rien qui passons à côté de LA vie, mais faut pas croire non plus que pour tous les autres c'est jouissance à volonté. :laughing:
Amaz, Laura aime ça
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8