Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#219389
Eeyore a écrit : ↑25 avr. 2019, 22:00Apparemment pas, puisqu'il semble que certains sur ce forum se soient fait rejeter pour ça. Enfin je ne connais ps le contexte de ces rejets non plus...
Bah oui, tu ne connais pas le contexte.

Eeyore a écrit : ↑25 avr. 2019, 22:00 Ben dis donc, j'espère pour nous que quelqu'un qui sort avec un vierge tardif ne ressasse pas en permanence "ouah il/elle est vierge, ouah je suis le premier, ouah c'est incroyable." Tu penses vraiment que ça prend une telle place dans leur tête? en tout cas, moi avec les copains que j'ai eu j'ai pas du tout eu ce sentiment, ils ont pris ça avec neutralité, en mode "ah tiens, j'aurais pas cru", un peu comme quand je dis que je fais de l'accordéon quoi. :joy: Les traumatisés, c'est nous! :laughing:
Ici je ne parlais pas de traumatisme ou de "c'est incroyable", je dis juste qu'on a le droit de choisir ce qu'on révèle de son passé intime (par exemple parler d'une ex est tout sauf romantique pour moi), notamment parce que ça peut influencer (souvent faussement) la façon dont l'autre nous voit. Ne pas ressasser en permanence, ça ne veut pas dire ne pas se rappeler/ne pas savoir, ne pas te voir plus ou moins comme ceci du fait de.

Et oui, je pense que dans leur tête ça ne prend finalement pas toujours une si petite place.
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#219406
pour ma part je pense que le mieux est de minimiser la chose et ne pas en faire une affaire d'Ă©tat.
Homme comme femme d'en dire peu sur le sujet tant que la relation n'est pas réelle ni même sérieuse.
sujet déjà évoqué sur d'autres topics mais les femmes sont plus "sensible" physiologiquement que les hommes même si encore une fois ce n'est pas un bain de sang lors d'une première fois, ça peut être douloureux lors d'une seconde fois etc..
L'homme peut de fait se poser la question ...et encore
Et malgré tout la douleur c'est aussi une histoire de bien être au moment M.

un homme qui échoue lors de l'acte ne dévoile pas sa VT, car cela peut arriver à n'importe quel homme. Et c'est encore une histoire d'être à la hauteur pareil c'est un peu inutile.
Vous ĂŞtes avec cette fille dans un lit pourquoi vouloir faire mieux qu'un autre qui lui n'est plus dans ce lit. Le soucis est bien souvent la comparaison Ă  un "autre".

Dire qu'on a eu peu d'expérience ou de partenaire par exemple me semble un bon compromis, homme comme femme.
Eeyore a écrit :Et puis il ne faut pas croire non plus qu'à part nous, tous les autres passent leur temps à baiser non plus.
merci de confirmer tout ce que je dis depuis pas mal d'année maintenant les gens racontent bien ce qu'ils veulent de leur sexualité.

Dire pour sa VT quelle importance ? encore une fois est ce qu'on demande à l'autre le nombre de partenaire qu'il ou elle a eu ? Je n'en vois pas l'intérêt du tout quand on construit une relation. C'est l'instant T qui compte, le passé on s'en fiche puisque l'amour présent est bien plus important.
Everest, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par ludoch
Homme de 25 ans vierge
#219431
La virginité n'est pas une maladie.
D'ailleurs, la définition même de la virginité c'est quoi ?
Ne jamais avoir embrassé, ne jamais avoir été pénétré, ne jamais avoir pénétré.
Une femme lesbienne toute sa vie, malgré qu'elle ait fait l'amour de nombreuses fois avec une autre fille
est-elle toujours vierge ?
Un homme qui a reçu des fellations mais qui n'a jamais pénétré de vagin, est-il toujours vierge ?
Moi, je pense que rien que le fait déjà d'embrasser sur la bouche c'est une sorte de perte de virginité.
La sexualité ne se résume pas à la pénétration.

Le passé de la vie amoureuse ou non-amoureuse de notre partenaire du moment ne nous regarde pas.
C'est un jardin secret, ce n'est pas immorale de ne pas l'avouer. Ce n'est pas comme si on avait une maladie sexuellement transmissible.
En fait, tout dépend de ce que l'on cherche à construire.
Si c'est juste un plan cul, c'est mieux de ne pas le dire.
Après, pour une relation plus sérieuse, cela dépend de l'évolution de la relation et du moment dans la relation. Si c'est au début, pas la peine de se précipiter.
Si la partenaire ne demande pas autant ne rien dire. Par contre, si elle pose la question, c'est mieux de dire la vérité.
Amaz, Laura, Cece et 3 autres aime ça
Par pseudo
Homme de 26 ans vierge
#219453
Bon voilà je reviens vers vous... ça ne sait pas bien passé :pensive:

Nous avons fait une soirée chez ses amis et nous avons bu un peu... on rentre chez elle, elle éteint toutes les lumières et on commence les câlins sauf que j'ai pas mieux qu'une érection molle qui m’empêche de la pénétrer, le stress monte en moi et hop l’érection disparait totalement :disappointed_relieved:

Du coup elle me demande si ça m'arrive souvent ce genre de chose et je lui dit non, j'ai jamais fait l'amour... elle me dit à ok mais c'est un honneur pour moi alors.

On essai de remettre ça au matin l'érection est légèrement plus dur mais pas encore pour une pénétration et donc là même chose je fini bête.

Je lui dit par message que je me sens bĂŞte pour cette nuit et elle essai de me rassurer... on se revoit mardi soir chez moi cette fois, j'ai peur de pas assurer une fois de plus :cold_sweat:
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#219454
Si tu es trop tendu, ça se détend de trop dans le slip :wink:
Je plaisante bien sûr mais il y a un tas de facteurs qui peut expliquer ceci et le stress en est un.

Ne pense pas trop "performance" (mets de côté ce terme "d'assurer"), ce n'est pas ce qu'on recherche premièrement : pense plutôt "partage" et passe plutôt un bon moment avec elle.
VACN, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#219457
SnapBack a totalement raison, et en plus le sexe ne se limite pas à la pénétration. Tu peux faire d'autres choses :wink:

Le plus important est de se laisser aller, et pour ça, une bonne technique est de penser d'abord à sa partenaire, pas à ses propres "performances". Elle s'occupe de toi, tu t'occupes d'elle, et tout le monde est content. C'est pas un concours, c'est un moment d'amusement et de complicité. Vu ? :blush:
Laura, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#219463
Je note qu'elle n'est pas partie en courant et ne s'est pas moquée de toi non plus... Donc détends-toi et prends ton temps, soit d'abord attentionné, à l'écoute avec elle (les préliminaires, tout ça). Comme disent mes petits camarades, il s'agit de passer un bon moment... Pas d'établir un record olympique.
VACN, x00, ludoch et 3 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#219489
je crois que tu penses trop à la pénétration et donc la réussite de l'érection.
Focalises toi sur autre chose que ton érection, prenez du temps pour vous découvrir intimement en passant par des préliminaires plus lent et plus sensuels (massages, baisers, caresses, etc..)

tu dois la revoir pourquoi déjà penser que tu vas une nouvelle fois échouer ?! (même si je comprends) penses plutôt que tu vas passer une super soirée avec une femme qui t'apprécie et que tu aimes.
VACN aime ça
Par pseudo
Homme de 26 ans vierge
#219554
Bon voilà toujours le même échec après cette nuit :fearful:

J’hésite à aller consulter un médecin generaliste ou pas...
Par x00
Homme de 30 ans vierge
#219626
C'est juste le stress...

Tu te mets une gros pression. Pas besoin d'aller voir un médecin.

Il faut que tu trouves un moyen de déstresser.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8