Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
par Mellow
Femme de 34 ans vierge
#239998
J'en avais parlé avec des amis et ma psy et les deux m'avaient conseillés de continuer la relation pour voir si je finirai par développer des sentiments.
Hmm je vais peut-être paraître cynique mais j'ai l'impression qu'il y a pas mal de gens comme ça, qui quand ils connaissent quelqu'un qui est célibataire depuis longtemps, ils veulent le caser à tout prix, comme si on ne pouvait pas se permettre de se fier à notre bon sens et prendre notre temps pour trouver quelqu'un qui nous convient réellement. Bon pour la psy, je sais pas quelle était sa perspective.
Ca aurait surement accéléré les choses, j'aurai peut être pu déterminer si je voulais continuer ou pas assez vite. Enfin, je crois ?
Ah Ok, j'avais pas vu les choses comme ça, en effet. Cependant... (et là je m'inclus dedans) je pense qu'il faut qu'on apprenne à se faire confiance et à avoir des limites malgré notre manque d'expérience sans attendre sur le comportement de l'autre. En gros, savoir se décider sans trop subir la situation. Il y a toujours des risques, mais 6 mois (à distance en plus) c'est trop. Après ce sont tes débuts, on fait tous des erreurs. Moi aussi j'en ai fait et j'apprends encore.
Tyrus, KaZaN, Okabe aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Okabe
Homme de 26 ans vierge
#240089
Mellow a écrit : 26 sept. 2021, 23:14
J'en avais parlé avec des amis et ma psy et les deux m'avaient conseillés de continuer la relation pour voir si je finirai par développer des sentiments.
Hmm je vais peut-être paraître cynique mais j'ai l'impression qu'il y a pas mal de gens comme ça, qui quand ils connaissent quelqu'un qui est célibataire depuis longtemps, ils veulent le caser à tout prix, comme si on ne pouvait pas se permettre de se fier à notre bon sens et prendre notre temps pour trouver quelqu'un qui nous convient réellement. Bon pour la psy, je sais pas quelle était sa perspective.
Je peux comprendre que de leur point de vue ce soit une bonne solution.
Ils ont un parcours différent et c'est donc compliqué pour eux de bien conseiller.
Mellow a écrit : 26 sept. 2021, 23:14
Ca aurait surement accéléré les choses, j'aurai peut être pu déterminer si je voulais continuer ou pas assez vite. Enfin, je crois ?
Ah Ok, j'avais pas vu les choses comme ça, en effet. Cependant... (et là je m'inclus dedans) je pense qu'il faut qu'on apprenne à se faire confiance et à avoir des limites malgré notre manque d'expérience sans attendre sur le comportement de l'autre. En gros, savoir se décider sans trop subir la situation. Il y a toujours des risques, mais 6 mois (à distance en plus) c'est trop. Après ce sont tes débuts, on fait tous des erreurs. Moi aussi j'en ai fait et j'apprends encore.
Je suis d'accord. Ca m'aura au moins appris à ne plus faire ce genre d'erreur, c'est déjà pas mal :smile:
KaZaN a écrit : 27 sept. 2021, 12:20 J'en profite pour rajouter : tiens-nous au courant de la suite :wink: !
Au final, je lui ai envoyé un message en lui expliquant un peu tout et que je préférais arrêter là et... elle m'a répondu très rapidement en me disant qu'elle comprenais et que "ca ne se commande pas". Donc je pense au vu de son message qu'elle n'avait pas vraiment de sentiments non plus.

J'ai fait ce qu'il fallait mais maintenant je suis de retour à case départ :sweat: Ca m'aura au moins permis d'avoir un tout petit peu d'expérience en plus.
par KaZaN
Homme de 33 ans non vierge
#240100
Okabe a écrit : 03 oct. 2021, 21:29 Au final, je lui ai envoyé un message en lui expliquant un peu tout et que je préférais arrêter là et... elle m'a répondu très rapidement en me disant qu'elle comprenais et que "ca ne se commande pas". Donc je pense au vu de son message qu'elle n'avait pas vraiment de sentiments non plus.

J'ai fait ce qu'il fallait mais maintenant je suis de retour à case départ :sweat: Ca m'aura au moins permis d'avoir un tout petit peu d'expérience en plus.
D'expérience, évite le largage par message, même par téléphone si possible mais dans ton cas, je trouve ça logique :wink:

Elle n'était clairement pas motivée du tout par une relation, ça ne veut pas forcément dire qu'elle ne s'intéressait pas à toi en soi mais je pense que tu aurais tourné en rond encore longtemps...Le flou, c'est une torture psychologique, beaucoup pense que ce n'est pas si grave que ça mais c'est assez horrible pour la personne en face et pas respectueux pour un sou.
Tu as bien fait, tu vas passer à autre chose.
Okabe a écrit : 03 oct. 2021, 21:29 elle m'a répondu très rapidement en me disant qu'elle comprenais et que "ca ne se commande pas".
C'est bidon...Ce sont des phrases creuses toutes faites qui nous viennent de croyances populaires. Tout est une affaire de choix. On définit que quelqu'un nous plaît assez vite, comme on peut choisir de ne rien faire... de laisser s'éteindre le truc parce que la franchise nous apparaît cruelle et brutale pour l'autre et que l'on a peur de l'image que l'on va renvoyer aux autres mais aussi à nous-même.

Je travaille en ce moment sur une approche du déterminisme par l'intelligence artificielle et les pré-études montrent que dans 99% des cas sur des sujets qui touchent l'éthique en société ou le rapport à l'autre, les gens savent pertinemment ce qu'ils font. Ils feintent juste de ne pas comprendre ou s'en remettent à des concepts vagues pour éviter de donner une mauvaise image d'eux-mêmes. C'est passionnant.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 35 ans non vierge
#240103
KaZaN a écrit : 04 oct. 2021, 20:14 C'est bidon...Ce sont des phrases creuses toutes faites qui nous viennent de croyances populaires. Tout est une affaire de choix. On définit que quelqu'un nous plaît assez vite, comme on peut choisir de ne rien faire... de laisser s'éteindre le truc parce que la franchise nous apparaît cruelle et brutale pour l'autre et que l'on a peur de l'image que l'on va renvoyer aux autres mais aussi à nous-même.
Pas d'accord, je trouve que la chose est trop complexe pour être aussi catégorique. On peut tout à fait se demander encore si on serait bien avec quelqu'un après des mois (surtout quand on ne s'est vus que trois fois), ou si on devrait ne serait-ce que se revoir, ça m'est arrivé à plus d'une reprise. On ne choisit pas tellement si X nous plaît ou pas, ça nous tombe surtout dessus.

On juge surtout assez vite si quelqu'un nous convient physiquement, et même cela peut changer (tu finis par trouver laids ceux qui t'agacent/t'insupportent). De même on peut avoir "le coup de foudre" au début (ce qui est quand même plus une question de physique en général, que d'expérience en commun ou de connaissance de l'autre), pour se rendre compte que ça ne mène nulle part/qu'on s'est fait des idées. A l'inverse ça peut commencer doucement/avec des doutes, pour donner une relation saine, définitive, éventuellement apaisée. Parfois on aime moins qu'on a aimé quelqu'un d'autre (sachant que le grand 8 s'éternise rarement), mais on aime en étant plus près de la vérité et en étant plus heureux au final.
Pasta aime ça