Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
par Castalie
Femme de 39 ans non vierge
#64371
Ce n' est pas vrai . Il existe des gens sensés qui savent regarder au-delà des apparences

C' est vrai que nous vivons dans une société où le " physique " est mis en avant . Mais il ne faut pas croire que tous adhèrent forcément à cette idéologie :) .

Mais d' un côté je te comprends , car j' ai moi-même été en conflit avec ma propre "apparence" . Il m' a fallu du temps pour me réconcilier avec moi-même et cela alors même que j' étais déjà en couple depuis une belle lurette .

Tous mes complexes n' ont pas disparu avec ma virginité . Ils sont encore resté assez longtemps en moi ...
Avatar de l’utilisateur
par Castalie
Femme de 39 ans non vierge
#64677
Pour quelle raison ?

-- Ven 16 Nov 2012 02:32 --

Pour ma part j' ai commencé à m' estmier mieux plus moins autour de la trentaine . J' ai complexé sur mon image pendant des années et peu et peu cela a diminué avec le temps .

Je pense qu' il faut essayer de trouver la force en soi de s' accepter et de s' aimer tel qu' on est . Mais bon évidemment cela varie d' une personne à une autre , de son vécu personnel , etc .
Avatar de l’utilisateur
par tobalo
38 ans non vierge
#64797
quelle raison ?

bah je n'arrive pas à me regarder, ma tete ne revient pas à moi des fois. je n'arrive pas à m'accepter comme je suis.

Je suis dans un monde ou tout le monde se fait une concurrence pas possible entre eux (sociale, professionnelle...) donc je me trouve en dessous des autres.
deplus j'ai reçu une éducation plutot stricte (fait toujours plus, peut mieux faire)
Avatar de l’utilisateur
par Castalie
Femme de 39 ans non vierge
#64848
Ca me rappelle un peu moi dans le temps . Une mère stricte et dominatrice qui m' étouffait dans mon épanouissement personnel . Elle me dévorait mais je ne me suis pas laisser faire . Mes complexes infériorité j' en ai longtemps souffert . Je me trouvais moche , affreuse , inutile , moins que rien , rejetée , exclue ... J' ai mis du temps à m' estimer à ma juste valeur , à m' accepter telle que je suis . Cela n' est pas venu du jour au lendemain . J' en avais encore longtemps après m' être mise en ménage avec mon mari ...

En ce qui concerne la concurrence au travail , je comprends que cela peut faire une pression énorme , saper le moral . Mais la concurrence , c' est quoi ? On tente de réussir à tout prix , de grimper l' échelle sociale ou professionnelle en employant tous les moyens . Ecraser les autres , vouloir être mieux qu' eux , les dominer , ... ce n' est pas fameux . Ce n' est pas parce tu ne fais pas comme eux que tu es moins . Il ne faut pas abandonner ta bonne moralité pour te mettre au même niveau qu' eux ( ceci est mon opinion personnelle , je ne fais que des suppositions car je ne connais pas ta situation ) ...
Avatar de l’utilisateur
par tobalo
38 ans non vierge
#65010
je ne sais pas comment tu as fait castalie mais bravo

perso je ne m'accepte pas, je ne me respecte pas, si bien que je me dis que je ne mérite rien, ni de sortir, ni de voir.
Comme le boulot c'est dur, je me prive de plein de choses en ce moment
Avatar de l’utilisateur
par Castalie
Femme de 39 ans non vierge
#65014
Le boulot ne m' en parle pas , c' est ma bête noire ! Avec un Bac + 6 en lettres , je pensais trouver du travail rapidement . Puis j' ai changé de pays et patatras mes diplômes ne sont pas reconnus et mon rêve de devenir enseignante s' écroule . J' ai bataillé pour trouver quelque chose de décent , mais cela a été la croix et la bannière , je n' ai décroché que des CDD et mal payés par-dessus le marché ! Je ne te dis pas la frustration :( ...

Bon , tu me diras que j' ai trouvé l' amour et c' est vrai , je ne regrette pas d' avoir du tout laisser derrière moi . L' amour sans beaucoup d' argent c' est dur , mais supportable ; le contraire par contre est pire je trouve . L' argent mais pas l' amour c' est triste . Mon ex m' avait encore dit que l' argent est plus important que l' amour . J' espère qu' il a changé d' avis entretemps ... Mais c' est frustrant tout de même , j' avais imaginé ma vie professionnelle autrement ...

Désolée pour mon indiscrétion mais cette attitude de non-respect , de non-amour de toi , l' as'- tu depuis toujours ou y a-t-il un événement qui l' a provoqué ? Parfois c' est quelque chose qui est arrivé quand nous étions petits dont nous ne gardons aucun souvenir , mais qui s' est cristallisé en nous ...

Etant née prématurée à 7 mois , on m' a mise dans une couveuse pendant deux mois et un mois à peine après m' avoir ramenée à la maison , ma mère a du me mettre en crèche pour aller travailler car mon père n' assumait pas ( en Belgique , le congé de maternité est un des plus courts en Europe , 3 mois seulement ) . Ma crainte d' abandon , de rejet , d' exclusion provient peut-être de là . Je la croyais définitivement partie quand j' étais avec mon mari , mais l' attitude hostile de ma belle-famille à mon égard l' a à nouveau réveillée ...
Avatar de l’utilisateur
par tobalo
38 ans non vierge
#65211
Disons que j'ai reçu une éducation plutôt stricte.
Ma mère est une grande stressée, mon père un nerveux. les 2 sont des boules de nerfs.
du coup je le suis aussi.
je suis un stressé 24/24, je n'ai quasiment pas de vie sociale à part mon sport le weekend (environ 8h). j'ai un mental d'asocial, d'exclu.

Je crois que c'est parti comme çà pour longtemps voir indéfiniment.

- J'ai eu une aventure avec quelqu'un. çà n'a pas duré, parce que moi j'ai été un grand stressé, nous ne sommes même pas arrivés à faire l'amour, çà a frustrée mon amie comme moi meme.
Deplus je n'étais pas très dispo avec elle, je ne la voyais pas assez, mon boulot me prenait énormément de temps et je l'ai perdu au bout de quelques semaines. Je ne me rendais pas compte que je vivais une belle histoire, pourtant je la blessais tous les jours sans le vouloir ni le faire exprès.
je m'en veux énormément, je n'ai pas été à la hauteur.

Quand elle m'a quittée, une partie de Moi était morte ce jour. Chaque année à la même date, je me rends à l'endroit où je l'ai perdu déposer une fleur.

- auparavant j'ai eu diverses expériences qui m'ont fait comprendre qu'il ne fallait plus que je pense aux Autres, mais à Moi, moi et personne d'autres.
j'ai fait de l'humanitaire, du social, de l'associatif, ... j'ai récolté des enquiquinements qui m'ont affecté et me touchent toujours.

donc le soir et le weekend, je suis seul devant mon ordi, ou dans la salle de sport.
Avatar de l’utilisateur
par Castalie
Femme de 39 ans non vierge
#65217
L' éducation , tout un programme ... Les parents ne se rendent souvent pas compte des dégâts qu' ils causent chez leurs enfants . Certains ne comprennent pas que nous ne leur appartenons pas , que nous venons " à travers eux et pas d' eux " comme l' écrit si bien Khalil Gibran dans " le Prophète " , dans le chapitre intitulé " Les enfants " : http : //beurgay.free.fr/gibranchap3.htm .

Ma mère était quelqu'un de très nerveuse qui me considérait comme sa possession . D' ailleurs le jour où j' ai décidé de faire ma vie , cela a été une catastrophe . La rupture a été terrible , mais nécessaire pour mon épanouissement personnel . Mais j' en souffre encore maintenant même si je suis heureuse depuis 7 ans avec l' homme que j' aime :( .

Tu es une personne très sensible que la vie a beaucoup blessé . Parfois on se rend compte du bien qu' on avait et qui nous a glissé entre les doigts c' est vrai et alors on culpabilise , on se dit que l' on aurait pu faire mieux ... Mais il ne faut pas culpabiliser , tout le monde fait des erreurs dans la vie . Maintenant que tu le sais , tu sauras comment faire la prochaine fois que l' amour croisera ton chemin ? Il te restera toujours quelque chose de cette relation en toi je pense , c' était la première et la première rupture est souvent ( pas toujours ) la plus douloureuse mais il faut trouver le courage d' aller vers l' avant . Je sais ce que c' est : après la rupture d' avec mon ex , je me suis repliée sur moi-même pendant deux ans , j' étais comme morte intérieurement , je ne vivais que par le souvenir de cette relation brisée , je m' en voulais à mort car je ne voyais que les torts de mon côté . Et Dieu sait combien de temps je serais restée à en faire le deuil si je n' avais pas rencontré mon ami ...

En ce qui concerne les autres , ce n' est pas toujours facile . On se comprend mieux avec l' un qu' avec l' autre , c' est ainsi . C' est vrai que l' on investit parfois beaucoup de temps et d' énergie dans une relation ou une amitié et finalement on est déçu car on constate que cela a été pour rien . Il ne faut pas te blâmer toi , ton comportement a été correct , celui des autres pas . Personnellement , je pars du principe de s' attendre le moins possible des autres afin de ne pas être déçu . Mais chacun pense comme il veut ...
Avatar de l’utilisateur
par tobalo
38 ans non vierge
#65295
j'ai trop peur de construire une relation avec quelqu'un d'autre, je ne suis pas assez dispo, ni de pouvoir d'achat suffisamment élevé (il faut que j'attende un peu) de plus la situation dans ma société est difficile.

manque de confiance en moi peut etre.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8