Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !

Selon vous, votre virginité tardive est liée à ... ?

Une timidité GÉNÉRALE, d'ordre relationnel : timidité sociale, anxiété sociale, etc...
77
40%
Une timidité AMOUREUSE, juste avec le sexe opposé, vous êtes pourtant sociable dans la vie, etc...
65
34%
Asexualité : absence de besoin de rapports sexuels.
2
1%
Explications familiales, culturelles ou religieuses.
7
4%
Autres " troubles " de personnalité très spécifiques (borderline, tocs, etc...)
3
2%
Traumatismes divers dans l'enfance, viols, ...
14
7%
Problèmes d'ordre sexuels, complexes (phimosis), ...
5
3%
Autres
19
10%
Avatar de l’utilisateur
par Loom
Homme de 40 ans vierge
#142563
J'ai coché une timidité générale. Je pense que c'est le problème n°1 qui m'a pas aidé :D , je rajouterai bien la timidité amoureuse mais plus dans le fait de ne pas savoir "flirter" par manque d’expérience.
Quasi aucune rencontre avec le sexe opposé même simplement d'en côtoyé dans mon entourage + un physique bof, une timidité... et voilà le cocktail !!!
Avatar de l’utilisateur
par Brooklyn
Homme de 48 ans vierge
#142600
lizzie24 a écrit :J'ai coché "explications familiales, culturelles ou religieuses".
Merci papa et maman xD
Pareil mais j'aurais pu aussi cocher "Une timidité GÉNÉRALE, d'ordre relationnel : timidité sociale, anxiété sociale, etc..." et "autres" (le handicap).
Avatar de l’utilisateur
par mari9
Femme de 44 ans non vierge
#142602
J'ai coché 'timidité amoureuse', mais dans certains contextes ça pourrait être timidité générale. En fait, comme toi River, je ne m'impose pas en groupes.
Je ne suis jamais la plus bavarde, et j'ai souvent l'impression de n'être pas assez intéressante, ou de connaître moins de choses que les autres. Un peu de phobie sociale quoi.
Avatar de l’utilisateur
par Brooklyn
Homme de 48 ans vierge
#142614
timidité sociale, anxiété sociale
Non, je crois que je me suis trompé, je voulais plutôt dire que j'aurais aussi pu cocher :
Une timidité AMOUREUSE, juste avec le sexe opposé, vous êtes pourtant sociable dans la vie, etc...
Car "Timidité sociale, anxiété sociale", je le pense pas, je ne le pense plus.
par Berenice
Femme de 35 ans non vierge
#142623
Pour moi c'est la timidité amoureuse, due au fait que j'ai fini par croire que je ne pouvais pas être séduisante, que je n'étais pas une vraie femme parce que j'ai l'impression qu'on ne me trouve pas attirante, et que désormais j'ai du mal à imaginer qu'on veuille de moi. Du coup, lorsque de rares occasions se présentent (plus ou moins cette semaine, mais c'était de toute manière un plan un peu "glauque"), je n'assume pas du tout le fait d'être un potentiel objet de désir, et je crois même être parfois presque agressive, comme s'il me fallait me défendre.

Même si je suis plutôt timide en général, j'ai des groupes d'amis, je m'intègre presque toujours bien dans les assemblées, personne ne peut imaginer que je suis incapable (ou à moins d'efforts sur moi démesurés) d'avoir une vie sentimentale, surtout depuis que cela implique d'avoir une vie sexuelle qui m'effraie un peu (le fait de ne pas avoir réussi l'étape de la pénétration tellement j'étais stressée avec mon ex ajoute encore à ma peur d'une éventuelle prochaine fois).
Avatar de l’utilisateur
par Vata
Femme de 36 ans non vierge
#142660
Bérénice, j'aurais pu écrire ce que tu as écrit. Je n'assume pas non plus être un potentiel objet de désir, à tel point que je m'en suis rendue malade lorsque ça s'est présenté :( Les mots, les regards, les attentions qui font plaisir à la plupart des femmes lorsqu'elles sont courtisées, ont l'effet totalement inverse chez moi. Jusqu'ici j'ai toujours fait en sorte de paraitre fade et insipide physiquement parlant, tant dans ma façon de m'habiller et de m'arranger que dans le modelage de ma morphologie (je ne sais pas trop comment appeler ça). J'ai de grosses difficultés à prendre du poids (s'ajoutent à ça l'incompréhension des gens pour qui il suffit de manger un cornet de frites pour prendre trois kilos, et les remarques qui vont avec), et aprés analyse, je sais que c'est pour cette raison, je n'assume pas mon corps de femme. Du coup, lorsqu'un homme me trouve attirante, j'en deviendrais presque méprisante...

Et tout comme toi, les gens ne s'imaginent pas les difficultés que je peux avoir sentimentalement parlant. Un collègue m'a même dit cette semaine "mais tu n'es pas mariée ?! Je pensais que tu avais des enfants !"
Si tu savais mon pote xD
Avatar de l’utilisateur
par mari9
Femme de 44 ans non vierge
#142664
mais tu n'es pas mariée ?! Je pensais que tu avais des enfants !"
Tiens, ça me rappelle quelque chose: ma stagiaire m'a dit un jour 'je pensais que tu étais mariée'. No comment .... :manga:
Pareil que vous les filles: moi aussi ça m'est difficile de penser que l'on puisse me désirer. Bon, la différence aujourd'hui c'est que j'ai envie de plaire et que je fais ce que je peux pour (bon, à mon niveau :manga: ) et surtout que j'en ai envie!
#142666
Vata a écrit : des gens pour qui il suffit de manger un cornet de frites pour prendre trois kilos
C'est malheureusement mon cas xD !! Mais je ne fais pas de remarques aux personnes qui ne sont pas comme moi car justement dans ma famille ils sont plus comme toi vata. Encore une injustice de la vie ;)
Je n'assume pas non plus le fait d'être vue comme un objet de désir c'est pour ça que j'ai hésité à cocher "timidité amoureuse" mais la famille a été plus forte que la timidité!
Perso on ne m'a pas souvent fait la remarque sur le mariage mais les remaques que j'ai eu étaient pires. Comme j'ai toujours été discrète et que je n'ai jamais parlé sexe avec mes collègues un jour un collègue a dit devant tout le monde "C'est ceux qui en parlent le moins qui en font le plus" donc pendant un moment j'ai eu des remarques assez gênantes. Ça ne m'a pas aidé à me décoincer tout ça...
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 12