Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
par Lucy
ans
#148663
J'ai hésité à aborder ce sujet parce que ce n'est pas très glorieux, mais tant pis... J'ai beau être vierge tardive, j'ai longtemps été addict à ce que j'appelle sobrement des "cams" sur Internet... En gros des séances osées avec de parfaits inconnus, par webcam interposée, sans montrer mon visage. Je sais que ce n'est pas un sujet de fierté, mais je voulais quand même aborder le sujet. Je pense que beaucoup d'hommes (puceaux ou pas) le font et n'en ressentent aucune honte particulière, mais je pense aussi que certaines femmes le font aussi mais n'osent pas en parler... Dans mon cas c'était tordu de par ma virginité et mon manque total de vie sexuelle "pour de vrai". J'ai commencé tôt, vers 15 ans. A une époque c'était devenu assez obsessionnel, je voulais me prouver que j'étais susceptible de susciter le désir chez un homme, et par la suite je me suis dit qu'au moins en faisant ça j'avais quand même une espèce de vie sexuelle... Je pensais aussi que ça me donnerait envie de passer à l'acte dans la vie réelle, qu'un jour le virtuel ne me suffirait plus et que j'aurai envie de le faire en vrai (j'attends encore !)... J'ai ralenti avec les années, mais parfois le démon revenait et je recommençais... J'ai mis un terme à tout ça il y a quatre ans, même si je reconnais avoir eu quelques '"rechutes" de temps en temps. J'ai toujours trouvé ça glauque, et en même temps ça n'a jamais suffi à me freiner. Enfin voilà... J'avais envie d'aborder le sujet même si maintenant j'ai légèrement envie de m'enterrer très profondément sous terre !!
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#148668
J'ai suivi le chemin complémentaire du tien, si on peut dire: l'addiction à la pornographie. J'ai l'impression d'avoir été alcoolique tant ce truc est addictif.
par Lucy
ans
#148672
Ce qui contribue à me rendre un peu honteuse, c'est que j'ai l'impression d'être un peu un cas à part, car ce genre de choses semble surtout concerner les hommes... ou alors les femmes sont moins franches et n'en parlent pas... :/
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#148677
Une idée reçue prétend que les femmes seraient plutôt exhibitionnistes et les hommes voyeurs.

Ce n'est pas le genre de pratique dont tu te vantes publiquement.

Tu es courageuse de faire ce genre d'aveu. Même anonymement c'est courageux.
Avatar de l’utilisateur
par Blue284
Homme de 28 ans non vierge
#148684
+1 Pasta.
Lucy a écrit :Ce qui contribue à me rendre un peu honteuse, c'est que j'ai l'impression d'être un peu un cas à part, car ce genre de choses semble surtout concerner les hommes... ou alors les femmes sont moins franches et n'en parlent pas... :/
Hum... maintenant que tu en parles, j'ai du mal à savoir... J'aurais plus tendance à croire qu'il y a plus de mecs qui le font (exemple typique : chatroulette, y parait qu'on y croise beaucoup de pénis).

Après, quelque soit le sexe, je ne vois pas vraiment le problème. Bon je te déconseille fortement de balancer ça entre deux repas en famille ou entre amis (et encore moins à des inconnus, sauf à la limite anonyme comme ici) vu que la société à vite tendance à ranger tout le monde dans des cases et coller des étiquettes souvent dégradantes.

Tu sais, quand je vois le nombre de catégories possibles et imaginables sur les sites de boules, je me dis qu'il en faut pour tout les goûts... et que chacun possède les siens. Je ne vois pas vraiment quel est le problème d'avoir tel ou tel fantasme / choses qui nous excitent. Tant que ça ne génère pas de souffrances, où est le mal?

Je me vois pas aller exhibe mes parties génitales sur le net même sans montrer mon visage, mais si des personnes aiment faire ça tant mieux pour elles. Je comprends très bien l'excitation.

Haha je viens de me souvenir du coup : étant ado j'étais très souvent excité par le fait de me retrouver tout seul dans un lieu public un peu isolé (branlette powaaa). Enfin ado... même aujourd'hui ça m'arrive encore xD (rarement tout de même) j'en ai surtout profité étant ado justement et j'ai tenté pas mal de choses, j'ai même failli me faire gauler une fois dans un train. Maintenant j'en rigole bien, je ne faisait rien de mal et depuis il y a prescription. Bon y'a des choses que je ne referais plus (le coup du train), notamment parce que je sais mieux évaluer les risques, n'empêche ça reste quelque chose d'excitant pour moi et je le vis bien. Je conserve toujours ce fantasme que j'aimerais bien notamment effectuer avec une éventuelle future partenaire (rien que d'y penser xD) (je dis ça, ça reste un fantasme, si ma future partenaire n'en a pas envie, y'aura pas de problème).

Donc n'ai pas honte, tout le monde à son ou ses petits "trucs" qui l'excite et c'est très bien. Tant que personne n'en souffre, c'est bon. Je me vois mal t'encourager à le faire, surtout si tu le vis mal, mais si vraiment tu veux le faire n'en ai pas honte.
par Lucy
ans
#148698
en réalité je pense que dans ma période "addict" je me mentais à moi-même en le faisant. Je me disais "après tout, c'est une forme de sexualité" alors que bon, quand on réfléchit, ce n'est pas vraiment ça... Maintenant j'avoue que ça me dégoûte un peu, j'ai retenté par curiosité une fois, pour voir ce que ça m'inspirait, et je trouve ça encore plus glauque qu'avant. Donc j'ai décidé que c'était terminé pour de bon.
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#148715
Ce n'est pas l'acte lui même de s'exhiber sur internet qui pose problème mais c'est le fait de ne pas pouvoir s'en empêcher, que cela devienne un truc incontrôlable, tu te vois faire et tu voudrais pouvoir arrêter mais tu ne peux pas. Cela finit par pomper toute ton énergie, recueillir toute ton attention et t'isoler.
C'est du moins mon ressenti.
par Lucy
ans
#148716
A la longue c'était devenu comme ça en effet ! Et comme je n'assumais pas, je fermais tous mes comptes après chaque phase, et quand ça me reprenait je perdais des heures à rechercher des contacts... Grosse perte de temps et aucun intérêt à l'arrivée ! J'en viens parfois à me demander si ça n'a pas aussi contribué à me laisser "enfermée" dans ma virginité !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8