Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
par Mat31
Homme de 31 ans vierge
#170873
Pour moi, vacances = activités aériennes. Par contre par mauvais temps je me fais ch***... :confused:
Avatar de l’utilisateur
par Elliot
Homme de 38 ans non vierge
#170903
victeur a écrit :Les vacances sont les moments où j'ai pu faire mes propres choix.

Je te conseille de partir seul, et de chercher sur place à faire des connaissances, à trouver des idées de délires.

Si tu retrouves dans un groupe, il y a un programme d'animation : tu peux participer à certaines activités ou pas. C'est à toi de fixer tes limites, ou te laisser porter par les destins des rencontres, et de lâcher prise...

Quelle région aimerais-tu visiter ? Qu'aimes-tu faire ? Plage ou montagne.
Désolé du retard pour la réponse victeur. Je prends connaissance de ton message seulement ce soir.

Les fois où je suis parti seul en vacances, je fesais les mêmes choses que lorsque je partais en vacances avec mes parents : je cherchais des endroits à visiter, des endroits ou manger, je planifiais à peu près ce que j'allais faire tel jour, je prenais des photos de ce que visitais... A peu près les mêmes choses qu'avec mes parents sauf que là j'étais seul... Comme un reflexe, une façon normale pour moi d'agir. J'allais peut-être plus dans les cafés ou les bars remarque (un héritage des habitudes de copains de jeunesse :sweat_smile: )

J'ai un peu évolué depuis ; je profites plus des occasions me permettant d'engager une conversation ou plus souvent à placer une phrase ou une remarque lors d'une conversation qui se déroule.

Enfin malgré tout, ça m'enchante peu de partir seul sans but précis.

Concernant les endroits je n'ai pas réellement de préférence. Je n'ai jamais eu d'endroit en tête ou je rêverai d'aller. Par exemple en général j'aime assez les produits qui nous viennent à l'origine du Japon (mangas, jeux vidéos...) mais ce n'est pas pour autant que je meurs d'envie d'aller visiter ce pays. Je pourrais partir en Bretagne je serai tout aussi content si c'était en compagnie de personnes que j'apprécie.

Merci aux autres pour vos liens, j'y jetterai un oeil un peu plus tard.
par Amelie
Femme de 40 ans vierge
#171053
J'aime bien voyager et je le fais souvent seule. Bien sûr, je préfère avoir de la compagnie, l'année passée je suis allée en Suisse avec ma mère et j'ai vu la différence, mais cette année elle ne veut pas venir sans mon père donc je ne lui ai plus rien proposée. Deux des mes collègues célibataires font leurs vacances seules, mais elles passent par des agences et vont dans des endroits super touristiques et ce n'est pas du tout mon style de vacances.
J'aime bien faire de la randonnée dans la montagne mais ça ne tente pas beaucoup de gens. Il y a bien sûr les voyages organisés, mais je ne peux pas marcher très vite et j'ai peur de ralentir le groupe. En plus, j'ai le sentiment de ne pas vraiment profiter du paysage quand je suis dans un groupe. Je me demande si je prends des risques à faire de la randonnée toute seule ou si c'est juste dans ma tête. Je pense qu'il y a plus de chances de tomber sur un détraqué dans les villes, mais en même temps sur les sentiers j'ai rarement vu des personnes seules et d'autant moins des femmes.
Je mets moi aussi un lien sur comment rencontrer des gens quand on voyage seul http://www.worldofwanderlust.com/how-to ... avel-solo/

Elliot, je ne comprends pas ce que tu veux dire par voyager seul sans but précis ? Le but c'est de découvir une nouvelle région ou un nouveau pays ou tout simplement se ressourcer dans la nature, c'est déjà pas mal, non ? Et si, en plus, on arrive à faire de nouvelles connaissances, c'est super, mais pour moi ce n'est pas ça le premier but d'un voyage.
par Gabi
Femme de 34 ans vierge
#171061
Moi j'aime beaucoup voyager seule. Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de le faire. J'aime choisir une destination puis laisser cours à l'improvisation et au rencontre que je peux faire sur place . Il y a un petit côté "j'irais dormir chez vous" tout en rentrant chez moi( on ne sais jamais) que j'aime. Peut être aussi une certaine dose d'inconscience et de chance. Mais aujourd'hui j'ai 30 ans et j'ai toujours voyage seule ou en tout petit groupe de fille max 4. Et tous vas bien. En revanche j'ai abandonné l'idée dès club et autre truc touristique qui ne font que te pomper ton fric pour que tu reste dans ton hôtel à boire des pina colada sans découvrir les richesses de l'endroit où tu es
Jeylwen aime ça
par traviata
Femme de 58 ans non vierge
#171063
Amélie, tu ne cours pas tellement de risque de tomber sur un détraqué en randonnée. Le risque, si on randonne seul et surtout en montagne, c'est l'accident , même bénin, qui fait que tu restes seule sans aide. Il ne faut jamais compter sur le portable, car souvent il n'y a pas de réseau. Et tu ne sais pas si et quand quelqu'un passera.
C'est exactement pour cette raison que je suis partie dans des "rando en famille" quand j'étais seule avec ma fille plus jeune (en plus, pour elle, c'était plus sympa d'y aller avec d'autres enfants).
Donc si tu veux partir seule, il faut avertir une personne de ton choix, ça peut être simplement l'hôtelier , et lui dire où tu vas, par où tu passes, et que si à telle heure il n'a pas de nouvelles, il faut qu'on se préoccupe de toi.
Ca peut sembler idiot, mais avec une entorse, si tu es toujours seule sur ton chemin quand la nuit tombe, qui est froide en montagne, un truc banal peut devenir grave.
Encore aujourd'hui, lorsque je randonne, à sec ou en raquettes, avec un/des encore assez jeune(s) et un homme qui ne peut pas se diriger seul, je m'arrange pour rester sur les chemins balisés.
Avatar de l’utilisateur
par Elliot
Homme de 38 ans non vierge
#171068
Amelie a écrit : Elliot, je ne comprends pas ce que tu veux dire par voyager seul sans but précis ? Le but c'est de découvir une nouvelle région ou un nouveau pays ou tout simplement se ressourcer dans la nature, c'est déjà pas mal, non ? Et si, en plus, on arrive à faire de nouvelles connaissances, c'est super, mais pour moi ce n'est pas ça le premier but d'un voyage.
Et bien disons que découvrir une nouvelle région, de beaux paysages et tout ça, je m'en fiche ! Bon là je grossis un peu le trait d'autant plus que je suis assez contemplatif en règle générale, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que si je pars seul, certes je vais découvrir de nouveaux endroits, mais au retour je retrouverai mon quotidien de célibataire. Absolument rien n'aura changé et SURTOUT je n'aurai partagé ça avec personne.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#171070
En tant que célibataires (VT ou non), que faites-vous durant les congés d'été ?
Perso, j'ai une semaine de camping prévue en juillet, avec un couple d'amis et une demi-douzaine de leurs amis. J'ai hâte, ça va être l'occasion de me lâcher un peu :smile:
J'espère rebondir avant d'y être - histoire de mettre à profit ce temps pour rencontrer quelqu'un - mais ça semble bien parti.
Est-ce que c'est une période qui vous angoisse du fait que vous êtes seul(e), un peu comme les fêtes de fin d'année ou bien est-ce une période que vous attendez avec impatience.
Ca ne me dérange pas plus qu'autre chose. Être seul ne m'a jamais vraiment dérangé ; si je sens que ça pose un quelconque problème aux autres personnes présentes, je m'en vais, point. Si bien que je ne fréquente que des gens qui se moquent bien de mon statut marital :wink:
Partir seul sans réel but et revenir tel que je suis parti, sans avoir fait de connaissances, sans avoir vécu de "délires"... je n'ai pas envie de revivre ça
Je vois ce que tu veux dire. Tu pourrais peut-être profiter de ce moment pour faire tomber quelques barrières ?
J'imagine que tu finis par te dire "cette activité n'est pas pour moi, ça ne me ressemble pas, donc je ne la fais pas", "je ne connais personne, donc je reste dans mon coin", ou quelque chose comme ça. Si c'est le cas, dis-toi que tu es quelqu'un d'autre. Tu n'as pas d'autres limites que ce qui est dangereux pour toi, et ce qui est mauvais pour les autres.
En plus, si tu vas tout seul là-bas, personne ne te connais, et tu ne reverras jamais personne de là-bas (à moins que vous le décidiez, bien sûr :wink:). Tu peux être qui tu veux, ça n'aura aucune conséquence sur le reste de ta vie. C'est plutôt libérateur, en fait, de partir seul en vacances.
Yellenah aime ça
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 35