Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Par Zango
ans
#204205
SnapBack a écrit :Tout dépend de ce que tu recherches en terme d’amitié, qu’aimerais-tu partager ?
Je n'en sais pas vraiment grand chose, je suis pas sûr d'avoir grand chose à partager en ce moment. Ca rejoins ce que je disais plus haut.
Par LiPo
Homme de 26 ans vierge
#204413
Zango a écrit :Je n'ai aucuns amis hommes/femmes et je crois bien n'en avoir jamais eu.
De toute façon je ne sais pas si je serais capable d'être amis avec quelqu'un du sexe opposé. Et puis, je ne serais pas de bonne compagnie donc il vaut mieux que je sois seul pour le moment.
Comme à mon habitude, je suis dans le même état d'esprit que Zango.

A noter tout de même que j'ai eu plusieurs amis au lycée, des amis que je voyais beaucoup et avec qui j'entretenais de nombreux échanges... Aujourd'hui, je me demande bien s'ils souviennent de moi.

Pour ma part, j'aimerais bien avoir de nouveaux amis, mais je ne pense avoir suffisamment à leur apporter. Et je ne sais même plus comment ca fonctionne vraiment l'amitié. Je deviendrais très (trop) vite dépendant de l'autre personne. Et je hais ce sentiment car je sais que ca finit toujours mal.
jimagine aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#204426
Une passion voir un simple sujet de discussion sont propices à tisser des liens :wink:
Par x00
Homme de 30 ans vierge
#204439
Je n'en sais pas vraiment grand chose, je suis pas sûr d'avoir grand chose à partager en ce moment. Ca rejoins ce que je disais plus haut.
J'étais dans ce même cas avant. Je pense que quand on est dans cette situation, il faut plus sortir, tester plein de choses: Activités, sport, lire des bouquins, regarder des films, etc n'importe quoi... Pour justement avoir a partager des choses.

Ça me rapelle une expérience que j'ai eu en salle de sport. J'y allais tout seul, je m'entrainais tout seul. Quand tu es débutant, personne vient te parler d'eux même. Mais quand tu montes en niveaux, là ça vient tout seul, du coup c'est plus facile... Les gens viennent vers toi.

Tout ça pour dire qu'il faut trouver des domaines, activités où on puisse se développer...

Il faut pouvoir répondre autres choses que "rien" aux questions suivantes:
Ta des passions ? Ta fais quoi ce week end ? Etc... Sinon pour les amitiés c'est mal partis.
SnapBack, Laura aime ça
Par Zango
ans
#204689
LiPo a écrit :Comme à mon habitude, je suis dans le même état d'esprit que Zango.

A noter tout de même que j'ai eu plusieurs amis au lycée, des amis que je voyais beaucoup et avec qui j'entretenais de nombreux échanges... Aujourd'hui, je me demande bien s'ils souviennent de moi.

Pour ma part, j'aimerais bien avoir de nouveaux amis, mais je ne pense avoir suffisamment à leur apporter. Et je ne sais même plus comment ca fonctionne vraiment l'amitié. Je deviendrais très (trop) vite dépendant de l'autre personne. Et je hais ce sentiment car je sais que ca finit toujours mal.
Un peu pareil pour la dernière partie, je n'ai je pense jamais su comment sa fonctionner "l'amitié".
De toute façon je ne suis pas dans le bon état d'esprit pour ça, trop méfiant etc...
De plus je serais vite dans une forme de "dépendance", dans le sens ou je suis sûr d'essayer de me servir de l'autre personnes uniquement pour combler mes attentes et prendre le dessus sur cette personne, surtout avec les personnes du sexe opposé.
Donc au final, il vaut mieux que je sois seul pour l'instant.
LiPo aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#204903
jimagine a écrit :Une émission de FRANCE INTER sur le sujet de l'amitié viens d'être diffusée.
Fort intéressant...
https://www.franceinter.fr/emissions/gr ... embre-2017
J'ai écouté tout le podcast.
L'approche des intervenants est en effet intéressante à écouter et à se réapproprier.

Le seul point que je n'ai pas apprécié... c'est l'amitié homme/femme (un autre sujet brûlant, ici).
Je pense que l'amitié peut fonctionner, tant que les deux individus sont au même niveau (ce qu'ils disent d'eux-même, en plus).

D'ailleurs, je ne comprends pas comment ils se sont cassés la figure sur ce point-là.
Avatar de l’utilisateur
Par jimagine
Homme de 29 ans non vierge
#204908
SnapBack a écrit :Le seul point que je n'ai pas apprécié... c'est l'amitié homme/femme (un autre sujet brûlant, ici).
Je pense que l'amitié peut fonctionner, tant que les deux individus sont au même niveau (ce qu'ils disent d'eux-même, en plus).
D'ailleurs, je ne comprends pas comment ils se sont cassés la figure sur ce point-là.
Tu veux dire quoi ? De quels "niveau" parles-tu pour ce qui est de l'amitié homme/femme ? (Je crois comprendre ce que tu veux dire, mais je n'en suis pas sûr... :confused: )
Ce que je penses en tout cas, c'est que l'amitié homme/femme qui naît d'un "non, mais restons amis", c'est dur ! très DUR !
J'en fais l'amer expérience depuis 7 ans... Chaque fois que cette fille, à qui je pense tout le temps, me redonne de ses nouvelles, je suis très mal dans ma peau (jaloux de son copain quand elle m'en parle pour avoir fait un voyage avec lui ou pour en avoir changé...), ça remue très DOULOUREUSEMENT le couteau dans la plaie !
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#204910
Ce n'est pas le sujet du topic mais une amitié est équilibrée si les deux personnes impliquées sont égales.
Y compris pour les attentes, l'implication qu'ils mettent pour se voir et les sujets qu'ils ou elles partagent.

Quelqu'un qui aurait des attentes plus élevées briserait cette harmonie selon moi... comme un couple qui se casse d'ailleurs.
Par x00
Homme de 30 ans vierge
#204938
Pour moi la première dame qui parle résume très bien l'amitié. Le reportage aurais pu s'arrêter là. Je me reconnais en tout point avec se qu'elle dit.

Par contre je me reconnaît pas trop dans ce que tu dis snap.
Pour moi, une amitié se construit plus autour d'un partage que d'une attente.
Partager les choses de la vie, un repas, une galère, un sport, un bonheur, un malheur, etc

C'est pour ça que quand on est a l'école ou étudiant, c'est facile de se faire des amis: On partage bcp: les même repas, une galère de tp en retard, le stress des exams, une grosse cuite, rater le métro, les mêmes soirées....
SnapBack, jimagine aime ça