Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#226793
Eeyore a écrit :Venant des autres je ne sais pas mais venant de moi ça ne peut être sexiste puisque je n'accepterais pas non plus la situation inverse (si j'étais un homme, donc).
La société change, les enjeux sont différents comme la place des sexes dans le monde actuel mais le rôle dans le couple, ça ne regarde qu'eux effectivement. Mais en tant que garçon, sans mes emplois, je sais très bien que je ne peux compter que sur moi-même et ma famille toute proche (et encore, un rien peut faire péter 28 ans de relation)... Le reste, il vaut mieux ne pas trop compter dessus.

Même si je reste attiré par les femmes, cette discussion relève bien la place que prend le travail dans nos vies : elle valide ta place, tes compétences sociales... Quelqu'un ne répondant pas à ces pré-requis est d'office banni quelque soit ses valeurs d'esprit, de cœur : la compassion n'est pas illimitée de nos jours que ce soit auprès de sa propre famille, de sa propre compagne ou même de ses propres enfants.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#226794
L'émancipation, ça doit venir de soi-même avant tout et ce n'est pas que par le travail, du moins ça le devrait.
Comment peut-on s'émanciper si on dépend d'un autre pour subvenir a ses besoins primaires comme manger ou se loger?

Ajouté 1 minute 51 secondes après :
Mais en tant que garçon, sans mes emplois, je sais très bien que je ne peux compter que sur moi-même et ma famille toute proche (et encore, un rien peut faire péter 28 ans de relation)...
En quoi est-ce différent pour une fille?
par godfreyho
ans
#226795
Le problème est que l'on juge les résultats: quelqu'un qui mets 2 ans à retrouver un job sera perçu comme un fainéant, mais peut-être a t'il fait 100 fois plus d'efforts que quelqu'un à qui cela a pris 1 mois. La personne qui gagne 1000 en dépensant 1 est vertueuse, celle qui gagne 1 en dépensant 1000 est, comme disait SnapBack, à bannir, j'irais même plus loin, elle est à éliminer, elle dérange les "gens biens".
"Gens biens" qui n'ont jamais connu la tragédie, les agressions, l'humiliation, la haine quotidienne et qui jugent avec pour seule référence leur petite vie tranquille et sans histoire: "j'y arrive bien alors pourquoi lui non, quel minable, au bucher!!!!".
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#226796
Eeyore a écrit :Comment peut-on s'émanciper si on dépend d'un autre pour subvenir a ses besoins primaires comme manger ou se loger?
C'est au couple d'y trouver son équilibre, c'est propre à chacun et chacune.

Eeyore a écrit :En quoi est-ce différent pour une fille?
Même si les femmes travaillent dehors de nos jours, certaines peuvent encore choisir de vivre à la maison pour tenir la maison et/ou s'occuper des enfants.
Pour nous, il vaut mieux ne pas rêver : tu es la preuve preuve du sexisme ambiant de cette question envers les garçons pour ce point ("si j'étais un garçon, je ne voudrais pas").

Ça existe, mais c'est très rare : on n'a pas éduqué les filles et les garçons à rendre cette idée d'homme au foyer concevable.
"Travaille bien à l'école pour avoir un beau métier plus tard"
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#226798
Il y a de plus en plus hommes au foyer et plus il y en aura plus ça sera accepté. C'est comme l'homme qui prend le nom de la femme au moment du mariage, il faut des pionniers pour oser le faire et ensuite ça paraîtra normal a tout le monde. Il faut vraiment, vraiment vous oter de la tête l'idée qu'on cherche un homme fort, viril, qui gagne plus que nous, qui travaille sans compter des heures pour nous protéger et nous assurer une belle vie....
Pour nous, il vaut mieux ne pas rêver : tu es la preuve preuve du sexisme ambiant de cette question envers les garçons pour ce point ("si j'étais un garçon, je ne voudrais pas").
Tu n'as pas compris du tout le sens de ma phrase, ce que je voulais dire c'est si j'étais un homme je ne voudrais pas qu'une femme se repose sur moi pour rester a la maison a attendre mon retour du travail (je parle tjs du cas "pas d'enfants" hein). Et inversement, je ne pourrais pas assumer le fait de rester a la maison pendant que l'autre bosse, que je sois une femme ou non.
Eeyore 1/sexisme 0.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#226799
Tu n'as pas non plus compris où je voulais en venir mais ce n'est pas grave.
Cette notion de virilité n'a d'ailleurs rien à faire ici dans mon raisonnement mais on a d'ailleurs trop divagué.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#226800
Alors explique moi car j'aimerais quand même bien savoir en quoi je suis la preuve du sexisme :neutral_face:

Ajouté 1 minute 54 secondes après :
La notion de virilité a pour moi toute sa place ici car "un homme qui reste a la maison c'est pas viril" selon certains. Ce qui est finalement le fond du sujet non?
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#226801
Eeyore a écrit : 17 oct. 2019, 12:19 Dans le cas de ma cousine, ce n'était pas une situation d'homme au foyer assumée puisqu'il (disait) chercher du travail et que financièrement ils s'en sortaient a peine. Je ne vois pas pourquoi elle aurait dû accepter cette situation sans broncher (elle l'a fait pendant des années jusqu'à ce que ça pète et ce ne fut pas beau a voir...).
Quelqu'un qui n'a pas de boulot depuis une année, ou surtout plusieurs, tu ne peux pas trop déduire "il ne cherche pas de boulot parce qu'il ne veut pas". Au bout d'un moment, ça devient difficile de se présenter au moindre entretien, on te juge là-bas aussi (à un an certains me traitaient déjà comme de la m*rde en se croyant plus malins), tu te sens mal rien que de penser à la situation et développes un blocage, et tu sais bien que tes chances sont proches de zéro de toute façon.

J'avais retrouvé du boulot mais dans le genre "contrat de m*rde fait pour les gens comme vous", les entretiens plus communs euh bonne chance...
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#226802
Eeyore a écrit : 17 oct. 2019, 12:59 Alors explique moi car j'aimerais quand même bien savoir en quoi je suis la preuve du sexisme :neutral_face:
On est moins, beaucoup moins compatissant envers un homme sans-emploi. Du moins, je l'ai ressenti comme tel quand j'étais en difficulté (ma cousine, la fille de mon fameux oncle, était plus soutenue que moi : j'étais pressé de quitter les jupons de ma mère quand elle pouvait rester plus longtemps chez papa). C'est bien sexiste car on considère les hommes comme "plus durs" alors que ce n'est pas vrai (c'est une notion violente qu'on inculque aux mecs et là, je te rejoins).

Je n'oublie pas qu'il y a des difficultés propres à chaque sexe mais en fonction de ton sexe, les réactions ne sont pas les mêmes.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#226803
Je n'ai pas parlé d'un cas général mais de cette personne de ma famille, et je peux t'assurer qu'il ne faisait pas d'efforts. D'ailleurs n'ai je pas dit qu'il a trouvé a peine quelques semaines après qu'elle l'ai quitté?

Édit : ceci est la réponse au message d'azrael, pas au tien snap

Ajouté 3 minutes 56 secondes après :
SnapBack a écrit : 17 oct. 2019, 13:04
Eeyore a écrit : 17 oct. 2019, 12:59 Alors explique moi car j'aimerais quand même bien savoir en quoi je suis la preuve du sexisme :neutral_face:
On est moins, beaucoup moins compatissant envers un homme sans-emploi. Du moins, je l'ai ressenti comme tel quand j'étais en difficulté (ma cousine, la fille de mon fameux oncle, était plus soutenue que moi : j'étais pressé de quitter les jupons de ma mère quand elle pouvait rester plus longtemps chez papa). C'est bien sexiste car on considère les hommes comme "plus durs" alors que ce n'est pas vrai (c'est une notion violente qu'on inculque aux mecs et là, je te rejoins).

Je n'oublie pas qu'il y a des difficultés propres à chaque sexe mais en fonction de ton sexe, les réactions ne sont pas les mêmes.
Mais pourquoi moi je serais le preuve de ce sexisme? Je ne pense pas comme ça, et mon frère a eu le droit de rester aussi longtemps que moi dans les jupons de ma mère...
Et puis au final tout ça c'est une histoire de ressenti, comme tu le dis.. ou de cas personnel, peut-on généraliser? Je n'en suis pas sûre. D'autant qu'on ne peut être femme au foyer qu'en étant en couple, et donc avant d'être en couple tu es quoi, chômeuse? Pas sûre que ça attire des masses les mecs non plus hein....
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8