Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
par Chihiro1
Femme de 34 ans non vierge
#235936
Bonsoir!

Ce sujet tombe bien, je suis actuellement en celicouple et je me pose quelques questions la dessus. Dans ma perception des choses, l’emménagement chez l’autre était l’étape naturelle de l’évolution d’un couple (après il y a mariage et enfants haha). Dans mon cas (10 mois de relation), on a encore jamais discuté d’emménager ensemble. C’est peut être normal vu notre différence d’âge (en plus mon copain est En colocation et s’y plait) et la durée de notre relation, mais je me demande Quand même si ce n’est pas «bizarre ». Comment faire évoluer cette relation autrement si ce n’est par cet engagement clair?

Personnellement j’aimerais bien tester la vie en couple pour voir ce que c’est, sa vie de tous les jours m’intéresse et j’aimerais vivre avec lui les moments penibles ou heureux. Lui ne semble pas vraiment avoir ce besoin et je me demande si je dois en conclure qqch....

(Désolée si ce message est peu constructif pour le sujet :sweat_smile: :sweat_smile:)
par Flotbleu4
Femme de 41 ans vierge
#235937
coucou,

Tu dis "lui de semble pas vraiment dans ce besoin". Pourquoi ne pas en parler franchement pour savoir ce qu'il en pense? Ne conclus rien si tu ne sais pas exactement ce qu'il pense. Et même s'il n'éprouve pas le besoin de vivre avec toi, du moment qu'il te prouve son attachement par d'autres moyens, je ne me tracasserais pas trop...
Tyrus aime ça
par Mellow
Femme de 33 ans vierge
#235956
Cool, j'ai eu peur de provoquer avec mon topic mais apparemment tout va bien :relaxed:

Salambo :
Comme on passait déjà tout notre temps ensemble, on s'est dit qu'on devait être compatible pour une vie à 2 H24. Ce qui est vrai eu demeurant.
Ah, c'est logique alors, ça se comprend ^^
Hmm moi je ne me vois pas passer toutes mes soirées avec un petit-ami, mais bon pour l'instant j'en sais rien, je ne peux avoir de certitude. C'est pour ça que je me dis que si on ne se voit pas tous les jours, le célicouple peut marcher.

Ensuite, sans critique, c'est juste un constat, j'ai l'impression que les personnes sur ce forum qui n'ont jamais vécu en couple voit ça comme un enfer, la mort de leur individualité, un marasme ou les 2 personnes sont collés H24 en partageant tout. Alors je ne sais pas quels exemples vous avez autour de vous mais ça n'a pas l'air d'être jouasse dans les couples de vos potes/familles.
C'est pas faux haha J'ai en effet quelques mauvais exemples autour de moi, mais mon choix vient surtout de ma personnalité (pas facile), de mon vécu à moi. Comme disait Reso, je ne suis pas super à l'aise dans mes relations sociales et j'aime vivre seule (même si ce n'est pas le cas en ce moment). J'ai aussi besoin d'un oasis à moi, un cocon où je puisse me détendre et évoluer sans avoir de "responsabilités" vis-à-vis de quelqu'un.
Loin de moi l'idée de dire que la vie de couple est nulle, elle est tout à fait viable à long terme. En fait mon but ici est de peser le pour et le contre, de confronter nos vécus et de mettre en avant les particularités ou envies de chacun.
Parmi les séries ou mangas que j'aime, il y a pas mal de vie de couple, et ça ne me fait pas tiquer. Je trouve ça parfois trop mignon, en fait, pour les autres :relaxed: mais pas pour moi. Après bien sûr, ça dépend aussi du partenaire, ça peut marcher avec untel et pas avec un autre. Mais globalement, je me connais et je sais que je ne suis pas aussi sociable ou patiente que la plupart des gens.
C'est marrant mais j'ai longtemps regardé des comédies romantiques, que j'aimais bien (oui, nian nian et tout) mais je ne me suis jamais projetée dedans.

J'ai réfléchi aux propos de Downup et je comprends maintenant. C'est bien que je prenne conscience des différences de points de vue sur le sujet. Et je me dis que finalement ce mode de pensée est légitime, je n'aurais pas dû contre-attaquer comme ça ^^''

Je pense que comprendre les choix de son partenaire nous aide à lui faire confiance.

Chihiro :

Ton message est le bienvenu ! Pas de soucis. Par contre je ne te serai d'aucune aide :sweat_smile:
par downup
Homme de 38 ans non vierge
#235966
Mellow a écrit :Hmm moi je ne me vois pas passer toutes mes soirées avec un petit-ami,
Ce n'est pas parce-que tu vis avec quelqu'un que ça signifie passer passer toutes tes soirées avec lui. Avec ma compagne, typiquement le soir on a des activités différentes, souvent dans des pièces différentes.

Je rejoins totalement Salambo quand elle dit " j'ai l'impression que les personnes sur ce forum qui n'ont jamais vécu en couple voit ça comme un enfer, la mort de leur individualité, un marasme ou les 2 personnes sont collés H24 en partageant tout". Je le sais car j'avais également ces peurs avant de me mettre en couple puis qu'on vive ensemble. A la base je suis associable, un peu psychorigide et misanthrope, et extrêmement introverti (yeah) : les gens souvent m'énervent et me fatigues, et je ne tolère pas toujours bien la promiscuité! Je me disais que je ne serai jamais capable de vivre avec quelqu'un. Mais au final ça se passe bien. Il y a aussi une histoire de compatibilité de caractère.

Mellow a écrit :Confiance. Une question: qu'est-ce qui fait que tu as confiance en une partenaire ?
Qu'on ait des sentiments réciproques et solides, que l'ont soit tous les deux épanouis dans la relation, et que je n' imagine pas qu'elle puisse avoir envie d'aller voire ailleurs (en n'espérant ne pas me tromper bien sur, et on ne sait jamais de quoi demain sera fait, mais en tout cas c'est un sentiment fort aujourd'hui). Ensuite c'est aussi la confiance que l'autre soit la bonne personne pour envisager passer une bonne partie de sa vie avec (on se sent bien ensemble, et on ne décèle pas de signes qui indiquerait que cela puisse changer); et envisager des projets avec elle.
C'est le fait de sentir que le relation est suffisamment forte pour qu'on puisse encaisser des aléas de la vie, faire fasse à des compromis, et que l'on soit là l'un pour l'autre.

Je n'ai rien contre le celicouple, cela dépend bien sur des circonstances, de la durée de la relation etc... Mais ce qui est important ce sont les raisons et les peurs éventuelles (en particulier la peur de l'engagement) qui conduiraient à ce choix de vie. Je sais fort bien que beaucoup de ces peurs sont très encrées quand on a été toute sa vie célibataire, mais, si les choses se passent bien dans la relation, elles vont naturellement se dissiper. (ou pas, mais ça serait alors un vrai signe auquel il faudrait porter attention). Ces peurs et à priori initiaux, il ne faudrait même pas en tenir compte!

Mellow a écrit : Surtout que le fait d'emménager ensemble est une tradition, donc peu de gens la remettent en cause.
C'est une idée intéressante! Perso je pense que cette tradition, ce mode de vie, est quand même lié à une réalité affective, presque biologique. Quand on est attaché à quelqu'un, que l'on éprouve des sentiments forts, on a tout simplement envie d'être avec cette personne, de vivre avec elle (même si ça ne veut pas forcément dire être collé H24 avec elle)
salambo aime ça
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#235977
Je ne connaissais pas le concept mais du coup pourquoi pas.
Quand je vois les couples autour de moi, je me dis que finalement ça doit être sympa d'être un peu libre comme ça.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#236017
Être en couple ne veut pas dire renoncer à sa liberté, sinon c'est qu'il y a un problème.
salambo, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 30 ans vierge
#236022
J'ai l’impression qu'on mélange (et moi aussi il m'arrive de le faire) le célibat au fait d'être libre et le couple à la camisole alors que oui, indubitablement, si en couple on fini par se sentir en camisole c'est qu'il y a un problème quelque part.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236024
Amaz a écrit : 15 déc. 2020, 13:32 J'ai l’impression qu'on mélange (et moi aussi il m'arrive de le faire) le célibat au fait d'être libre et le couple à la camisole alors que oui, indubitablement, si en couple on fini par se sentir en camisole c'est qu'il y a un problème quelque part.
Oui enfin tu vas à l'extrême de ce que je voulais dire :sweat_smile:
Mais toujours est-il que cette notion de celicouple, que je ne connaissais absolument pas, me semble intéressante. Je ne sais pas si c'est tenable à long terme. Mais ça peut être une bonne transition.
En fait je rejoins pas mal ce que disait Lereveur plus haut. Je pense moi aussi que mon caractère s'accorderait plutôt bien avec cette solution. Pas mal de choses que j'ai pu voir ou entendre de mes amis / collègues avec leur moitié ne me font clairement pas rêver
par Mellow
Femme de 33 ans vierge
#236026
Downup :
Ce n'est pas parce-que tu vis avec quelqu'un que ça signifie passer passer toutes tes soirées avec lui. Avec ma compagne, typiquement le soir on a des activités différentes, souvent dans des pièces différentes.
C'est Salambo qui a dit qu'elle passait toutes ses soirées avec son gars avant d'emménager avec lui. Moi j'ai donc répondu en disant que ce n'est pas dans ma personnalité donc pas besoin de vivre ensemble du coup.

J'ai l'impression que Salambo et toi avez un peu simplifié les raisons qui motivent mon choix pour le célicouple ou alors c'est moi qui n'ai pas été claire... il ne s'agit pas juste de liberté. J'avais mentionné ma situation pro un peu précaire, d'ailleurs, mais il y a plein d'autres trucs. Je voulais pas rentrer dans les détails, mes messages étant déjà hyper looongs et déprimants (merci de ta compréhension Lereveur haha je te répondrai peut-être plus tard).

Quand vous me dîtes que vous passez vos soirées séparément, OK, mais c'est pas vraiment ça (euh le contraire) qui me rebute, c'est plutôt la compatibilité de nos personnalités, le partage des tâches ménagères, l'aménagement et l'occupation de l'appart, l'investissement financier, la charge de travail de chacun ou déséquilibre qui peut impacter le couple, les proches du partenaire qui viennent taper l'incruste, et toute la communication verbale sur ces trucs et le reste, y compris la charge mentale au quotidien.
À vous lire, on dirait qu'un couple c'est juste des colloc'.
Alors certes c'est pas parfaitement relax avec des colloc' mais c'est pas la même chose. Et je pense que votre modèle de cohabitation n'est pas forcément le même pour tous. Tout le monde n'est pas aussi cool que vous. Faut pas vous sentir jugés par mes propos. Je ne connais pas votre vie, j'émets simplement un avis sur mes aspirations. Je pense différemment mais ça n'invalide pas votre vie ou vos choix.
Je le sais car j'avais également ces peurs avant de me mettre en couple puis qu'on vive ensemble. A la base je suis associable, un peu psychorigide et misanthrope, et extrêmement introverti (yeah) : les gens souvent m'énervent et me fatigues, et je ne tolère pas toujours bien la promiscuité! Je me disais que je ne serai jamais capable de vivre avec quelqu'un. Mais au final ça se passe bien. Il y a aussi une histoire de compatibilité de caractère.
C'est un peu rassurant, merci pour le témoignage ^^ mais encore faut-il trouver la bonne personne, comme tu dis. Je garde mes doutes.

Merci d'avoir expliqué ce qui fait que tu as confiance en une partenaire. Je n'ai bien sûr rien à redire, ton ressenti est tout à fait respectable. Mais du coup, je pourrais ressentir ça sans vivre avec un partenaire... bon, ce sera peut-être compliqué pour les projets en commun, cependant.
Mais ce qui est important ce sont les raisons et les peurs éventuelles (en particulier la peur de l'engagement) qui conduiraient à ce choix de vie.
En effet. C'est pour ça que j'ai parlé de communication. Après, en ce qui me concerne, j'ai pas l'impression d'avoir peur de l'engagement... mais c'est plutôt un questionnement sur la viabilité du truc pour moi et le type de partenaire que j'aurai (attention, situation hypothétique :joy: ). Je ne parle pas en général ni pour vous.
Tyrus aime ça