Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#235946
Petites définitions pour les gens paumés : " waifu " et " husbando " sont des termes japonais dérivés des mots anglais " wife " (épouse) et " husband " (mari). Ils désignent des personnages fictifs (souvent issus d'animés et de mangas) avec qui de vrais gens, souvent des hommes (voire que, je n'ai pas encore vu de cas féminins à ce jour), décident de se marier (pour les incrédules : non, ce n'est pas un canular).

On ne compte plus les récits (livres, BD, films, jeux...) parlant d'êtres artificiels de plus en plus proches de l'humain, et de ses rapports avec ce dernier, allant souvent jusqu'à la relation sentimentale : Ghost in the shell, Armitage III, Her, Blade Runner, Mass Effect, Detroit : Become Human, VirtuaVerse...

Dans notre réalité, les poupées gonflables de jadis ne ressemblant pas à grand chose ont cédé la place aux plus sophistiquées real dolls, et les recherches en expressions faciales et intelligence artificielle se poursuivent (après tout le marché potentiel est juteux). Il ne serait pas donc étonnant qu'on aboutisse réellement à des créations suffisamment avancées en termes physiques et mentaux pour donner le chance en tant que compagnons de vie.

Si, demain, cela devenait quelque chose d'accessible pour vous (y compris sur le plan financier), en tant que VT (ou ex VT) s'estimant toujours délaissé(e), considéreriez-vous cela comme une option viable en guise de vie sentimentale ?

Personnellement, je ne peux m'empêcher d'y voir une potentielle issue à certains moments, considérant le temps qui passe et mon incapacité apparemment constante à rencontrer et à intéresser une demoiselle à mon goût (même si à ce jour je n'ai pas encore jeté l'éponge et que j'envisage quelques fragiles pistes). Tout en ressentant une tristesse quant au fait qu'on en soit réduit à user de technologie, laquelle " dépasserait " l'organique au niveau sentimental, l'élément qui normalement nous différencie fondamentalement des machines. Sans parler d'autres considérations comme les impacts sociaux, environnementaux...

J'ai eu l'occasion d'aborder ce point dans une émission ayant trait à la VT, ce qui pouvait donner lieu à un débat quasi-philosophique ; cela a été considéré entre autres comme une possibilité pour les personnes lourdement handicapées (opinion partagée entre autres par un ami lui-même handicapé).

Les bases ayant été posées, je vous laisse livrer vos considérations et autres réflexions là-dessus.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#235948
Dans l'idée je pense que je pourrais faire partie du public visé :smirk:
Par contre il va à mon avis se passer des années avant d'avoir quelque chose d'un peu "évolué" si je puis dire. Je ne suis même pas certain qu'on le voit de notre vivant. Pour autant je ne trouve pas ça choquant.

Nous sommes tous différents, nous avançons tous différemment. Si cela peut être une piste pour combler ne serait-ce qu'un peu ce sentiment de solitude, je pense que ça n'est donc pas une piste à négliger.

Nous sommes loin de l'IA comme on l'entend dans les films. Nous savons tout au plus faire des machines qui répondent à des routines et des situations.
par Everest
Homme de 45 ans non vierge
#235951
Je fais parti des gens paumés lol....
Loin de moi l'idée de te juger ( on est en effet tous différent et chacun est libre )mais je ne pense pas que ce soit satisfaisant pour toi sur le long terme......
Tu as l'air d'etre relativement sociable , tu organises des IRL sur ce forum......
Je pense que ça ne remplacera jamais une relation avec un(e) humain(e) et que tu mérites mieux que ça !!!
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#235952
Je m'y essaierai quand j'aurais perdu tout espoir en mon avenir sentimental. C'est pas demain la veille, donc.

Encore que, j'aurais probablement recours à d'autres méthodes pour combler le vide bien avant de considérer l'idée d'une "relation" avec une poupée, un robot ou un hologramme.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#235953
Tyrus a écrit :Dans l'idée je pense que je pourrais faire partie du public visé :smirk:
Par contre il va à mon avis se passer des années avant d'avoir quelque chose d'un peu "évolué" si je puis dire. Je ne suis même pas certain qu'on le voit de notre vivant. Pour autant je ne trouve pas ça choquant.
Bien sûr, au jour d'aujourd'hui on est encore loin d'atteindre ce degré de perfectionnement ; étant entendu que je ne fais que poser l'hypothèse " et si c'était disponible actuellement, que feriez-vous ? "
Everest a écrit :Je fais parti des gens paumés lol....
Loin de moi l'idée de te juger ( on est en effet tous différent et chacun est libre )mais je ne pense pas que ce soit satisfaisant pour toi sur le long terme......
Tu as l'air d'etre relativement sociable , tu organises des IRL sur ce forum......
Je pense que ça ne remplacera jamais une relation avec un(e) humain(e) et que tu mérites mieux que ça !!!
Ca m'amuse toujours d'être qualifié de sociable :sweat_smile: ; après j'imagine que j'ai quelques capacités à donner le change : encore ce matin j'ai reçu les louanges d'une de nos responsables et d'au moins une cliente, alors que j'ai passé une bonne partie de la journée à m'occuper de l'accueil des clients, à savoir : saluer, faire remonter la file aux éventuelles personnes prioritaires (femmes enceintes, personnes handicapées), contrôler les entrées et sorties (masques, gel, jauge), et en plus effectuer un petit sondage (moyen de locomotion utilisé + fréquence de leurs visites chez nous) ; du coup j'ai " bondi " gaiement d'un point à un autre, abordant les clients sur un ton très guilleret et dynamique (et ce malgré un mal de gorge et le bas du dos pas au mieux de sa forme) :smile: .

Mais bon comme on le sait tous ici, il ne suffit pas d'être aimable et " méritant " pour plaire, c'est plus mystérieux (et parfois, injuste, on ne va pas se mentir) que ça... Même si un ami essaye de me convaincre que je ne suis pas un paria de l'amour, j'attends encore les faits qui me permettraient de le croire (à savoir bien évidemment, avoir du succès en matière sentimentale).

Après, le présent sujet, comme je l'ai dit, propose de réfléchir à partir d'un partir d'une hypothèse théorique.
VACN a écrit :Je m'y essaierai quand j'aurais perdu tout espoir en mon avenir sentimental. C'est pas demain la veille, donc.

Encore que, j'aurais probablement recours à d'autres méthodes pour combler le vide bien avant de considérer l'idée d'une "relation" avec une poupée, un robot ou un hologramme.
En même temps tu as douze ans de moins que moi, ce serait dommage d'être aussi désespéré à ce point :relieved: .

A quelles méthodes penserais-tu le cas échéant ?
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#235957
J’y ai pensé mais c’est comme faire du simulateur quand on connait les sensations d’une vraie F1 : c’est fade et insipide. Certaines poupées sont bien réalisées mais elles n’ont pas le « goût » ni l'odeur de la peau, le souffle, les halètements, ne parle pas, ne bouge pas... J’aurai l’impression de coucher avec un cadavre.

Et ça coûte une fortune en plus du poids (proche d’un corps réel) et le fait d’assumer ceci.

La VR peut être un autre substitut mais ça me donne envie de vomir.

Mais bon, j’ai connu ce qu'était une femme... C’est déjà pas mal si je dois « rester » célibataire (j’ai un tempérament asocial) et j’ai mes dessins pour m’occuper.
par Mellow
Femme de 33 ans vierge
#235959
Je ne critiquerais pas ceux qui y ont /auront recours.
J'ai d'ailleurs vu quelques séries ayant ce concept, et je ne trouve pas ça choquant ou nul. Certaines personnes peuvent être très bien comme ça.

Par contre, je ne me vois pas vraiment utiliser cette technologie. La seule qui pourrait éventuellement m'intéresser est l'intelligence artificielle, qui me permettrait d'avoir une interaction avec quelqu'un, des conversations. Mais honnêtement je pense m'en lasser assez rapidement, je resterai sûrement bloquée sur le côté aseptisé, fake ou limité.

Quant à me marier avec, non. Déjà que je me vois mal me marier à un être humain comme moi alors un IA ou que sais-je... et qu'en est-il du consentement des androides... de leurs droits...
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 45 ans non vierge
#235963
Honnêtement, aussi loin qu'on puisse pousser la technologie ça restera de toute façon à classer a côté du porno et/ou de la masturbation (et je dit ça sans jugement moral, étant consommateur et pratiquant comme tout à chacun, ou presque).
Tout ca peut aider à tenir le coup mais c'est juste un substitut fadasse.
Toute relation sentimentale (ou même Amicale) s'appuie sur une reconnaissance mutuelle, du partage (de projet, d'idée, de moment) et cela implique le libre arbitre, le choix est en partie ce qui donne de la valeur à tout ça.
Pour autant je ne dit pas que je ne serai pas intéressé :innocent: :sweat_smile: mais je ne me fait aucune illusion sur l'intérêt réel de la chose.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#236018
Lereveur a écrit :A quelles méthodes penserais-tu le cas échéant ?
La prostitution. C'est dire à quel point je devrais être désespéré :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#236020
Soit on parle d’un robot qui simule les émotions humaines, et dans ce cas je trouverais un peu malsain qu’une telle chose prenne la place d’un être humain, soit on parle d’une créature artificielle qui peut être véritablement considérée comme l’égale d’un humain, et là ça pose beaucoup de questions d’ordre métaphysiques et éthiques.