Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Par LiPo

Homme de 24 ans vierge
#201927
Je me permets de poster une vidéo qui traite brièvement de ce que devrait être la "libération sexuelle", une considération et une reconnaissance pour tous, y compris les vierges. Le narrateur le dit d'une façon beaucoup plus littéraire et détaillée que je ne saurais le faire, c'est pourquoi je vous invite vivement à écouter cette courte vidéo... (en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=e-WCz951EBc

Au passage, je recommande vivement cette chaine YouTube.
VACN aime ça
Avatar du membre
Par VACN

Homme de 24 ans non vierge
#201929
C'est bien que quelqu'un fasse une vidéo là-dessus, mais en même temps ça me déprime :confused:

Au moins, ils ne font pas l'erreur d'oublier ceux qui voudraient bien ne plus être vierges, mais qui le sont quand même malgré eux. Le sexe est censé être si facile à avoir que beaucoup de gens estiment que si tu es encore vierge à ton âge, c'est parce que tu te gardes, parce que c'est pas possible autrement...
Avatar du membre
Par SnapBack

Homme de 26 ans vierge
#201930
La vidéo m'a agacé à vrai dire... Le terme "libération" sous-entend l'accès à une plus grande demande, il aurait dû utilisé un autre terme comme celui de la compréhension à l'égard de n'importe quelle type de sexualité dont les vierges : je considère la virginité comme une sexualité à part entière vu la complexité du sujet. Mais peut-être cela est-il dû à la traduction.

C'est parce que nous sommes une petite communauté qu'on arrive à apprécier l'évolution d'un ou d'une des nôtres... mais ça devrait ne pas être un "succès", ni une valeur sociale.

Le vierge cristallise un peu de ça, l'absence est forcément une valeur d'échec dans un monde que l'on a "libéré". Je ne dis pas que c'est forcément mauvais mais qu'une nuance mériterait d'être dite
Cecidice aime ça
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 31 ans non vierge
#202208
Elle est super cette vidéo.
On en revient à ce qu'avait dit (entre autres) Pasolini sur la révolution sexuelle qui devenait une sorte de nouveau fascisme : si on ne baise pas, avec plein de gens, qu'on ne pratique pas le BDSM, qu'on n'est pas à l'aise avec ça, on est mis de côté. Ne parlons pas des vierges tardifs... or la vraie libération ce serait effectivement qu'on comprenne que non, le sexe n'est pas obligatoire ni nécessaire.
Ovidie qui est une ancienne actrice X en parle beaucoup ces derniers temps, justement parce qu'elle reconnaît cette erreur d'avoir tout sexualisé et d'avoir autant sacralisé la chose sexuelle, stigmatisant ceux qui ne s'y retrouvaient pas : http://www.brain-magazine.fr/article/pa ... e-heureuse
SnapBack aime ça
Avatar du membre
Par Pasta

Homme de 30 ans vierge
#202245
Je vis peut-être sur une autre planète, mais je ne me sens pas exclu pour le fait de ne pas insérer mon pénis dans des vagins. Les gens qui savent que je suis célibataire depuis une longue durée, voire que je suis puceau, ne trouvent pas ça « normal », mais pas dans le sens où je suis un taré parce que je n’ai pas de relations sexuelles, plutôt dans le sens où il n’y a apparemment pas de raison que je ne puisse pas en avoir alors que j’en voudrais bien. Et encore, la plupart des gens qui ne me connaissent pas si intimement s’abstiennent de faire des commentaires ou des jugements sur ma vie privée.
Laura, SnapBack aime ça
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 31 ans non vierge
#202365
Pasta a écrit :Je vis peut-être sur une autre planète, mais je ne me sens pas exclu pour le fait de ne pas insérer mon pénis dans des vagins. Les gens qui savent que je suis célibataire depuis une longue durée, voire que je suis puceau, ne trouvent pas ça « normal », mais pas dans le sens où je suis un taré parce que je n’ai pas de relations sexuelles, plutôt dans le sens où il n’y a apparemment pas de raison que je ne puisse pas en avoir alors que j’en voudrais bien. Et encore, la plupart des gens qui ne me connaissent pas si intimement s’abstiennent de faire des commentaires ou des jugements sur ma vie privée.

Je n'ai pas non plus dit que les gens étaient exclus mais on entend souvent des jugements du type "elle/il doit pas beaucoup baiser", par exemple, dès que quelqu'un est un peu de mauvais poil.
Et il y a des gens qui très sérieusement pensent que l'absence d'une vie sexuelle nuit à l'intégrité d'une personne.
Bref, tant mieux si tu n'as jamais subi cela.
Avatar du membre
Par VACN

Homme de 24 ans non vierge
#202371
Lux a écrit :il y a des gens qui très sérieusement pensent que l'absence d'une vie sexuelle nuit à l'intégrité d'une personne.

Ce n'est pas l'absence de vie sexuelle en elle-même, mais la frustration qui en résulte chez beaucoup de gens.
Amaz aime ça
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 31 ans non vierge
#202373
Je parlais de santé physique, avec tous les articles débiles genre le sexe nous fait produire ça alors qu'en fait une activité physique qui te procure du plaisir provoque la même chose dans le cerveau.
Laura aime ça