Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar du membre
Par katy81

Femme de 37 ans non vierge
#166446
leTardif a écrit :Ce qui est "marrant" c'est que pas mal de personnes dans mon entourage me considèrent gentil alors que je me considère plutôt égoïste (je ne juge pas ça mauvais).
En général j'attends très peu des autres donc ce que je fais pour les autres est désintéressé, ça vient peut-être de là.
En tout cas parmi les personnes que j'ai croisées ça n'a pas l'air déprécié, peut-être que je m'éloigne naturellement des gens qui n'apprécient pas ça aussi :smile:


on peut être égoïste et gentil à mon avis selon le degré d'égoïsme.
Et pour ce qui est de "faire pour les autres est désintéressé" est une belle chose si tu n'attends rien d'eux en retour peu de gens apprécie effectivement. Je fais aussi parfois des choses sans attendre quoique ce soit des autres c'est naturel et spontané mais c'est mal vu ou pas apprécié, très souvent c'est louche.

et je ne suis pas certaine que changer ses habitudes soit si simple :confused:
Avatar du membre
Par Carino

Homme de ans non vierge
#166451
La gentillesse est une réelle qualité; mais hélas ça ne sert à rien en séduction, je le crains .

Et dans la société actuelle, le danger c'est de se faire marché sur la gueule . :expressionless:

Merci pour l'article .
Par leTardif

Homme de 28 ans vierge
#166485
katy81 a écrit :
leTardif a écrit :Ce qui est "marrant" c'est que pas mal de personnes dans mon entourage me considèrent gentil alors que je me considère plutôt égoïste (je ne juge pas ça mauvais).
En général j'attends très peu des autres donc ce que je fais pour les autres est désintéressé, ça vient peut-être de là.
En tout cas parmi les personnes que j'ai croisées ça n'a pas l'air déprécié, peut-être que je m'éloigne naturellement des gens qui n'apprécient pas ça aussi :smile:


on peut être égoïste et gentil à mon avis selon le degré d'égoïsme.
Et pour ce qui est de "faire pour les autres est désintéressé" est une belle chose si tu n'attends rien d'eux en retour peu de gens apprécie effectivement. Je fais aussi parfois des choses sans attendre quoique ce soit des autres c'est naturel et spontané mais c'est mal vu ou pas apprécié, très souvent c'est louche.

et je ne suis pas certaine que changer ses habitudes soit si simple :confused:

A mon avis pas la peine de changer, ce n'est pas une tare, tant pis pour les gens à qui ça plait pas :grin:
après ça dépend du genre de relation qu'on a avec les autres, je comprends qu'on veuille changer.
Carino a écrit :La gentillesse est une réelle qualité; mais hélas ça ne sert à rien en séduction, je le crains .

Et dans la société actuelle, le danger c'est de se faire marché sur la gueule . :expressionless:

Merci pour l'article .

je pense que ça peut marcher sur le (très) long terme, mais sinon … non effectivement :sweat_smile:
Avatar du membre
Par rooter

Homme de 33 ans vierge
#166518
leTardif a écrit :je pense que ça peut marcher sur le (très) long terme, mais sinon … non effectivement :sweat_smile:


Raaaaaah....

Mais enfin, la gentillesse est un trait de caractère, une qualités... pas une stratégie !
Par leTardif

Homme de 28 ans vierge
#166582
rooter a écrit :
leTardif a écrit :je pense que ça peut marcher sur le (très) long terme, mais sinon … non effectivement :sweat_smile:


Raaaaaah....

Mais enfin, la gentillesse est un trait de caractère, une qualités... pas une stratégie !

souvent ça va de pair :confounded:
Avatar du membre
Par Genisa

Femme de 25 ans non vierge
#166584
Je suis d'accord avec Rooter, la gentillesse utilisée pour obtenir quelque chose de quelqu'un, ça s'appelle la complaisance, et pour le coup c'est plus du tout une qualité.. La vraie gentillesse ne sert à rien.
Avatar du membre
Par katy81

Femme de 37 ans non vierge
#166595
leTardif a écrit :A mon avis pas la peine de changer, ce n'est pas une tare, tant pis pour les gens à qui ça plait pas
après ça dépend du genre de relation qu'on a avec les autres, je comprends qu'on veuille changer.
aah mais je ne veux surtout pas changer en tout cas pas sur la notion de gentillesse, bienveillance etc... et de toute manière je n'y arriverai pas ce serait me renier et deviendrai totalement folle.

Genisa a écrit : La vraie gentillesse ne sert à rien.
tout à fait ... par contre certaines personnes peuvent en sachant que vous êtes gentil se servir de vous ça c'est bien plus compliqué et rejoins en partie le savoir dire "non".
Par Zanz

Homme de 27 ans non vierge
#207254
le problème dans tous ces débats c'est que la gentillesse a plusieurs significations :
-Bonté quand on oppose les gentils au méchants dans un film
-mélange d'altruisme de solidarité et de bienveillance dans l'article envoyé par rooter
-tact et empathie vis à vis de l'autre pour éviter de le blesser ou lui faire plaisir quand on agit avec gentillesse

Le sens négatif des articles de séduction et très différent, une personne gentille est dans ce sens là quelqu’un qui manque d'affirmation et n'ose pas exprimer ces opinions, avis et envies par peur du désaccord et du rejet et être toujours complaisante. Ca va poser des problèmes relationnels en général car ces interlocuteurs auront l'impression de ne jamais vraiment connaitre la personne et elle va elle même se sentir plus spectatrice qu'actrice de ces relations.

Mis à pars ce dernier sens c'est globalement quelque chose de positif, et même si j'ai des problèmes d'affirmation et suis parfois gentil selon la 4eme définition je pense qu'on peut tout a fait être gentil au sens des définitions positives tout en s'affirmant. Si la vrai gentillesse n'est pas directement intéressée elle est loin d'être inutile à mon avis ; ça nous permet quand même à long terme de vivre dans un environnement moins stressant, plus solidaire et bienveillant...
Mattia43, VACN, Fred aime ça
Avatar du membre
Par Florent

Homme de 35 ans vierge
#207402
Des fois (souvent dans mon cas), on te prend pour quelqu'un de gentil alors que tu ne l'es pas forcément. Et ça, c'est super relou.

- Par exemple, on me dit souvent que je suis trop gentil, qu'il faut que je m'occupe de moi avant de m'occuper des autres, quand les gens sont au courant de ce que je fais au niveau bénévolat. Alors que je fais ça pour moi avant tout, dans un but égoïste.
- Ou la fois où 2 nanas étaient dans la mouise niveau sous au boulot, et je le leur ai proposé de les aider financièrement. Ce n'est pas de la gentillesse (ce qu'une autre nana, qui malheureusement avait entendu, m'avait reproché par la suite), c'est de l'entraide.
- Ou les 2 fois (une fois dans le bar-concert où je bossais, une autre fois en tant qu'ELS), j'avais dit oui au patron pour bosser à Noël. Ce n'était pas de la gentillesse ou que je ne savais pas dire non (ce que certains employés avaient cru), mais que vu que je n'ai jamais vraiment fêté Noël, c'était soit bosser ce jour-là soit déprimer tout seul chez moi.

Et je pourrais prendre encore plein d'exemples de ce genre.
Bref, relou d'être considéré comme quelqu'un de "gentil" alors que je pense franchement être quelqu'un de très égoïste et égocentrique.
Par Amaz

Homme de 27 ans vierge
#207413
Je dirais Florent que l'impression de gentillesse dépend aussi de la façon d'être, j'en ai vuequi au yeux des gens paraissait ''gentil'' seulement de par leur façon d’interagir et après tout dépend les cas de ce que cela veux dire ''être gentil'' dans la tête d'une personne.