Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Par LiPo

Homme de 25 ans vierge
#215786
Bah perso, j'arrive pas trop à gérer et à me détacher avec ce genre de stratégies. Je veux dire par là que je m'attache toujours un peu et échanger ne serait-ce qu'une vingtaine de messages avec quelqu'un, je trouve ça beaucoup et ca n'est pas anodin pour moi. Si j'écris à quelqu'un, c'est que cette personne m'intéresse..et si je commence à avoir ce genre d'intérêt pour n'importe qui ou "trop facilement", ça ne sera plus vraiment de l'intérêt à mon sens.

Ca me fait toujours mal de voir que je suis intéressant pour autrui un jour, et que le lendemain je ne suis plus rien. Sans doute suis-je un peu chiant sans m'en rendre compte :laughing: En tout cas les SDR ont eu raison de moi et de ma bonne volonté pour l'instant, car recommencer les sempiternels débats encore et encore...voilà quoi :unamused:
Avatar du membre
Par Lereveur

Homme de 37 ans non vierge
#215790
Perso l'idée de " faire du chiffre " me fatigue d'avance, surtout avec les années d'échecs accumulées... Du reste, il y a peu de profils là où je me trouve, et trop peu parmi ces derniers qui me tentent suffisamment pour envoyer un message.

Approcher 1 000 filles me plaisant à un taux de " 1 % à 25 % " (très peu quoi) ne me semble guère avoir de sens. Plutôt une perte de temps pour tout le monde.
Amaz aime ça
Avatar du membre
Par VACN

Homme de 25 ans non vierge
#215793
LiPo a écrit :Si j'écris à quelqu'un, c'est que cette personne m'intéresse..

Pareil, c'était pas non plus n'importe quelle nouvelle personne chaque jour. Y'avait un minimum de sélection.
Avatar du membre
Par deadwood

Homme de 42 ans non vierge
#215797
Lereveur a écrit :Approcher 1 000 filles me plaisant à un taux de " 1 % à 25 % " (très peu quoi) ne me semble guère avoir de sens. Plutôt une perte de temps pour tout le monde.
Perso sur adopte je ne m'interdit pas de flasher des nanas qui me plaisent que moyennement, physiquement, ou dans leurs gouts, leur style et/ou leur attitude.
Ya des trucs rédhibitoires,ou des fois c'est un ensemble qui me fait dire "stop" mais j'essaye de pas rester bloqué par le prisme déformant des SDR.
C'est pas une question de faire du chiffre mais d'essayer d'aller voir plus loin si vraiment ça pourrait pas le faire au delà de ce que me présente une fiche formatée et/ou pas suffisamment remplie (ya une limite quand même hein).
De toute façon sauf à avoir beaucoup de chance et un profil qui déchire sous tout rapport, le seul moyen d'avoir un minimum de résultat c'est de multiplier les propositions jusqu'a tomber sur une nana qui soit réceptive à ce que tu présente de toi ...
Après comme tu dit, c'est plus facile quand tu est dans une zone très peuplés et que tu à pas fait le tour des profils en deux jours (mais c'est aussi ce que je reproche à OKCupid : j'y retombe très rapidement sur les mêmes nanas, je suppose que la population est moindre que sur AUM ou meetic (ou je tourne aussi pas mal en rond au bout d'un moment, mais ça prends plus longtemps).
Amaz aime ça
Avatar du membre
Par Siana

Femme de 26 ans non vierge
#216095
Hello, je m'incruste sur la conversation :blush:

Je suis une habituée des SDR dont OKC sur lequel j'ai fait quelques rencontres, je pense que c'est un état d'esprit. Pour arriver à faire des rencontres, il faut avoir un certain degré de lâcher prise.
Je me reconnais dans certains des témoignages précédent parce que moi aussi je prenais beaucoup de temps à étudier les profils pour décider de liker ou non. A mon avis, il faut faire les likes en regardant si la personne pourrait nous attirer physiquement (pas forcément chercher un canon à nos yeux, mais au moins lui trouver du charme) et éventuellement sa présentation. De toute façon, un second tri se fera naturellement par la conversation. J'ai rencontré un gars que j'avais hésité à liker parce que ses photos me plaisaient moyennement et pourtant derrière c'est celui avec qui j'ai eu les meilleures conversations et un de mes meilleures rencontres (via Fruitz, un autre SDR).
N'oubliez jamais que ce n'est pas un drame si la conversation tourne court. Perso, quand y a pas d'alchimie avec mon interlocuteur, je fini par oublier de lui répondre. Pas forcément parce que j'ai plus intéressant à côté, juste parce que j'avais la sensation que ca ne m'apportait rien et que ca menait nul part.
En fait, faut vraiment dédramatiser l'échange, se sortir de l'optique "faut que je trouve, faut que je trouve"et éviter de se faire des scénarios. Je sais que c'est pas forcément évident et j'étais la première à scruter les profils en détails en me projetant déjà dans une conversation avec la personne. Les SDR c'est comme dans la vraie vie, y a des gens avec qui on papote dans le bus, dans une file d'attente ou autre des fois ca va plus loin, des fois non; c'est la vie :)
Il y a -je crois- une notion de cheminement personnel derrière pour arriver à avoir ce lâcher prise mais ca vient avec le temps et l'expérience. Pour ma part, j'ai été inscrite sur des SDR pendant 2 ou 3 ans avant d'avoir mon premier rendez-vous. Il faut juste aller à son rythme :blush:
boum aime ça
Avatar du membre
Par deadwood

Homme de 42 ans non vierge
#216097
Je suis pas mal d'accord avec ce que tu à écrit, cela dit :

Siana a écrit : A mon avis, il faut faire les likes en regardant si la personne pourrait nous attirer physiquement (pas forcément chercher un canon à nos yeux, mais au moins lui trouver du charme) et éventuellement sa présentation.


Si la nana me plais physiquement mais qu'humainement ça colle pas du tout, on est pas vraiment plus avancé, ça m'est arrivé un fois d'avoir eu deux ou trois rencard avec une nana que j'aurai facilement qualifié de canon, mais pour le reste il y avait des trucs qui n'allaient vraiment pas au niveau de l'attitude et aussi des gouts (je pense que c'est très important d'avoir un minimum en commun à ce niveau pour pouvoir partager des moments ensemble), c'est pour ça que plus que l'aspect physique sur la photo j'essaye de voir ce qui ressort au niveau de l'attitude : tu voit quand même un peu, selon l’environnement, la façon de poser et/ou de se mettre en scène et d'autre détails comment la personne en face est dans son rapport à l'autre et à elle même, et c'est selon moi beaucoup plus intéressant que juste voir si elle à les trais fin ou les oreilles décollées.
Toujours dans cette optique je trouve la description, pour peux qu'elle soit présente (ou son absence d'ailleurs) très révélatrice aussi et je ne la mettrais pas en deuxième position.


Bon, pardon si je fait ma pleureuse :sweat_smile: mais :


Siana a écrit : De toute façon, un second tri se fera naturellement par la conversation.

Siana a écrit :N'oubliez jamais que ce n'est pas un drame si la conversation tourne court.


Quand tu a à tout casser, deux ou trois occasions dans le mois, (c'est à peut prés en moyenne mon nombre d'échange sur adopte, sur ok cuppid mon taux de réponse est plutôt d'une ou deux par an), c'est assez décevant quand la conversation tourne court, et encore plus quand c'est sans préavis au bout de deux phrase parce-que la nana en face à décidé qu'elle s'ennuyait.
Et du coup il n'y a pas vraiment de "second tri".
Avatar du membre
Par Siana

Femme de 26 ans non vierge
#216123
Si la nana me plais physiquement mais qu'humainement ça colle pas du tout, on est pas vraiment plus avancé

Je me suis peut être mal exprimée mais ce que je voulais dire en gros, c'était de liker les filles qui te plaisent mais justement pas que celles que tu trouverais supers canons mais en gros toutes celles donc le physique pourrait te convenir. Justement parce que le physique est secondaire mais pas complétement dénué d'importance non plus. Je vois pas trop l'interêt de perdre du temps avec un mec que je ne trouve vraiment pas à mon goût sur les photos. Mais déjà à ce stade je ne regarde pas que son physique mais aussi ce qu'il a choisi de mettre en avant sur ses photos, ce qu'il dégage (ce que tu disais en fait :) ). J'ai pas de style, genre vraiment pas du tout par exemple un caucasien blond aux yeux peut autant me plaire qu'un homme noir. Du coup au moment du swipe, j'ai le swipe droite assez facile et c'est vraiment au niveau des affinités en conversation que je fais mon vrai tri.

Mais après je prends conscience en lisant ta réponse que ce n'est peut être pas si simple pour les hommes sur les SDR (ce qui explique pourquoi certains peuvent parfois se montrer assez insistants). Je vis en région parisienne et du coup il y a beaucoup de monde sur les applis que je fréquente.
Pour te donner une idée, je pense que sur cent propositions il y en a entre 30 et 40 que je swipe à droite. Sur les 35 swipés à droite, il y en a environ 20 avec qui je matche. J'ai pas trop tendance à envoyer le premier message donc sur 20 matchs je dois discuter avec 5-6 gars et au mieux j'en rencontrerai 1 ou 2. Parfois aussi, je suis plus fatiguée ou plus occupée dans ma vie et je laisse tout de côté pour finalement reprendre la conversation quelques semaines ou un mois après.

Faut aussi que je précise que je suis pas necessairement en recherche de relation serieuse. En gros, je suis dans une optique où j'ai envie de faire des rencontres et voir ce que ça peut donner. Si c'est l'histoire d'une nuit, l'essentiel c'est qu'on ait passé une bonne soirée, j'ai découvert un bout d'une personne avec ses goûts et ses histoires qui ont pu me faire découvrir des choses, c'est aussi une expérience qui m'a sans doute permis d'améliorer mes compétences relationnelles. Si ca sert pas plus pour celui là, ca servira pour un autre dans le futur. Si on se revoit, tant mieux. Si on se revoit pas, tant pis.
Mais je peux aussi comprendre que selon son vécu, ses valeurs et ce qu'on attend de la vie à l'instant T, on a pas forcément les mêmes envies et la même patience :innocent:
Avatar du membre
Par SnapBack

Homme de 27 ans non vierge
#216124
Siana a écrit :Mais je peux aussi comprendre que selon son vécu, ses valeurs et ce qu'on attend de la vie à l'instant T, on a pas forcément les mêmes envies et la même patience :innocent:


J'ai "réussi" qu'une fois sur l'application, la fois où j'ai dit adieu à ma virginité.
Mais ce n'était pas ce que j'espérais.

J'arrive encore à discuter de manière régulière avec une fille et pour un bilan d'un an, c'est mieux que rien du tout.
Cependant, je me pose certaines questions car je trouve que les discussions sont souvent creuses, pour moi.

Et qu'il faut puiser beaucoup de ressources pour être digne d'intérêt : j'ai plus galérer à travailler qu'à faire des rencontres mais l'un me lasse plus vite que l'autre.

Les plans cul sont rigolos mais je ne me sens pas stimulé dans certains échanges... :confused:
Tout ceci me blase...

Idem pour Facebook d'ailleurs, j'aime discuter avec des amis et suivre des centres d'intérêts que j'aime par dessus tout (art et sport auto) mais j'ai encore ce sentiment de creux.
Avatar du membre
Par Siana

Femme de 26 ans non vierge
#216125
SnapBack a écrit : Les plans cul sont rigolos mais je ne me sens pas stimulé dans certains échanges... :confused:
Tout ceci me blase...

Ca dépend vraiment des personnes. Par exemple, j'ai rencontré un gars via Tinder pendant un weekend à Copenhague (pour faire simple je suis partie avec des amis mais je suis restée un jour de plus donc j'étais seule le dernier soir) et on avait pas forcément énormément de chose en commun mais c'était intéressant de discuter avec un danois. C'est un pays qu'on connaît assez peu. Après c'est clair que y a toujours des personnes avec qui les échanges sont pas forcément très stimulants.

Mais bon j'ai un peu un caractère d'imbécile heureuse :joy: Je suis une éternelle optimiste en général et je vois toujours le bon côté des choses partout x) Bien que je vous l'accorde, j'étais pas du tout optimiste sur ma vie sentimentale et sexuelle avant d'avoir passé le cap de la première fois...
Avatar du membre
Par SnapBack

Homme de 27 ans non vierge
#216126
Siana a écrit :J'ai un peu un caractère d'imbécile heureuse :joy: Je suis une éternelle optimiste en général et je vois toujours le bon côté des choses partout x) Bien que je vous l'accorde, j'étais pas du tout optimiste sur ma vie sentimentale et sexuelle avant d'avoir passé le cap de la première fois...


Je suis un gars volontaire mais je garde un côté anxieux :smirk:

L'outil digital aide "un peu" mais une personne fort introvertie le restera, je pense.
Les rares personnes auxquelles je me lie, on partage un point commun fort.

J'ai une discussion intéressante depuis quelques mois avec une femme qui est intéressante à discuter (bien que je ne pense pas la rencontrer IRL) mais c'est ce qui me manque le plus, bien que cette application est celui qui pousse le plus dans le sens des points d'intérêts. Après, j'ai une personnalité déjà prompt à la solitude où je n'ai pas besoin d'avoir une trentaine d'amis si ce n'est une ou deux personnes avec un intérêt fort.

Trouver une personne pour faire les musées avec moi ou aller voir une course à Francorchamps, ce serait super.
C'est même plus important que le sexe pour moi maintenant, sans que l'intérêt pour le sexe ne soit éteint.
  • 1
  • 114
  • 115
  • 116
  • 117
  • 118
  • 121