Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#216203
deadwood a écrit :Si la nana me plais physiquement mais qu'humainement ça colle pas du tout, on est pas vraiment plus avancé, ça m'est arrivé un fois d'avoir eu deux ou trois rencard avec une nana que j'aurai facilement qualifié de canon, mais pour le reste il y avait des trucs qui n'allaient vraiment pas au niveau de l'attitude et aussi des gouts (je pense que c'est très important d'avoir un minimum en commun à ce niveau pour pouvoir partager des moments ensemble), c'est pour ça que plus que l'aspect physique sur la photo j'essaye de voir ce qui ressort au niveau de l'attitude : tu voit quand même un peu, selon l’environnement, la façon de poser et/ou de se mettre en scène et d'autre détails comment la personne en face est dans son rapport à l'autre et à elle même, et c'est selon moi beaucoup plus intéressant que juste voir si elle à les trais fin ou les oreilles décollées.
Alors autant pour l'attitude je te rejoins ; autant pour les goûts en commun... mon plus grand amour m'a fait découvrir le rap que je détestais, je lui ai fait découvrir aussi plein de trucs contre lesquels il avait des a priori. Vraiment, sur les goûts, je pense que ça peut aussi être source de richesses d'être dans des univers opposés.
Siana aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#216205
Honnêtement des fois, j'ai l'idée que les goûts sont trop révélateurs (et d'ailleurs s'accorde-t-on jamais si bien? je n'ai pas le souvenir d'exemple positif) pour que ça puisse marcher (des filles comme dernièrement, qui parlent avec nostalgie de loft story ou bien de la star acamedy - et/ou lisent certains magazines "people" - et qui disent ne pas aimer le rock avec moi c'est mal barré).

Et tu ne haïssais pas tellement le rap du coup. Pour moi qui ai écouté ce genre de musique plus jeune, bon courage à celle qui voudrait changer mon avis général car je connais quelque peu.
Avatar de l’utilisateur
Par deadwood
Homme de 43 ans non vierge
#216210
Lux a écrit :Alors autant pour l'attitude je te rejoins ; autant pour les goûts en commun...
Bon c'est une question sur laquelle je réfléchie pas mal en fait (est ce que je pourrait sortir avec une nana qui écoute principalement de la musique toute pourrie ?! :grin: ) j'ai des potes musicos qui sont en couple avec des nanas qui sont pas du tout branché musiques et ça fonctionne très bien mais ils ont surement d'autre centre d’intérêt en commun. Après, comme je dit, c'est un ensemble, je cherche pas mon clone au niveau "gout artistiques ou culinaire" mais quand tu discute avec une fille et que sur 15 groupes elle te dit qu'elle les trouve tous nazes (et globalement j'etais pas vraiment fou de ce qu'elle écoutais non plus), tu te dit ... "bon bah on ira pas en concert ou en festival ensemble", puis tu parle ciné et tu t’aperçoit que la non plus y'a rien de raccord (elle aime Lynch, j'aime Cronenberg :innocent: :grin: )... "bon bah on ira pas au ciné ensemble non plus alors", puis la nana t'explique qu'elle est veggie et tu te dit "ban bah c'est pas non plus la peine que je l’amène tester le super poulet yassa dans mon petit resto cap verdien préféré et puis pour ma bonne recette de bourguignon on repassera aussi", tu parle voyage elle te dit qu'elle aime pas trop ça puis qu'elle que de toute façon à pas la thune pour ça, etc etc (je suis plus sur, mais il me semble qu'on lisait pas non plus les mêmes trucs) ... C'est un peu extrême comme exemple, mais c'est un cas vécu, et je me suis vraiment demandé ce que j'avais à partager avec cette fille et sur quoi aurait pu reposer notre relation.

Je dit pas que j'aurais rien appris ou découvert en la fréquentant, mais il faut que ça aille dans les deux sens je pense, du coup, yep, j'essaye de trouver des nanas avec lesquelles il y ait au moins un certains nombre de "passerelles" reliant nos univers.
Lux a écrit :mon plus grand amour m'a fait découvrir le rap que je détestais
et
Azrael a écrit :Pour moi qui ai écouté ce genre de musique plus jeune, bon courage à celle qui veut me faire changer d'avis
C'est rigolo, je suis venu au rap sur le tard, j'avais aussi tout un tas d'a priori sur cette musique et sur la culture hip hop en général. Mais je suis passé par la "porte de service" avec des groupes hybrides comme The Roots (avec un base Jazz très prononcée sur les premiers albums et des instrumentistes monstrueux !) ou les truc fusions genre RATM ou Silmarils, qui m'ont permis de mieux comprendre et apprécier les phrasés/flow du rap, (et puis aussi au lycé, un pote m'a filé son CD de "Paris sous les bombes" et alors que pour moi NTM ça représentais le comble de la désolation artistique (tout ça sans jamais les avoirs écouté), je me suis aperçu que les mecs écrivaient des trucs pas idiots, avec l'énergie et le coté conscient que j’aimais dans le punk et avec des prods (et la aussi un flow) qui groovaient à mort. De la j'en suis venu à écouter et apprécier des trucs beaucoup plus représentatifs du genre.
Tout ça pour dire qu'a la fin se dire qu'un style de musique est naze c'est juste manquer de curiosité, en cherchant un peu on finit souvent par trouver chez un artiste ou un autre des trucs qui nous parlent et peut être par comprendre ou apprécier des trucs qui nous échappaient jusque la.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#216214
Azrael a écrit :Et tu ne haïssais pas tellement le rap du coup. Pour moi qui ai écouté ce genre de musique plus jeune, bon courage à celle qui voudrait changer mon avis général car je connais quelque peu.
Bah si. J'étais ultra hermétique à toute musique urbaine, quand j'en écoutais ça me navrait plus qu'autre chose.
Mais quand tu es avec quelqu'un que tu estimes, et qu'il te dit que c'est pas mal, ben forcément tu te poses des questions et tu réécoutes, peut-être avec un autre regard (enfin, une autre oreille !).
Après c'est clair que je suis assez bon public en général, genre au cinéma j'aime vraiment des choses qui n'ont rien à voir.
deadwood a écrit :
Lux a écrit :Alors autant pour l'attitude je te rejoins ; autant pour les goûts en commun...
Bon c'est une question sur laquelle je réfléchie pas mal en fait (est ce que je pourrait sortir avec une nana qui écoute principalement de la musique toute pourrie ?! :grin: ) j'ai des potes musicos qui sont en couple avec des nanas qui sont pas du tout branché musiques et ça fonctionne très bien mais ils ont surement d'autre centre d’intérêt en commun. Après, comme je dit, c'est un ensemble, je cherche pas mon clone au niveau "gout artistiques ou culinaire" mais quand tu discute avec une fille et que sur 15 groupes elle te dit qu'elle les trouve tous nazes (et globalement j'etais pas vraiment fou de ce qu'elle écoutais non plus), tu te dit ... "bon bah on ira pas en concert ou en festival ensemble", puis tu parle ciné et tu t’aperçoit que la non plus y'a rien de raccord (elle aime Lynch, j'aime Cronenberg :innocent: :grin: )... "bon bah on ira pas au ciné ensemble non plus alors", puis la nana t'explique qu'elle est veggie et tu te dit "ban bah c'est pas non plus la peine que je l’amène tester le super poulet yassa dans mon petit resto cap verdien préféré et puis pour ma bonne recette de bourguignon on repassera aussi", tu parle voyage elle te dit qu'elle aime pas trop ça puis qu'elle que de toute façon à pas la thune pour ça, etc etc (je suis plus sur, mais il me semble qu'on lisait pas non plus les mêmes trucs) ... C'est un peu extrême comme exemple, mais c'est un cas vécu, et je me suis vraiment demandé ce que j'avais à partager avec cette fille et sur quoi aurait pu reposer notre relation.

Je dit pas que j'aurais rien appris ou découvert en la fréquentant, mais il faut que ça aille dans les deux sens je pense, du coup, yep, j'essaye de trouver des nanas avec lesquelles il y ait au moins un certains nombre de "passerelles" reliant nos univers.
Bah évidemment qu'il faut que ça aille dans les deux sens...
Mais tu vois la description que tu fais, en fait... moi je vois absolument rien de pas raccord. Enfin, c'est pas parce que vous aimez pas les mêmes groupes que vous serez pas capables de faire des efforts pour aller voir un concert ; idem pour aller au cinéma. C'est un peu triste si on ne peut voir des films ou des groupes qu'avec des gens qui les adorent, non ? Même avec des potes ça m'arrive de faire ce genre de concessions, ça semble relativement logique...
Sur le plan culinaire pareil, tu peux partager plein de choses mĂŞme si la nana mange pas de viande.
Enfin je sais pas, moi j'avoue que ça me choque (enfin, pas dans le sens choc hyper grave) de lire des trucs comme ça, parce qu'alors il faut vraiment être les mêmes personnes pour s'apprécier ou passer du temps ensemble. Je crois pourtant qu'on gagne vachement quand on fréquente des gens différents. Sans déconner, un végétarien peut pas être en couple avec quelqu'un qui mange de la viande ? :neutral_face:
Siana aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#216216
Lux a écrit :Bah si. J'étais ultra hermétique à toute musique urbaine, quand j'en écoutais ça me navrait plus qu'autre chose.
Mais quand tu es avec quelqu'un que tu estimes, et qu'il te dit que c'est pas mal, ben forcément tu te poses des questions et tu réécoutes, peut-être avec un autre regard (enfin, une autre oreille !).
Bah haïr sans trop s'y connaître et avoir tenté plus loin que ça, c'est autre chose que haïr après une solide expérience.
Lux a écrit :Après c'est clair que je suis assez bon public en général, genre au cinéma j'aime vraiment des choses qui n'ont rien à voir.
J'aime aussi pas mal de genres/choses différentes au ciné, ça ne m'empêche pas de trouver une majorité de films d'un intérêt trop limité.
deadwood a écrit :Tout ça pour dire qu'a la fin se dire qu'un style de musique est naze c'est juste manquer de curiosité, en cherchant un peu on finit souvent par trouver chez un artiste ou un autre des trucs qui nous parlent et peut être par comprendre ou apprécier des trucs qui nous échappaient jusque la.
Ca ne me choque pas de penser qu'un style de musique, ou qu'un mouvement de ceci cela puisse être plus ou moins nul ou inférieur par défaut, car partant sur de mauvaises bases, et que le talent qu'on y rencontre y soit plus rare. D'ailleurs, quand tu vois sur quelles idées ridicules on part de nos jours pour dire "trop cool je viens de créer un nouveau genre", voilà quoi.

Or je l'avais écrit puis effacé je ne mets pas tout le rap dans le même panier (ce n'est pas ce que j'entendais par "avis général"), mais même quand je trouve des qualités (et je ne manque pas de curiosité, mais je pense en avoir assez écouté maintenant) il y a souvent un arrière-goût "ça en revanche n'est pas bon typique du rap".
Dernière modification par Azrael le 25 nov. 2018, 20:45, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par deadwood
Homme de 43 ans non vierge
#216217
Lux a écrit : Sans déconner, un végétarien peut pas être en couple avec quelqu'un qui mange de la viande ? :neutral_face:
J'ai pas dit ça, je dit que si on a aucun gout en commun, ni en musique ni en bouffe, ni en culture, ni en ciné, ça laisse pas grand chose à apprécier ensemble.
Si tu prends chaque exemple séparément évidement que rien n'est rédhibitoire.
Je le redit, je ne cherche pas un clone, mais je cherche quelqu'un dont la sensibilité converge avec la mienne par endroit.
guizmo33 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Siana
Femme de 27 ans non vierge
#216241
Je rejoins vraiment @Lux, je pense vraiment qu'on a beaucoup à apprendre en rencontrant des gens différents de nous dans leurs goûts et leur parcours. Perso, c'est justement une grosse partie de ce que je vais chercher sur les sites de rencontres. Sans ça, je fréquenterais que des gens avec qui j'ai suivis les mêmes études ou qui viennent de la même région/groupe d'amis que moi (je suis "expat" à Paris). Ca m'ennuie vite à la longue.
Avoir des goûts diffèrents, c'est un énorme potentiel pour justement créer du lien avec une personne. Alors non bien sûr on va pas se mettre à aimer tout ce que l'autre aime mais je pense que c'est super agréable de faire aimer un truc à une personne à laquelle on tient, c'est un joli moment de partage et il me semble que le partage est une des valeurs essentielles de l'amour.
Après clairement, ca dépend de la capacité de chacun à faire des compromis et à s'ouvrir aux gouts des autres.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#216251
Ben moi je sais très bien que quand j'aime quelqu'un, ben par extension j'aime ce qu'il aime. Enfin ça me fait penser à lui, quoi, et on se fait à des choses auxquelles on ne se serait pas fait tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#216255
On entend parfois qu'il faut avoir des centres d'intérêt commun avec sa moitié pour que ça marche, mais ce n'est pas vrai. On peut, mais ce n'est pas indispensable.

Le plus important, c'est d'avoir des valeurs, des projets et une vision du couple similaires. Pas forcément identiques (de toute façon c'est presque impossible), mais similaires.
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#216258
Siana a écrit :Je rejoins vraiment @Lux, je pense vraiment qu'on a beaucoup à apprendre en rencontrant des gens différents de nous dans leurs goûts et leur parcours. Perso, c'est justement une grosse partie de ce que je vais chercher sur les sites de rencontres. Sans ça, je fréquenterais que des gens avec qui j'ai suivis les mêmes études ou qui viennent de la même région/groupe d'amis que moi (je suis "expat" à Paris). Ca m'ennuie vite à la longue.
Avoir des goûts diffèrents, c'est un énorme potentiel pour justement créer du lien avec une personne. Alors non bien sûr on va pas se mettre à aimer tout ce que l'autre aime mais je pense que c'est super agréable de faire aimer un truc à une personne à laquelle on tient, c'est un joli moment de partage et il me semble que le partage est une des valeurs essentielles de l'amour.
Après clairement, ca dépend de la capacité de chacun à faire des compromis et à s'ouvrir aux gouts des autres.
Mais ce n'est pas que Lux, moi aussi je considère qu'on peut découvrir de nouvelles choses au contact de l'autre et que ça peut être enrichissant (les études ou le parcours c'est encore autre chose, je ne cherche aucunement des débuts de semblables là-dedans - quoique pas des tueuses à gages non plus :sweat_smile:), seulement faut pas pousser, et en effet me demander de m'ouvrir à n'importe quoi.
Siana a écrit :c'est un joli moment de partage et il me semble que le partage est une des valeurs essentielles de l'amour.
Fais gaffe, y a ton côté optimiste/imbécile heureux qui commence à ressortir :stuck_out_tongue_winking_eye:
Lux a écrit :Ben moi je sais très bien que quand j'aime quelqu'un, ben par extension j'aime ce qu'il aime. Enfin ça me fait penser à lui, quoi, et on se fait à des choses auxquelles on ne se serait pas fait tout seul.
Je ne fonctionne pas comme ça, et je ne trouve pas logique de se mettre à aimer ce que l'on ne trouve pas bon, ça me fait plaisir que quelque chose me rappelle la personne, mais si c'est par un truc que je trouve insupportable je ne vais certainement pas aimer plus que pas aimer.
VACN a écrit :On entend parfois qu'il faut avoir des centres d'intérêt commun avec sa moitié pour que ça marche, mais ce n'est pas vrai. On peut, mais ce n'est pas indispensable.

Le plus important, c'est d'avoir des valeurs, des projets et une vision du couple similaires. Pas forcément identiques (de toute façon c'est presque impossible), mais similaires.
Ma propre expérience avec diverses nanas me dit que parfois si, c'est indispensable d'avoir des centres d'intérêt en commun : parfois on n'en a pas et ça passe bien, éventuellement sans qu'on se l'explique; dans d'autres cas on a jamais rien à se dire et on se fait chi*r ensemble, alors qu'avec un minimum cela suffirait peut-être.
  • 1
  • 115
  • 116
  • 117
  • 118
  • 119
  • 121