Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
par Amelie
Femme de 39 ans vierge
#135708
L'article en anglais est très intéressant, une histoire d'amour simple et touchante. Je suis moi aussi tombé sur un interview récemment où l'on dit qu'on ne peut pas être en bonne santé si on est seuls et qu'on ne se montre jamais vulnérable devant personne. Ca m'a fait penser et j'ai osé un geste un peu hors de ma zone de confort.
Avatar de l’utilisateur
par Kanouga
Femme de 31 ans non vierge
#135713
Je suis pas complètement sure que ça marche... Disons qu'il doit quand même y avoir de vraies incompatibilités ! Si le gars me dit "Je veux devenir fameux en etant le 1er président extrême droite de la Vème république"... Je euh... fuis !
par winder
Homme de 32 ans vierge
#135715
Ah bah oui le titre est provocateur, c'est un article de presse en ligne quand même, faut que ça attire les clics. xD

Mais ils le disent quelque part dans l'article en anglais, ça marche avec les personne avec qui on a déjà des centres d’intérêts communs, une certaine attirance. Ça permet juste de faire passer la relation dans une phase plus intime. En fait ça doit surtout marcher pour les couples qui se cherchent encore un peu, ou qui battent de l'aile.
Ce qui est interessant c'est que ça montre qu'il faut oser se dévoiler pour développer une relation intime. Et donc que l'amour (à bien distinguer de l'attirance de départ) peut être provoqué intentionnellement. :yes:

En tout cas je me vois mal proposer ça à la première fille qui m’intéresse. Dans l'article il y avait un cadre scientifique ou journalistique, du genre "chiche on essaye pour voir". Pour ammener la chose dans un contexte de tous les jours c'est moins évident. Dans un rdv avec qqun rencontré sur internet peut être, le contexte de séduction est explicite donc pourquoi pas...
par Hyperion
ans
#135729
Je suis étonné de la méthode employé pour faire tomber deux inconnus amoureux, comme ça. J'ai du mal à croire qu'en répondant à un certains nombre de questions et qu'on se regarde dans le blanc des yeux en silence pendant un temps déterminé, pouf, on tombe amoureux et on se marie quelques mois plus tard :s

Désolé mais je n'y adhère pas. Je suis sceptique par rapport à ça. Montrer sa vulnérabilité est une chose, en faire l'élément principal pour que l'amour tombe d'un coup, non ce n'est pas une autre chose, mais c'est bien complètement farfelue! Si la vulnérabilité était aussi importante dans la phase séduction et qu'elle jouerait en grande partie sur l'étape suivante de la séduction (la relation de couple crée), il n'y aurait pas autant de célibataires à l'heure actuelle (et encore plus ceux et celles qui sont comme nous, VT :| )

C'est difficile de tomber amoureux et ce n'est pas comme dans Disney, désolé...
par winder
Homme de 32 ans vierge
#135833
Justement ce n'est pas comme dans Disney. Ca n'arrive pas comme par magie.

C'est pas la vulnérabilité en soit qui est importante dans le processus, c'est le fait d'oser la montrer. Ca veut juste dire être vrai, être soi, sans cacher les choses et faire confiance à l'autre pour qu'il le comprenne. Ca veut aussi dire accepter ce que l'autre va te montrer, reconnaitre la confiance qu'il ose placer en toi.

Dans les questions il ya aussi des choses comme trouver 3 qualités a celui ou celle qui est en face et les lui dire, se trouver des points communs, exprimer son ressenti sur le moment, partager les choses qui vont lui permettre de mieux te comprendre, mieux te connaitre, etc... Franchement, moi je pense que si on arrive au stade où on se dit : jouons à ce jeu, c'est déjà tout cuit.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#136319
J'ai lu aussi l'article en anglais et il m'a fait me poser plein de questions aussi...
Oui, je crois que la vulnérabilité joue une grande part dans le fait de tomber amoureux et de permettre à quelqu'un de nous aimer en retour. Quand je repense à toutes mes histoires insignifiantes, elles ont une chose en commun : je n'ai montré aucune faille, j'ai enrobé la réalité de tas de mensonges pour passer pour quelqu'un d'autre, pour ne justement pas découvrir mes erreurs, mes peurs, etc.
Et les deux fois où j'ai osé avouer des choses plus intimes, c'est là que de vraies relations se sont nouées — et vice-versa, d'ailleurs. Si mon amoureux actuel ne m'avait pas avoué des choses qu'il n'a avouées à personne, s'il n'avait pas eu le courage de se montrer tel qu'il est (faillible, angoissé, complexé), je ne sais pas si je l'aurais aimé autant.
Après, le côté mécanique de ce processus peut inquiéter, mais je crois très franchement que deux personnes peuvent apprendre à s'aimer en se découvrant réellement, oui. Il faut certainement un terrain favorable, il faut être capable de se lâcher suffisamment, il faut jouer le jeu, mais je pense que c'est effectivement possible.
par Hyperion
ans
#136375
Il existe des gens qui jouent avec les sentiments et la vulnérabilité des autres et dans les situations de séductions, c'est le chaud et le froid donc ça n'aide pas. Je pense qu'il faut faire attention quand on se dévoile et qu'on enlève son bouclier, car on peut-être une proie facile à ce genre de jeu...
par winder
Homme de 32 ans vierge
#136388
Il existe des gens qui jouent avec les sentiments et la vulnérabilité des autres et dans les situations de séductions, c'est le chaud et le froid donc ça n'aide pas. Je pense qu'il faut faire attention quand on se dévoile et qu'on enlève son bouclier, car on peut-être une proie facile à ce genre de jeu...
C'est une possibilité effectivement, ya un risque, mais le but du jeu c'est que ça soit réciproque, je pense quand meme qu'une personne qui essaye de te manipuler ne jouera pas le jeu, ne fera pas sa part. Donc tu verras bien vite de quoi il en retourne.
Surtout qu'il n'est dit nulle part (sauf dans le titre qui est vraiment juste racoleur) que tu peux tomber amoureux de gens avec qui tu n'as aucune affinité à la base.

Je suppose aussi que pour se dévoiler de façon volontaire il faut une certaine maturité et une certaine confiance en soi qui empeche qu'on soit une proie facile. Il ne s'agit pas d'être vulnérable dans le genre complètement manipulable et prêt à tout pour être en couple, mais plutôt de reconnaitre que personne n'est parfait ;)
Avatar de l’utilisateur
par Pierre
Homme de 36 ans non vierge
#136403
Hyperion a écrit :Il existe des gens qui jouent avec les sentiments et la vulnérabilité des autres et dans les situations de séductions, c'est le chaud et le froid donc ça n'aide pas. Je pense qu'il faut faire attention quand on se dévoile et qu'on enlève son bouclier, car on peut-être une proie facile à ce genre de jeu...
Un manipulateur et un manipulé, c'est une relation entre deux personnes abonnées aux non-dits.

Dès que l'on se met à prononcer sans honte les choses qui nous préoccupent, à communiquer avec franchise et à questionner l'autre avec facilité, on n'est plus une proie pour les manipulateurs. Car ils ne sont pas du tout à l'aise sur ce terrain là, c'est pas leur came.