Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#136448
Bon, c'est pas aussi simple, il y a des personnalités qui sont vulnérable aux manipulateurs, du fait d'une histoire personnelle.
par phoen76
Homme de 44 ans non vierge
#136647
Voici un article que j'ai découvert il y a quelques jours sur le sujet :
http://www.levif.be/actualite/sante/tom ... 62651.html

La partie la plus intéressante se trouve ici :
Il est important d'un peu démythifier la portée de cette étude intitulée The Experimental Generation of Interpersonal Closeness " ("La création expérimentale de proximité émotionnelle interpersonnelle"). Aux premiers abords, il n'est en fait pas question d'amour au sens amoureux du terme mais d'une intimité relationnelle comme on peut en trouver dans tous les liens proches, rectifie Le Temps. " Le but de la procédure était de développer un sentiment de proximité temporaire, pas une relation effective et continue", précise le texte. Pas question de se regarder longuement dans les yeux, non plus...

Le chercheur américain, contacté par le journal suisse, a répondu à la question fatidique de savoir s'il avait tenté de faire tomber les gens amoureux: "Entre nous, nous appelions l'expérience fast friends. Nous ne nous attendions pas à ce que le protocole crée des sentiments romantiques ", répond Arthur Aron. Il nuance : "Il est vrai que dans un petit aparté de l'étude, nous signalions que des participants à une version antérieure de l'expérience s'étaient mariés. " Cette version figurait en fait dans une thèse de doctorat que le spécialiste avait dirigée. Cette étude était véritablement conçue pour créer des sentiments amoureux mais n'a jamais été publiée. Arthur Aron explique : "Dans cette étude, toutes les paires étaient composées d'individus hétérosexuels de sexe opposé. Vers la fin, ils devaient s'imaginer sur une scène de théâtre, dans le rôle d'un personnage disant à l'autre "Je t'aime" pour la première fois. Les choses devenaient intenses... Je crois que j'ai mentionné tout ça dans une interview, il y a une dizaine d'années. D'où le mélange.
par Hyperion
ans
#136656
Je viens de lire l'article. Intéressant, mais les questions, c'est carrément WTF :O!
Non mais sérieux, il y en a qui sont carrément trop intimes, et d'autres où on ne peut vraiment pas savoir la réponse (notamment celles sur la mort par exemple, ou sur le futur).

En plus, désolé mais pour moi ces questions ne m'aideront jamais à ce que je tombe amoureux de la personne, il me faut plus que des questions réponses à la speed dating pour me faire craquer!