Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
par Brooklyn
Homme de 48 ans vierge
#154364
Je crée ce sujet pour partager une émission radio.
Elle pouvait être entendu sur mon sujet personnelle mais ainsi le lien aura plus d'audiences.
Nous pourrons la commenter ici, ensemble.

Emission "Pas deux comme elle" du 8 juillet 2015 sur la radio Europe 1, le titre en était "40 ans et toujours puceau" comme le film qui m'avait d'ailleurs inspiré le titre de mon premier sujet sur le site.

Voici le lien :

http://www.europe1.fr/emissions/il-n-y- ... xx-1366064

Je ne sais pas si l'émission sera encore longtemps en réécoute donc je vous conseillerais de la podcaster.

Si j'avais écouté l'émission en direct, ce jour là, j'aurais probablement envoyer un message pour indiquer l'existence du site.
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#154368
Si j'avais écouté l'émission en direct, ce jour là, j'aurais probablement envoyer un message pour indiquer l'existence du site.
Ils utilisent l'expression "virginité tardive" dans cette émission, cela devrait suffire pour mener les gens qui le souhaitent ici.

On avait commencé à donner nos impressions sur cette émission sur cette page:
http://forum.virginite-tardive.fr/news- ... 1-200.html
Avatar de l’utilisateur
par Brooklyn
Homme de 48 ans vierge
#154369
Message envoyé par une auditrice :

"Mariette nous dit : une de mes amie est toujours vierge à 35 ans.
Comment puis je l'aider ?
Et bien, en la mettant en contact avec d'autres vierges tardifs, nous sommes un certain nombre içi.
On avait commencé à donner nos impressions sur cette émission sur cette page:
news-perso/topic4591-200.html
Je suis entrain de les relire.
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#154639
Je n'aime pas beaucoup le mots "puceau", et ils l’utilisent beaucoup. :boulet: Le passage où ils essaie de médicaliser l'asexualité me dérange un peu.

L'intervention du journaliste et du sexologue sont assez intéressant, je les trouves assez juste.

Par contre, j'adore les chronique de Nadia Daam (je l'ai déjà écouté sur le même sujet, je les trouves assez sensibles et pleines d'humour).
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#154642
Le passage où ils essaie de médicaliser l'asexualité me dérange un peu.
Le sexologue affirme si j'ai bien écouté (après 5 minutes du début de l'émission) que la moitié des personnes (il parle d'une étude américaine dont il ne donnera jamais de repère précis) qui se déclarent vierges disent ne pas avoir de pulsions sexuelles (ses propos ne sont pas très clairs, on ne sait pas si c'est une déduction ou un élément de l'étude). Je suis sceptique.
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#154643
Il y a environs 2% de vierge après trente ans, et 1% d'asexuel globalement, dans la société. Mais certains asex acceptent de faire du sexe (pour faire plaisir...), du coup, on peu penser que c'est moins que cela.
par Unic
ans
#154644
rooter a écrit :Je n'aime pas beaucoup le mots "puceau", et ils l’utilisent beaucoup. […]
Comme beaucoup de monde, bien que ce mot soit défini par l’Académie comme grossier.
Cet emploi ne fait que refléter le mépris qu’on ceux qui s’abritent derrière une certaine idée de la tolérance à l’encontre de ceux qui ne leur ressemblent pas.
Le micro-trottoir du début de l’émission est particulièrement assassin.
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#154646
Le micro-trottoir du début de l’émission est particulièrement assassin.
Je pense qu'ils ont choisi les "meilleurs" extraits.

Cette émission était comme une visite commentée d'un zoo, une espèce de reportage animalier.
Avatar de l’utilisateur
par Brooklyn
Homme de 48 ans vierge
#154661
Je n'aime pas beaucoup le mots "puceau"
Moi, non plus et pas plus, le mot "vierge" ou "virginité" qui donne le nom du site.
Je les utilise car c'est la norme du vocabulaire mais je préfère un terme que j'ai inventé et qui n'existe donc pas dans le dictionnaire.
Ce terme est la "nosexualité" et "être nosexuel".
Si un asexué est quelqu'un qui n'exprime aucun désir ou bien des règles le lui interdisent (les prêtres, les moines, les religieuses etc..) et se tient à l'écart de la communauté des personnes en ayant.
Un "nosexué" a du désir, comme moi, j'en ai mais n'a jamais pu l'exprimé que par du "plaisir solitaire".
Un asexué ne le fait même pas puisqu'il n'en a pas le désir.