Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#207414
Être bénévole dans une association, c’est quand même une bonne action. Tu peux dire que tu fais ça de façon égoïste parce que ça te fait te sentir bien de le faire, mais c’est exactement ça être gentil.

De même, l’entraide c’est aussi de la gentillesse.

Cependant, si une femme te reproche d’être trop gentil, ce n’est probablement pas tout ça qu’elle te reproche. Ce seront plutôt des bons points dans la très grande majorité des cas.
Laura, Alex93 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#207417
Elle ne s'est pas justifiée sur le "trop gentil".
On peut interpréter ça de milles manières.

Je me souviens de l'aide (financière qui plus est) que tu as apporté à ces deux filles alors que toi-même, Florent, tu étais dans une situation (financière également) difficile. Je me rappelle avoir écrit que tu devais t'aider toi-même pour commencer. Après, je compte moi-même peu sur les autres...

Aider, c'est bien mais il n'y a rien de plus horrible qu'un reproche. Ce n'est pas que ce que tu as fait (preuve que tu es sincère et honnête dans ta démarche) mais j'entends et je lis souvent des "gentils" dire "j'aurais du être plus méchant, on m'aurait mieux calculé".

C'est le truc qui m'Ă©nerve le plus, ce genre de reproche : on joue mielleux pour devenir fielleux.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#207459
En même temps, c'est pas comme si les gens qui reprochent aux autres d'être "trop gentils" leur expliquaient bien ce que ça veut dire en le disant. Tu m'étonnes, après, que beaucoup interprètent mal ce que ça veut dire...
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#207471
Perso j'ai tendance à l'être ''trop gentil'' et j'en ai discutés avec un vieux pote sur skype et il m'a répondu
en un mot être gentil ça ne signifie pas .... dire OUI à tout, partager toutes les idées des autres ..... être gentil ca veut dire être ouvert, sensé, compréhensif MAIS c'est tout : rien au-delà ! restes toi même et tu y trouveras ton compte

Essaie de rester toi même avec ton caractère, ta personnalité, tes positions, tes réactions,
arrêtes de tourniquer comme une girouette car tu ne vas aller nulle part ! de toute façon si tu veux absolument t'adapter aux gens c'est toi qui te feras bouffer par eux
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 36 ans vierge
#207595
je suis d'accord avec ton pote, Amaz, mais ça dépend des personnes aussi...

La nana, celle que j'avais bécotté il y a 2 ans, me fait la gueule. Pourquoi ? Parce que la dernière fois qu'on s'est vus, je lui ai crié dessus : elle m'avait proposé un rdv dans un lieu qu'elle avait décidé, je ne la vois pas. A la place, il y a plein de djeuns qui font un rassemblement anti-policiers :sweat: Elle arrive enfin, prend part au rassemblement et se met à agresser verbalement (avec d'autres) des policiers. Vu que ça allait déraper, je l'ai protégé et me suis mis entre, mais une fois fini je lui ai bien dit que c'est la 1ère et dernière fois que je fais ça. Se voir oui, mille fois oui, mais pas pour ça.
(C'est la personne la plus tolérante du monde, par contre elle hait les policiers. Ce qui n'est pas mon cas (je ne suis ni pro ni contre).
C'était l'année dernière, depuis elle ne m'adresse plus la parole ni ne répond à mes messages.

Et je ne parle pas du shitstorm que j'ai eu sur Facebook avec l'affaire Weinstein. Une connaissance commençait à traiter tous les hommes de porcs, je lui avais répondu que ce n'est pas le seul responsable dans cette affaire, entre les Tarantino et Co qui savaient tout mais ne disaient rien, et les nanas qui ont accepté ça pour leur carrière. désordre, les noms d'oiseaux (avec le super "j'espère que tu seras violé un jour") que je me suis pris dans la gueule.
Alors que ce n'est pas une histoire de guerre des sexes et tout ça, mais une histoire de pouvoir, de dominant/dominé.

Bref, faut pas ĂŞtre trop gentil, faut pas non plus rester toi-mĂŞme et dire ce que tu penses... Faudrait savoir.
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#208599
On peut être gentil et serviable mais rester fidèle à soi-même.
Vu que ça allait déraper, je l'ai protégé et me suis mis entre, mais une fois fini je lui ai bien dit que c'est la 1ère et dernière fois que je fais ça. Se voir oui, mille fois oui, mais pas pour ça.
(C'est la personne la plus tolérante du monde, par contre elle hait les policiers. Ce qui n'est pas mon cas (je ne suis ni pro ni contre).
C'était l'année dernière, depuis elle ne m'adresse plus la parole ni ne répond à mes messages.
Je pense que tu as bien fait de lui dire. Tu n'as pas aimé son attitude sur le coup et tu lui as fait savoir. Rien de méchant là-dedans. Elle a coupé les pontes avec toi, tant pis mais je pense que tu as bien agi.
Bref, faut pas ĂŞtre trop gentil, faut pas non plus rester toi-mĂŞme et dire ce que tu penses... Faudrait savoir.
Ce que je retire de mon expérience personnelle par rapport à ça c'est qu'à un moment ou à un autre il faut rappeler les limites, quitte à faire des mécontents. Ce n'est pas méchant de dire parfois non, c'est même nécessaire.
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#208603
Florent a écrit :Et je ne parle pas du shitstorm que j'ai eu sur Facebook avec l'affaire Weinstein. Une connaissance commençait à traiter tous les hommes de porcs, je lui avais répondu que ce n'est pas le seul responsable dans cette affaire, entre les Tarantino et Co qui savaient tout mais ne disaient rien, et les nanas qui ont accepté ça pour leur carrière. désordre, les noms d'oiseaux (avec le super "j'espère que tu seras violé un jour") que je me suis pris dans la gueule.
C'est ce passage qui est maladroit.

Dans ce que j'ai lu, c'est plus compliqué qu'il n'y paraît.
Weinstein parle, pour sa défense, de "promotion canapé", Thurman et McGowan "d'agresseur sexuel".

Sans parler d'autres témoignages... ce qui paraît beaucoup pour un seul homme. Bien avant l'affaire Weinstein, il y eu l'affaire David Hamilton. Le fameux photographe des "filles en fleur". Mais il s'est pendu sans qu'il avoue être oui ou non un prédateur après de nombreux témoignages.

Tarantino a d'ailleurs une filmographie particulièrement explicite (outre son fameux fétichisme des pieds, je me souviendrais de ce passage dans "Boulevard de la Mort" où des femmes laissent une de leurs copines à un viol sous-entendu... Kill Bill est une adaptation de "Lady Snowblood", un manga du genre "rape and revenge") mais son "génie" rend le tout moins dérangeant.

Pour retourner au sujet, gentil =/= paillasson.
Le "trop" gentil est d'ailleurs bien une notion de surplus.