Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#219154
On ne voit pas le problème avec les mêmes yeux, encore une fois. Les femmes voient celui des lourds et des harceleurs car ce sont elles qui sont les plus sollicitées sur les SdR, les hommes voient celui de la sélection qui est très dure (d'où le fake à un moment, bien que lui aussi n'est pas un chic type).

katy81 a écrit : ↑15 avr. 2019, 20:59 Si ça peut aussi faire comprendre à certains hommes pourquoi les femmes ne régissent pas comme ils aimeraient à leurs sollicitations.


Minute 9:13
Un homme sous-traite sa tchatche en ligne Ă  une coach.

La journaliste : "C'est difficile d'être un garçon sur des sites de rencontres ?"
L'homme : "Oui, c'est le rôle le plus difficile... c'est vraiment la jungle (sous-entend que tu as des rivaux, des trous du cul...), la loi de la jungle. Il faut parler à des dizaines... des douzaines de filles pour espérer avoir une rencontre derrière".

Après, Tinder est le plus populaire... et cette solution n'est pas toujours la plus adaptée malgré son succès.
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#219166
Amaz a écrit :Je trouve cela un petit peu dommage de prendre un reportage de la sorte pour ''Si ça peut aussi faire comprendre à certains hommes pourquoi les femmes ne régissent pas comme ils aimeraient à leurs sollicitations''.
Amaz tu peux me citer directement :wink:

pour cette phrase j'englobe certain membres masculins du forum, mais pas que, qui reprochent (reprochaient) que certaines femmes ne comprennent pas leur refus, ou leur colère fassent à une tentative de drague dans la rue par exemple, ou qu'on ne leur répondent pas sur les sdr ou appli etc... sans "comprendre" que les femmes se font harceler quotidiennement non seulement dans le réel mais aussi virtuellement c'est un fait.
Et si ici nous avons lu certains témoignage d'homme qui justement n'ont pas réussi avec certaines méthodes, et d'autres cherchent un mode d'emploi qui n'existe pas.

Je ne minimise pas non plus la souffrance possible de certains hommes face à un rejet violent ou même un énième refus de la part d'une femme. Je ne minimise pas non plus que sur les sdr ou appli que certains hommes y passent un temps de folie pour rien par pure perte financière.
C'est je trouve bien d'avoir quand même l'envers du décors sur comment peuvent se conduire certains.

Snap la sous traitance de la séduction c'est un peu comme les petites annonces courrier du cœur du passé, ce n'était pas les gens même qui écrivaient parfois des entremetteuses le faisait à leur place.
C'est un peu comme un coach en séduction irl. Même si je doute sur l'efficacité de ce genre de méthode.

Et pourtant par le passé les petites annonces on fait se rencontrer des couples tout comme les sdr mais le % est peut être minime par rapport à la population globale des célibataires.

Pour cette femme qui s'est faite violée par un "fake" l'avocat défend lourdement son "client" (pourri) mais on pourrait dire pareil d'un mec qui se fait avoir avec un brouteur à l'autre bout du monde pensant que c'est une bombasse :unamused:
l'avocat étant grassement payé il s'en fiche un peu de savoir vraiment ce qu'a fait ou non son client.

Je ne suis pas adepte des appli et même si à une époque ça aurait existé jamais je ne l'aurai utilisée ... trop peur de me faire suivre par un taré vu que c'est de la géolocalisation :fearful:
Avatar de l’utilisateur
Par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#219171
le premier reportage sur les SDR est édifiant... le dernier sur les belle-meres est également intéressant je trouve. et la question "est-on obligé d'aimer les enfants de son conjoint?" mérite d'être posée.

Ajouté 6 minutes 25 secondes après :
Par contre je n'ai pas vraiment compris de quoi ils parlent tout à fin (interview du gars qui parle de coparentalité). Qu'est-ce-c'est que ça? J'ai eu l'impression que c'était un genre de "prêt d'enfant" pour les gens qui en veulent sans vraiment les vouloir chez soi... :neutral_face:
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#219175
Aarrg j'ai fait une mauvaise manip .. tout mon précédent message a été mis en citation ....

ça faisait un moment que je n'avais pas regardé le reportage .... OMG ce terme de "marâtre" ce que c'est laid :frowning:
En tant normal être une belle mère c'est compliqué car le rôle de mère est quand même bien présent et précieux lors des premières années d'un enfant. Je pense que la base de tout est le dialogue et que certains enfants manipulent, non pas par vengeance mais par instinct de protection : une intruse c'est glissée entre mes parents ou le rejet total que leur père soit de nouveau heureux avec une autre femme que leur mère. Le tout est que le père soit assez clair ainsi que la mère sur le rôle de la nouvelle compagne. Et idem avec le beau père rôle tout aussi difficile.
ce dont il parle peu, c'est le lien entre (j'aime pas trop utiliser ce mot) demi-frère et demi-sœur et les rivalités.
Un trop gros écart d'éducation peut faire tout capoté dans la famille recomposée.
Eeyore a écrit :Par contre je n'ai pas vraiment compris de quoi ils parlent tout à fin (interview du gars qui parle de coparentalité). Qu'est-ce-c'est que ça? J'ai eu l'impression que c'était un genre de "prêt d'enfant" pour les gens qui en veulent sans vraiment les vouloir chez soi...
non ce n'est pas du tout ça.
c'est surtout la possibilité pour des femmes ou des hommes d'avoir un enfant et de partager la parentalité de cet enfant. Je pense que c'était à l'époque un moyen de détourner la législation sur la pma réservé au couple hétéro.
Aujourd'hui il y a une petite ouverture avec la pma pour les femmes seules sous entend que les couples homo femmes y ont accès. Ce qui pose question sur la pma au couple homo masculin puis qu’eux n'ont pas accès à la pma, d'office ce serai la GPA. Et toute l'hypocrisie qui entoure tout ça ...
J'ai été voir le site en question il y a même le cas de femme ou d'homme qui ne veulent par la suite pas de partage de garde de l'enfant .. ... donc finalement le terme de co parentalité est un peu mis à mal ce n'est plus du tout le principe de base du site :confused:
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#219185
Amaz a écrit : ↑16 avr. 2019, 12:55 Je trouve cela un petit peu dommage de prendre un reportage de la sorte pour ''Si ça peut aussi faire comprendre à certains hommes pourquoi les femmes ne régissent pas comme ils aimeraient à leurs sollicitations''.

On se doute que si nous sommes VT, c'est qu'apriori nous n'utilisons pas les techniques qui sont utilisées dans le reportage, nous en utilisons pas du tout de technique pour la plupart.

VACN, hélas, je pense que tu n'as nécessairement tord, ils parviennent à obtenir des rendez-vous en se faisait passer pour ce qu'ils ne sont pas et lors des rendez-vous il se montre tel qu'ils sont en réalité. Des pervers.
Ils ne veulent pas que des rendez-vous... Ils arrivent Ă  obtenir des partenaires Ă  utiliser.