La relation s'est bien passée ?
Par Zanz
Homme de 28 ans non vierge
#206837
ça y est, je suis passé de l'autre côté de la barrière quasiment un an après avoir découvert ce forum. Mi novembre j'ai rencontré une fille sur OkCupid, après quelques semaines de discussions on a décidé de se rencontrer dans un bar et on c'est finalement embrassé au quatrième rendez-vous.
Depuis on a passé pas mal de temps ensemble et finalement on a couché ensemble deux fois un peu avant noël :grinning:
Je suis globalement soulagé même si finalement l'acte en lui même n'est pas ce qui m'a le plus plu comparativement aux caresses et câlin et la tendresse en général qui va autour.
Courage à tous, il ne faut pas désespérer car tout peut arriver quand on s'y attend le moins
SnapBack, Mattia43, Pasta et 14 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par victeur
Homme de 47 ans non vierge
#206872
bravo Zanz pour ce magnifique cadeau que tu as eu avant Noël.
Avatar de l’utilisateur
Par Fred
28 ans vierge
#206918
Bravo Zanz, tu finis l'année en beauté

Tu peut nous en dire un peu plus sur comment se sont déroulé tes rencontres avec elles? Ton état d'esprit à ces moments la?
Par Zanz
Homme de 28 ans non vierge
#206925
Alors Fred pour te répondre sur mes rencontres, on c'est rencontré la première fois simplement dans un bar. Pendant la première rencontre on a discuté globalement de nous de ce qu'il y a à faire dans le coin (elle vient juste de déménager vers chez moi), elle m'a plu au premier abord mais sans plus ce qui fait que je n'étais pas trop stressé. On c'est rencontré assez rapidement après notre premier contact sur internet, juste une semaine. C'est aussi quelque chose que je conseillerais globalement.
Je n'avais pas beaucoup de temps début décembre mais on c'est rencontré une semaine après à la base pour faire un tour au marché de noël mais c'était fermé :scream: (gros fail) du cout je lui ai montré un peu la ville et on est encore allé boire un coup. Je me suis dis que c'était un peu un échec et j'ai passé encore une semaine avant de la recontacter (il faut dire que j'étais pas mal occupé en décembre avec des répets de musique quasi tous les soirs). Finalement on c'est retrouvé le lundi d'après pour un petit concert et après pour discuter une bonne partie de la soirée, quand on c'est quittée elle s'attendait clairement à ce que je l'embrasse mais ma timidité à pris le dessus.
Après ce rendez-vous je lui ai écrit un message pour lui dire que j'avais envie de la revoir mais peu de disponibilités cette semaine et finalement on c'est revu le lendemain et cette fois on c'est embrassé et on c'est revu régulièrement depuis.
Pour l'acte en lui même, ça c'est passé plutôt naturellement, on venait de passer le samedi ensemble au marché de noël de Strasbourg et on c'était retrouvé le dimanche pour se balader dans notre coin en Allemagne et le soir à force de s'embrasser et se caresser ça a dérivé, j'avoue que je n'ai toujours pas réussi à lui parler de ma virginité et je ne suis pas vraiment sur de l'avenir de ma relation : elle m'attire définitivement physiquement et je pense que c'est réciproque, elle est sympa et on s'entend bien mais je ne ressent pas pour l'instant de profonde affection ou petit plus qui m'incite à m'engager clairement avec elle. Je me dis que notre histoire est encore récente et peut être que ça viendra.
Si d'anciens VT ont des commentaires à ce niveau je suis preneur (comment leur relation a évolué de l'attirance à l'amour)
Avatar de l’utilisateur
Par victeur
Homme de 47 ans non vierge
#206937
tu as raison de prendre ton temps, qu'autant plus que cette relation nouvelle chamboule ton emploi du temps. Il faut s'habituer à penser à deux, alors que tu as toujours pensé seul. Si elle te plait physiquement, c'est un bon point, carpe diem et dieu seul sait ce qu'il adviendra de cette relation.
Concernant la virginité, tu ne lui as pas dit, est-ce utile de le lui dire maintenant ?
Coelio aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Fred
28 ans vierge
#206975
Merci pour ta réponse Zanz
J'ai encore d'autres questions à te poser, tu peut me les envoyer par MP ou ne pas me répondre du tout si ça te gène :wink:
Zanz a écrit : Après ce rendez-vous je lui ai écrit un message pour lui dire que j'avais envie de la revoir mais peu de disponibilités cette semaine et finalement on c'est revu le lendemain et cette fois on c'est embrassé et on c'est revu régulièrement depuis.
Peut tu nous raconter comment le rapprochement c'est fait? Je veux dire par la, ce qu'il se passait dans ta tête avant que tu ne l'embrasse et ce qui a fait que tu as sauté le pas (si c'est toi qui l'a initié =) ) .

Et plus globalement peut tu nous raconter ce qui a changé en toi pour que ta situation évolue et comment ces changements se sont fait, car quand je te le lis j'ai presque l'impression que tout ça a été une formalité mais je me doute bien que ce n'est pas le cas et que as du cravacher =).
Par Zanz
Homme de 28 ans non vierge
#207134
Bonjour Fred, je vais essayer de te répondre, d'autant qu'à lire ta présentation j'ai l'impression qu'on a eu un peu le même parcours c'est par contre un peu long à expliquer :sweat_smile: .

Pour commencer je pense que ma virginité tardive est liée à des problèmes de timidité sociale que j'avais plus jeune. Globalement au collège j'avais peu d'amis, je trainais bien avec quelques camarades de classe et je faisais du scoutisme ou je m'entendais bien avec quelques personnes mais sans que nous soyons réellement très proches. De plus j'habitais à l'époque dans un village très isolé sans jeunes de mon age et transports en commun pour les villes proches et dépendais de mes parents pour tout déplacements ce qui ne facilitait pas les activités en dehors du collège. De plus, ma mère est assez possessive ce qui n'a jamais facilité les choses.
Au lycée ça allait un peu mieux, j'étais globalement moins seul et mieux (en vieillissant les gens deviennent plus tolérant vis à vis des introvertis) mais à des années lumières de séduire une fille aussi car du fait des difficulté de transport et du manque d'amis proches chez qui dormir, je ne participais pas vraiment au sorties en boite et autres soirées de socialisation.
J'avais beaucoup d'espoir quand j'ai commencé mes études dans une plus grande ville de repartir sur de meilleures bases et effectivement je me suis retrouvé dans un cadre qui me convenait beaucoup mieux avec des collègues de promo sympathiques et beaucoup plus de liberté pour mes activités et sorties. Ma vie sociale c'est grandement améliorée et je me suis fait des amis ; par contre je ne comprenais toujours pas les codes de la séduction et des relations hommes femmes (je voyais les couples se former dans les soirées étudiantes d'une manière qui m'avait l'air automatique sans vraiment comprendre comment) et je voyais les filles qui m'intéressaient se retrouver en couple avant que j'ai osé leur parler de mon intérêt. Cependant point positif cette première année d'étude, j'ai embrassé pour la première fois une fille à un camp de volontaire que je faisais en Irlande pendant une soirée, ce n'est pas allée beaucoup plus loin cependant : elle m'a dit que c'était une erreur et qu'elle était en couple :grin: . J'ai eu deux autres occasion d'embrasser des filles plus tard dans une soirée étudiante et un festival sans que ça aille plus loin.
Je suis resté globalement dans une situation similaire pendant mes 4 années d'études en France puis je suis parti pour un semestre à l'étranger ou je me suis plus rapproché de quelques filles (j'osais discuter avec des filles qui me plaisaient sans être tétanisé) mais toujours sans oser leur dire que j'étais intéressé par quelque chose de plus que de l'amitié, je pense avec le recul que je croyais que ça se voyait clairement dans mon attitude mais probablement pas et je n'ai aussi jamais clairement compris et su réagir au marques d’intérêt des filles à mon égard. Du coût ça ne risquait pas d'aller très loin! :joy:
Arrive maintenant la fin de mes études et mon entrée sur le monde du travail d'abord en stage de fin d'étude puis dans mon entreprise actuelle. C'était une période ou j'allais beaucoup mieux, j'ai recommencé la musique et j'avais déjà attaqué à faire du sport il y a quelques années et me sentais plus beau et mieux dans ma peau ; j'ai eu quelques compliments dans ce sens le rythme de travail sans trop de grosses soirées étudiantes m'a permis de me sentir bien mieux et de sortir de mon obsession de trouver une copine. En plus en stage j'étais avec une bonne équipe de stagiaires des deux sexes et ai été très bien intégré, je me suis fait aussi des amis beaucoup plus proches qu'avant que je vais encore voir régulièrement et à qui je peux plus me confier. J'avais à cette période beaucoup à penser (stage, chercher un premier emploi, mémoire de master, répétitions de musique avec le groupe de pop rock formé avec des collègues) et ai mieux vécu mon célibat.
Deux premières années de boulot dans une petite ville Française, j'ai mis pas mal de temps la première année avant de connaitre du monde mais j'ai rencontré via un orchestre local ou je jouais une fille qu'on va appeler C... au début elle ne m'intéressait pas particulièrement c'est un peu tout mon contraire elle est très introvertie on c'est cependant échangé nos numéro (à son initiative) pour aller courir et faire des ballades ensemble. Avec le temps on c'est très bien entendu et on a fait pas mal d'activités ensemble ; j'en suis tombé amoureux et pour une fois j'étais vraiment à deux doigt de lui parler de mes sentiments.
Malheureusement à cette même période un autre amis avec qui je m’apprêtais à aménager en colocation m'a dit qu'il était depuis quelques temps en couple avec elle (je pense qu'il s'était un peu rendu compte de mon intérêt et était un peu mal par rapport à moi). J'ai été vraiment dévasté un petit moment et ça a un peu impacté ma relation avec cet ami mais je n'ai pas osé en discuter avec l'un des deux (maintenant ça c'est calmé et ils font tous les deux parti de mes meilleurs amis). Cet épisode m'a aussi un peu incité à accepter une proposition de mon employeur de mutation en Allemagne car j'avais envie de changer d'air.
Une fois en Allemagne, rebelote, ma première année a surtout été consacrée à prendre mes marques au boulot et essayer de me faire des amis sans que je pense en permanence à ma virginité, j'étais assez résigné et ne pensais pas vraiment que ma situation allait évoluer. Je me suis par contre inscrit sur des sites et apps de rencontre en me disant que ça pouvait peut-être marcher. Au niveau de ma vie sociale j'avais vraiment fait des progrès immenses j'ai suffisamment confiance en moi maintenant pour régulièrement proposer et organiser des activités, inviter des gens chez moi (je fais aussi du couchsurfing pour ceux qui connaissent) rencontrer des gens si je voyage seul à l'étranger...
Puis j'ai découvert ce forum début 2017 et son équivalent allemand et je me suis rendu compte que j'étais loin d'être seul dans cette situation. J'ai également rencontré des membre des deux forum et un couple d'ex vierges tardif allemands.
Je me suis aussi rendu compte que les conseils des sites de séduction que j'avais parfois consultés n'étaient pas vraiment applicables dans ma situation. Avant de chercher à séduire par des techniques élaborées, il me fallait surtout oser dire au femmes qui m'intéressent que j'aimerai aller plus loin et peut être mieux identifier si quelqu’un est intéressé par moi. Les videos et un livre de Jean Paul Benglia m'ont beaucoup aidé pour ça (il faut faire abstraction de ces idées et carrière politique par contre)!
Une autre prise de conscience a été aussi que je suis quelqu'un de plutôt passif dans mes relations aux autres, souvent ce sont mes amis qui ont fait les démarches pour qu'on se revoit... ce qui n'est pas génial en séduction. En fait j'ai surtout amélioré ma vie sociale en participant à de nombreuses activités qui favorisent les rencontres et en me rapprochant des gens plus à leur initiative qu'à la mienne.
Ce constat en poche, je me suis fixé pour objectif d'être plus actif globalement au niveau de mes relations sociales et de moins me reposer sur les autres pour prendre des initiatives. D'être plus moi même avec les filles qui m'intéressent et sur les sites de rencontre et d'éviter de cacher certains de mes trait de caractères par peur du rejet.
En pratique ça a plutôt marché sur okcupid j'ai eu au moins 4 conversations intéressantes avec une proposition de se rencontrer (pour des raisons de disponibilité je n'ai rencontré que ma copine actuelle et une autre fille qui ne m'a pas trop plus mais le rendez vous était globalement agréable et je vais peut être la revoir plus comme une amie). J'ai réussi à aller à ces rendez vous plutôt sereinement en me disant que mon objectif n'était pas forcement d'aller plus loin mais déjà de connaitre une personne avec qui j'avais aimé discuter par message et pas de me vendre :grinning: .

J'ai aussi un autre résultat moins heureux, une amie dont je m'étais rapproché car j'étais intéressé cet été c'était séparé de son copain en octobre (avec qui elle c'était remise peu après notre prise de connaissance). Nous étions déjà assez proche mais on c'était encore rapproché depuis j'avais décidé d'être un peu plus entreprenant avec elle mais je me rendais compte qu'elle avait mal vécu sa rupture et que ce n'était pas forcement un bon moment. Finalement elle m'a écrit un message en décembre pour me dire qu'elle c'était mise en couple mais qu'elle se rendais compte qu'il y avait quelque chose entre nous et qu'elle avait aussi été attirée à un moment et essayé de se rapprocher de moi et qu'elle ne s'était rendu compte de mon attirance que très récemment. Même si j'étais triste (on a quand même réussi pour l'instant à rester proche amicalement), ça m'a un peu conforté dans le fait que j'allais dans la bonne direction et communique mieux mes sentiments.
C'est aussi un peu à cause de cette histoire que je veux prendre mon temps et ne suis pas très sur de l'avenir de ma relation actuelle car j'ai encore des sentiments pour cette amie.
J'espère que ça répond à certaines de tes questions,
Elliot aime ça