La relation s'est bien passée ?
Par Jolinar
Femme de 38 ans non vierge
#217662
Bonsoir,

A y est ! Je ne suis plus vierge ! Hallelujah ! :sunglasses: :sunglasses: :sunglasses: Cette situation me pesait.

Je me suis faite dépuceler d'une manière bien à moi, vous allez comprendre en lisant la suite.

Dans la section "Autre témoignage", j'avais écrit avoir rencontré un homme avec lequel j'ai eu des préliminaire et un début de pénétration mais pas au point de me dépuceler. Il me faisait un mal de chien en me pénétrant un petit peu, une horreur !

Comme il était toxique, j'ai préféré rester vierge et m'éloigner de lui.

Aimant essayer de nouvelles expériences, je suis allée dans un club échangiste hier soir.

Oui ! Oui ! La vierge que je suis, possédant comme seule expérience des préliminaires, s'est faite dépucelée dans un club échangiste. :laughing: :sweat_smile:

Les chose sont bien faites, n'est-il pas ? :grin:

Je ne vais pas rentrer dans les détails, hein ! Je vais témoigner dans les grandes lignes.

Je suis tombée sur un habitué adorable. Nous avons parlé un moment. Je ne lui ai pas dit être encore vierge à 37 ans. J'ai la chance d'avoir mes règles (que je n'ai pas ultra abondantes). Je l'en ai informé. Ca ne le dérangeait pas.

Il m'a fait visiter les lieux. Nous avons fait l'amour dans une salle Ă  l'abri des regards.

J'ai écrit avoir de la chance pour mes règles. A cause de mon dépucelage, j'ai eu pas mal de sang écoulé durant un court moment. Donc, j'ai pu évoquer l'excuse "J'ai des règles abondantes", même si ca n'est as vrai. Je ne sais pas s'il m'a cru. Je l'espère en tout cas.

Oui, même jusqu'à mon dépucelage, j'aime me démarquer. :grin: :stuck_out_tongue_closed_eyes: :smirk: :smile: :yum:
SnapBack, akadoc42, VACN et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 37 ans non vierge
#217682
Plutôt original effectivement ! En tout cas, tant mieux que ce se soit bien passé.

Comment as-tu fait pour le club Ă©changiste ? Un coup de tĂŞte en voyant une enseigne dans la rue ? Une recherche sur Internet ? La recommandation d'un(e) ami(e) ou d'une connaissance ?

Comment était l'accueil, en tant que femme seule ? Y avait-il un prix d'entrée ?

Je pose la question car il m'arrive de réfléchir à ce genre de clubs, mais ça m'intimide assez, et je n'aime pas les conditions trop strictes de certains (genre faut être en costume cravate).
Laura aime ça
Par JBK27
Homme de 33 ans non vierge
#217694
Pour en fréquenter, certes certains clubs (mais ce n'est pas du tout la majorité) demande le costume comme par exemple "Les Chandelles" à Paris. Mais la plupart des clubs acceptent volontiers les hommes bien élégants vêtus d'une belle chemise, d'un beau pantalon et de belles chaussures de villes (pas de joggins, basket, jean)... Tout dépend du club, par exemple le "Mask" à Paris n'accepte que les couples. Et certains couples reservent des soirées pour les couples et femmes seules...

Ajouté 32 minutes 22 secondes après :
Salut.

Mes félicitations pour avoir passé le cap et surtout dans un contexte pas très simple, du club libertin.
Tu as trouvé un alibi assez sympa, ma foi mais certains pourraient te critiquer. Je ne veux pas être méchant
ou quoique ce soit. Evidemment en étant vierge, tu as zéro chance de transmettre des maladies sexuelles... mais le partenaire donc ignorait cela. Je pense que tu as eu beaucoup de chance car je sais que pas mal de libertins auraient catégoriquement refusé de le faire (le sang véhicule les MST IST et aussi le poids du tabou), donc respect à ton partenaire du soir, qui l'a fait en douceur et en respect....
Dans le cas où il y'a des règles, le mieux est de ne pas pratiquer de cunnilingus, et de bien se protéger par un préservatif.
En effet, j'ai apprécié avec malice ton histoire, puisque moi même je suis libertin mais je n'ai pas encore rencontré une personne vierge (je le ferais avec plaisir, douceur et respect). J'ai aussi commencé le libertinage pour essayer de nouvelles expériences et remplir une vie sexuelle qui était jusque là inexistante.
J'espère pour toi que cette belle expérience te rend bien heureuse et que ce milieu te plaise (peut être tentée de réitérer l'expérience). En tant que femme seule, tu auras toujours des personnes qui solliciteront un rendez vous avec toi et tu auras le choix... Merci pour ton récit.
Avatar de l’utilisateur
Par victeur
Homme de 47 ans non vierge
#217699
Ton témoignage est assez original. Il me semble que Lux a aussi fréquenté les clubs libertins.

Moi, pour ma première fois avec une femme, cela s'est fait dans un club libertin situé à 80 km de mon domicile du moment. C'était sur le lit central en open space, le mari m'a autorisé de la prendre. Je n'étais qu'une queue parmi d'autres. Je lui ai demandé son prénom, Elisabeth, je ne lui ai pas dit que c'était ma première fois avec une femme.
Par Jolinar
Femme de 38 ans non vierge
#217708
Lereveur a écrit :Comment as-tu fait pour le club échangiste ? Un coup de tête en voyant une enseigne dans la rue ? Une recherche sur Internet ? La recommandation d'un(e) ami(e) ou d'une connaissance ?
JBK27 t'a en partie répondu, notamment pour Paris. Je vais donc te répondre pour la province.

Cela fait plusieurs années que je pensais à aller au moins une fois dans un club libertin. Donc, non, ça n'est pas sur un coup de tête que j'y suis allée.

J'avais demandé à plusieurs personnes si elles pouvaient m'accompagner. Entre celles que cela n'intéressaient pas et celles qui avaient déjà été et que l'état d'esprit n'avait pas plu, je n'ai trouvé aucun accompagnant.

Je me suis faite la réflexion qu'à ce rythme-là, si j'attendais quelqu'un pour y aller, je pouvais ne jamais aller dans un club libertin, ne serait-ce que pour savoir si cela me plaisait.

Quand le déclic s'est fait, je me suis dit que j'irai toute seule. J'ai fait tout simplement une recherche internet. J'ai trouvé 2 clubs près de ma ville. En regardant les avis donnés sur internet et en me fiant à mon instinct (oui, je fais excessivement confiance à celui-ci :grinning: : si je ne sens pas quelque chose, je ne le fais pas), j'en ai choisi un. Et je ne regrette pas mon choix car en discutant avec des habitués, ils m'ont confirmé que l'autre club (celui que je n'avais finalement pas choisi) n'était pas ce qu'il y avait de mieux et que j'étais venue dans le meilleur club.
Y avait-il un prix d'entrée ?
Dans le club choisi (je pense que le prix de l'entrée change d'un club à un autre), en tant que femme seule, je ne paie aucun prix d'entré : c'est gratuit pour moi. Je paie ce que je consomme à l'intérieur, bien évidemment.

Pour un homme seul, le tarif varie en fonction de l'heure d'arrivée :
1. entre 12 et 15h = 29€,
2. entre 15h et 19h = 40€
3. entre 21h30 et 23h = 35€
4. entre 23h et la fermeture = 60€[/list]

Pour les couples :
1. entre 12 et 15h = 30€,
2. entre 15h et 19h = 30€
3. entre 21h30 et 23h =25€
3. entre 23h et la fermeture =40€

Avant de râler sur le fait que les hommes paient plein pot, sachez que ces derniers sont très nombreux, que les femmes seules comme moi sont extrêmement minoritaires et que les couples sont entre les 2. (et les femmes paient 47% en plus chez le coiffeur que les hommes. Là, bizarrement, vous, les hommes, on ne vous entend pas râler à l'injustice :smile: )

J'ai tellement adoré que j'y suis allée déjà 2 fois (et je compte continuer de fréquenter le club libertin) : la seconde fois, il y avait 10 hommes seuls, 5/6 couples et 2 femmes seules (je m'inclue dedans, bien sûr).
Comment Ă©tait l'accueil, en tant que femme seule ?


Je suis tombée sur des habitués absolument adorables et avec lesquels j'ai passé de super bons moments (amicaux et sexuels) que je reverrais avec plaisir au club. C'est grâce à eux que j'adore le libertinage, en plus du fait que l'esprit du libertinage me convient parfaitement.

Mais il y a également des hommes seuls que je nommerais "les affamés". Ils n'ont pas du tout l'esprit du libertinage, paient plein pot et veulent juste se "vider les testicules" (pardon pour l'expression vulgaire, mais je trouve que cela correspond parfaitement à leur situation). Ils souhaitent donc rentabiliser le prix de l'entrée et considèrent que les femmes sont à leur disposition.

3 exemples vécus :
1. celui qui m'a touché les seins et qui voulait me prendre immédiatement sans me demander mon consentement (j'ai mis le hola immédiatement) et qui a fait le reloud en me suivant toute la soirée
2. dans le bar, devant tout le monde, un autre m'a Ă  peine dit bonjour qu'il me toucher la cuisse en remontant jusqu'Ă  mon sexe et a, en mĂŞme temps, sortit son sexe en se branlant joyeusement. J'ai Ă©galement mis le holĂ 
3. J'étais la seule femme seule du bar et les 4 hommes présents me regardaient avec une telle insistance que j'avais l'impression d'avoir une cible autour du cou et d'avoir une lumière braquée sur moi. [/list]

Le libertinage a des règles (respect de la femme, le droit de dire non, respecter ce non, cordialité, courtoisie etc). Mais pas mal d'hommes ne sont là que pour se soulager et s'en contrefoute royalement de ces règles.

Si tu as d'autres questions, j'y répondrais avec plaisir. :grinning:

Ajouté 10 minutes 36 secondes après :
JBK27 a écrit :Mes félicitations pour avoir passé le cap et surtout dans un contexte pas très simple, du club libertin.


Merci :grinning:

[quote]Tu as trouvé un alibi assez sympa, ma foi mais certains pourraient te critiquer. Je ne veux pas être méchant
ou quoique ce soit. Evidemment en étant vierge, tu as zéro chance de transmettre des maladies sexuelles... mais le partenaire donc ignorait cela.


Je tiens juste à préciser que le club met à notre disposition toute une réserve de préservatifs. Et j'ai à chaque fois utiliser ces protections. Donc, pas de risque de MST et autres maladies sexuelles.
Je pense que tu as eu beaucoup de chance car je sais que pas mal de libertins auraient catégoriquement refusé de le faire (le sang véhicule les MST IST et aussi le poids du tabou), donc respect à ton partenaire du soir, qui l'a fait en douceur et en respect....
Je lui ai parlé de mes règles justement pour qu'il ait le choix de coucher ou non avec moi. Je trouve normal de le prévenir car tous les hommes n'aiment pas forcément faire l'amour pendant que les femmes ont leurs règles.
Dans le cas où il y'a des règles, le mieux est de ne pas pratiquer de cunnilingus, et de bien se protéger par un préservatif.
Normal !!! C'est tellement évident pour moi que je n'ai même pas cru bon de le préciser.
En effet, j'ai apprécié avec malice ton histoire, puisque moi même je suis libertin mais je n'ai pas encore rencontré une personne vierge (je le ferais avec plaisir, douceur et respect).


Je suis ravie que tu es apprécié mon histoire avec malice et j'espère bien que tu te comporteras avec douceur et respect avec une personne vierge :grinning:
J'ai aussi commencé le libertinage pour essayer de nouvelles expériences et remplir une vie sexuelle qui était jusque là inexistante.
Tout pareil :stuck_out_tongue_winking_eye:
J'espère pour toi que cette belle expérience te rend bien heureuse et que ce milieu te plaise (peut être tentée de réitérer l'expérience). En tant que femme seule, tu auras toujours des personnes qui solliciteront un rendez vous avec toi et tu auras le choix... Merci pour ton récit.
[/quote]

Oui l'expérience m'a beaucoup plu.

Je me répète avec ma réponse à Lereceveur mais oui, j'ai adoré cette expérience, cela m'a rendu très heureuse et le milieu me plaît énormément.

J'y suis déjà allée 2 fois en tout et j'ai déjà prévu d'y retourner. Ert effectivement, j'ai remarqué qu'en tant que femme seule, j'ai énormément de choix. Cela me fait bizarre, moi qui n'ai pas l'habitude d'être au centre d'une telle attention :stuck_out_tongue:

Ajouté 1 minute après :
victeur a écrit :Je lui ai demandé son prénom, Elisabeth, je ne lui ai pas dit que c'était ma première fois avec une femme.
Comment a-t-elle réagi ?
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#217714
Jolinar a écrit : Avant de râler sur le fait que les hommes paient plein pot, sachez que ces derniers sont très nombreux, que les femmes seules comme moi sont extrêmement minoritaires
Une raison de plus pour râler du coup :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#217718
jolinar a écrit :(et les femmes paient 47% en plus chez le coiffeur que les hommes. Là, bizarrement, vous, les hommes, on ne vous entend pas râler à l'injustice :smile: )
A voir pourquoi les femmes payent 47% de plus ; est-ce que c'est parce qu'on leur facture 47% de plus pour la même charge de travail, ou parce qu'il y a un travail plus important à fournir étant donné que les femmes ont tendance à porter les cheveux plus longs que les hommes, ou bien encore parce qu'elles demandent des soins plus élaborés ?
Dans le premier cas, si, c'est injuste.
Par Jolinar
Femme de 38 ans non vierge
#217721
VACN a écrit :
jolinar a écrit :(et les femmes paient 47% en plus chez le coiffeur que les hommes. Là, bizarrement, vous, les hommes, on ne vous entend pas râler à l'injustice :smile: )
A voir pourquoi les femmes payent 47% de plus ; est-ce que c'est parce qu'on leur facture 47% de plus pour la même charge de travail, ou parce qu'il y a un travail plus important à fournir étant donné que les femmes ont tendance à porter les cheveux plus longs que les hommes, ou bien encore parce qu'elles demandent des soins plus élaborés ?
Dans le premier cas, si, c'est injuste.
Le prix est justifié si les cheveux sont longs et qu'il y a des soins spécifiques. Aucun problème.

Mais je trouve injuste de payer plus cher que les hommes alors que j'ai les cheveux ultra cours et que je ne fais jamais de soins spécifique.

Je tenais juste à souligner que chaque sexe paie plus cher que l'autre sexe dans des domaines spécifiques.
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#217722
Même si ce n'est pas mon truc les clubs libertin, je trouve ça intéressant, comme témoignage.
Par contre ce que tu décris des hommes seuls fait un peu flipper, je pensai qu'il y avait des "garde fou" disons des personnes qui veillent à ce que les femmes seules ne soient pas importunées à tout bout de champs.
J'imagine mĂŞme pas dans l'autre club moins "accueillant" si je puis dire.

(pour l'histoire des prix chez le coiffeur, le truc c'est que même si on te coupe genre 10 à 15 mm, c'est à dire les pointes,ce qui peut arriver chez un homme, on paie pour une coupe cheveux longs sous prétexte que les cheveux sont long. Sauf que les pointes hein ça fait pas 10 ou 20 cm là on peut parler de coupe ... donc oui je trouve ça très injuste. Fin de la parenthèse )
Par Jolinar
Femme de 38 ans non vierge
#217723
katy81 a écrit :Même si ce n'est pas mon truc les clubs libertin, je trouve ça intéressant, comme témoignage.
Merci :grinning:
Par contre ce que tu décris des hommes seuls fait un peu flipper, je pensai qu'il y avait des "garde fou" disons des personnes qui veillent à ce que les femmes seules ne soient pas importunées à tout bout de champs.
J'imagine mĂŞme pas dans l'autre club moins "accueillant" si je puis dire.
Il y a un videur et les employés sont là en cas de problèmes. Bien qu'ils ne puissent être partout, ils font tous très attention si jamais une femme se fait malmenée et tu peux aller te plaindre sans aucun problème.

Mais pour contrebalancer mes 3 exemples craignos, je tiens à écrire que j'ai fait des rencontres géniales avec de vrais libertins ayant l'esprit ouvert, le respect de l'autre et des tes limites. Ce type de personnes ont été extrêmement bienveillantes dès le début, ont répondu à toutes mes questions, m'ont fait visiter les lieux, ont fait attention à moi dès qu'ils sentaient que je n'étais pas bien ou dans une situation un peu périlleuse : elles m'ont prise en charge, en résumé.

Comme dans la vie, tu as, dans ce type de club, des gens extraordianaires et d'autres aux comportements affligeants.

En somme, je ne veux pas qu'on se fasse une image trop fausse à cause d'une minorité craignos et nulle qui ne fait que ternir un monde génial pour ceux que cela intéressent.