Vous avez un témoignage à nous faire part ? Parlez-en ici !
Par resO
Homme de 33 ans vierge
#175443
Je n'ai ni de neveu ni de nièce mais des cousin(e)s qui sont en couple dont certain(es) qui ont déjà des enfants mais on ne se voit pratiquement jamais genre 2 fois par an pour ceux du côté paternel, pratiquement jamais jusqu'à récemment l'année dernière du côté maternel (pas la peine de se demander pourquoi pour ces derniers :smirk: ).

Bref et même sans évoquer leur existence, cela ne m'empêche pas de penser que j'ai et (que j'aurai, je suis pas pessimiste mais pragmatique là-dessus) rien construit dans ma vie (même en dehors de ce célibat VT) et que quand bien même j'aurai connu qu'une personne dans ma vie, ça n'aura aucune valeur comparé à eux (encore faut-il qu'elle existe cette fille ce que je doute au vu de récents événements). Il suffit de faire le même constat avec mes amis et d'anciennes connaissances pour me sentir mal et voir que j'ai un gros retard sur eux, impossible à rattraper en l'état actuel...
Par Horus
ans
#175446
resoL a écrit :Je n'ai ni de neveu ni de nièce mais des cousin(e)s qui sont en couple dont certain(es) qui ont déjà des enfants mais on ne se voit pratiquement jamais genre 2 fois par an pour ceux du côté paternel, pratiquement jamais jusqu'à récemment l'année dernière du côté maternel (pas la peine de se demander pourquoi pour ces derniers :smirk: ).

Bref et même sans évoquer leur existence, cela ne m'empêche pas de penser que j'ai et (que j'aurai, je suis pas pessimiste mais pragmatique là-dessus) rien construit dans ma vie (même en dehors de ce célibat VT) et que quand bien même j'aurai connu qu'une personne dans ma vie, ça n'aura aucune valeur comparé à eux (encore faut-il qu'elle existe cette fille ce que je doute au vu de récents événements). Il suffit de faire le même constat avec mes amis et d'anciennes connaissances pour me sentir mal et voir que j'ai un gros retard sur eux, impossible à rattraper en l'état actuel...
Même constat pour moi à peu de chose prés.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#175461
resoL a écrit :quand bien même j'aurai connu qu'une personne dans ma vie, ça n'aura aucune valeur comparé à eux
:confused:
Resol, tu pourrais nous expliquer en quoi n'avoir eu qu'un(e) seul(e) partenaire vaudrait moins qu'en avoir eu plusieurs ?
Par resO
Homme de 33 ans vierge
#175474
Tout dépend si c'est une partenaire pour la vie ou non...
Si t'as connu qu'une seule amourette de 2 semaines au collège, ça n'a rien de comparable avec 2-3 relations sérieuses de plusieurs années une fois adulte.
Pour le moment je n'ai rien connu, pas même une relation d'un soir, d'un compliment de visu, de baiser (sur la joue oui mais ça ne compte pas, simple salutation oblige), alors...
Chacun est libre ou non d'accord de l'importance au nombre de partenaires. Mais vu comment c'est mal parti de mon côté contrairement à la majorité en tant que VT, je vois mal quand j'aurai ENFIN une relation de quelque nature que ce soit. Et si par miracle (appelons un chat un chat) j'en ai une, je sens que ça pourrait ne pas durer pour différentes raisons.
C'est débile de raisonner ainsi mais j'ai du retard par rapport aux autres, j'essaye de passer outre mais y'a toujours un moment où ça me revient en pleine figure.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#175480
Et une relation passionnée de deux semaines, avec des sentiments éphémères mais vrais, c'est moins bien qu'une relation de plusieurs années consentie par dépit ?
Par resO
Homme de 33 ans vierge
#175481
Peut-être mieux. Mais encore une fois, de toute façon je n'ai jamais connu aucune situation (toi si ?) et je ne saurai probablement pas ce que ça fait.
Avatar de l’utilisateur
Par rooter
Homme de 35 ans vierge
#175484
Vous cherchez à mettre du rang, de la hiérarchie, là où il n'y a que du liens, de l'attachement. Franchement, hiérarchiser les relations amoureuse me parait assez idiot : sur quel base ?

Pour ma part, je dirais que mes cinq frères et sœur (je suis l'ainé), et la quasi totalité de mes cousins/cousine m'ont largement "dépassé". Ma foi, je en vois pas trop ce que je peut y faire.... J'aimerais bien, en revanche, que certaines de mes sœurs ne parlent pas crument et ouvertement en ma présence, mais c'est un autre sujet.
Amaz, katy81 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#175492
rooter a écrit :Vous cherchez à mettre du rang, de la hiérarchie, là où il n'y a que du liens, de l'attachement. Franchement, hiérarchiser les relations amoureuse me parait assez idiot : sur quel base ?

Pour ma part, je dirais que mes cinq frères et sœur (je suis l'ainé), et la quasi totalité de mes cousins/cousine m'ont largement "dépassé". Ma foi, je en vois pas trop ce que je peut y faire.... J'aimerais bien, en revanche, que certaines de mes sœurs ne parlent pas crument et ouvertement en ma présence, mais c'est un autre sujet.
Ah effectivement ça ne doit pas faire plaisir d'entendre sa soeur ou frère en parler ouvertement, ce n'est pas des plus rajoutant de connaitre la position préférée ou je ne sais quoi d'un proche. C'est le genre de truc que nous préférions ne pas savoir. de mon coté j'ai la chance que mes frère et soeur soit pudique au sujet de la sexualité, nous en parlons pas ouvertement et quelque part, tant mieux pour moi ! :p :D
Par Elephant
ans
#175683
VACN a écrit :On peut très bien être introverti et charmeur. Arrêtons de perpétuer l'idée qu'on doit multiplier les partenaires sexuelles pour prouver qu'on est un homme, c'est toxique. Vraiment.
Je suis d'accord avec toi sur ces points ; il est certain que j'ai tous les attributs d'un homme :innocent: Ce qu'il me paraît important de souligner, c'est que le fait de ne pouvoir revendiquer pour soi-même une quelconque relation amoureuse crée forcément un manque. J'aimerais juste pouvoir me dire que j'ai connu l'amour au moins une fois, et en tirer des pensées agréables. Et être amoureux n'est pas suffisant, il faut pouvoir se dire qu'on a partagé des sentiments. C'est effectivement possible en étant à tendance introverti, même si ça n'aide pas forcément à se faire remarquer.
VACN a écrit :De mon côté, c'est ma petite sœur qui m'a "dépassé". Je ne l'ai pas pris aussi bien que j'aurais dû.
Rassure-toi, pour ma grande-sœur ça m'a aussi perturbé : comme si quelqu'un d'autre me l'avait volée :worried:

Ajouté 4 minutes 19 secondes après :
Luna28 a écrit :Je n'ai pas encore de neveux mais ça m'est arrivé avec des jeunes que j'ai gardé quand ils étaient bébés et moi ado. Ces petites merveilles dont j'ai changé les couches sont maintenant plus expérimentées sur les choses de la vie que moi. Joie. :unamused:
C'est ça :blush:
Je me souviens d'avoir vu à la maternité un cousin de mes cousins lorsque j'avais onze ou douze ans ; aujourd'hui, il a vingt-cinq ans et vit des relations. Bon, je n'aimerais pas lui ressembler, ni physiquement ni mentalement, mais ça fait drôle quand même. Comme si j'avais sauté une case dans la vie ! :flushed:

Ajouté 4 minutes 2 secondes après :
tam a écrit :ahlala qu'est ce que ça me parle Elephant !!
Mon neveu vient d'avoir 18 ans (j'ai un demi-frère bien plus âgé que moi)
Vu l'écart entre vous, ce n'est pas trop choquant. Je pensais plus à la situation où tu as tenu un bébé dans tes bras, et que des années plus tard, ce bébé a une copine et que toi, tu es toujours célibataire. Du genre 20 ou 25 ans après. :joy: C'est le genre d'événement ou d'annonce qui interpelle le gars que je suis.

Ajouté 3 minutes 16 secondes après :
resoL a écrit :j'ai un gros retard sur eux, impossible à rattraper en l'état actuel...
Je crois qu'il faut moins le voir comme un retard à rattraper que comme une situation que l'on aimerait changer. L'amour n'est pas un compétition. En soi, la vie a fait que rien ne s'est passé pour nous. Même à mon âge, j'aurai beau commencé à enchaîner les conquêtes, je n'aimerai plus personne comme j'aurais pu le faire à 16, 18, 20, 25 ou même 30 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#175717
Elephant a écrit :Bonjour
Mon neveu entre dans l'adolescence, et son attitude avec les filles à l'école démontre que c'est un charmeur né. Pas du tout mon profil à son âge, plutôt introverti que j'étais.
Finalement, je me dis que mon neveu risque bien d'être un "homme" avant moi. Sans être contrariant, honteux ou quoi que ce soit, ça fait drôle de se dire ça. Le bébé que j'avais dans les bras il y a quinze ans aura eu une copine avant moi. C'est la vie à l'envers :smile:
j'ai embrassé pour la première fois à 15 ans et vrai petit copain à 16 ça avait duré 2 mois, je plaisais au garçon et pourtant VT jusqu'à 28 ans, donc rien n'est écris ni pour ceux qui charme ni pour ceux qui ne font rien.
Un garçon de ma classe à l'époque était introverti plutôt du genre à trainer avec nous (groupe de filles) on a supposé qu'il était gay, et bien ooh surprise il avait une copine depuis 2ans qui était dans un autre établissement. Il ne voulait juste pas exposé sa vie personnelle.

Des copines avaient aussi des petits copains et certaines se sont casées quand d'autres sont restées seules puis se sont remise en couple, à cet âge (16 / 20 ans) soit ça bouge beaucoup soit ça se stabilise. Par contre certaines ne voulaient pas avoir de relation sexuelle avant leur majorité et/ou de prendre la pilule.

Et bien Messieurs vous avez une boule de cristal ??! Comment pouvez vous savoir à l'avance ce que l'avenir vous réserve, personne. Alors dire que c'est foutu pour vous, ou que vous ne pourrez plus aimer comme à 15ans ou à 20ans c'est faux. Je vois des couples se former à 40 voire 50 ans et c'est une belle chose l'amour n'a pas d'âge ni de hiérarchie comme l'a dit Rooter. L'attachement à l'autre est quelque chose qui ne s'explique pas ni ne se mesure.