Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Avatar de l’utilisateur
Par Gege
Femme de 38 ans non vierge
#121716
Bonjour,

je me demandais si, parmi les filles VT du forum, vous alliez régulièrement chez votre gynécologue et si ça vous semblez nécessaire, obligatoire, carrément impensable...

Pour ma part, j'y suis allée pour la 1ère fois vers mes 30 ans, je me suis dit que c'était un truc qui se faisait, comme on va chez le dentiste. Ça c'était plutôt bien passé malgré quelques angoisses. Je voudrai y retourner pour d'autres questions mais j'angoisse encore, avouer à nouveau que je suis toujours vierge quelques années plus tard m'effraie encore.

Et puis, pour aller plus loin dans ma réflexion de VT, je me suis demandée si le fait de ne pas être allée chez le gynéco plus jeune (avec ma maman par exemple pour une "mise en route" :manga:) , ça n'aurait pas pu me libérer par rapport au sexe en général ? Bref, j'essaye de m'auto-analyser, ça n'est pas très concluant mais bon.

Et vous, qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Par chabada
Femme de 30 ans vierge
#121718
Pour ma part je n'y suis jamais allée :manga: Pour autant, je pense que c'est important d'y aller, mais je repousse toujours :(

Mon médecin traitant me prescrit la pilule, je pense qu'il s'imagine que j'ai déjà eu des rapports, on n'en a jamais parlé. Une fois il m'a dit "il faudrait penser à faire un frottis". J'ai flippé, j'ai peur qu'en plus le fait que je sois vierge remonte à ses oreilles.

Je ne sais pas si y aller plus tôt, avec ma maman, ça aurait pu avoir une incidence sur ma sexualité, mais j'aurais aimé car ça aurait démystifié le premier rendez-vous. Niveau pudeur ça aurait peut-être été utile aussi.
Avatar de l’utilisateur
Par colchik
Femme de 26 ans vierge
#121721
Je ne suis jamais allée chez le gynéco non plus mais je pense qu'à partir du moment où on commence sa vie sexuelle c'est important d'y aller de temps en temps. C'est mon médecin qui me prescrit la pilule. Je ne me sentirais pas gênée de devoir 'avouer' à un médecin que je suis vierge, je pense pas que c'est le genre de détails qui va l'empêcher de dormir :D
Avatar de l’utilisateur
Par Yellenah
Femme de 30 ans non vierge
#121724
Merci d'avoir lancé ce sujet, je voulais en lancer un, en fait. :boulet:

Je ne suis jamais allée chez le gynéco non plus... Je me dis qu'il faudrait que je le fasse, car même en étant vierge, il me semble qu'il faut faire au moins une visite par an à partir de 25 ans.
Dans le fond, c'est un/une professionnel(le) mais avouer ma virginité me rebute un peu également et j'ai surtout peur du frottis.

Je ne suis pas sous contraceptif et ne l'ai jamais été. Je crois que je n'oserais pas demander la pilule à mon médecin traitant : je ne connais quasiment pas, ayant beaucoup déménagé ces dernières années, je n'en ai jamais vraiment déclaré et mon actuel ne m'a vue qu'une fois (je ne vais pour ainsi dire jamais chez le médecin). Si je devais m'y mettre, je pense que j'en parlerais plus spécifiquement à un(e) gynéco, certainement plus à même de définir lequel serait le plus adapté. En fait, j'aimerais consulter car je supporte de moins en moins ma période de règles et je me demande si passer sous pilule ne réglerait pas mon problème...
Avatar de l’utilisateur
Par Apatch
Femme de 37 ans non vierge
#121729
Ce que vous dites à votre gyneco reste entre vous et lui/elle. Je l'ai dit à toutes les gynécos que j'ai vu et aucune ne m'a fait de réflexion, je pense que la plupart s'en fiche en particulier si on le dit de manière factuelle sans donner l'impression d'en avoir honte. Perso je n'ai pas eu de frottis avant d'avoir commencé ma vie sexuelle, mais bon faut dire que je n'ai repris rendez-vous qu'après avoir commencé ma vie sexuelle parce qu'à 18 ans, ma gynéco m'avait dit que ça ne servait à rien avant.
Avatar de l’utilisateur
Par mtair
40 ans vierge
#121733
Je suis allée chez le gynéco pour la première fois vers l'âge de 17 ans (pas le choix problème de règles douloureuses etc), à l'époque le gynéco m'avait demande si j'avais déjà eu des rapport, j'ai bien sûr répondu que non donc je n'ai pas eu droit à l'examen gynécologique. J'y suis retournée par la suite et toujours pas d'examen, et puis j'ai déménagé et changé de gynéco. Je devais avoir dans les 27 ans, et là elle ne m'a pas posé la question, et donc j'y ai eu droit... de toute façon vu mes antécédents familiaux (mes 2 grands- mères ont eu un cancer du col de l'utérus et une de mes tantes un cancer du sein), je ne me voyais attendre pour faire un frottis.
Ma VT, ne devait pas non plus ĂŞtre inscrite entre mes jambes puisqu'elle m'a fait l'examen sans sourciller :manga:

La dernière fois j'ai procrastiné sévère pour prendre un rdv, bilan quand j'ai battu ma coulpe au début du rdv en lui disant :"je sais que ça fait au moins 3 ans que je ne suis pas venue, c'est très mal blablabla..." elle m'a répondu euh non ça en fait 6 en fait... donc on va faire comme si c'était la première fois que vous veniez" :emo:

Franchement c'est le rdv que je déteste par dessus tous les rdv médicaux... se retrouver à poil les 4 fers en l'air c'est pas franchement ce qu'il y a de plus agréable.

Par contre je ne comprends pas pourquoi vous vous faites prescrire la pilule alors que vous n'avez aucun rapports sexuels?

Enfin je ne pense pas que VT et absence de visite chez un gynéco soit lié.
Avatar de l’utilisateur
Par Yellenah
Femme de 30 ans non vierge
#121734
mtair, je me suis posé la même question... Mais parfois elle a été prescrite pour réduire les problèmes d'acné ou de règles anarchiques.

Perso j'ai la "chance" d'avoir un cycle régulier, je sais quand j'aurai mes règles à 2-3 jours près donc je n'ai jamais trop vu l'intérêt de la pilule jusqu'à maintenant...
Avatar de l’utilisateur
Par chabada
Femme de 30 ans vierge
#121739
Apatch a écrit :Ce que vous dites à votre gyneco reste entre vous et lui/elle. Je l'ai dit à toutes les gynécos que j'ai vu et aucune ne m'a fait de réflexion, je pense que la plupart s'en fiche en particulier si on le dit de manière factuelle sans donner l'impression d'en avoir honte. Perso je n'ai pas eu de frottis avant d'avoir commencé ma vie sexuelle, mais bon faut dire que je n'ai repris rendez-vous qu'après avoir commencé ma vie sexuelle parce qu'à 18 ans, ma gynéco m'avait dit que ça ne servait à rien avant.
Mais par exemple si le gynéco me fait des examens, est-ce qu'il n'envoie pas les résultats au médecin traitant, avec un petit explicatif ?

Sinon mtair, je me suis faite prescrire la pilule car j'avais une acné légère mais je ne voyais plus que ça, et puis j'avais des règles irrégulières et douloureuses. Ca m'a changé la vie !
Avatar de l’utilisateur
Par mtair
40 ans vierge
#121745
Oui je sais, j'ai été sous pilule pendant quelques années pour des raisons de règles anarchiques et très douloureuses ( qui sont en général dû à des micro kystes ovariens et la pilule et utilisé pour les assécher) en revanche c'est un traitement temporaire. Il y a un moment où le gynéco va te faire les examens (échographie ou autre) pour vérifier si ça a marché et il te dira d'arrêter de la prendre si tu n'a pas de relations sexuelles.

La pilule reste un médicament, et ce n'est quand pas anodin je trouve...
Avatar de l’utilisateur
Par Gege
Femme de 38 ans non vierge
#121749
chabada a écrit :ça aurait démystifié le premier rendez-vous. Niveau pudeur ça aurait peut-être été utile aussi.
oui c'est ça, tu utilises les mots que j'aurai voulu utiliser !! :-)
chabada a écrit : Mais par exemple si le gynéco me fait des examens, est-ce qu'il n'envoie pas les résultats au médecin traitant, avec un petit explicatif ?
il n'y a aucune raison je pense, sauf si c'est ton médecin qui t'a recommandé d'y aller pour un autre problème de santé peut-être !!
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 17