Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Par Amelia

ans
#186202
Disons que j'étais contente de ne pas my attendre parce que j'aurais stressée longtemps à propos de cet écho de savoir que c'était interne(j'ai pris rendez vous en juillet et eu mon écho en décembre) ce fut assez désagréable mais j'ai eu la confirmation que je n'avait rien de grave, au moins je sais que j'ai pas à me refaire vérifier tant que je n'ai pas de relations sexuelles alors tant mieux
Par Amelia

ans
#186211
Sur le coup j'étais très angoissée, les yeux pleins d'eau et le gynéco ne comprenait pas pourquoi j'étais comme ça.
Par contre quand la peur d'un problème grave surviens les différents tests semble banal comparé à un quelque chose de grave, mais avant chaque rendez-vous vous je panique et je ne dors pas pendant des jours, ça c'est étendu sur plusieurs mois aussi alors j'avais de plus en plus peur de découvrir quelque chose de grave(qui au final est probablement un dérèglement hormonal)
Mais c'est fait, sauf que j'aurais préféré ne jamais vivre ça, c'est certains
Avatar du membre
Par rooter

Homme de 34 ans vierge
#186220
Ce que tu raconte ressemble beaucoup à de la maltraitance médicale.
Avatar du membre
Par katy81

Femme de 37 ans non vierge
#186223
vos médecins notamment gyneco sont un peu "farfelus" il y a des tas d'examens avant de passer par l'écho endo-vaginale déjà faire une prise de sang et faire une echo classique à un certain moment du cycle menstruel.
Si vraiment il y a suspicion d'un truc, l'irm pelvienne, qui n'est pas très glamour mais bien moins traumatisant que l'introduction d'une sonde vaginale, permet de voir le moindre soucis.

Je crois qu'il ne faut pas hésiter à aller voir d'autres médecins si vous ne vous sentez pas écouter, entendu dans votre discours. Je ne vous accuse de rien mais petite précision, il faut être très clair sur votre virginité que non vous n'avez jamais eu de rapport sexuel, parce que dire "non je n'ai pas eu de relation" ne veut pas dire ça, ça veut juste dire pour un médecin que vous n'avez pas eu de rapport sexuel il y depuis quelques temps et non que vous êtes vierge. Je parle d'expérience professionnelle, dans le milieu médical il faut être précis.
Liliacea aime ça
Par salambo

Femme de 30 ans non vierge
#186348
Amelia a écrit :Sur le coup j'étais très angoissée, les yeux pleins d'eau et le gynéco ne comprenait pas pourquoi j'étais comme ça.
Par contre quand la peur d'un problème grave surviens les différents tests semble banal comparé à un quelque chose de grave, mais avant chaque rendez-vous vous je panique et je ne dors pas pendant des jours, ça c'est étendu sur plusieurs mois aussi alors j'avais de plus en plus peur de découvrir quelque chose de grave(qui au final est probablement un dérèglement hormonal)
Mais c'est fait, sauf que j'aurais préféré ne jamais vivre ça, c'est certains


Heu je suis aussi choquée de lire ça....
Perso j'ai eu des soucis au niveau de mes règles, et la gynéco a d'abord commencé avec un bilan hormonal et une écho externe des ovaires......... Ce qui a permis d'identifier le souci. Et la fois où j'ai re-fait une écho des ovaires pour voir l'évolution (j'étais encore vierge), le médecin m'a dit que ce serait endo pour mieux voir, a commencé à préparer son matériel (et j'ai vu la sonde :scream: ) et m'a demandé d'enlever le bas pour faire l'écho. Et là j'ai dit, timidement certes, que je n'avais jamais eu de rapports sexuels. Il a eu un tout petit temps d'arrêt puis m'a dit "ha ben non dans ce cas je vais le faire par l'extérieur, mais on verra moins bien". Donc je plussoie Katy81, être très clair là-dessus avec le corps médical, dites vous que ce sont des professionnels et qu'a priori ils ont déjà tout entendu........
Liliacea aime ça
Avatar du membre
Par Luciole

Femme de 26 ans non vierge
#186446
C'est vraiment de l'inconscience de pratiquer un examen de ce type sur une femme vierge, vu la taille de la sonde... Je ne peu que plussoyer katy, dites-leur que vous êtes vierge ou que vous avez des douleurs durant les rapports. Et hésitez pas à insister sur ce point quand on vous parle d'examens internes, voir même à refuser l'examen si vous le ne sentez pas.
Une bonne gynéco doit être douce, à l'écoute et rassurante, si ce n'est pas le cas, il vaut mieux changer.

Perso j'ai vécu la même chose. On m'avait juste dit que j'aurais une écho des ovaires et sur place, la personne a voulu approfondir l'examen sans me poser aucunes questions au préalable. Je n'étais plus vierge depuis peu de temps mais mes rapports étaient douloureux et quasi impossibles. J'en garde un amère souvenir...
Par Ina

ans
#187955
Je n'ai jamais été voir de gynéco car j'ai super peur du frottis et de l'introduction d'un corps étranger (comme d'un pénis d'ailleurs) à l'intérieur du vagin.
J'ai juste été jusqu'à des préliminaires poussés genre frotti frotta nus et autres préliminaires mais la pénétration en elle même me fait trop trop peur, comme de voir un gynéco. Parfois je me demande si je suis normale et si mon vagin l'est aussi
Avatar du membre
Par Coelio

Homme de 29 ans non vierge
#187956
Il est probable que tout soit dans la tête (ça n'exclut pas un souci en bas, bien entendu, mais je suppose que c'est plus rare que les blocages psychiques^^).
Ce n'est pas pour ça que tu vas être anormale. On a tous nos peurs, blocages.
Femmes et hommes (même si ces derniers ne vont pas trop chez le gynéco :D ).
Par Ina

ans
#187957
je pense effectivement que mon blocage est psychologique et que je dois surement être normale à ce niveau mais parfois je me pose des questions, c'est l'inconnu qui parle !
Avatar du membre
Par Gege

Femme de 38 ans non vierge
#187958
Justement, le fait d'aller voir un (e) gyneco te ferait peut-être du bien. D'un point de vue psychologique hein !
Et si tu précises bien que tu es vierge, il ne devrait pas y avoir introduction de quoi que ce soit dans ton vagin !
Même après mes 1ers rapports, la gynécologue ne m'a pas fait d'examen approfondi. C'est arrivé bien après !!
  • 1
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17