Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
par traviata
Femme de 59 ans non vierge
#123896
Si tout problème physiologique a été examiné et écarté, ça fait penser à la colopathie fonctionnelle, j'ai malheureusement beaucoup à en dire par expérience.... Le stress est l'un des grands responsables, donc y remédier est utile mais on peut aussi améliorer les choses en évitant/réduisant certains produits :
- le café (effectivement le thé, et surtout le thé vert, est bien mieux toléré)
- les boissons gazeuses et les jus de fruits acides
- les légumineuses (lentilles, haricots ...)
- les légumes de la famille des choux, les topinambours
- les acides gras (tout ce qui est frit)
- pas trop de salade verte, de crudités, de fruits crus (mais il en faut tout de même)

J'ai lu un bouquin intéressant sur le ventre deuxième cerveau, mais je ne me rappelle pas le titre, je l'avais pris à la bibliothèque ... éventuellement je chercherai à mon retour.
par bdi49
Homme de 33 ans vierge
#123934
Oui même si cela est psychologique on m'a conseillé de maintenir une bonne alimentation car une bonne alimentation une bonne hygiène de vie permet de réduire le stress.

Je viens d'acheter 2 livres :
-tout vient du ventre de Danielle Festy
-ce que les maux de ventre disent de notre passé de Ghislain Devroede

si tu connais le titre du livre je suis preneur :)
Avatar de l’utilisateur
par guizmo33
Homme de 36 ans non vierge
#124001
Cela m'arrive régulièrement. Très peu d'aliments gras, pas d'aliments crus, pas de lactose. Boire suffisamment, boire en début de repas pour stimuler ton appareil digestif, manger des fibres alimentaires, éviter les boissons gazeuses, les choux.

En gros ça reprend ce qu'a dit les posts précédents. Malgré tout ça si de la colère refoulée, ou un gros stress que tu anticipes, ça ne marchera pas. Un osteopathe m'a sorti, vous devriez digérer à présent, que dalle. Si c'est douloureux, je prends du spasfon et parfois pour arrêter de l'imodium.
par Amelie
Femme de 40 ans vierge
#180325
Je viens de passer une gastroscopie et je le regrette, ne faites pas comme moi, réfléchissez bien avant de le faire car ce n'est pas si anodin que ça ! C'est surtout la biopsie qui m'a fait mal (le docteur a retiré 6 polypes), j'ai dû prendre un jour de congé aujourd'hui et chaque fois que je mange quelque chose j'ai l'estomac en feu. Le pire est qu'elle ne m'a pas demandé la permission pour faire la biopsie, je l'ai su après, ça fait partie soi disant du protocole normal. Et elle ne m'a pas non plus parlé de polypes, je l'ai entendu en parler quand elle rédigeait son rapport médical et j'ai dû demander des explications après. Suis complètement dégôutée par la médicine qu'on pratique aujourd'hui et je crois que je vais m'arrêter là avec les investigations. Les assurances paient pour les examens invasifs mais pas pour les recherches d'allergies et autres analyses plus simples et soi disant non fonctionnelles, ils ne traitent pas les causes mais les symptômes. Est ce qu'il y a d'autres personnes sur le forum qui pensent comme moi ?
par traviata
Femme de 59 ans non vierge
#180327
Quel serait l'intérêt de savoir qu'il y a un problème et de ré-intervenir s'il y a quelque chose à retirer ?
Alex93 aime ça
par katy81
ans
#180331
Amélie c'est effectivement le protocole on enlève les polypes qui peuvent l'être durant la gastroscopie ou coloscopie rien de bien méchant en soi. Si le polype est trop gros ou mal placé là ils sont obligés d'ouvrir et c'est une dizaine de jour d'hospitalisation selon le type d'intervention et la convalescence avec régime particulier durant quelques semaines / mois.

Par contre si elle ne t'en a pas parlé avant c'est pas très pro même si dans ce genre de spécialité c'est très courant.

Ensuite c'est normal d'avoir des douleurs suite à tout ça, ne t'inquiète pas, tes intestins sont un peu "à vif" puisque tu as de petites lésions là où ne sont plus les polypes le mieux est d'avoir un régime sans résidu (féculent et pas de fibre) durant quelques jours ça devrai se remettre (tenter de cibler les selles semi molle désolé pour le détail). Tu peux aussi prendre un pansement gastrique durant quelques jours après les repas.

et non ce n'est pas inutile les examens sont parfois invasifs, mais ne vaut mieux t il pas avoir quelques désagrément durant quelques jours/semaines que de risquer de mourir d'un cancer du colon ou des intestins.
Je ne négligerai jamais des examens si ça me permet d'avoir un confort de vie .. et même je dirai une espérance de vie un peu plus longue.

et attention Amélie le stress n'aide pas à guérir et au contraire peut aggraver des soucis intestinaux gastriques.

bon repos :wink: ça va vite revenir dans l'ordre.
Coelio aime ça
par JaneDarc
Femme de 30 ans vierge
#196847
Je sais de quoi tu parles. Avant (si on veut) j'avais souvent des crises de maux de ventre du à l'anxiété. Et souvent, j'étais tellement centrée sur mon estomac que la moindre envie d'uriner ou autres (désolée), par exemple la sensation de faim, prenait des proportions gênantes. Ça s'est calmé avec une thérapie comportementale, mais je suis au bout de deux ans à l'abris de rien. Dernièrement ça m'a repris et la seule façon de me calmer, c'est de me faire vomir (ré désolée). "L'estomac est le deuxième cerceau de l'homme", c'est bien vrai. L'anxiété cette plaie....
Avatar de l’utilisateur
par Alex93
Homme de 34 ans non vierge
#196886
En fait, plus precisement, c'est l'intestin qui est le deuxieme cerveau de l'homme.

Il peut jouer un grand rôle dans beaucoup de pathologies qui n'ont apparemment pas de lien avec lui. Telle que la depression, l'eczema, les douleurs articulaires, l'alopécie.
Bref prenez soins de vos intestins respectifs tous.

Et lisez Guilia Enders (le charme discret de l'intestin) qui est une gastrologue absolument brillante et incroyablement belle. (Quelle dommage que je ne sois pas allemand)
Mattia43, Genisa aime ça