Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Avatar de l’utilisateur
Par Ippo
Homme de 23 ans vierge
#230404
Salut Tyrus !
Je peux t'apporter quelques réponses sur le plan médical.
Plusieurs causes à la calvitie, ça peut être le stress auquel cas il faut gérer le stress et la calvitie est réversible (méditation, yoga, faire des activités qui te plaisent et te détendent).
Ça peut être carentiel et là les compléments alimentaires à base de vitamine vont plus ou moins bien et là aussi c'est réversible.
Ensuite ça peut être des champignons mais bon tu t'en serais rendu compte.
Enfin ça peut être génétique (si tes parents sont également sujets à la calvitie demande leur à quel âge ça a commencé et ça t'apportera un élément de réponse), et là pas vraiment de solutions à part la greffe de cheveux mais qui ne fonctionne pas tout le temps ou apprendre à vivre avec.
Par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#230405
Merci Ippo pour ta réponse.
Ben en fait je ne cherche pas de solution pour la traiter car je pense que c'est génétique et que j'ai hérité ça du côté de mon père. Alors à 58 ans ils n'est pas chauve mais il s'en rapproche grandement.

Je prends des compléments alimentaires, j'ai changé de shampoing pour un bio, espacé les lavages, viré tous mes produits capillaires pour les remplacer par deux totalement bios. J'espérais ralentir les choses mais ça n'a strictement rien changé. Non je vais être chauve c'est une certitude et je ne peux rien y faire :grin:
Je cherche juste des pistes pour continuer à vivre car ça me pourri la vie, clairement. Des moments je pars dans des crises de rage à tout casser et d'autres ou je pleure seul dans mon lit si tu vois un peu l'état dans lequel ça me met.
Je vois ça comme un énième doigt que la génétique ma collé, comme si je ne galérais pas assez comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Par Ippo
Homme de 23 ans vierge
#230406
Désolé pour toi Tyrus :pensive:
Comme c'est difficile à vivre, tu peux considérer les greffes de cheveux, j'ai un jeune patient dont les cheveux ont pas repoussé après une chimio qui a essayé, ça a super bien marché (je l'ai vu 4 ans après) et ça lui a changé la vie.
Ou essayer de la jouer Vin Diesel en faisant un max de muscu :grin:
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#230413
Porter un couvre-chef, peut-ĂŞtre ? C'est le choix de certains.

Je comprends que tu le vives mal, mais il faut garder à l'esprit qu'être chauve ne rime pas obligatoirement avec impossibilité de séduire.
Par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#230414
Salut Tyrus,

As-tu consulté un dermatologue pour poser un diagnostique ?

Sinon en cas d'alopécie androgénétique, la seule méthode qui semble fonctionner c'est le BIG 3 : Finasteride, Minoxidil et Ketoconazole.

Je suis d'accord avec Lereveur. Il n'y aurait plus de chauve sur terre si ça empêchait de séduire.
Par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#230417
Lereveur a écrit : Je comprends que tu le vives mal, mais il faut garder à l'esprit qu'être chauve ne rime pas obligatoirement avec impossibilité de séduire.
Non bien sur mais ça ajoute encore un défaut à mon physique. je me doute bien que mes défauts pris individuellement on peut se dire que ça va on peut passer outre. Mais plus tu en ajoutes et plus ça devient impossible. De toute façon je pense que c'est pas pour rien si de nombreux chauves compensent avec le sport et pour beaucoup ça leur est grandement bénéfique.
On a beau dire, on est dans un monde du paraître :confused:

Aurus a écrit : As-tu consulté un dermatologue pour poser un diagnostique ?
Oui j'en ai vu plusieurs. Tous m'ont dit la même chose: "Monsieur vous vous faites des idées, il faut vous sortir ça de la tête".
J'ai un gros trou à l'arrière du crâne, chaque matin je perds une centaine de cheveux sur le lavabo (sans compter ceux perdus dans la journée et sur mon oreiller), j'ai espacé mes visites chez le coiffeur de 1 à 3 mois parce qu'il y a moins à couper qu'avant mais c'est moi qui me fait des idées...
En gros tout ceux avec qui j'en parle me disent que non, j'ai l'impression d'être entourés de personnes qui sont dans le déni mais de ce que j'ai pu lire ici et là, c'est courant pour une personne atteinte de calvitie.

Aurus a écrit : Sinon en cas d'alopécie androgénétique, la seule méthode qui semble fonctionner c'est le BIG 3 : Finasteride, Minoxidil et Ketoconazole.
Effectivement j'ai vu ça. Mais c'est un traitement à vie, qui pose lui aussi son lot de problèmes.

Et je ne peux même pas prendre d'anti-dépresseurs car ça aussi ça fait tomber les cheveux... (mon médecin voulait m'en prescrire et mon psy l'avait évoqué aussi).

Merci pour vos réponses en tout cas, je vais continuer à chercher un moyen pour me sentir mieux.
Par Max56
Homme de 31 ans vierge
#230427
L'hiver j'ai opté pour le bonnet, ça me va bien et j'adore ! Je le porte bien.

A tel point qu'il me tarde pas l'été lol

Sinon pour le reste je rase Ă  4mm et je laisse une petite barbe du pauvre (comme dans la section trombino) et je fais mon chemin d'acceptation...
Le pire c'est je pense d'avoir une calvitie mais de pas oser couper très ras. Fonce prends ton sabot et fait un 5mm pour débuter ^^
Aurus aime ça
Par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#230433
J'entends souvent parler d'un Trombi.

Y'a des conditions particulières à respecter pour pouvoir y accéder ?
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#230434
Tyrus a écrit : ↑08 févr. 2020, 14:56 Non bien sur mais ça ajoute encore un défaut à mon physique. je me doute bien que mes défauts pris individuellement on peut se dire que ça va on peut passer outre. Mais plus tu en ajoutes et plus ça devient impossible. De toute façon je pense que c'est pas pour rien si de nombreux chauves compensent avec le sport et pour beaucoup ça leur est grandement bénéfique.
On a beau dire, on est dans un monde du paraître :confused:
Bien des gens avec des défauts séduisent davantage que bien des gens sans défauts, mais sans grandes qualités non plus.

En même temps, les chauves (bon il faut souvent des décennies pour l'être complètement) ont tout spécialement intérêt à faire du sport et gagner en carrure, ça évite l'allure maladive. Il n'est pas juste question de compenser, mais plus généralement de trouver un nouveau style et de s'adapter, il ne faut pas voir que le mal partout.

Tyrus a écrit : ↑08 févr. 2020, 14:56 Oui j'en ai vu plusieurs. Tous m'ont dit la même chose: "Monsieur vous vous faites des idées, il faut vous sortir ça de la tête".
J'ai un gros trou à l'arrière du crâne, chaque matin je perds une centaine de cheveux sur le lavabo (sans compter ceux perdus dans la journée et sur mon oreiller), j'ai espacé mes visites chez le coiffeur de 1 à 3 mois parce qu'il y a moins à couper qu'avant mais c'est moi qui me fait des idées...
En gros tout ceux avec qui j'en parle me disent que non, j'ai l'impression d'être entourés de personnes qui sont dans le déni mais de ce que j'ai pu lire ici et là, c'est courant pour une personne atteinte de calvitie.
Quand il est visible qu'il nous manque des cheveux, c'est plus indiqué de les garder très courts, donc généralement pas de se les faire couper 3 fois moins souvent, l'important ce n'est pas qu'il y en ait moins à couper mais la longueur de ceux qui restent. Et il ne faut pas écouter ceux qui disent : "mais ohlala c'est bien trop court", ils ne savent juste pas de quoi ils parlent.

Tyrus a écrit : ↑08 févr. 2020, 14:56 Effectivement j'ai vu ça. Mais c'est un traitement à vie, qui pose lui aussi son lot de problèmes.
Je connais surtout le Minoxidil, il faut faire des pauses de temps en temps, et ce n'est pas vraiment des traitements à vie puisqu'au mieux ça ne fait que ralentir, quand y a plus de végétation y en a plus.



Pour moi, je suis arrivé au stade où c'est visible pour tous que j'en ai perdus, et si j'ai plus de quelques millimètres c'est là que ça fait moche. Mais avec une barbe de 5/6 jours et des lunettes pour habiller, des bonnes épaules, et quelques avantages naturels (épiderme pas trop clair, bons sourcils, et aspect plutôt viril - avec la barbe - bien que je ne fasse pas mon âge), je maintiens que je me sens quand même plus proche de Jason Statham que Patrick Étoile de mer dans Bob l'éponge, et pour encore un bon bout de temps.

Et puis, soyons honnêtes : nous vivons ce qui arrive à la plupart des mecs un jour ou l'autre. Lorsque tu rencontres une fille la couleur est annoncée : t'as pas à te demander quelle sera sa réaction quand tu perdras tes cheveux puisqu'elle le voit déjà.

Et éventuellement ça gratte moins (ouais, avec le temps on se soucie un peu plus de soi-même).

Mais je me répète sans doute un peu.
Par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#230435
Azrael a écrit : ↑08 févr. 2020, 18:58 Bien des gens avec des défauts séduisent davantage que bien des gens sans défauts, mais sans grandes qualités non plus.
Bien nous en reparlerons d'ici un an ou deux si tu veux, voir ce que ce changement induira sur mes relations. J'ai déjà ma petite idée sur la question.

Azrael a écrit : ↑08 févr. 2020, 18:58 En même temps, les chauves (bon il faut souvent des décennies pour l'être complètement) ont tout spécialement intérêt à faire du sport et gagner en carrure, ça évite l'allure maladive. Il n'est pas juste question de compenser, mais plus généralement de trouver un nouveau style et de s'adapter, il ne faut pas voir que le mal partout.
Je ne dénigre pas et je ne vois pas le mal. En fait tu confirmes exactement ce que je viens de dire. En tant que chauve (ou atteint de calvitie) tu dois combler autrement. Si ça n'était pas un problème, personne n'aurait besoin de se muscler ou de changer de style. Tu raserais et hop fini.

Azrael a écrit : ↑08 févr. 2020, 18:58 Quand il est visible qu'il nous manque des cheveux, c'est plus indiqué de les garder très courts, donc généralement pas de se les faire couper 3 fois moins souvent, l'important ce n'est pas qu'il y en ait moins à couper mais la longueur de ceux qui restent.
J'ai porté les cheveux courts pendant presque 10 ans, crois moi sur mon physique ça ne me va pas. Je les ai laissé pousser depuis, je perds un temps considérable à les coiffer (et ils se décoiffent très rapidement) mais c'est moins pire qu'avant en terme de rendu.

Azrael a écrit : ↑08 févr. 2020, 18:58 Et puis, soyons honnêtes : nous vivons ce qui arrive à la plupart des mecs un jour ou l'autre.
Ben non. Personne dans ma famille ne perd ses cheveux hormis mon père qui pourtant en a encore à 58 ans.

Azrael a écrit : ↑08 févr. 2020, 18:58 Et éventuellement ça gratte moins (ouais, avec le temps on se soucie un peu plus de soi-même).
Là dessus je suis d'accord, les démangeaisons c'est vraiment un truc qui des fois me fait dire que je devrais raser.
Quand ce sera fait je pourrais jeter tous mes shampoing, produits (économie d'argent) et enfin passer au anti-dépresseurs. Je vois au moins ça de positif.
Dernière modification par Tyrus le 08 févr. 2020, 19:42, modifié 1 fois.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8