Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#195604
VACN a écrit :J'avais lu une phrase sur les câlins, une fois : "l'avantage des câlins, c'est qu'on ne peut pas en donner un sans en recevoir un !"
La réciprocité fait partie de mon manque...

Pour moi, toucher est aussi important qu'être touché... Je ne conçois pas ces contacts à sens unique...

C'est aussi une marque de confiance mutuelle que d'oser toucher et d'oser se laisser toucher...

Au-delà de la sensation physique, le fait de se sentir accepté est, de mon point de vue, quelque chose qui n'a pas de prix... Je sais que mon vécu m'a laissé de profondes blessures dues au rejet... C'est viscéral, au point d'avoir peur d'y être de nouveau confronté, et de m'enfermer dans ces craintes...

Quand je peux partager cette proximité, et à plus forte raison lorsqu'elle est accompagnée du sentiment amoureux, je me sens soulagé... Cette peur s'envole, et je suis libéré...

J'ai besoin de cette liberté...
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#195721
Est-ce que vous vous rappelez si vous ressentiez ce besoin avant votre premier contact ? Parce que je n’ai jamais connu ça personnellement, et je ne ressens pas de manque à ce point, même si j’en ressens l’envie. Pareil pour les relations sexuelles d’ailleurs : il parait que ça manque encore plus quand on en a connu pour de vrai ? Du coup, étant donné la difficulté de se procurer sa dose, vaudrait-il carrément mieux éviter la première fois ?
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#195725
Sincèrement...

C'était moins pire avant...

Je ne sais pas comment l'expliquer, mais c'est pour moi une sensation tellement hors normes... C'est comme la saveur exceptionnelle de ce plat si particulier que tu as goûté un jour, et dont tu rêves de pouvoir à nouveau profiter... :sweat_smile: En infiniment plus puissant... :sweat_smile:

Après, ce n'est pas parce que je ressens ce manque aussi violemment que je ne le contrôle pas... Je n'en suis pas à vouloir prendre frénétiquement dans mes bras toutes les demoiselles que je croise en rue... Au contraire... S'il n'y a pas l'acceptation, et donc un consentement sincère, dont je parlais plus haut, ça n'a aucun intérêt...
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#195726
Ce n’est pas ce que je voulais dire, je n’ai pas peur de sauter sur toutes les femmes que je croise, mais juste de souffrir encore plus de la solitude.
Avatar de l’utilisateur
par Genisa
Femme de 28 ans non vierge
#195729
Je connaissais pas cette expression.
Ça me fait penser qu'avant d'être en couple, j'avais pris cette habitude d'enrouler mes bras autour de moi pour m'endormir, comme si quelqu'un me tenait. Il me semble que j'ai arrêté à partir du moment où j'ai été avec mon copain - en tout cas ça fait un petit moment que je l'ai pas fait.
par Amelie
Femme de 40 ans vierge
#195735
Pour moi aussi, c'est lié au sommeil, j'ai du mal à m'endormir et j'imagine que ce serait plus facile si quelqu'un me prendrait dans les bras. C'est le seul moment où je sens le besoin physique d'être prise dans les bras. Je ne trouve pas que les massages m'aident dans ce sens, j'aime bien car j'ai mal au dos et ça me soulage un peu, mais c'est assez mécanique pour que ça compte comme un vrai contact humain. Et les bises, j'ai horreur de ça, je préfère un vrai 'hug' à la place, malheureusement je ne le fais avec personne dans mon entourage. Je me rappelle d'un hug reçu à la fin d'une soirée danse de la part d'un danseur, c'était plein d'énergie et très spontané, ça m'a fait beaucoup de plaisir. C'était quelqu'un qui avait l'habitude d'en donner, je me rappelle le hug qu'il a donné au serveur du café où on allait danser, très physique et très masculin à la fois. Il y a des gens qui sont comme ça, ils ont dû avoir des parents très tactiles et très démonstratifs.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Berthier
Homme de 38 ans non vierge
#195836
Je déteste toucher et être touché donc je ne comprends pas vraiment le manque que ressentent certains d'entre vous :no_mouth: Il y a une seule exception, ma bien aimée :heart_eyes: avec qui, comme le disait opus, c'est venu très naturellement, sans réfléchir.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#196925
Toute nouvelle sur le forum, voici mon premier post! :smile:

Seule comme la plupart d'entre vous, je ressens moi aussi cette envie, ce besoin de contact physique, pas nécessairement amoureux, mais au moins affectueux. Pour compenser (un peu) ce manque j'ai commencé à prendre l'habitude de pratiquer le "hug" avec ma famille et mes amies (je dis amiEs non pas parce que je n'ose pas faire un hug à un garçon, mais parce que je n'ai pas d'ami homme avec qui je serais assez intime pour cela). Rien de tel qu'un bon câlin pour se sentir mieux! :laughing: Même si bien évidemment, ce n'est pas la même que de s'endormir dans les bras de quelqu'un, c'est toujours ça de pris...

Sinon j'ai également trouvé un substitut très efficace : la danse. Pour ma part je sors assez régulièrement dans les bals folks et à la fin de chacun d'entre eux je suis rechargée en contact humain pour plusieurs semaines. :smile: Une danse de couple, 3 minutes de douceur dans les bras d'un garçon, le bonheur! Le plus dur dans ces cas là c'est de ne pas tomber amoureuse... ^^
opus41, Amaz, VACN et 1 autres aime ça
par Flibusta
Femme de 32 ans non vierge
#197137
Idem à la plupart d'entre vous!
Besoin vital! Et qui se fait de plus en plus sentir! Et besoin de contact par des hommes, pourquoi je n'en sais rien. Mais ceci dit une main sur l'épaule d'une amie ou d'une autre personne, quoiqu'on en dise, ça fait toujours du bien!
L'affectif est ce qui manque le plus.

Je me souviens comme si c'était hier du charmaaant jeune homme qui voulait prendre la plume que je tenais entre mes doigts et qui m'a frolé les doigts bien plus que nécessaire. C'en est presque triste :joy:
VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#197167
Flibusta, ça dépend, c'était quand cette histoire de plume? C'est sûr que si c'était y a 10 ans, alors je dirai que oui, clairement tu es en manque! :laughing: Et si c'est le cas la pancarte Free Hugs dans la rue, ça peut être une solution. :wink: