Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#215925
Genisa a écrit :Et oui l'abstinence est la méthode la plus efficace, mais là c'est plus ''je boude parce que tu fais pas exactement comme je veux".

Et je sais de quoi je parle, étant donné que mon copain a eu beaucoup de mal à accepter le fait que je ne souhaitais pas prendre d'hormones. Je lui parlais de ma santé, il me parlait de son plaisir...
Le fait que la pilule contraceptive engendre des conséquences parfois énormes chez la femme... c'est aussi peu diffusé chez les garçons.
Surtout quand ils sont célibataires.

La pilule est vue un peu comme un "bonbon magique" qui coupe tout mais certaines femmes ont du mal à le supporter : ça reste un médicament et on réagit individuellement à son effet.

Je le savais car pendant mes études, j'étais proche d'une amie qui m'expliquait les désagréments de la pilule.
On s'écarte du sujet mais le préservatif masculin reste en effet un bon compromis, quitte à avoir moins de sensations.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#215926
Considérer comme égoïste la decision de quelqu'un de ne pas faire l'amour, pour quelque raison que ce soit, ça me semble quand même un peu bizarre.

J'avoue que je n'avais pas considéré la question sous l'angle de la santé versus le plaisir. Autant pour moi.

Pour revenir au sujet, est-il vrai qu'on peut enfiler deux préservatifs l'un sur l'autre sans risque ?
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#215927
VACN a écrit :Pour revenir au sujet, est-il vrai qu'on peut enfiler deux préservatifs l'un sur l'autre sans risque ?
C'est justement ce qu'il ne faut pas faire : tu augmentes les risques de rupture.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#215928
Ah oui, donc non :sweat_smile:

Du coup, ce sujet a piqué ma curiosité, va falloir que je regarde en quoi la circoncision devrait impacter le choix et/ou l'utilisation d'une préservatif.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#215938
La pilule pour hommes qui auraient des effets graves et indésirables... c'est un peu amusant de lire ça quand on sait que la pilule féminine crée des AVC, par exemple. Et qu'on l'a filée aux femmes sans le leur dire, et parfois simplement pour des raisons qui n'avaient rien à voir avec la contraception (t'as de l'acné ? prends des hormones ! tes règles sont pas régulières ? prends des hormones !).
Il est de toute façon évident qu'une femme a beaucoup plus intérêt à faire attention à la contraception qu'un homme, puisqu'un homme ne tombe pas enceinte. Et qu'en ce sens, il peut faire l'amour avec une femme et ne jamais savoir qu'elle est tombée enceinte (la femme pourrait lui dire, certes, mais ça reste elle qui a un enfant à gérer).

En tout cas je rejoins mes camarades : attention aux comportements à risques, vraiment, une infection est vite arrivée.
Laura aime ça
par katy81
ans
#215940
VACN a écrit :On dérive un peu du sujet, j'arrête bientôt, c'est promis ^^"


Je ne dis pas ça pour troller, uniquement pour vérifier si j'ai bien compris : Préférer l'abstinence à l'utilisation d'un préservatif n'est-il pas un choix valide en matière de sexualité ? J'ai l'impression (erronée ?) que tu considères ce choix comme mauvais.

Et puis, je ne dis pas que c'est bien ou mal, ni que je ferais pareil, mais on peut se demander pourquoi ce comportement. Peut-être que beaucoup d'hommes trouvent qu'effectivement, les rapports avec préservatif ne valent pas autant le coup que sans, au niveau des sensations ? J'en ai déjà utilisé seul sans sentir de différence notable, mais je suis peut-être une exception.
katy81 a écrit :sauf si un jour on découvre la pilule pour homme, mais là aussi je suis quasi certaine que peu d'hommes s'y mettraient sérieusement.
Mais pour l'instant, on ne l'a pas "découverte", donc à l'heure actuelle vous avez plus d'options. Nous n'avons que l'abstinence, la vasectomie ou un préservatif qui, d'après certains, réduit les sensations. Après, je suis conscient que la pilule, les implants contraceptifs et autres peuvent aussi avoir des effets secondaires. Mais même si une méthode ne marche pas pour X raisons, vous avez d'autres possibilités.

La pilule masculine est en développement, mais cause encore des effets secondaires assez graves. J'ai entendu des gens suggérer (sans véritables fondements, même si c'est possible) que c'est parce que les hommes en général ne sont pas pressés d'avoir cette option, mais il est possible que ce soit dû à des spécificités de la physiologie masculine qui rendent la contraception chimique plus complexe chez les hommes.

Tout cela étant dit, je suis d'accord qu'on devrait se poser sérieusement la question de la contraception masculine. Ne serait-ce que parce que certains hommes (dont je fais partie) ont autant peur d'une grossesse non désirée que leurs partenaires ; le cliché de l'homme qui fait sa petite affaire et s'en va en laissant un bébé à sa partenaire sans en avoir rien à faire a la vie dure, mais il ne correspond pas à la réalité. En gros : faut pas croire, ça compte pour nous aussi.

Il est vrai qu'on est pas aussi bien informés sur la contraception masculine que sur la contraception féminine. Pourquoi, je ne sais pas, mais ce serait bien de communiquer à ce sujet.

alors pour répondre, j'ai pas été dans le détail exact de l'exemple, mais dans le cas que je prends cette étape du préservatif est temporaire (puisque c'est pour éviter une grossesse durant une prise de traitement) et oui l'homme préfère ne rien faire alors que bien souvent (désolé de la grosse généralité qui va venir :grin: ) mais c'est bien souvent le couple peut avoir très envie mais dès qu'il faut enfiler un préservatif Mr ne veut plus et râle.
Et dans ce cas très souvent bah il ne préfère rien faire plutôt que pour son couple faire des câlins avec préservatif. Pour certains couples ça peut être tendu entre eux quand il n'y a pas de relation intime pendant un certain temps.
Genisa a écrit :Et oui l'abstinence est la méthode la plus efficace, mais là c'est plus ''je boude parce que tu fais pas exactement comme je veux"
c'est tout à fait ça merci d'avoir aussi bien résumé :smile:
katy81 a écrit :les hommes préfèrent l'abstinence à l'utilisation d'un préservatif contrairement aux femmes qui sont prêtes à les utiliser régulièrement.
Tu veux dire qu'elles sont prêtes à utiliser des préservatifs féminins, ou prêtes à avoir des relations avec leur partenaire portant un préservatif ?
Les femmes sont prêtes à avoir des relations sexuelles avec des hommes qui mettent des préservatifs plutôt qu'avec ceux qui n'en mettent pas. Elles sont bien plus vigilante sur le sujet que les hommes.
Les hommes sont moins regardant sur ce point. Après je n'ai pas de statistique dans mes tiroirs et que vous avez dans vos entourages des exemples tout à fait contraire. Mais bien souvent j'entends de certaines femmes "heureusement que j'en avais dans mon sac ... sinon on n'aurait rien fait (dans le sens déception)" ou " il est pas sérieux il voulait faire sans "


perso la société n'a absolument pas évoluer sur l'éducation préventive , non pas sexuelle, mais sur les risques éventuels les conséquences que peuvent engendrer des relation sexuelles. ça fait un baille que je n'ai pas mis les pieds dans un lycée mais j'ai l'impression que tout ça est passé au second plan ... pour ne pas dire au oubliette.

Et j'ai une connaissance qui n'a pas d'autre choix que d'utiliser une seule et unique pilule bien particulière pour raison de santé car en plus elle est allergique au latex. Et oui il y a aussi ça pas de bol.

Mille fois d'accord avec Lux sur la notion d'obligation ou de recommandation douteuse d'utiliser la pilule (merci les labo encore et toujours) même si c'est une belle avancée pour nous toutes, ça évite quand même des drames.
Lux a écrit :Il est de toute façon évident qu'une femme a beaucoup plus intérêt à faire attention à la contraception qu'un homme, puisqu'un homme ne tombe pas enceinte. Et qu'en ce sens, il peut faire l'amour avec une femme et ne jamais savoir qu'elle est tombée enceinte (la femme pourrait lui dire, certes, mais ça reste elle qui a un enfant à gérer).
tout à fait d'accord sur le risque de grossesse, aucune répercussion directe pour les hommes.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#215943
katy81 a écrit :mais c'est bien souvent le couple peut avoir très envie mais dès qu'il faut enfiler un préservatif Mr ne veut plus et râle.
Et dans ce cas très souvent bah il ne préfère rien faire plutôt que pour son couple faire des câlins avec préservatif.
Là où ce discours me dérange, c'est qu'il peut y avoir mille et une raisons qui expliquent qu'un homme ne veuille pas revenir à un préservatif, que ce soit consciemment ("non, je ne veux pas parce que X") ou inconsciemment ("je ne comprends pas, je n'ai physiquement pas envie"). Réduire ça à une simple bouderie me paraît manquer de cœur.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#215953
Pour avoir pas mal discuter avec des copains, c'est quand même la raison de la sensation différente qui est top 1. Voire pour certain la seule raison. Mise à part la question de l'allergie, je ne vois pas quelle peut être une raison pour ne pas vouloir mettre de préservatif. Trop contraignant? A mes yeux non recevable. Reste la question des sensations....
Laura et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#215954
La peur qu'il se rompe, par une erreur à la pose ou par un défaut dans la conception. Et dans ces cas-là, quand on est inquiet au moment de faire l'amour, eh ben, c'est la débandade !

C'est du vécu ; l'une des raisons qui nous ont poussés, mon ex et moi, à nous reposer plutôt sur un implant contraceptif.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#215957
Du coup la contraception est devenu de l'unique responsabilité de madame, avec en prime de potentiels problèmes de santé qui découlent de la prise d'hormones. Sachant que, en effet bien posé et non percé, le préservatif reste le moyen de contraception le plus efficace.
Il serait intéressant de voir les chiffres de grossesse non désirées dues a un loupé avec le préservatif, et dues à un souci avec une contraception hormonale. Pas sûre que ce soit le préservatif qui l'emporte, mais ce n'est qu'une intuition personnelle, je ne connais pas ces chiffres.
Laura aime ça
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7