Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.

A combien de personne avez-vous parlé de votre virginité tardive ?

0
80
43%
1
21
11%
2
23
12%
3
17
9%
4
9
5%
5
5
3%
6
1
1%
7
3
2%
8
4
2%
+ de 8
25
13%
#186250
De toute façon si je racontait la vérité quand à ma situation, j'imagine comment ca choquerait les gens de ma famille. Qui résonne tous façon année 60, ou ils croient encore qu'il suffit de sourrire aux filles pour leurs plaires. Ils sont complétement dans le déni totale.
Modifié en dernier par Nikopol le 21 févr. 2017, 19:57, modifié 1 fois.
#186262
Je dirais que début vingtaine j'en ai parlé à 3-4 amies, ma famille semble au courant aussi(puisque je nai jamais fréquenté personne) par contre rendu à mon âge si une amie à qui j'ai parlé de VT ou une nouvelle personne venait à me poser des question je lui mentirais, je dirais que j'ai eu quelques fréquentation depuis.
C'est plutôt pour me sentir normale et ne pas vivre avec l'incompréhension et les questions, à 21 ans mes amies me disaient que c'était normal, que je devais prendre emon temps, à 27 ans c'est différent et j'ai pas envie que sa ce sache.
#196167
Je n'en ai parlé à personne.
Ma famille très proche doit s'en douter puisque je n'ai jamais ramené quelqu'un à la maison ou évoqué une éventuelle relation avec eux.
Quant aux ami-e-s, je ne pense pas qu'ils se doutent que je sois encore vierge mais seulement que je suis célibataire de longue durée! C'est un sujet dont on ne parle pas non plus (où alors j'ai dû mentir 1 ou 2 fois en disant que j'avais eu peu de relations et qui n'avait pas durée sans plus d'explication...) Bref devant moi, en tout cas, ils n'abordent pas le sujet
Par Mackie

Femme de 25 ans vierge
#196722
Moi une dizaine de personnes sont au courant,
4 amis dont une qui l'etait aussi il n'y a pas longtemps, ma mère, mon petit frère qui à un peu mal à comprendre, ma belle-sœur parce que mon frère le sait, mon père et ma belle-mère pour les plus proches, plus certaines personnes du corps medical comme mes 2 psy, mon medecin et ma genyco.
Avatar du membre
Par opus41

Homme de 49 ans non vierge
#196724
En fait je réalise que je l'ai dit à pas mal de monde . Ma psy en 1er. Puis au fil de ces 4 dernières années , à la "sexothérapeuthe" (dont j'avais appris la connaissance ici d'ailleurs) et avec qui j'ai eu mes 1ers contacts sexuels . Puis avec des femmes que j'ai rencontré soit sur Jecontacte (pour 1 , et qui aurait du être ma toute 1ère ) ou surtout sur NousLibertins ( je l'avais avoué à au moins 2-3 femmes) + 1 sur OkCupid ( seul contact sur ce site et que j'avais rencontré ).
Une amie avec qui (même si j'avais eu un rapport avec la "sexothérapeuthe) j'ai eu une relation de 3 mois ( avant qu'elle se fasse opérer d'un cancer - et on avait recouché ensemble , mais la relation n'était plus la même. On n'y était plus ni l'un ni l'autre) et depuis peu mon amie Ghislaine . Donc en face à face ça doit faire 8 ou 9.
Mais il m'est arrivé d'en parler avec des femmes sur le web ..
( mais si on rajoute les membres ici , ça fait beaucoup :laughing: )
#196727
Il ne reste plus qu'une personne qui sache que je suis toujours puceau, et ça fait quelques mois qu'on est en froid et qu'on ne se parle plus (donc pour autant qu'elle sache, je pourrais ne plus l'être). À noter que je ne l'ai jamais vue IRL. Des gens que je côtoie "dans la vraie vie", seuls deux savent avec certitude que je n'ai pas eu d'expérience au moins jusque mes 23-24 ans (des gens que je connaissais d'un forum et qui sont devenus des potes que je croise parfois).

Pour le reste, mes potes savent que je ne suis pas le plus grand des Don Juan (après 10 ans quand même...) mais comme je flirte parfois de-ci de-là, je crois qu'ils se disent que j'ai quand même déjà eu une ou deux relations.
#197136
J'ai voté 0, comme beaucoup visiblement^^.

Parce que je pense que les personnes qu'on ne connaît pas IRL ne compte pas.

Par contre je ne compte pas les "implicites". Je ne sais pas pour les autres, mais dans mon entourage j'ai deux amies. Je suis sûre qu'elles sont dans la même situation (un peu plus jeunes de 2 ans que moi), l'une est complètement renfermée sur elle-même et tout sujet est tabou, l'autre à une vie débordante avec sa passion et n'a pas le souhait de trop y penser. C'est comme un non dit. Je n'ai aucun moyen de le vérifier mais ça fait une dizaines d'années que je les connais et elles n'ont jamais été en couple, jamais de sorties typiques entre amis etc.
Et même si on parle évidemment mecs de temps à autres, je ne suis jamais intrusive avec elles et elles me le rendent en retour. On vit la même chose mais on ne se le dit pas, c'est "honteux".

Je me dit que dans la même situation, sauf si on ment de temps à autres ou si on laisse des sous entendus sur l'une ou l'autre soirée, au final pas mal de personnes de notre entourage se doute de notre virginité tardive et au fond est-ce que ça les dérangent? Je ne pense pas.

Personnellement ce qui m'ennuie, ce n'est pas leur avis sur le sujet, pas le fait qu'ils me trouvent frigide, pas le fait qu'ils puissent le répéter, c'est (ce que beaucoup de personnes font) le "harcèlement" à chaque sortie qui s'en suivra avec des "et alors tu cherches, ça en est ou? Viens en boîte! Mais je comprends pas pourquoi? Mais j'ai parlé de toi à un gars, viens le voir ce soir. Tu te rends compte à ton âge? Trouves en un mignon et puis c'est tout, qu'est-ce que tu t'en fous" etc. Non merci! C'est pas parce qu'on est vierge que c'est un problème à solutionner rapidement. Un problème peut en être la cause mais ce n'est pas un problème en tant que tel!

Voilà pour mon avis :)
Coelio, Eeyore, Amaz aime ça
Avatar du membre
Par Hyperion

Homme de 31 ans non vierge
#198823
Ne sachant plus si j'ai déjà posté sur cette partie du forum, j'ai répondu 1 (mon amie que j'ai rencontré l'année dernière). Je lui avait dit quand nous nous sommes vus le jour de mon anniversaire.

En dehors d'elle personne ne le savait, sauf les membres de ma famille qui s'en douter voire étaient sur.
  • 1
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23