Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Avatar du membre
Par katy81

Femme de 36 ans non vierge
#200281
SnapBack a écrit :Cela dit, certains se rapprochent plus d'un idéal que d'autres.

c'est ce que j'ai du mal à capté ... un idéal pour qui ?
parce que de toutes façons même entre femmes ou entre hommes les goûts sont tellement variés et infinis que même si par hasard un homme ou une femme ressemble à un idéal pour quelqu'un il ne correspondra pas à l'idéal de 20 autres personnes.
Si je prend par exemple le fameux gars au cheveux long et soyeux de GOT que Max a cité : et bien je ne suis pas certaines qu'un type approchant de lui physiquement ait du succès auprès de millier de femmes comme on pourrait le croire.

L'idéal nous appartient individuellement, le mien n'est pas celui de Lux ni celui d'Espoir, nous n'avons pas les mêmes attentes qu'elles soient physiques, intellectuelles et/ou de personnalité.
Comme ça de but en blanc on peut se dire aah oui lui il est mignon comme on peut le dire en regardant un magasine certes, mais pas lui j'aimerai faire ma vie avec, ça c'est quand même bien plus rare et c'est aussi la vrai vie, pas juste un photo dans un magasine.
Sur les sdr c'est pareil j'ai grand espoir qu'on gratte un peu, qu'on tente d'apprendre sur l'autre de faire connaissance etc.. et que ça va plus loin, que ce n'est pas juste hop sa photo me plait donc c'est bon c'est lui/elle.
La société ne nous fait pas choisir notre conjoint(e)s et heureusement !

Lux a écrit :Assumer d'être avec quelqu'un qui n'est pas "beau" aux yeux de tous, c'est mettre en danger l'estime que les autres nous porteraient... pourtant, généralement, on se sent bien mieux quand on a dépassé les questions liées au regard des autres.

ça c'est tout à fait vrai, même si je pense que certain(e)s passent ce stade à un âge plus mature, même si ça existe encore dans le cerveau de quelqu'un(e)s. Combien de pote de mon frangin refusait de s'afficher en couple avec une fille un peu trop potelé parce qu'ils n'assumaient pas.

Espoir77 a écrit :C'est vrai que ce n'est pas facile quand on ne rentre pas dans les cases de la société.
Et de ne pas se renier soit même en essayant de coller à ce que l'on attend de nous.

Les gens peuvent parfois se retourner quand je suis avec mon conjoint mais j'en ai rien à carré et je vous raconte même pas quand il mange :sweat_smile: , certains sont méchants sans se rendre compte. Parfois ça m'arrive de leur lancer le même regard indigné ou insistant, du coup ils détournent le regard ou baisse la tête.
Une fois un femme tatouée de partout (perso j'adore, ils étaient magnifiques ses tatoos !) est passé avec ses enfants tout le monde la dévisagée c'était à la limite de la peste et du dégoût. Le jugement est partout malheureusement et l'indifférence est la meilleurs des attaques :wink:
Espoir77 aime ça
Avatar du membre
Par SnapBack

Homme de 26 ans vierge
#200285
katy81 a écrit :c'est ce que j'ai du mal à capté ... un idéal pour qui ?
parce que de toutes façons même entre femmes ou entre hommes les goûts sont tellement variés et infinis que même si par hasard un homme ou une femme ressemble à un idéal pour quelqu'un il ne correspondra pas à l'idéal de 20 autres personnes.
Si je prend par exemple le fameux gars au cheveux long et soyeux de GOT que Max a cité : et bien je ne suis pas certaines qu'un type approchant de lui physiquement ait du succès auprès de millier de femmes comme on pourrait le croire.


Dans la société dans lequel je vis, je suis une personne minoritaire et on peut me coller de gros à-priori à cause de ça.

Je peux avoir du succès de temps à autre mais pas aussi facilement que d'autres personnes. Je l'ai bien remarqué après des années de recherche professionnelles, on n'est pas traité de la même manière individuellement, justement, par rapport à des personnes collant plus à une image majoritaire, ne véhiculant pas des crasses telles que les médias répandent au sujet des personnes issues de l'étranger.

Je prends sur moi-même, je vis ma vie car je ne peux pas changer la forme et le fond de ma personne mais je n'oublierais jamais qui je suis. Je peux faire des consensus, pas le choix mais sans oublier d'où l'on vient.
Avatar du membre
Par katy81

Femme de 36 ans non vierge
#200302
SnapBack a écrit :Dans la société dans lequel je vis, je suis une personne minoritaire et on peut me coller de gros à-priori à cause de ça.
je comprends mais je ne nommerai pas ça un "idéal" mais plus négativement des stéréotype, mettre les gens dans des cases ou les stigmatiser.

En plus de tout ça, l'objet de stigmatisation bouge beaucoup en peu de temps à notre époque.
Dans le monde du travail il y a de tout comme partout, un bon employeur sera reconnaître les vrai qualité d'un potentiel candidat. Parfois il ne se base pas sur l'aspect physique mais sur une prétendue expérience ou de diplôme qui en soit ne garantie en rien l'efficacité ou la vrai aptitude à bosser de la personne en question.
J'ai longtemps eu peur pour mon conjoint qu'il ne trouve pas à cause de son obésité, et bien ce n'est pas le cas les raisons de refus ont été plus sur l'aspect financier/rémunération qu'autre chose.
SnapBack aime ça
Avatar du membre
Par SnapBack

Homme de 26 ans vierge
#200303
J'ai du faire des consensus... et ça commence à payer.
Ce n'est pas vraiment le sujet approprié mais je n'ai jamais eu autant d'entretiens sur un mois, surtout en août. Je me suis acharné aussi...

Ma démarche est devenue plus conventionnelle car la maturité est elle aussi différente, histoire de faire un autre lien sur le sujet de VACN. Ça aura sans doute un lien dans ma vie sentimentale, plus tard.

Bien qu'il y aura toujours des personnes qui douteront de toi car ton parcours est atypique, VT incluse.
La différence fait parfois peur car elle n'est pas bien comprise.
Avatar du membre
Par Azrael

Homme de 31 ans non vierge
#200304
Lux a écrit :
Azrael a écrit :Enfin l'idée selon laquelle, les différentes sociétés n'auraient pas donné le même corps pour idéal, ça ne serait qu'en partie vrai. Il y en a qui ont penché pour une certaine opulence, d'autres pour la minceur par exemple, mais il y a des choses qui ont toujours été idéalisées. Et inutile de donner les différentes hypothèses qui tentent de l'expliquer, ça va encore partir en coui.

Dans ces cas-là, autant ne rien dire que d'affirmer une chose sans la justifier.

Des hypothèses par définition ça ne justifie pas hein.
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 30 ans non vierge
#200308
VACN a écrit :
Espoir77 a écrit :ce n'est pas facile quand on ne rentre pas dans les cases de la société.

Le plus fort, c'est que personne ne rentre dans ces cases. La plupart des gens rentrent dans quelques-unes, mais personne ne correspond à 100% à ce que la société voudrait.

Oh, c'est plus complexe que ça. Personne n'y rentre à 100% mais quand tu y es à 90%, la vie t'est quand même bien plus facile.
Si j'avais été plus mince, si j'avais eu confiance en moi, depuis le collège j'aurais eu des petits amis, comme mes soeurs, comme la grande majorité des filles que j'ai pu croiser dans ma vie. Je ne dis pas que leur vie est forcément plus agréable que la mienne, je dis juste qu'elles ne se retrouvent pas, à 30 ans, à se demander si elles vont accepter l'invitation d'un mec qui ne leur plaît qu'à moitié parce qu'elles se disent : bah oui mais lui il t'aime bien, ça ne t'arrivera peut-être plus de rencontrer un mec capable de t'apprécier physiquement et mentalement :confused:

Azrael a écrit :
Lux a écrit :
Azrael a écrit :Enfin l'idée selon laquelle, les différentes sociétés n'auraient pas donné le même corps pour idéal, ça ne serait qu'en partie vrai. Il y en a qui ont penché pour une certaine opulence, d'autres pour la minceur par exemple, mais il y a des choses qui ont toujours été idéalisées. Et inutile de donner les différentes hypothèses qui tentent de l'expliquer, ça va encore partir en coui.

Dans ces cas-là, autant ne rien dire que d'affirmer une chose sans la justifier.

Des hypothèses par définition ça ne justifie pas hein.

Ça s'argumente, un minimum.
Espoir77 aime ça
Avatar du membre
Par Azrael

Homme de 31 ans non vierge
#200311
Lux a écrit :Ça s'argumente, un minimum.

Je ne comprends pas, et c'est quoi l'intérêt ici? Quand on lit que pour d'autres "il y a des choses qui ont toujours été idéalisées" (qu'on soit d'accord ou non), c'est le genre d'idées qui vient par la simple vue et lecture, je ne vois pas bien en quoi on aurait besoin d'argumenter les théories qu'on fait ensuite.
Modifié en dernier par Azrael le 23 août 2017, 15:55, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 30 ans non vierge
#200312
Azrael a écrit :
Lux a écrit :Ça s'argumente, un minimum.

Je ne comprends pas, et c'est quoi l'intérêt ici? Quand on lit que pour d'autres "il y a des choses qui ont toujours été idéalisées" (qu'on soit d'accord ou non), c'est quelque chose qui vient par la vue et la lecture, je ne vois pas bien en quoi on aurait besoin d'argumenter les théories qu'on fait ensuite.

Bah juste ça m'intéresse de savoir pourquoi tu dis ça, alors même qu'on a des exemples frappants de différences d'appréciation en fonction des époques (et comme je le disais dans l'autre topic, ça ne vaut pas que pour le physique d'ailleurs ; même l'appréciation esthétique se modifie en fonction de son époque).
Par Espoir77

Femme de 43 ans non vierge
#200316
Oh, c'est plus complexe que ça. Personne n'y rentre à 100% mais quand tu y es à 90%, la vie t'est quand même bien plus facile.
Si j'avais été plus mince, si j'avais eu confiance en moi, depuis le collège j'aurais eu des petits amis, comme mes soeurs, comme la grande majorité des filles que j'ai pu croiser dans ma vie. Je ne dis pas que leur vie est forcément plus agréable que la mienne, je dis juste qu'elles ne se retrouvent pas, à 30 ans, à se demander si elles vont accepter l'invitation d'un mec qui ne leur plaît qu'à moitié parce qu'elles se disent : bah oui mais lui il t'aime bien, ça ne t'arrivera peut-être plus de rencontrer un mec capable de t'apprécier physiquement et mentalement :confused:


C'est aussi mon cas j'ai eue deux petits copains au collège un avec qui ça avait duré une soirée à une boum pendant un voyage scolaire.
Et un autre qui était un ami d'enfance on était en quatrième et sa copine l'avait larguée et je crois que c'était pour se consoler.
Ça n'a pas duré longtemps.

D'ailleurs je ne peux pas vraiment dire que ça a été des petits copains.

C'est sûr que c'est difficile quand tu arrives au collège et que presque tout monde te traite de tous les noms juste parceque tu es différente.

J'en ai passé des soirées à pleurer sur mon sort .

Mais je me dis que à l'époque c'était différent de maintenant, je ne voudrais pas être ado et en surpoids ou tout simplement différentes des autres de nos jours.
Avec les réseaux sociaux, le harcèlement ne s'arrête plus aux portes de l'école ou du collège mais il entre dans les foyers.
Et ça fait vraiment peur quand on voit tous ses jeunes qui en arrivent au suicide parce qu'ils n'osent pas en parler.

Pour ce qui est d'accepter l'invitation d'un mec qui te plaît qu'à moitié c'est mon cas aussi.
Ce n'est pas physiquement qu'ils ne me plaisent pas mais plus mentalement comme le numéro 3 par exemple.

Qui voulait changer ma façon d'être et qui était trop exigeant avec les autres mais aussi je pense avec lui même.

Je me dis que je ne peux pas faire la difficile.

Et c'est peut-être pour ça que je fonce tête baissée à la moindre occasion qui se présente parceque je me dis qu'il n'y en aura peut-être pas d'autres .
Que j'ai 43 ans et que j'ai déjà perdue plus de 20 ans de ma vie à attendre je ne sais quoi :confused:

Pas facile quand on a manqué d'amour et de tendresse de la part d'un homme toute sa vie de résister quand une occasion se présente.

Oups je suis peut-être hors sujet là :wink:
Laura aime ça