Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Par Kouker

Homme de 34 ans vierge
#179913
Je me permet juste de revenir là dessus:

Mais constater que ce regard change, juste pour ça... Juste parce que mon aspect extérieur est plus flatteur? Je le prends comme une démonstration de l'hypocrisie de notre société...


Es tu sur que ce n'est pas sur tes efforts que porte ce regard?
Ils t'ont connu en surpoids, ils te voient te prendre en main et maigrir.
Quelque part ça force le respect .. tu ne crois pas?
Avatar du membre
Par Bonbenbof

Homme de 36 ans non vierge
#179972
Kouker a écrit :Es tu sur que ce n'est pas sur tes efforts que porte ce regard?
Ils t'ont connu en surpoids, ils te voient te prendre en main et maigrir.
Quelque part ça force le respect .. tu ne crois pas?


Je fréquente peu de gens qui m'ont connu tel que j'étais à mon poids maximum...

Le changement d'attitude que je ressens est global... Je suis tout simplement mieux perçu...
Avatar du membre
Par Lana

Femme de 23 ans vierge
#180527
(incruste)

Bonjour,

j'ose enfin participer aux différent sujet :blush:

Pour ma part, ce sujet me parle, en surpoids depuis le plus longtemps que je m'en souviens... Et ça toujours été mon complexe ! Bien évidement, moqueries à l’école... à bien aider à empirer mon complexe.
Bref, après une prise de poids de 15kg au lycée et 1 an à espérer qu'un employeur voulait bien de moi. J'ai enfin eu mon chez moi et pu gérer ce que je mange et surtout achète. Du coup, 16kg de perdu :grinning: :sunglasses:
J'en ai encore à perdre, mais je me sens mieux dans mon corps et du coup je reprend tout tout tout doucement confiance en moi. Après de mon coté, je ne vois pas de changement d'attitude à mon égard, juste des "wouahh t'as sacrement perdu" et ça fait plaisir, je vais pas le dire le contraire !

Voila c’était ma petite participation :grinning:
Amaz, Kouker, Espoir77 et 1 autres aime ça
Par Friwia

Femme de 27 ans vierge
#211253
Bonjour,

Personnellement j'etais tres mince jusqu'à ma fin de primaire et l'annonce du divorce de mes parents puis mon agresion en a rajouté une couche. Je me suis réfugié dans la nourriture et ai commencé à prendre du poids.
Cela m'aider, enfin je croyais. En troisième on s'est mis à se moquer de moi parce que j'etais grosse (85kg pour 1m60), ca à etait horrible. Malgré cela, j'ai continué à me réfugié dans la nourriture pendant plusieurs années qui ont suivie jusqu'a peu atteignant desormais les 123kg pour 1m67.

Je me suis longtemps caché derrière des vêtements informe me disant que rien d'autres ne m'irais.
Puis j'ai eu j'ai eu un déclic il y a 3ans en tombant sur un magazine en ligne du nom de "ma grande taille" dans lequel il parlais de mannequin grande taille comme Tess Hollydais. Je savais même pas que ca existé.
Et malgré ses formes, elles étaient belles, bien habillé.

Ce jour là, j'ai décidé de changé, je me suis renseigné et j'ai trouvé certains site ou boutique comme ''Asos''.
J'ai refait toute ma garde robe avec des vêtements plus féminin avec beucoup de dentelles, robe mi longues, legguing simili cuir ou imprimé léopard.

Et aujourd'hui, j'arrive à mieux m'accepter . Mieux, j'arrive à me trouvé plutôt jolie. Et reprends de l'estime de moi et confiance en moi que j'avais laissé derrière moi. Il me reste un bon bout de chemin mais je suis fière de pouvoir m'accepter comme je suis. :grinning:
Genisa et 1 autres aime ça
Par Amto

Homme de 25 ans vierge
#211261
Beau témoignage, tu as de quoi être très fière d'accepter ton corps comme il est. Beaucoup n'y arrivent pas forcément (moi compris^^)
Avatar du membre
Par Lux

Femme de 32 ans non vierge
#211275
C'est toujours cet équilibre compliqué entre ce qu'on aimerait être, ce que la société nous renvoie comme étant séduisant, et la réalité.
On peut jouer sur plein de choses, on peut perdre du poids (parfois au prix de sacrifices même physiques, voir les chirurgies de l'obésité qui parfois se terminent très mal), changer sa manière de s'habiller.
Au fond, il faut essayer de comprendre aussi que personne ne peut avoir le même corps, le même visage, les mêmes attitudes ; on peut correspondre à un cliché de beauté et ne pas s'aimer. Alors le mieux, dans un premier temps, sans forcément se trouver beau ou belle (ça aussi c'est un travers dans nos sociétés : ne pas être beau ne devrait pas être un handicap...), mais au moins en se disant : voilà, c'est ce que je suis, je vis avec, j'en tire le meilleur que je peux, et j'ai un peu d'indulgence envers cette personne que je côtoie tous les jours.
salambo, Anne et 1 autres aime ça
Par Zango

ans
#211448
Je mange du sucré et du salé en ce moment à tord et à travers pour compenser ma solitude et mes echecs du moment, je bascule de plus en plus vers le surpoids important. Le pire c'es que ça me fait rien, car à la base physiquement je me plait déjà pas et je me trouve moche.
Perdu pour perdu...
Par Amto

Homme de 25 ans vierge
#212377
Zango a écrit :Je mange du sucré et du salé en ce moment à tord et à travers pour compenser ma solitude et mes échecs du moment, je bascule de plus en plus vers le surpoids important. Le pire c’est que ça me fait rien, car à la base physiquement je me plait déjà pas et je me trouve moche.
Perdu pour perdu...


Il ne faut pas partir dans cette optique déjà le poids on peut le prendre, le conserver mais surtout le perdre ! Moi personnellement je ne me suis point vu grossir jusqu'au quintal. En mangeant hyper-riche pour compenser une forte solitude et le harcèlement scolaire, j'ai pris un bon 20 kilos rapidement. Et finalement je me suis ressaisi pour faire aujourd'hui un bon soixante sans pour autant m'aimer plus dans un premier temps !

Je m'explique, tu n'as pas forcement besoin de t'aimer pour maigrir mais tu peux te servir de ton régime/ rééquilibrage alimentaire comme guide tel un phare dans la brume. En effet, au prix d'un effort non négligeable le fait de perdre du poids fini par être gratifiant car tu vois évoluer ton corps et tendre vers les standards de la société (que je réprouves bien entendu).
Même si certains disent que de vouloir être dans la norme n'est pas le Grâle absolu je pense qu'il permet déjà (et ce n'est pas rien) de s'affranchir du regard méchant voir méprisant que les gens ont vis à vis des dodus. De fil en aiguille tu peux ressentir plus de confiance en toi à travers les yeux des autres et ensuite passer à l'étape de l'interaction visuelle avec une personne sans fuir le regard etc. A cela tu ajoutes l’opportunité de pouvoir à nouveau pratiquer un sport en club donc d'hypothétiques rencontres supplémentaires (hommes comme femmes) qui petit à petit vont améliorer tes compétences d'interactions social. Pour finir par être plus en accord avec ton corps et avoir envie de le respecter.
Dans mon cas, chaque tournant important de ma vie, de ma façon d’être et de me voir est devancé par un changement physique. Dans l'ordre j'ai perdu une quarantaine de kilos, revu ma garde robe, abandonné les lunettes, corrigé ma posture et à chaque moments respectifs j'ai opéré un changement de comportement : commencer à discuter avec les gens, entrer dans un groupe, regarder mon interlocuteur dans les yeux, débattre et faire des propositions.

En quelques sorte je vois le changement physique comme un point de fixation, une fondation sur laquelle s'appuyer pour dépasser une peur, une crainte. Au final maintenant je commence à apprécier l'image que le miroir me renvoi ou tout du moins ne fuit plus en courant à chaque fois que je passe devant, ce qui fut le cas jusqu'à mes 22 ans ! Donc courage je pense que l'on peux réconcilier le corps et l'esprit avec un travail sur soit. Si jamais tu veux échanger plus en détails pas de problèmes
Anne aime ça
Avatar du membre
Par Anne

Femme de 33 ans vierge
#212595
J'ai toujours été en surpoids (le mot juste est obèse). Je pensais m'accepter vu que je le vivais plutôt bien.

Il y a un peu plus d'un an, je me suis rendue compte qu'un de mes collègues de travail me plaisait beaucoup. Je pensais que cela ne pouvait être réciproque, qu'il ne pouvait pas s'intéresser à la grosse de service. Il a fallu du temps pour me rendre compte qu'il s'intéressait à moi. Pour une fois, j'avais fait l'effort de mettre une robe et je l'ai surpris à me regarder de haut en bas. Quand je l'ai surpris, il avait l'air gêné.

Je crois que cela a été un déclic pour moi. J'ai commencé à faire un peu plus attention à mon apparence. En un an, j'ai perdu 30kg (je suis toujours considérée comme obèse). J'ai gagné en confiance en moi (même si je dois encore faire des progrès de ce côté là). J'ai enfin cette impression de pouvoir être moi-même. Je refais petit à petit ma garde robe.
Mattia43, LiPo, VACN et 3 autres aime ça
Par boum

Homme de 31 ans vierge
#212644
Salut,

Je participe (trop ?) peu au forum mais je voulais témoigner de mon cas personnel. Même si je suis plutôt grand (1m85), j'ai une corpulence plutôt forte depuis l'adolescence... Etant de caractère à plutôt laisser les choses se faire (chose qui est aussi une des causes de ma VT je crois) je restais comme ça, même si je ne m'assumais pas vraiment. j'étais même plutôt insensible aux réflexions que l'ont pouvais me faire... Plus récemment, j'en rigolait parce que je me savais aux environ 100kg et lorsque je le disais (sur un ton humoristique, histoire de faire croire que je l'assume), les gens ne me croyaient pas (car clairement, dès que l'on parle de 100kg, les gens ont de suite l'image de quelqu'un d'obèse...
Puis, il y a peu, j'ai décidé d'arrêter de me laisser aller sur beaucoup de points et de me reprendre en main car ça commençait à peser psychologiquement... (en fait, j'ai une vie assez compliquée, même si je n'en ai jamais parlé sur le forum). Une des étapes est de me reprendre physiquement (car je ne m'aimais pas vraiment et dans ces conditions, comment plaire aux autres...). Du coup, j'ai décidé de me peser (chose que je ne faisais JAMAIS) et là, je lis 105kg... Ça a été un choque de voir ça, surement parce que je ne m'y attendait pas... Donc là, j'ai décidé de prendre les choses aux sérieux... Toutes les cochonneries (gateaux, soda) à la poubelle et rdv chez une nutritionniste car je me suis rendu compte que je ne savais plus manger correctement... En écoutant ses conseils et sans faire tellement d'effort, j'ai perdu 8 kilos en 5 ou 6 semaines... Et clairement, même si j'ai encore du poids à perdre, je me sens beaucoup mieux, je m'assume et je commence à m'aimer (mon changement de caractère a aussi son rôle à jour là-dedans)... J'ai encore quelques kilos à perdre pour être vraiment à mon objectif mais pour ceux-là, je sens que je doit me mettre au sport et clairement j'ai du mal à m'y mettre... Mais c'est une première étape super convaincante et qui me pousse à continuer !!
Anne, Plumeria, Florent aime ça
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15