Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#237541
Je ne suis a priori pas concernée par ton problème, Ninie, parce que je pense avoir un visage assez classique. En revanche, je suis une femme grosse, et en tant que telle crois-moi, j'en connais un rayon sur le fait de sembler complètement transparente aux yeux des hommes, sur le fait de ne pas être draguée, d'être rejetée par les hommes qui m'intéressent et d'avoir toujours ce sentiment de ne pas être désirable.
Effectivement, on pourrait arguer que moi, je n'ai "qu'à perdre du poids". Sauf que ce n'est pas forcément si évident que ça (il y a des tas de facteurs qui font qu'on devient gros), et j'ai fini aussi par faire la paix avec ce que je suis, physiquement, parce que j'ai découvert que de toute manière, que je plaise ou non aux hommes, la vraie question à se poser pour mon bien-être mental était celle de ma propre acceptation de moi-même. Pas vis-à-vis des autres, ni vis-à-vis des hommes, mais vis-à-vis de moi.

Bref : je comprends ce que tu ressens. Tu ne seras jamais la fille sur qui tous les mecs se retourneront. Tu croiseras toujours dans la rue des filles très belles, et tu trouveras toujours que c'est injuste.
Oui. Ca l'est. La vie est extrêmement injuste et on nous donne des cartes différentes, en attendant de nous qu'on parvienne toujours au même résultat et en faisant porter la responsabilité sur nous-mêmes exclusivement si ça ne marche pas. Et ça aussi c'est injuste.

Donc quelque part, j'ai envie de te répondre : oui. Il faut accepter ce que tu es physiquement. Il faut en tout cas faire la paix avec ce que tu vois dans le miroir, et être capable de te dire : c'est moi et je suis comme ça. Nous sommes tous différents, nous avons tous nos particularités. Celle-là c'est la mienne. Ca rend ma vie moins facile que pour d'autres, mais je l'accepte, parce que sinon j'arrête de vivre. C'est ça la réalité Ninie : soit tu l'acceptes, soit tu te fous en l'air, car on ne peut pas passer sa vie à se morfondre, à s'insulter, à se déprécier, à se faire du mal. Tu es comme tu es.

Maintenant, autre chose : tu dis que tu es laide, personnellement je n'en sais rien, je ne t'ai jamais vue. C'est une difficulté dans la vie, oui. Mais il y a plein de gens qui doivent surmonter des difficultés, similaires aux tiennes, parfois bien plus graves. Je pense à cette avocate que j'adore, Elisa Rojas, qui est handicapée, ce qui la rend non seulement laide dans les yeux de la grande majorité de la population, mais en plus pas ou peu autonome.



Attention : je ne vais pas te dire que cette fille-là est une "leçon de vie", que tu devrais t'estimer heureuse face à elle, etc. Non. Pour moi elle est simplement l'exemple qu'on peut être différent et y arriver. Ce qui ne veut pas dire que tout le monde y arrivera. Mais cela veut dire que ton physique ne crée pas une impossibilité absolue d'avoir une vie amoureuse comme celle des autres. Voilà ce que je veux que tu comprennes : ce n'est pas parce que tu es laide que tu ne peux pas être aimée. Et ce n'est pas parce que tu es laide, objectivement, que tu ne peux pas être belle, subjectivement. Et ça ce n'est pas un poncif, ce n'est pas un mensonge : on a tendance à dire que la beauté est dans le regard de celui qui la voit, et ce n'est pas complètement faux, même si je ne nie pas qu'il y a des standards majoritairement suivis par la population.
Mais certains s'en éloignent. Gainsbourg et Woody Allen, avant d'être connus, étaient des tombeurs. Rossy de Palma est devenue une icône de mode et de cinéma, et je ne pense pas que sa vie amoureuse soit à plaindre, malgré un physique clairement atypique.

Le fait de ne pas avoir un physique agréable au vu de la majorité est une difficulté de plus dans la vie, c'est clair. A mon sens, ce n'est pas pour autant qu'il ne t'arrivera rien dans ta vie et que personne ne pourra jamais t'aimer. Mais cela demande aussi de faire la paix avec soi, et de savoir être bien avec soi, en premier lieu.
Laura aime ça
par Max56
Homme de 32 ans vierge
#237543
La notion de fatalité, le fait que la nature ait décidé sur un jet de dé de te punir ou pas c'est un détail qui m'a longtemps rongé.

L'acceptation de soi est un long chemin (pas terminé chez moi).
Là où c'est compliqué je trouve c'est que l'acception totale de soi indépendamment des autres n'existe pas vraiment à 100%. Une petite partie est toujours étroitement lié à l'acceptation par le groupe, par la société, par l'autre.
Tyrus aime ça
par Laurefg
Femme de 32 ans vierge
#238053
Je me trouves moche également... et je suis en surpoids ce qui n’arrange rien....

Alors la douce berceuse du « le physique ne compte pas » « il en faut pour tous les goûts » « tout le monde a le droit au bonheur » ou même pire «  les hommes préfèrent les rondes » ben j’y crois pas du tout désolé.

J’ai souffert de moqueries, de rejet pendant toute ma scolarité, mes difficultés scolaires en plus ne m’ont pas aidé à avoir confiance en moi. J’avais pas d’amis ou alors ceux que j’avais été également rejetés et moqués. Au lycée j’ai été un peu plus acceptée mais le mal-être que j’éprouvais était à son comble. Je me voyais comme un monstre. Évidemment j’en garde quelques séquelles et ne pas avoir débuté ma vie amoureuse et sexuelle « comme tout le monde » me pèse et surtout j’en ai pas mal honte.

J’ai eu récemment un copain pour la première fois. Au final l’expérience a pas été si terrible que ça et j’aurai préféré rester vierge. Bref.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#238058
Laurefg a écrit : 16 mai 2021, 22:51 Alors la douce berceuse du « le physique ne compte pas » « il en faut pour tous les goûts » « tout le monde a le droit au bonheur » ou même pire «  les hommes préfèrent les rondes » ben j’y crois pas du tout désolé.
Je n'en pense pas moins. Il est d'ailleurs amusant de constater que ceux qui chantent cette berceuse sont souvent des personnes qui n'ont rien à se reprochee physiquement.
Après je pense que l'acceptation de soi est une première étape pour reussir à avancer
Avatar de l’utilisateur
par Athanagor
Homme de 30 ans vierge
#238128
C'est une opinion personnelle, mais pour moi ce qui me convainc de cette "berceuse" est la proportion de gens que j'aperçois en couple, bien qu'ils et elles ne correspondent pas aux critères de beauté habituels...

J'admets cependant que tout le monde ne joue pas dans la même cour et que cela peut affecter grandement la confiance en soi.