Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#211857
vous n'en avez pas rediscuter quand elle Ă©tait sobre ?
Nous n'en avons pas reparlé non. Mais je la vois toujours, peut-être qu'un jour je lui en parlerais, mais ça commence à dater (5 ou 6 ans) donc à mon avis elle ne s'en souvient pas. D'ailleurs je pense même qu'elle ne s'en souvenait déjà plus le lendemain.
j'aurai pu écrire cette phrase mot pour mot il y a quelques années. Heureusement ça se soigne :wink:
Quelles sont les prescriptions docteur ? :smile:
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#211863
Blup a écrit :Quelles sont les prescriptions docteur ?

- qu'il y a forcément mieux que soi et que les autres
- que ça ne sert à rien de se comparer nous sommes tous uniques
- que tous les goûts sont dans la nature
- qu'on ne peut donc pas plaire Ă  tout le monde et que tout le monde ne nous plait pas non plus
- que nous avons tous des qualités qui peuvent plaire à un/une autre
- que personne n'est parfait
- qu'il faut ĂŞtre conciliant avec soi-mĂŞme
deadwood, SnapBack, Amaz et 1 autres aime ça
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#211935
- qu'il y a forcément mieux que soi et que les autres
Oui, c'est sûr.
- que ça ne sert à rien de se comparer nous sommes tous uniques
Je sais, mais malheureusement, c'est pour l'instant plus fort que moi.
- qu'on ne peut donc pas plaire Ă  tout le monde et que tout le monde ne nous plait pas non plus
Je ne suis pas tant gourmand, une seule personne me suffirait :yum:
- qu'il faut ĂŞtre conciliant avec soi-mĂŞme
ça aussi pour l'heure c'est compliqué, il faut que j'y travaille...
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#211988
La comparaison avec autrui, y'a rien de plus délétère. Il y aura toujours mieux que nous : plus riche, plus intelligent, plus beau, plus instruit, etc. Même des grandes stars du cinéma complexent parfois sur leur physique, se sentent moins belles qu'Untel, etc.
Il faut sortir de cet esprit de compétition. En réalité, les relations amoureuses ne reposent pas sur un benchmarking des personnes qu'on a autour de soi et au sein desquelles on choisirait la plus fortunée, la plus belle, etc. Souvent les choses sont plus difficiles à comprendre que ça, plus chimiques, plus psychologiques aussi.
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#212040
Je suis tiraillé entre les deux.

D'un côté je me dis que oui, c'est plus complexe que ça et que finalement on a tous notre chance (ya pas de raison hein) et vous avez beaucoup plus d'expérience que moi dans ce domaine donc j'ai très envie de vous croire, mais de l'autre il y a toujours cette pensée que si, c'est bien une compétition et qu'il faut être capable de s'aligner pour pouvoir remporter la partie (que ce soit au niveau du physique ou autre, humour, bagout etc...).

Hier soir je suis sorti avec un ami (il m'a un peu traîné parce que je n'avais pas vraiment envie). Il n'est pas VT et forcément moins complexé que moi pour les choses de l'amour mais ça ne l'empêche pas d'avoir presque autant de difficultés que moi pour draguer.

Bref, on sort dans un bar à la mode (bar à bières et vins qui fleurissent un peu partout), forcément beaucoup de filles sont présentes. Et là il y en a une qui attire mon regard. Elle est accoudée au comptoir avec une autre fille qui, je pense, est sa sœur (ressemblance physique). Objectivement, la sœur est plus jolie mais c'est l'autre qui me plaît beaucoup. Je la regarde fixement et voilà qu'elle se met à me regarder aussi. En temps normal j'aurais tout de suite détourné les yeux mais là je ne sais pas, pendant ces quelques secondes j'ai soutenu son regard, et j'ai même souri !

En voyant mon sourire elle a tout de suite détourné le regard et chuchoter un truc à sa sœur qui s'est mise à me regarder à son tour, puis elles se sont mises à rigoler toutes les deux et là, automatiquement, par réflexe, j'ai immédiatement imaginé ce qu'elles s'étaient dit : "on a pas de chance, il y a plein de beaux gosses ici et c'est le moche qui flashe sur nous". C'est venu tellement naturellement que ça m'a un peu dépité sur le coup (auto flagellation ?).

J'ai conscience que c'est complètement idiot de réagir comme ça, je ne suis pas télépathe, je n'ai aucun moyen de savoir ce qu'elles se sont dit, mais c'est plus fort que moi, j'ai repensé à toutes mes sorties avec des amies ou collègues qui se plaignent de ne se faire aborder que par les "boulets", et je me suis dit que cette fois c'était moi le boulet.

Il y a quand même du positif : je suis rentré blasé et un peu déprimé cette nuit, mais ce matin je me suis réveillé avec un "et si..." dans un coin de ma tête.

Peut-être le début de quelque chose ?
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#212054
Elles ont peut-être ri sans se moquer. C'est pas rare que ce genre de situations fasse rire, surtout si elle a soutenu ton regard, et pas nécessairement parce qu'on trouverait le mec moche ou quoi.
De toute façon, quand bien même ça voudrait dire "il ne me plaît pas", la première impression physique peut être dépassée par la connaissance après que tu te fais de la personne. Le premier abord n'est pas ce qu'on retient des gens une fois qu'on les connaît.
Par Max56
Homme de 30 ans vierge
#212059
Oui je pense que tu as extrapolé trop négativement et hâtivement leurs "ricanements"... ^^

Ils étaient pas forcément négatifs
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#212065
Elles peuvent se dire des trucs genre "tiens j'ai une touche, le gars nous vise on est décidément trop b*nnes" etc :sweat_smile: Mais perso des nanas qui chuchotent et se gondolent après un regard et une risette, j'aurais surtout versé dans le même genre d'interprétation "quoi pas assez magnificent pour toi '^ ^". Et d'ailleurs c'est pas très malin puisque évident que tu risques de voir/t'imaginer des choses mais bon.
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#212076
Elles ont peut-être ri sans se moquer. C'est pas rare que ce genre de situations fasse rire, surtout si elle a soutenu ton regard, et pas nécessairement parce qu'on trouverait le mec moche ou quoi.
Oui je pense que tu as extrapolé trop négativement et hâtivement leurs "ricanements"... ^^

Ils étaient pas forcément négatifs
C'est le cercle vicieux de celui qui est persuadé de ne pas plaire. Les mauvaises pensées s'expriment pleinement dans ce genre de situation et bloquent toute tentative de quoi que ce soit, surtout avec la pire de toutes, propre à notre état particulier : "de toute façon je n'ai jamais plu jusqu'à présent donc pourquoi ça serait différent aujourd'hui" :confused:
"tiens j'ai une touche, le gars nous vise on est décidément trop b*nnes"
ça m'a traversé un instant l'esprit :smile: Surtout qu'elles n'avaient pas l'air très à l'aise. Elles restaient au bar à regarder les autres danser, c'est d'ailleurs comme ça que je les ai remarquées (mon pote était parti danser avec des copines à lui). Si ça se trouve j'ai été le seul mec de la soirée à les regarder.

Bref, dans tous les cas, il ne s'est rien passé et même si c'était plutôt un rire flatteur de leur côté, il aurait fallu aborder, et là bonjour les dégâts :confused:. Et comme il s'agit d'une petite ville et du seul lieu un peu "branché", pas impossible que je les croise à nouveau.

Bon je suis bien parti en HS par rapport au topic. Je posterai la suite de mes aventures dans un autre topic, si suite il y a :smile:
Avatar de l’utilisateur
Par McCoy
Homme de 25 ans vierge
#212085
katy81 a écrit :- que tous les goûts sont dans la nature
Je suis globalement d'accord avec tes 6 autres assertions mais celle la je m'en méfie comme de la peste, mal interprétée on peut rapidement en arriver à des conclusions qui ne collent pas du tout avec la réalité.

Je vais être un peu cash voire choquant, mais je tiens à exprimer mon point de vue même si celles et ceux qui ne pensent pas comme moi ont peu de chance d’être de ranger derrière mon avis.

Pour ce qui est de l’attirance homme -> femme (dans l’autre sens c’est peut-être un peu différent mais je pense que ça marche a peu près la même manière), je pense que dans notre société les attirances amoureuses tendent vers l’uniformisation, c’est-à-dire qu’une fille « réputée » attirante fait généralement l’unanimité auprès des hommes, même si bien sûr il y a une légère marge d’erreur certains vont dire 10/10 d’autres 8/10 voire 7 mais très rarement en dessous.
Concrètement si vous réalisez une expérience ou vous demandez à 30 mecs qui connaissent bien une fille (il n’y a donc pas que le physique qui rentre en compte) de la noter, les notes convergeront presque toutes vers la note moyenne + ou – 15%. Il est quasi impossible d’obtenir 30% de 2/10, 5/10, 8/10 et 10% de 10/10. Franchement si vous n’êtes pas du tout d’accord avec ce constat c’est qu’on ne vit pas dans le même monde, dans mon entourage quand ça discute de l’attirance d’une fille il y a toujours une certaine unanimité qui finit par ressortir, certains diront « jolie mais c’est pas ce que je préfère » et un autre « la fille de mes rêves !» et une toute petite minorité voire personne dira « elle est horrible ».

Quand on dit « les gouts et les couleurs » ou bien « tous les gouts sont dans la nature » c’est plutôt de cette marge d’erreur de 15% à laquelle il faudrait faire référence, je trouve que cette expression est très trompeuse car elle met sur un pied d’égalité et laisse penser à tort qu’une fille très enrobée et pas spécialement jolie par exemple, va plaire à la gente masculine en général dans les mêmes proportions qu’une blonde aux yeux bleus svelte type Reese Witherspoon, mais c’est totalement faux.
ATTENTION, je ne dis pas que la fille enrobée est foutue et ne trouvera personne dans sa vie, les adeptes des rondeurs ça existe, mais en règle générale elle plaira beaucoup moins aux gars.
Désolé c’est très cru mais c’est aussi parlant et je ne vise personne en particulier donc pas de risque de blesser quelqu’un, c’est tout ce qui m’importe.

Là j’ai pris volontairement un cas beaucoup accès sur le physique qui ne peut décrire la réalité, pour être plus fidèle à la réalité il faut remplacer dans mon exemple le focus sur le physique par le « tout » dont je parle souvent, si votre « tout » qui n’est rien d’autre qu’un mélange entre votre : physique, personnalité, charisme, style et comportement, n’attire pas la gente du sexe opposé alors vous aurez de grosses difficultés à trouver une relation amoureuse épanouie avec « attirance mutuelle », qui est le but ultime.

Logiquement je ne suis pas partisan de la théorie de l’égalité en attirance amoureuse, cette inégalité souvent décriée je l’ai ressentie dans beaucoup d’échecs en séduction que j’ai vécu, je n’étais pas sur au début mais après des années a prendre du recul sur toutes ces batailles que j’ai perdues et que d’autres ont gagnées à ma place je suis maintenant persuadé d'en etre victime, du moins en partie. Je pourrais donner des cas concrets d’échecs à la pelle, suffisamment que pour que je etre sûr que dans mon cas il ne s’agisse pas simplement d’un enchainement de malchances et de coïncidences.

Ce dont on parle actuellement n’est pas une science exacte, en cherchant vous trouverez des contre-exemple à ce que je vous raconte (genre mais regarde lui il est très moche mais il sort avec une bombe), ce dont je vous parle est à mon sens la tendance globale et les contre-exemples sont des exceptions qui ne font pas la règle.

Dites mois ce que vous en pensez, mais ne tombez pas dessus avec des blocs de béton svp.
  • 1
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 58