Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Avatar de l’utilisateur
Par Phil1972
Homme de 47 ans vierge
#136089
Hyperion a écrit :grosse interprétation Rekkan de la part de cette fille. :|
Être célibataire ne signifie pas enchainer les plans Q tous les jours de l'année..
Pour rebondir sur ce que dit Hypérion:
@Rekkan: tu fais là un raisonnement très dangereux : tu ériges les préjugés d'une personne en vérité absolue, applicable à tout le monde ou du moins à l'immense majorité du monde. Si je voulais me la jouer super pédante, je dirais qu'il y a du sophisme, voire du syllogisme là dedans (super mots pour ceux qui jouent au Scrabble, soit dit en passant :) ). En fait, l'opinion de cette demoiselle ne nous renseigne que sur une chose : sur l'opinion de cette demoiselle et c'est tout (et là je me livre en toute impunité à une superbe tautologie :D ).

En bref: il ne faut pas généraliser les cas individuels, cela ne mène à rien de valable et c'est ainsi que de fausses idées se propagent.
Avatar de l’utilisateur
Par glaraque
Homme de 30 ans non vierge
#136290
rekkan a écrit :A sa décharge, je n'ai rien fait pour la détromper, ce qui aurait équivalu peu ou preu à un aveu.
quand ça arrive ce genre de situation, j'ai un truc. (j'ai un truc depuis que j'ai eu une relation sexuelle)

mais si on me dit un truc qui ressemblerait à "être célibataire c'est rencontrer beaucoup de femme"
je dis la vérité en omettant de donner des détails

je dis donc : "dans mon cas, c'est faux, je rencontre peu de femme. voir pratiquement pas. je ne comprends pas grand chose au relation social, à comment rencontrer des gens et particulièrement les femmes. j'ai l'impression que les manières normales ne me conviennent pas. je ne suis pas dans la séduction, mais dans connaitre les gens autours de moi. et je n'arrive pas à comprendre comment connaitre les femmes, dans quel contexte, comment les aborder respectueusement en s'intéressant d'abords à leur dignité plutôt qu'à leur corps. si tu as des trucs, donne moi les"
lorsque je sens que la personne m'écoute, je peux rajouter un exemple où j'ai voulu rentrer en contact avec une femme et que ça n'a pas fonctionné pour démontrer mon manque d'habileté. et surtout que ça prouve que j'ai eu un petit contact féminin aussi minime soit-il

en général, homme, comme femme ne me répondent pas, car ils ne savent. en disant au début "peu de femme. voir pratiquement pas". je laisse entendre que j'en rencontre quelques une. alors je n'ai pas à expliqué si j'ai déjà eu des relations sexuelles ou pas

mais ça passe bien
Avatar de l’utilisateur
Par Zack
Homme de 38 ans non vierge
#136380
Je rencontre aussi ce problème dans mon entourage, pas la famille mais plutôt les amis/collègues de boulot.
J'ai régulièrement des remarques du genre "c'est bien beau de s'amuser mais tu as 34 ans, faudrait peut être songer à te caser non ?"
Si ils savaient Ă  quel point je "m'amuse" *-)
Mais hors de question de démentir. Avouer n'avoir aucun vie affective et sexuelle leur permettrait de cheminer un raisonnement jusqu'à ma VT, c'est hors de question :O
rooter a écrit : Je miserais plus sur l'image et les stéréotypes associé à la virilité dans la société.
C'est clair. La virilité est associée à la sexualité. Un mec qui se tape plein de nanas est un mec viril, c'est l'image que ça donne dans cette société qui valorise l'exploit sexuel.
Et pourtant j'ai quelques exemples en tête, de mecs très portés sur la chose, mais qui pleurnichent au moindre bobo et sont incapables de faire face à une situation ou un problème sérieux.
Si une demoiselle en detresse devait compter sur leur "virilité", elle serait mal barrée la pauvre xD
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#136384
La VT peut être un prolongement de sa propre personnalité.
C'est plus une cause qu'un vrai problème en soi, même si c'est quelque chose qui est pesant parfois.

J'ai déjà dit à demi-mot que j'avais une vie sentimentale inexistante.
Ce n'est pas une honte en soi et que pour Ă©viter de se faire victimiser par les autres, il faut savoir ĂŞtre honnĂŞte avec soi-mĂŞme et rester digne.

Être quelqu'un de réservé, de modéré me préserve des commentaires sur "tu es jeune, amuse-toi".
J'avais bien un ami qui me conseillait "de m'éclater", mais j'ai décliné car je n'ai pas la même vision que lui : flambeur et qui a du succès auprès des femmes (mais il les garde jamais longtemps).

C'est clair, je ne suis pas le gars le plus viril sur Terre mais ma propre personne ne me dérange pas, elle me convient bien. Après, mon plus gros défaut reste la méfiance et je ne donne pas ma confiance facilement et je ne suis pas actif dans un processus de séduction car c'est quelque chose qui ne m'intéresse plus où on perd énormément de temps et de moyens en tant qu'homme.

Ca ne m'empêche pas de sociabiliser avec des hommes et même des femmes dans le cadre de mes activités favorites.
Avatar de l’utilisateur
Par Lanabeye
Femme de 27 ans vierge
#136391
Si être viril veut dire avoir accumulé les conquêtes, je fuis !

La virilité ce concept à 2 francs six sous... :lol2: :lol2: :lol2: :lol2:
La vision que l'on a de l'homme et ce que l'on en attend est très personne dépendant de toute manière.
SnapBack a écrit : Après, mon plus gros défaut reste la méfiance et je ne donne pas ma confiance facilement et je ne suis pas actif dans un processus de séduction car c'est quelque chose qui ne m'intéresse plus où on perd énormément de temps et de moyens en tant qu'homme.
En tant qu'homme c'est à dire ? Peux tu préciser ta pensée ?
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#136392
Un homme est censé être entreprenant, actif dans la "séduction".
Depuis ton plus jeune âge, on ne cesse de dire aux hommes qu'il ne faut pas attendre, qu'il faut draguer, savoir aller vers les femmes. Quand on n'a pas spécialement une personnalité extraverti, la difficulté s'accroit :|

C'est un investissement épuisant et archaïque dans une société où les femmes ont maintenant un statut similaire aux nôtres. La séduction devrait être plus équilibrée, logiquement...
Avatar de l’utilisateur
Par Phil1972
Homme de 47 ans vierge
#136393
@Lanabeye: l'association "viril => n1queur compulsif" est un tropisme, c'est un préjugé qui existe dans la "culture pop" contemporaine et qui a la vie dure. C'est précisément le genre de truc qui m'agace (comme de dire que la VT est ultra minoritaire, cf mon message initial dans ce thread).
Un "n1queur en série" n'est rien d'autre qu'un personnage qui ne réfléchit qu'avec ses "cervelles basses", et ce n'est pas vraiment un personnage très enviable. Et je peux dire sans m'avancer que plus de 99% des gars qui émargent sur ce forum préféraient de loin trouver une nana sympa avec laquelle faire leur vie (et en finir avec la VT comme effet collatéral) que de devenir des ba1seurs en chaine. Je parle en prenant ma propre expérience à témoin : la VT est un symptôme, le vrai mal (sans accent circonflexe :) ) c'est la solitude. Et ma foi le serial lover est désespérément seul, et il s'enferme au fur et à mesure dans un stéréotype duquel il ne pourra pas sortir. Bref, c'est pas top.
Et une chose est claire : la virilité, si tant est que ce concept existe vraiment (je préfère parler de "masculinité" en référence et analogie avec la "féminité"), n'est pas une affaire de tableau de chasse sexuel.

-- Sam 24 Jan 2015 21:15 --
SnapBack a écrit : C'est un investissement épuisant et archaïque dans une société où les femmes ont maintenant un statut similaire aux nôtres. La séduction devrait être plus équilibrée, logiquement...
+10000
Par Hyperion
ans
#136396
Je suis d'accord que les serials lovers et nocers sont en danger de mort...

Je pense qu'on donne une mauvaise image de ce que veux dire "être viril". D'ailleurs le mot même "virilité" doit forcément faire référence à des valeurs ou des attitudes qui sont contraires ou similaires (mais pas identiques) à celles que la Société lui attribut.

D'ailleurs, quel est l'intérêt d'avoir un tableau de chasse? Prouver qu'on est le Dieu ou la Déesse du Sexe et donc qu'on est à même de pouvoir féconder un maximum de femelles en chaleur/garder le meilleur mâle (meilleur coup au lit) de la longue file d'hommes en rut qui attendent dehors? :O

C'est très "animal"/"bestial" je dirais. L'Homme depuis qu'il descend du singe (en a t'il était un d'ailleurs, de singe?) (selon Darwin) a évolué depuis. Encore mieux, dans la Bible l'Homme est déjà évolué (il apparait comme étant, si on fait une concordance avec Darwin, un homo sapiens, et en plus les Anges, qui sont "nés" avant l'Homme, doivent être à genoux devant lui) et dans le Livre Sacré, il ne s'accouple pas comme un animal. l'épisode de Sodome et Ghomorre où ces deux villes sont cramées par Dieu n'est du uniquement parce que le Créateur a vu en direct live de la pornographie xD (Mais c'est vrai en plus, si on fait une analyse des mots utilisés pour décrire les attitudes et comportements de ces habitants, on comprends qu'ils se sont adonnés à des pratiques rangées dans cette catégorie: gangbang, partouze, relations homosexuelles, pratiques buccales contre natures, etc.) ;
si on fait une analyse, ces pratiques n'ont rien d'animal en soit, mais c'est plutôt dans la manière où on les utilise qui fait penser que c'est "bestial": l'une d'elle étant la force ou la puissance de l'acte en question. Vu que chez les animaux on n'y va pas de main douces, le fait "qu'on y aille" (avec brutalité) fait que c'est perçu comme étant "animal/bestial", parce qu'on établit un lien entre les deux.
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11