Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Par jujube
ans
#192492
Pour répondre à Amaz :
j'étais prêt à sauter le cap, je lui est même demandé plusieurs fois tendrement, c'est elle qui ne le pouvait pas ... et elle a jamais souhaité me répondre vraiment du pourquoi ? (à part qu'elle avait une phobie de la grossesse).
(je crois que je l'ai écris mais à force de mettre des pavés ^^") .

J'étais amoureux et je donnais sans compter, mais à ce moment là,je ne voyais pas vraiment le déséquilibre d'attentions, d'amour j'oserais...
C'est le fait de ne pas recevoir sur le long terme 4-5 mois qui a fini par engendrer de la frustration et ces doutes permanents (à chaque fois que l'on se voyait, exemple : "je ne sais pas si je t'aime", "des fois je t'aime, des fois je te déteste...je sais pas si nôtre couple tiendra") qu'on fait le job !
Et je lui est dit d'arrêter avec ses doutes dès le début ... un couple ça se nourrit (c'est mon opinion) de bonnes choses, les doutes, les disputes ça abîme la relation etc... il doit y en avoir mais les bons moments, les attentions compensent normalement, c'est un peu une question d'équilibre.

Et finalement petit à petit ma confiance en moi et en nôtre couple, que finallement tel Atlas je portais seul à bout de bras c'est complètement dissoute...

Et +1 Benoit ça fait du bien :grinning:
Par Benoit62
ans
#192493
Jujube: Mon expérience avec A. (parce que son prénom n'a plus aucun intérêt) était à sens unique. Je reconnais dans mon propre cas un déséquilibre au niveau des besoins, de la confiance et surtout au niveau de la sincérité.
Par jujube
ans
#192494
Oh et Ina je radotte mais oui je pense que tu as bien cerné ta problèmatique... ce qui serait intéressant c'est de savoir d'où te viens cette mauvaise opinion de toi (je crois que le perfectionnisme joue pas mal :sweat_smile: ), et comment règler le soucis, trouver des solutions, le psy va t'y aider en plus de ton travail personnel à côté mais là tu as l'air à bloc :wink: .

Je te fille juste un conseil, je sais que c'est dur ... très dur mais ne te met pas la pression enfin essaie.
L'impatience, la pression c'est plus un frein qu'autre chose crois-en mon expérience ^^ ça entraine même plus de blocage...
Par jujube
ans
#192497
Bon sang en me relisant j'ai l'impression d'être déjà une personne âgée :laughing: , de mon temps c'était pas comme ça :wink:
Par Benoit62
ans
#192500
Jujube: tu vas rire, mais perso je vis dans une structure sociale: eh bien il y a des gars plus jeunes que moi, et ça me donne l'impression de me faire un peu vieux comparé à eux (musique, façon de parler, centres d'intérêts etc.)
Par jujube
ans
#192501
Je comprend tout Ă  fait j'ai la mĂŞme impression quand je fais des covoit', souvent avec de jeunes Ă©tudiants qui rentre le weekend voir leur famille ... ce que je fais aussi :sweat_smile: .
Je m'autosurnômme père Castor :grinning: .
Par Benoit62
ans
#192502
Dans ma promotion, je suis redoublant et on me pose souvent des question quant à comment ça se passait l'an dernier, et j'ai pour habitude de placer dans la moindre phrase, l'expression "l'année dernière" ou "l'an dernier", du coup certains de mes collègues m'ont surnommé "Monsieur l'année dernière", mais ce n'est pas négatif!
Par Benoit62
ans
#192504
Pour en revenir à ce qu'on parler avec Ina, de toute façon les résultats d'une thérapie ne se font pas sentir sur le coup, ça demande du temps. Ce serait bien si les choses allaient bien d'un coup, mais ce serait trop facile.
opus41 et 2 autres aime ça
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9