Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Avatar de l’utilisateur
par Mattia43
Homme de 39 ans vierge
#217815
Tout à fait d'accord avec les camarades du dessus, pour un mec timide il est très important que la fille prenne aussi des initiatives pour montrer son intérêt, sinon il pensera que tu ne veux qu'une amitié. Quelques pistes :
- faire des compliments
- lui toucher le bras ou l'épaule
- finir tes messages avec des smileys style :heart_eyes: ou :kissing_heart:

C'est le genre de trucs que je fais assez vite, mais si la fille ne suit pas en faisant la même chose, je ne me vois pas aller plus loin...
Sand77 aime ça
par Marta
Femme de 35 ans non vierge
#217820
J'ai 34 ans et je vis un semblant de ce ce que tu vis. Je veux dire par là que j'ai rencontré un homme avec qu'il se passe pour le moment rien de spécial. Bon déjà moi je ne souhaitais pas forcément rencontrer quelqu'un après une expérience compliquée et difficile (j'ai perdu ma VT ya 4 mois avec un homme infidèle en fait). Et avec ce jeune homme, on a partagé déjà beaucoup de moments en 1 mois sans qu'il se passe rien (6 soirées, resto ou bar en 1 mois). Plus je le vois plus je l'apprécie lol. J'ai fini par l'inviter avant hier chez moi (6ème fois que l'on se voyait) et toujours rien de son côté, ni du mien, et oui on est DEUX dans l'histoire, il en faut jamais l'oublier ! On a passé encore un moment sympa, partager un bon repas et voilà. Et d'un côté, j'en ai de plus en plus envie de le voir et me rapprocher de lui pourtant, c'est frustrant et ça me perturbe à la fois. Attention, pas envie de sexe mais envie de rapprochements c'est certain. Mais après ma mauvaise expérience, j'ai décidé de pas me prendre la tête et LAISSER LES CHOSES se faire. Je me dis que s'il est à l'initiative de sorties, c'est à dire qu'il demande à se voir, c'est déjà qu'il m'apprécie. C'est une bonne base. On apprend vraiment à se connaître et ça c'est vraiment enrichissant pour le début d'une relation. J'ai tellement la sensation que tout est allé très vite avec le précédent à qui "j'ai donné" ma virginité. Certes maintenant j'ai la micro-expérience d'avoir eu 3 rapports, mais c'était pas sensationnel et toujours dans une pseudo relation douteuse. L'expérience sexuelle ne fait rien dans l'approche relationnel je l'ai appris, c'est plus profond que cela je pense. Alors je trouve que ma rencontre avec ce jeune homme, qui a environ mon âge, et bien c'est léger, cool et voilà. Je tends à croire que je ne lui suis pas indifférente car les 2 derniers restos il me raccompagnait un bout de chemin comme s'il s'avait pas comment me quitter. Alors parfois en me disant que ce qui doit se passer, se passera..et bien je me dis qu'il est peut-être comme moi, il ne sait pas trop ce qu'il adviendra, peut-être qu'il a besoin de temps aussi pour juger de la situation. Moi même parfois je doute car j'ai souffert récemment. Et je ne veux plus d'un homme qui se jouerait de moi. Peut-être qu'il ne sait pas s'y prendre ou a souffert aussi. J'ai appris que l'on sait jamais la vie qu'a eu la personne avant. Mais je me dis qu'une complicité qui s'installe c'est déjà très bien. Là il est parti en déplacement une semaine et j'ai envie de voir à la fois s'il revient vers moi à me proposer que l'on se revoit, mais aussi faut continuer de montrer son intérêt pour la personne. Tout est dans un juste milieu. Puis si on se revoit, je vais tenter de me faire force, de voir si les choses bougent, par exemple faire un petit geste pour lui montrer que je souhaite plus que de l'amitié. Lui poser ma main sur le bras pour lui dire au revoir, ou le taquiner comme j'ai bien faire à la base avec les gens quand je les apprécie. Enfin faut que je trouve un truc.. car peut-être il n'est pas du genre à faire le premier pas. Bref, cela peut être tout et n'importe quoi. L'envie est peut-être en lui, faisons-leur un petit signal ! En tout cas si je revois de mon côté la personne, je vais tenter une approche ou tenter de lui envoyer ce signal lol, je verrais sur le moment !
Et quand à parler de vie sexuelle (ma psy préfère parler de vie sexuelle que d'utiliser le mot "expérience".) Et bien...pour le moment il n'y a pas lieu d'en parler. Attends déjà qu'un rapprochement se passe entre vous. Et après cela sera naturel, si tu te sens de le dire ou tu te sens de te laisser aller. A l'avance tu peux pas savoir, car tu ne sais pas si tout se fera au même moment (bisous, rapprochement et passage à l'acte) ou si cela se fera en plusieurs étapes. Mais je te conseille de laisser les choses se faire, attendre que quelque chose se passe, et si tu as peur, et bien tu lui diras, et je suis sûre que s'il t'apprécie vraiment, il accueillera l'information sans problème. C'est un point de vue très personnel de l'annoncer. Moi je l'ai dit à mon partenaire, avant que l'on passe à l'acte. J'avais envie de lui ce soir là, on a discuté, je lui ai dit, car il avait tenté une approche avec moi de ce côté là deux jours avant. Je lui avais dit que j'aimerai qu'on parle et je lui ai dit. Et le soir même, on l'a fait..Mais je lui avais dit que ce soir là, on allait discuter de quelque chose qui était difficile pour moi à dire, à partager...Puis pour lui ça n'a rien changé, je pensais que c'était un homme bien, mais pour moi cela a pris une autre tournure. Mais tout ça pour dire que tu sentiras le moment de le dire et si tu as besoin de le dire. Des femmes se lancent sans le dire et le disent après...C'est tellement personnel je trouve ! Je te souhaite tout plein de bonheur quand même et que la vie te soit bien plus apaisante avec moins de questions ;)
x00, Sand77, Anne aime ça
par Sand77
Femme de 42 ans vierge
#217827
Merci Marta pour ton témoignage profond et émouvant.
Il vient de me raccompagner, on a balader 2h30 ensemble, avant on a bu un café chez moi. Et on a fait ce qu'on fait de mieux tous les 2 j'ai l'impression : on est resté sur de l'amical. On s'entend super bien, on a pas de pb de conversation. On rigole. Mais on est sur de l'amical. Je sens bien qu'il ose pas, et qu'il a des sourires timides parfois. Moi je suis pareille. Et si il reste comme ça, j'y arriverai pas à changer de registre. Il m'a dit qu'on pouvait aller balader tous les week end si ça me disait. Pour l'instant je me contente de ça, même si glisser vers trop d'amitié, j'ai peur que ça soit difficile à transformer en autre chose après. Mais à force de se voir, ça induira peut-être plus de complicité et un rapprochement. On est très pareil en fait. J'ai passé une très bonne aprem, je profite de ça, et je ne me pose plus de questions. On est en contact de toute façon et on va se revoir.

Ajouté 1 minute 49 secondes après :
Sans oublier que c'est pas evident pour moi non plus car pas l'habitude du contact physique avec un homme. La dernière fois c'était il ya 8 ans etça a duré que le temps de 3 week end.
x00 aime ça
par x00
Homme de 31 ans non vierge
#217854
Contente pour toi, tu as l'air d'avoir passé un bon moment.

Vu ton récit, il y a de grande chance pour qu'il soit dans le même état d’esprits que toi. Il doit se mordre les doigts, de ne pas avoir le courage de faire le premier pas. S'il est si timide que ça avec une fille, peut être qu'il n'a pas beaucoup d'expérience non plus... :sweat_smile:

Une autre hypothèse: Peut être que l'écart de l'âge, l'intimide.... :neutral_face:

Bon courage et bonne chance pour la suite. :sunglasses:
par Sand77
Femme de 42 ans vierge
#217856
Salut x00, en fait il est restée avec une fille pendant 5 ans durant ses études il m'avait dit. Mais on n'est pas dans la seduction ni lui ni moi, par contre super entente. Je sais pas quoi penser... il est gentil, trop gentil je dirais presque. Il manque de confiance en lui je pense, tout comme moi. Et il a une vie de celibataire très rempli avec ces potes, ils sont toujours chez l'un chez l'autre. Peut-être pas prêt à changer de vie. On verra bien. Sinon ça sera un ami, je sais pas...
par Sand77
Femme de 42 ans vierge
#218068
Bonjour tout le monde
Je ne me sens pas très bien et besoin d'en parler : on en est à notre 3e dimanche aprem passé ensemble avec cet homme que j'ai rencontré. De super moments mais toujours dans l'amical, pas de seduction, le seul rapprochement qu'il y a c'est quand je lui prend la main ou le bras quand il y a des pentes qui me font peur. Mais après il me lâche. Et on discute en poto tout l'aprem. Et ça me va, je dois le reconnaitre, c'est rassurant pour moi.
Hier je l'ai rejoint chez lui et il m'a fait visiter, on a pris un café, il m'a présenté son chat. Le soir on y est repassé, on a rebu un verre, j'ai rencontré un de ses amis, et suis partie vers 21h. A un moment j'ai senti l'angoisse monter, je suis vite aller prendre un lexomil, je commençais a avoir des plaques rouges sur le decolleté comme chaque fois que j'ai des emotions trop vives, pourtant je ne sais même pas pourquoi, il a rien tenté. C'est quoi mon pb ? :-(
Je sens que ça se resserre, qu'on va basculer dans autre chose et j'ai peur. J'ai vu qu'il avait pas envie que je parte. Il m'a dit que ça serait bien qu'on essaie de presenter nos animaux (lui chat moi chien et qui n'aime pas les chats). La sensation que j'ai eu hier quand l'angoisse est monté, c'est panique et etouffement. Pourtant il est super gentil avec moi, absolument pas etouffant. Le truc qui me derange le plus je crois c'est qu'il cultive une plante non autorisée chez lui et qu'il en a une pièce pleine, ca m'a fait bizarre. Il en fume aussi depuis longtemps.
Je suis rentrée chez moi en me posant plein de questions. Le pb c'est que quand je me mets à flipper comme ça, je ne suis plus du tout objective, et je suis capable de le rejeter complètement. Alors que jusqu'ici j'adore sa compagnie, je ne me suis jamais sentie aussi bien avec un homme je crois.
Mais j'ai montré que mon côté positif : joyeuse, rigolote, limite sûre d'elle. Il ne connait pas l'envers du decor, et j'ai l'impression que plus il va se rapprocher, plus ma souffrance va encore m'exploser a la figure... :-(
J'en peux plus de mes peurs... :-(
Avatar de l’utilisateur
par Cece
Femme de 33 ans vierge
#218079
Tu en as déjà parlée de ce que tu ressentais à propos de lui ? Ou même à des amis/es à toi ?!

Faudrait que tu trouve quelque pour enlever cette angoisse/peur que tu as. Pas forcement voir un psy, mais peut être en faisant du théâtre ou en faisant de la musique ça peu parfois aider.
par Sand77
Femme de 42 ans vierge
#218081
Salut Cece, j'en ai un peu parlé à mes frères. A des amies, je préfère pas, elles vont me cuisiner, me demander pourquoi j'hesite autant, elles connaissent pas mes peurs ni ma virginité. Et j'ai pas envie qu'elles le découvrent.
Pour le théâtre je me sens pas, ça m'impressionne, je suis trop timide, je serais trop mal à l'aise. Et la musique, j'ai fait 5 ans de gospel mais j'ai arrêté il y a 2 ans car l'ambiance dans le groupe devenait bizarre et la prof avait changé.
Mon pb, outre ma timidité, mes peurs et cette hérotophobie (peur de rougir) qui me complexait plus jeune mais que je n'avais plus, c'est que j'ai l'impression d'avoir vécu dans ma bulle pendant tellement longtemps, que les interactions avec les autres me font peur, surtout si on sort de l'amical. J'ai l'impression de plus rien gérer, de perdre pied...
Pourtant je pensais avoir dépassé tout ça, j'ai qques ami(e)s, je m'entends bien avec pas mal de monde autour de moi. Mais là c'est autre chose. Ca sent la sortie de zone de confort et ça fait peur. Je suis à 2 doigts d'annuler notre balade de mercredi...
Ma psy je l'ai vu semaine dernière justement, et je lui disais que je me sentais bien et que ça allait avec cet homme qui prenait le temps... mais c'est qd il va arrêter de prendre le temps que je vais flipper. Peut-être qu'il ne me plait pas autant que ce que je pensais au debut finalement... :-(