Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#233790
Perso je n'ai absolument aucun désir d'en avoir une plus grosse.

Par contre, si d'un claquement de doigts j'obtenais plus de muscles, je dirais oui - pas principalement pour des raisons de séduction ceci dit.

On peut toutes et tous " céder " à certaines tendances " clichés ". Mais il n'y a pas forcément de quoi en faire un drame.
Amaz, Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#233792
Si d'un claquement de doigt je pouvais prendre du poids tout en ayant du muscle mais juste ce qu'il faut, pas en mode " The Rock " je ne dirais pas non plus non.

Ce n'est pas tellement dans l'optique de plaire mais de se plaire à soi dans un premier temps et dans un second temps peut-être que cela plairait à certaines filles quoique les goûts sont dans la nature et je n'en doute pas qu'il y ait des jeunes qui non rien contre les hommes à la corpulence mince.

Quant au pénis je ne saisit pas vraiment où est le souci, dites-moi si je me trompe mais il semble qu'un vagin ne fait pas plus de 7 centimètres, donc a moins d'avoir un micro micro pénis il n'y a pas de soucis à se faire quant au plaisir que l'on pourrait procurer à la partenaire, ue ce soit avec un pénis relativement petit ou relativement grand.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#233793
Amaz a écrit : 25 juin 2020, 14:13 Quant au pénis je ne saisit pas vraiment où est le souci, dites-moi si je me trompe mais il semble qu'un vagin ne fait pas plus de 7 centimètres, donc a moins d'avoir un micro micro pénis il n'y a pas de soucis à se faire quant au plaisir que l'on pourrait procurer à la partenaire, ue ce soit avec un pénis relativement petit ou relativement grand.
Les lesbiennes n'ont pas de pénis mais jouissent pourtant bien plus que les heteros. Le pénis est peut être la clé pour faire de bébés mais pas pour donner du plaisir.
par Max56
Homme de 31 ans vierge
#233795
La taille du pénis, il peut y avoir le syndrome du "qui peut le plus peut le moins" je pense aussi parfois.

En effet pas besoin de pénis pour faire jouir une femme mais en avoir un avantageux n'est pas une tare :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#233796
Max56 a écrit : 25 juin 2020, 14:39 La taille du pénis, il peut y avoir le syndrome du "qui peut le plus peut le moins" je pense aussi parfois.

En effet pas besoin de pénis pour faire jouir une femme mais en avoir un avantageux n'est pas une tare :sweat_smile:
Tu pourrais débattre avec ce vieux Belge sur le sujet.
(Kette = Zizi chez moi)

Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#233797
Max56 a écrit : 25 juin 2020, 14:39 La taille du pénis, il peut y avoir le syndrome du "qui peut le plus peut le moins" je pense aussi parfois.

En effet pas besoin de pénis pour faire jouir une femme mais en avoir un avantageux n'est pas une tare :sweat_smile:
Ca dépend, une grosse/grande ou mal maniée peut être douloureux pour elle...
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#233802
Chez moi le fantasme d’en avoir une grosse est bien présent, sans que je puisse toutefois l’expliquer. Je n’en fais pas une maladie cela dit.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#233807
Honnêtement si vous en avez une trop grosse, ça peut faire mal et c'est vraiment pas agréable......
Avatar de l’utilisateur
par Chill
Homme de 28 ans vierge
#233815
Salut Eeyore !

Je suis concerné par ce complexe qui me gâche la vie, j'ai écouté le podcast sur Spotify et il y a des choses intéressantes, mais malheureusement rien de nouveau, selon moi il ne va pas assez loin dans sa réflexion sur le sujet.
Pour le passage entre 12min12 et 12min50 environ, je pense que ça ne sera pas suffisant.
Malgré que je ressens le besoin d'en parler, je trouve que c'est un éternel débat qui n'aura jamais de réponse, donc à quoi bon continuer à en parler, mise à part pour donner encore plus de complexe. Bref...
Merci pour ton partage.
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234016
Même si on est beaucoup sur la taille du sexe, je vais apporter mon point de vue sur la deuxième partie du titre à savoir les pannes ^^
Je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas mais j'ai souvent une "panne" lors du premier passage à l'acte avec une nouvelle partenaire. Avec le temps j'ai mis ça sur le fait que je n'étais pas "en confiance" au premier essai... car très souvent tout rentre dans l'ordre lors de la second fois.
Je n'ai jamais compris pourquoi mais je mise sur le stress de la nouvelle personne ! Et heureusement pour moi, je n'ai quasi-jamais de panne après, une fois la relation entamée ! Sauf cas d'extrême fatigue, mais très rare.

Et pour en revenir à la taille, ça ne m'a jamais trop complexé, je me suis toujours dit que je ne pouvais rien y changer mais je sais aussi que je suis dans la moyenne (ni trop petit ni trop gros)