Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
par Kay67
Femme de 28 ans vierge
#230977
Hello tout le monde !

Je me suis enfin décidée aujourd'hui à m'inscrire sur ce forum pour parler de mon problème qui me pèse beaucoup.
J'ai 28 ans et je souffre d'hirsutisme depuis maintenant une dizaine d'année, j'ai pris un traitement qui n'a pas fonctionné, et maintenant je suis en train de tester une solution naturelle.
Pour résumé rapidement, j'ai des poils aux endroits ou normalement les femmes ne devraient pas en avoir(cuisse, visage, poitrine) et la zone qui me gène le plus est bien sûre le visage. Je suis obligée de m'épiler le visage (lèvres + menton) à la cire toutes les 2-3 semaines sinon c'est impossible pour moi de sortir. Autant vous dire que la pince a épiler est ma meilleure amie au quotidien! :sleepy:

Au cause de ce problème, j'ai beaucoup été critiquée par les garçons, et je manque donc énormément de confiance en moi. Je n'ai jamais eu de vrai relation (juste des petits flirts) et aujourd'hui j'aimerai tout faire pour que cette situation change.
J'ai eu des opportunités, mais je me suis toujours mis des barrières avant que la relation n'aille plus loin de peur qu'il découvre que je suis trop poilue et encore pire que je suis encore vierge...
J'ai très peur de devoir l'avouer un jour à un garçon mais je pense que je n'aurai pas le choix si je veux avancer dans ma vie.

Récemment, j'ai rencontré un garçon sur une application de rencontre. Pour une fois, j'ai vraiment un bon sentiment, on a bien discuté et c'est quelqu'un qui m'intéresse beaucoup. C'est quelqu'un de plutôt timide (c'est quand même lui qui est venu me parler en premier), mais je fais souvent le premier pas. Je ne sais pas trop si je l'intéresse vraiment, il peut ne pas m'écrire pendant plusieurs jours. C'est moi qui lui ai demandé son numéro et qui lui ai proposé qu'on se rencontre physiquement prochainement.
J'aimerai vraiment que ça marche, mais je voudrais éviter de faire des erreurs du passé.
J'aimerai avoir votre avis :
- Dès que la relation ira un peu loin et qu'il y aura un peu plus de complicité, est-ce que vous pensez que je dois lui avouer mon hirsutisme et donc ma virginité (tout est lié) ? Tout en sachant que c'est vraiment un "tue-l'amour".
- que pensez vous des filles qui ont ce genre de problème ? Sachant que ça ne se voit pas trop quand me voit habillée (j'essaie quand même de prendre soin de moi) mais avant de m'épiler je suis obligée de laisser un pousser les poils, j'ai toujours une période de transition compliquée...

Je ne sais pas comment faire pour m'en sortir, je sais très bien qu'aujourd'hui les garçons cherchent des filles bien épilées et féminines. J'essaie de faire au mieux pour prendre soin de moi, mais je ne pourrais jamais être "parfaitement féminine" à cause de mon hirsutisme. Je suis obligée de vivre avec et de trouver quelqu'un qui m'acceptera. J'ai vraiment le sentiment que c'est peine perdu pour moi, et j'ai très peur qu'il découvre mon "secret" et qu'il soit dégoutté...

Merci pour vos retours :blush:
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 25 ans vierge
#230981
Bonsoir Kay67 !

Bon, je n'ai pas été confronté au problème de l'hirsutisme chez mes proches. Mais je vais quand même essayer de te rassurer.
Kay67 a écrit : j'ai beaucoup été critiquée par les garçons, et je manque donc énormément de confiance en moi.
Raahhh ! Malheureusement il y aura toujours des gens qui ne verront pas plus loin que leur nez ; ou qui auront des capacités d'empathie et d'ouverture d'esprit proche du 0 : Toujours à juger et à se moquer des gens sans les connaître. Je sais que c'est pas facile, j'en ai aussi fait les frais. Quand est-ce que tu as subi ces critiques ? Et en subis tu encore aujourd'hui. Si c'est le cas, éloigne toi de ces personnes. Sinon, tu peux toujours les ignorer, ou leur répondre avec humour et ironie. Tu peux aussi te dire que dans le fond, ce sont juste de pauvres types qui n'ont pour seule occupation de dire du mal des gens :blush: .
Kay67 a écrit :- Dès que la relation ira un peu loin et qu'il y aura un peu plus de complicité, est-ce que vous pensez que je dois lui avouer mon hirsutisme et donc ma virginité (tout est lié) ? Tout en sachant que c'est vraiment un "tue-l'amour".
Franchement, je ne te conseille pas de lui avouer à la fois ton hirsutisme et ta virginité. Du moins, lors de votre 1er rendez-vous. Si votre relation évolue, il aura tout le temps de le savoir ... ou pas. Au pire, tu pourras lui avouer si vous finissez ensemble et que vous vous entez bien tous les deux. Et si jamais il vient à te quitter pour cette raison, dis toi que tu auras eu au moins de la chance de ne pas vivre avec un c0n borné et fermé d'esprit :blush: .
Kay67 a écrit :- que pensez vous des filles qui ont ce genre de problème ? Sachant que ça ne se voit pas trop quand me voit habillée (j'essaie quand même de prendre soin de moi) mais avant de m'épiler je suis obligée de laisser un pousser les poils, j'ai toujours une période de transition compliquée...
Personnellement, je n'ai jamais connu de personne hirsute dans mon entourage. Après, chacun a ses propres "problèmes" et complexes. Je vais te donner un exemple : j'ai une myopie assez forte, mais encore plus prononcée sur un œil que l'autre. Je suis obligé d'amincir mes verres pour ne pas que mes lunettes ressemblent à des loupes. Et quand je les porte, j'ai un œil qui parait plus petit que l'autre à cause de la différence de verre.

Etre "parfaitement féminine" comme tu dis c'est impossible, puisque jamais rien ni personne n'est parfait. Ce sont même les petites imperfections de chacun qui font leur charme, ainsi que leur personnalité. Par contre, l'essentiel c'est en effet de prendre soin de soi un minimum. Ce que tu fais apparemment. Et ça, mine de rien, c'est déjà pas mal :wink: . Après, je ne sais pas si tu as aussi des complexes par rapport à ton corps. Et si jamais ton hirsutisme t'embête vraiment la vie, peut-être pourrais tu songer à aller consulter un spécialiste.
Kay67 a écrit :Récemment, j'ai rencontré un garçon sur une application de rencontre (...) C'est moi qui lui ai demandé son numéro et qui lui ai proposé qu'on se rencontre physiquement prochainement.
C'est très positif. Malgré tout ce que tu peux penser, ce garçon a sans douté trouvé quelque chose de plaisant chez toi.

Courage
par Olivier585
Homme de 29 ans non vierge
#230983
Salut

Moi je te conseille même si c’est dur d’être sincère et lui dire avant que votre relation est trop loin. Ça va t’éviter de te faire du mal et aussi si il par pour ça c’est vraiment que ce n’est pas la bonne personne pour toi (même si tu n’en rencontres pas souvent)...

En plus être sincère et franc c’est souvent le meilleur des choix...

Pour ton problème... il n’existe pas des traitements pour tué la racine du poile. Je pense que le lazer après plusieurs séances le poiles ne repousse plus??
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#230984
Salut,

Alors pour l'hirsutisme (que je ne connaissais pas), de mon point de vue c'est toi que ça regarde. Donc pourquoi lui en parler ? C'est ton corps après tout et je ne vois pas pourquoi tu devrais lui dire.

Concernant la vt, je deconseille de le dire. A chaque fois que je l'ai fait je l'ai prise en pleine figure.
Avatar de l’utilisateur
par Cece
Femme de 33 ans vierge
#230990
Salut Kay67.

J'ai un souci similaire au tiens, il y a encore quelques année j'ai du poile en dessous du menton. Au fil des années ça c'est atténué et la seule choses qui a vraiment marché c'était la pilule. Je te déconseille de prendre les sois disent pilule naturel ça ma fait prendre une bonne 10ene de kilo voir plus.

Après si tu t'épile régulièrement, ton poile sera quand même plus fin. Après les femmes ont tous des poiles au même zone que les hommes, c'est plus en duvet. Mais évite quand même de raser ton poile risque d'être beaucoup plus foncer.

S'il est compréhensible, il y aura pas de problème.
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Chill
Homme de 28 ans vierge
#230991
Bonjour Kay67 !

Pour les hommes qui se sont moqué de toi, même s'ils ont le droit d'avoir leurs préférences, ça ne leur donne pas le droit pour autant de se moquer et être méchant avec toi, ne fait pas attention à eux et ne t'arrête pas sur leur réflexions.

Kay67 a écrit : 02 mars 2020, 23:22 Dès que la relation ira un peu loin et qu'il y aura un peu plus de complicité, est-ce que vous pensez que je dois lui avouer mon hirsutisme et donc ma virginité (tout est lié) ? Tout en sachant que c'est vraiment un "tue-l'amour".
- Pour ton hirsutisme, je pense que tu peux lui en parler si tu as vraiment peur qu'il te repousse pour ça, au moins il ne sera pas surpris quand ça deviendra plus intime entre vous.
- Pour ta virginité, ne lui dit pas tout de suite, attend que ça devienne plus intime.

Kay67 a écrit : 02 mars 2020, 23:22 - que pensez vous des filles qui ont ce genre de problème ?
Je ne vais pas mentir, je suis un homme qui n'est pas très fan des poils, mais c'est juste sur ton visage que ça me dérangerait réellement, mais pas vraiment sur ton corps.
Derrière un physique il y a toujours une personne à découvrir, si le courant passe ce n'est pas pour autant que je te repousserais.
Même avec ton hirsutisme tu reste un être humain et surtout une femme.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#230995
Bonjour Kay67 !

D'accord avec Chill, on ne choisit pas la tête qu'on a, et même si chacun a ses goûts ça n'autorise pas la méchanceté.

Concernant les " aveux ", je serais aussi partisan de la franchise, tout en y allant progressivement, il vaut mieux connaître un minimum la personne pour sentir au mieux si elle est digne de confiance.

Je ne connais guère l'hirsutisme, et évidemment je suppose que l'aspect varie suivant les cas ; j'imagine que c'est le visage plus que le reste qui pourrait le plus me poser problème (à l'inverse, personnellement je me demande si ne je devrais pas un peu tailler certaines parties de ma propre pilosité, peut-être à la demande d'une éventuelle partenaire ?).

Ca ne veut pas dire que je suis pour autant partisan du zéro poil absolu partout, dans certains cas je trouve cela même pas vraiment top.

Côté solution radicale, comme Olivier585 j'ai eu vent d'épilation définitive au laser, mais je ne sais pas ce que ça vaut vraiment, notamment niveau sanitaire.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#231006
Cece a écrit : 03 mars 2020, 08:17 Après si tu t'épile régulièrement, ton poile sera quand même plus fin. Après les femmes ont tous des poiles au même zone que les hommes, c'est plus en duvet. Mais évite quand même de raser ton poile risque d'être beaucoup plus foncer.

S'il est compréhensible, il y aura pas de problème.
Le poil devient plus dru car il est coupé en biseau.
D’où la sensation « piquante ».

Épiler ou raser, ça peut irriter : il faut bien hydrater la peau avant et après.
Cece aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#231007
Kay67 a écrit :Je ne sais pas comment faire pour m'en sortir, je sais très bien qu'aujourd'hui les garçons cherchent des filles bien épilées et féminines.
Perso, j'aime les femmes féminines, mais ça ne me dérangeait pas que mon ex ne s'épile quasiment jamais. Il n'y a pas que les standards de beauté, il y a aussi une part presque animale qui se moque bien des conventions.

Cela dit, j'avoue que je ne sais pas comment je réagirais face à une femme avec une pilosité faciale, mais c'est possible que je puisse passer outre si elle me plaît par ailleurs. D'autant plus si une tonte régulière peut suffire à "corriger" le problème.

Kay67 a écrit :J'essaie de faire au mieux pour prendre soin de moi, mais je ne pourrais jamais être "parfaitement féminine" à cause de mon hirsutisme. Je suis obligée de vivre avec et de trouver quelqu'un qui m'acceptera.
C'est plutôt une bonne chose : une bonne partie des gens qui ne sont pas faits pour toi vont s'éliminer d'eux-mêmes.

Et c'est bien de prendre soin de toi. Moi, j'ai parfois du mal à faire pareil :sweat_smile:
par Kay67
Femme de 28 ans vierge
#231008
MathSo a écrit : 03 mars 2020, 00:22 Bonsoir Kay67 !

Bon, je n'ai pas été confronté au problème de l'hirsutisme chez mes proches. Mais je vais quand même essayer de te rassurer.
Kay67 a écrit : j'ai beaucoup été critiquée par les garçons, et je manque donc énormément de confiance en moi.
Raahhh ! Malheureusement il y aura toujours des gens qui ne verront pas plus loin que leur nez ; ou qui auront des capacités d'empathie et d'ouverture d'esprit proche du 0 : Toujours à juger et à se moquer des gens sans les connaître. Je sais que c'est pas facile, j'en ai aussi fait les frais. Quand est-ce que tu as subi ces critiques ? Et en subis tu encore aujourd'hui. Si c'est le cas, éloigne toi de ces personnes. Sinon, tu peux toujours les ignorer, ou leur répondre avec humour et ironie. Tu peux aussi te dire que dans le fond, ce sont juste de pauvres types qui n'ont pour seule occupation de dire du mal des gens :blush: .
Kay67 a écrit :- Dès que la relation ira un peu loin et qu'il y aura un peu plus de complicité, est-ce que vous pensez que je dois lui avouer mon hirsutisme et donc ma virginité (tout est lié) ? Tout en sachant que c'est vraiment un "tue-l'amour".
Franchement, je ne te conseille pas de lui avouer à la fois ton hirsutisme et ta virginité. Du moins, lors de votre 1er rendez-vous. Si votre relation évolue, il aura tout le temps de le savoir ... ou pas. Au pire, tu pourras lui avouer si vous finissez ensemble et que vous vous entez bien tous les deux. Et si jamais il vient à te quitter pour cette raison, dis toi que tu auras eu au moins de la chance de ne pas vivre avec un c0n borné et fermé d'esprit :blush: .
Kay67 a écrit :- que pensez vous des filles qui ont ce genre de problème ? Sachant que ça ne se voit pas trop quand me voit habillée (j'essaie quand même de prendre soin de moi) mais avant de m'épiler je suis obligée de laisser un pousser les poils, j'ai toujours une période de transition compliquée...
Personnellement, je n'ai jamais connu de personne hirsute dans mon entourage. Après, chacun a ses propres "problèmes" et complexes. Je vais te donner un exemple : j'ai une myopie assez forte, mais encore plus prononcée sur un œil que l'autre. Je suis obligé d'amincir mes verres pour ne pas que mes lunettes ressemblent à des loupes. Et quand je les porte, j'ai un œil qui parait plus petit que l'autre à cause de la différence de verre.

Etre "parfaitement féminine" comme tu dis c'est impossible, puisque jamais rien ni personne n'est parfait. Ce sont même les petites imperfections de chacun qui font leur charme, ainsi que leur personnalité. Par contre, l'essentiel c'est en effet de prendre soin de soi un minimum. Ce que tu fais apparemment. Et ça, mine de rien, c'est déjà pas mal :wink: . Après, je ne sais pas si tu as aussi des complexes par rapport à ton corps. Et si jamais ton hirsutisme t'embête vraiment la vie, peut-être pourrais tu songer à aller consulter un spécialiste.
Kay67 a écrit :Récemment, j'ai rencontré un garçon sur une application de rencontre (...) C'est moi qui lui ai demandé son numéro et qui lui ai proposé qu'on se rencontre physiquement prochainement.
C'est très positif. Malgré tout ce que tu peux penser, ce garçon a sans douté trouvé quelque chose de plaisant chez toi.

Courage
Merci pour ton retour :blush: j'ai surtout été critiqué quand j'étais au lycée mais ça m'a quand même marquée du coup maintenant je me met automatiquement une barrière..
Je n'avais pas prévu de tout lui avouer au premier rendez-vous de toute façon ! Je comptais attendre qu'il y ai plus de complicité et que la relation avance.. mais je suis mitigée entre l'envie de tout lui dire ou lui mentir (sachant que ça va forcément se voir que je n'ai pas d'expérience...)

Ajouté 4 minutes 59 secondes après :
Olivier585 a écrit : 03 mars 2020, 01:15 Salut

Moi je te conseille même si c’est dur d’être sincère et lui dire avant que votre relation est trop loin. Ça va t’éviter de te faire du mal et aussi si il par pour ça c’est vraiment que ce n’est pas la bonne personne pour toi (même si tu n’en rencontres pas souvent)...

En plus être sincère et franc c’est souvent le meilleur des choix...

Pour ton problème... il n’existe pas des traitements pour tué la racine du poile. Je pense que le lazer après plusieurs séances le poiles ne repousse plus??
Salut ! Merci pour ton retour :blush: Je crois qu'on fond de moi j'ai envie d'être sincère mais j'ai tellement peur de sa réaction !!!! :cold_sweat:
Si il existe un traitement que j'ai pris pendant une dizaine d'année... sauf que j'ai été obligée de l'arrêtée à cause d'effets secondaires beaucoup trop grave (j'ai eu un courrier de l'assurance maladie). Et l'épilation au laser ne fonctionnera pas tant que le problème de fond n'est pas réglé. Je suis donc entrain de tester des solutions naturelles (homepathie et phytothérapie). Et je fais un travail sur moi même pour m'accepter mais c'est pas facile tout les jours...

Ajouté 3 minutes 35 secondes après :
Tyrus a écrit : 03 mars 2020, 01:34 Salut,

Alors pour l'hirsutisme (que je ne connaissais pas), de mon point de vue c'est toi que ça regarde. Donc pourquoi lui en parler ? C'est ton corps après tout et je ne vois pas pourquoi tu devrais lui dire.

Concernant la vt, je deconseille de le dire. A chaque fois que je l'ai fait je l'ai prise en pleine figure.
Salut !! oui c'est peut être mon corps qui doit lui plaire et lui donner envie, donc ça le concerne aussi un peu..
Les poils c'est un tue l'amour, c'est difficile de le cacher.
Tu crois que je ne devrais pas lui dire pour la virginité ? J'ai eu l'expérience d'avoir menti une fois à un mec qui me plaisais (on n'est pas allée plus loin parce qu'il a quitté la région), mais franchement j'étais pas bien en pensant que je lui avais menti...

Ajouté 6 minutes 50 secondes après :
Cece a écrit : 03 mars 2020, 08:17 Salut Kay67.

J'ai un souci similaire au tiens, il y a encore quelques année j'ai du poile en dessous du menton. Au fil des années ça c'est atténué et la seule choses qui a vraiment marché c'était la pilule. Je te déconseille de prendre les sois disent pilule naturel ça ma fait prendre une bonne 10ene de kilo voir plus.

Après si tu t'épile régulièrement, ton poile sera quand même plus fin. Après les femmes ont tous des poiles au même zone que les hommes, c'est plus en duvet. Mais évite quand même de raser ton poile risque d'être beaucoup plus foncer.

S'il est compréhensible, il y aura pas de problème.
Salut ! Contente de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation que je ne souhaite à personne ! :blush:
J'ai pris Androcur pendant 10 ans, mais j'ai du l'arreter à cause d'un effet secondaire trop grave (méningiome).
Au début je prenais un comprimé entier (mais il me faisait trop gonfler) alors j'ai du passer à la moitié puis un quart. C'est traitement pas facile, qui soigne rien du tout il sert juste à cacher les poils. A l'arrêt du traitement, tout revient !
J'ai décidé de ne plus prendre d'hormone (pilule), et maintenant j'ai commencé un suivi chez une homéopathe et une phytothérapeute. Je ne me fais pas beaucoup d'espoir mais c'est la seule alternative qu'il me reste et j'aurai tout essayé..

Je ne rase pas (il ne faut surtout pas le faire) je m'épile à la cire régulièrement le visage, c'est la meilleure solution que j'ai trouvé pour le moment. Les poils ne sont pas encore fin, j'essaye aussi une huile qui ralentit la pousse du poil.

J'espère qu'il sera compréhensif, j'ai très peur de sa réaction quand il apprendra mon problème...

Ajouté 4 minutes 55 secondes après :
Chill a écrit : 03 mars 2020, 09:09 Bonjour Kay67 !

Pour les hommes qui se sont moqué de toi, même s'ils ont le droit d'avoir leurs préférences, ça ne leur donne pas le droit pour autant de se moquer et être méchant avec toi, ne fait pas attention à eux et ne t'arrête pas sur leur réflexions.

Kay67 a écrit : 02 mars 2020, 23:22 Dès que la relation ira un peu loin et qu'il y aura un peu plus de complicité, est-ce que vous pensez que je dois lui avouer mon hirsutisme et donc ma virginité (tout est lié) ? Tout en sachant que c'est vraiment un "tue-l'amour".
- Pour ton hirsutisme, je pense que tu peux lui en parler si tu as vraiment peur qu'il te repousse pour ça, au moins il ne sera pas surpris quand ça deviendra plus intime entre vous.
- Pour ta virginité, ne lui dit pas tout de suite, attend que ça devienne plus intime.

Kay67 a écrit : 02 mars 2020, 23:22 - que pensez vous des filles qui ont ce genre de problème ?
Je ne vais pas mentir, je suis un homme qui n'est pas très fan des poils, mais c'est juste sur ton visage que ça me dérangerait réellement, mais pas vraiment sur ton corps.
Derrière un physique il y a toujours une personne à découvrir, si le courant passe ce n'est pas pour autant que je te repousserais.
Même avec ton hirsutisme tu reste un être humain et surtout une femme.
Salut ! Mercii d'avoir donné ton avis :blush: de tout façon je ne compte pas lui parler de tout mes problèmes tout de suite, j'attends que la relation devienne un peu plus intime...
Je peux comprendre si au fond les mecs sont un peu troublés de voir une fille avec des poils au visage... mais c'est pas comme si je l'avais choisi !
comme tu dis, je reste une femme avec des envies et des besoins...

Ajouté 3 minutes 41 secondes après :
Lereveur a écrit : 03 mars 2020, 10:25 Bonjour Kay67 !

D'accord avec Chill, on ne choisit pas la tête qu'on a, et même si chacun a ses goûts ça n'autorise pas la méchanceté.

Concernant les " aveux ", je serais aussi partisan de la franchise, tout en y allant progressivement, il vaut mieux connaître un minimum la personne pour sentir au mieux si elle est digne de confiance.

Je ne connais guère l'hirsutisme, et évidemment je suppose que l'aspect varie suivant les cas ; j'imagine que c'est le visage plus que le reste qui pourrait le plus me poser problème (à l'inverse, personnellement je me demande si ne je devrais pas un peu tailler certaines parties de ma propre pilosité, peut-être à la demande d'une éventuelle partenaire ?).

Ca ne veut pas dire que je suis pour autant partisan du zéro poil absolu partout, dans certains cas je trouve cela même pas vraiment top.

Côté solution radicale, comme Olivier585 j'ai eu vent d'épilation définitive au laser, mais je ne sais pas ce que ça vaut vraiment, notamment niveau sanitaire.
Salut ! Merci pour ton retour :blush:
Je pense aussi qu'il faut y aller progressivement et voir si c'est une personne de confiance...
Et oui c'est le visage qui pose problème je m'épile au mieux mais comment je peux faire si il n'y aucun mec qui arrive à passer au dessus de ça ? :sob:

Ajouté 2 minutes 30 secondes après :
SnapBack a écrit : 03 mars 2020, 19:57
Cece a écrit : 03 mars 2020, 08:17 Après si tu t'épile régulièrement, ton poile sera quand même plus fin. Après les femmes ont tous des poiles au même zone que les hommes, c'est plus en duvet. Mais évite quand même de raser ton poile risque d'être beaucoup plus foncer.

S'il est compréhensible, il y aura pas de problème.
Le poil devient plus dru car il est coupé en biseau.
D’où la sensation « piquante ».

Épiler ou raser, ça peut irriter : il faut bien hydrater la peau avant et après.
Epiler ou raser ce n'est pas tout à faire pareil.
Il vaut mieux épiler, la repousse sera plus lente et le poils repoussera un peu moins dure par rapport au rasoir ou le poil sera dur et piquant.
Avec l'épilation à la cire on voit moins les repousses, les racines noires comme les hommes.

Ajouté 4 minutes 18 secondes après :
VACN a écrit : 03 mars 2020, 22:44
Kay67 a écrit :Je ne sais pas comment faire pour m'en sortir, je sais très bien qu'aujourd'hui les garçons cherchent des filles bien épilées et féminines.
Perso, j'aime les femmes féminines, mais ça ne me dérangeait pas que mon ex ne s'épile quasiment jamais. Il n'y a pas que les standards de beauté, il y a aussi une part presque animale qui se moque bien des conventions.

Cela dit, j'avoue que je ne sais pas comment je réagirais face à une femme avec une pilosité faciale, mais c'est possible que je puisse passer outre si elle me plaît par ailleurs. D'autant plus si une tonte régulière peut suffire à "corriger" le problème.

Kay67 a écrit :J'essaie de faire au mieux pour prendre soin de moi, mais je ne pourrais jamais être "parfaitement féminine" à cause de mon hirsutisme. Je suis obligée de vivre avec et de trouver quelqu'un qui m'acceptera.
C'est plutôt une bonne chose : une bonne partie des gens qui ne sont pas faits pour toi vont s'éliminer d'eux-mêmes.

Et c'est bien de prendre soin de toi. Moi, j'ai parfois du mal à faire pareil :sweat_smile:
Salut ! merci pour ton retour :blush:
Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de mecs qui accepteraient sans hésiter une fille avec des poils au visage...
Tout les hommes rêvent d'une belle fille, féminine !
Je m'épile régulièrement sinon je ne pourrais pas sortir, mais il y a une petite période de repousse avant la prochaine épilation..
Cece aime ça