Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.

A combien de personne avez-vous parlé de votre virginité tardive ?

0
95
45%
1
22
10%
2
23
11%
3
17
8%
4
10
5%
5
7
3%
6
1
0%
7
5
2%
8
5
2%
+ de 8
28
13%
Avatar de l’utilisateur
Par Mattia43
Homme de 38 ans vierge
#176524
J'en ai parlé à 2 psys, à une amie, et sur un autre forum que celui ci (dont j'ai déjà rencontré pas mal de membres en vrai).
Ma famille et mes collègues ne m'ont jamais vu avec une copine, mais je ne sais pas si ils en déduisent que je suis toujours vierge, ils peuvent se dire que j'ai déjà eu des histoires mais rien de sérieux. :confused:
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#176776
Aujourd’hui, au cours d’une discussion entre collègues n’ayant aucun rapport, j’ai lâché que je vivais seul, et là on m’a demandé pourquoi. Là où c’est intéressant, c’est que je n’ai même pas eu le temps de préparer ma réponses, qu’on me sortait déjà des hypothèses. On m’a dit que c’était parce que je ne voulais pas être en couple avec n’importe qui. Je n’ai pas démenti, ce n’est d’ailleurs pas vraiment faux.

C’est plutôt positif, les gens semblent penser que je reste seul par choix et non par défaut.
Avatar de l’utilisateur
Par Kinriel
Homme de 38 ans vierge
#179705
Je n'en ai jamais parlé à personne.
Mais je suis certain que ma famille l'a deviné/déduit depuis longtemps, ne m'ayant quasiment jamais vu avec une fille (et jamais très longtemps).

Quand j'avais 14 ans, un jour où j'étais seul avec mes parents, ils m'avaient fait un petit "discours d'encouragement" pour me dire qu'il fallait me lancer avec les filles et que plus tard ça devenait plus difficile et qu'on avait moins d'occasions de faire des rencontres.
Ça partait évidemment d'un bon sentiment, mais à l'époque je savais déjà que ça serait difficile de progresser sur ce sujet, englué dans mes problèmes de santé et les moqueries et la mauvaise estime de soi que ça engendre.
20 ans ont passé, et même si maintenant je ne subis plus quotidiennement la bêtise et la méchanceté humaines, j'ai toujours une grande timidité (ça me paraît parfois plus proche de la peur panique :anguished: ) quand il s'agit des relations amoureuses.

Dans mon groupe d'amis, il y a quelques célibataires, certains semblent l'être depuis longtemps. En tout cas, ceux de mes amis qui se posent des questions sur ceux qui ne sont pas en couple ont le tact et l'intelligence de ne pas aborder le sujet en présence des personnes concernées.
Par waxwork
Homme de 40 ans vierge
#184681
j'en ait jamais parler, les seules personnes qui était vraiment au courant avait commencer a jouer au jeu de celui qui me blessera le plus par rapport a cette situation et ils s'en sont donner a cœur joie... (sale puceau, tu est le seul comme sa en françe, t'aura jamais de descendance)

j'ai essayer d'en discuter avec des filles sur des salons de discutions mais bon... les réactions était diverses... (tu te fous de moi??, quelqu'un comme sa je le largue... ou encore des filles qui disait vouloir essayer de comprendre (ou faire semblant de comprendre) le pourquoi du comment et qui coupait contact)

aujourd'hui je me dit que sa pourrait être intéressant d'en discuter dans un groupe de parole de personnes dans mon cas mais bon... faux pas rêver... pour dire vrai j'ai toujours eu l'impression que c'était mal vu ou pas normal d'être vierge tardif (on ne rentre pas dans le moule donc forcément...)
Avatar de l’utilisateur
Par Achil
Homme de 25 ans non vierge
#184956
Pour ma part, les seuls qui sont au courant sont ceux qui me suivent depuis plusieurs années, entre cinq et dix ans (et qui du coup savent que je n'ai jamais eu de relation, de copine..). Ils m'ont connu et ont grandi avec moi donc ils me jugent pas et ça fait du bien d'avoir des personnes avec qui en parler sans gêne.

Pour ma famille, ils sont pas au courant, je suis l'ainé de la famille, ça me tuerait que mon petit frère et ma petite soeur s'inquiètent de ma situation amoureuse. Pour mes parents c'est pareil, ils seraient compréhensifs je pense, mais c'est pas ce que je veux véhiculer comme image.

Pour ce qui est du reste, je n'en parle jamais. Dans les reportages, les films tout ça, on tourne la virginité à la dérision, celui qui est vierge c'est un personnage souvent ridicule, sans aura dont on aime bien se ficher. Alors je pense que le dire à la terre entière, c'est se tirer une balle dans le pied, c'est donner le bâton pour se faire battre.. ou avoir de grosses corones, je sais pas.
Liliacea aime ça
#186247
Moi pas mal de personnes sont au courant (une bonne dizaine)

Notamment dans mon groupe de potes, mais on est quelques uns à être dans le même cas, donc on est pas choqué :sweat_smile: , même ceux qui ne le sont plus.

Dans ma famille, il n'y a que ma mère qui le sait.

Je n'ai jamais eu le courage d'en parler au reste de ma famille, qui sont justement très porté sur la question, à mon grand désarroi :weary: , je leur ment en les laissant croire que je mène une vie sentimentale on ne peut plus classique.

Le fait de mentir me pesait, mais maintenant je m'en cogne, c'est même très bien comme ça.
#186250
De toute façon si je racontait la vérité quand à ma situation, j'imagine comment ca choquerait les gens de ma famille. Qui résonne tous façon année 60, ou ils croient encore qu'il suffit de sourrire aux filles pour leurs plaires. Ils sont complétement dans le déni totale.
Dernière modification par Nikopol le 21 févr. 2017, 19:57, modifié 1 fois.
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 26