Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Avatar du membre
Par impala

Femme de 34 ans non vierge
#205568
Oui et d'ailleurs le mot de préliminaires est un fardeau, puisqu'il sous-entend que ces pratiques seraient forcément suivies de quelque chose d'autre, a priori mieux.
C'est malheureusement pareil dans beaucoup de langues européennes (langues germaniques et romanes) ; cela m'intéresserait de savoir comment cela s'exprime dans d'autres sous-familles ou familles de langues :blush: .

Ajouté 29 minutes 43 secondes après :
En grec et en russe, on appelle apparemment cela des "jeux érotiques". C'est mieux !
Avatar du membre
Par Amaz

Homme de 27 ans vierge
#205569
Dans ma langue autre que le francais nous qualifions "le préliminaire" comme étant le "démarrage". C'est la signification de base de ce mot dans l'un de ses nombreux usages. Ce que nous voulons fondamentalement dire avec ce mot est "Ceci est le début d'une activité, et après cela nous verrons comment cela va se passer". Bien que cela ne soit pas nécessaire qu'il y est une suite. Vous pouvez voir sur Internet qu'en anglais le mot «préliminaire» dans le contexte typique, vous trouverez «sujet à changement».
Traductions de mot « préliminaire » dans notre langue peut, en fonction des expressions plus ou moins s'écarter du sens générique, cependant, l'idée première est d'un « projet préliminaire » « conception préliminaire », ce qui bien sûr est logique, et illustre bien le sens fondamental de ce mot et d'autres signification introduits dans notre langue sont plus sujet à la souplesse.

L'étymologie du mot est fondamentalement axée autour de l'idée d'un «seuil», que nous utilisons métaphoriquement pour dire qu'il s'agit d'un « commencement », et probablement cette métaphore est également présente dans la plupart des autres langues.